Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kim254
Niveau 6

Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par kim254 le Lun 19 Mai 2014 - 16:08
Tout est dans le titre.
Invité
Invité

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité le Lun 19 Mai 2014 - 16:09
A partir du moment où il n'est pas réceptif aux remarques et dégrade en plus le matériel, l'exclusion se défend tout à fait.
avatar
Invité N
Habitué du forum

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité N le Lun 19 Mai 2014 - 16:23
Je ne l'aurais pas exclu pour cela, sauf si les bavardages sont des remarques intempestives à voix haute qui empêchent le cours de se dérouler convenablement.

Dans ce cas précis (bavardages), je dis à l'élève de se calmer 5 minutes dans le couloir.
kim254
Niveau 6

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par kim254 le Lun 19 Mai 2014 - 16:27
Même s'il s'agit d'un élève de Tle et qu'il ne reste plus que 4 cours avant le bac?
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Lilypims le Lun 19 Mai 2014 - 16:30
Nonancourt a écrit:Je ne l'aurais pas exclu pour cela, sauf si les bavardages sont des remarques intempestives à voix haute qui empêchent le cours de se dérouler convenablement.

Dans ce cas précis (bavardages), je dis à l'élève de se calmer 5 minutes dans le couloir.

Il n'est plus sous ta surveillance mais toujours sous ta responsabilité.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Invité N
Habitué du forum

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité N le Lun 19 Mai 2014 - 16:32
@Lilypims a écrit:
Nonancourt a écrit:Je ne l'aurais pas exclu pour cela, sauf si les bavardages sont des remarques intempestives à voix haute qui empêchent le cours de se dérouler convenablement.

Dans ce cas précis (bavardages), je dis à l'élève de se calmer 5 minutes dans le couloir.

Il n'est plus sous ta surveillance mais toujours sous ta responsabilité.

C'est pour cela que je laisse la porte ouverte et je reste près de la porte, le temps qu'il se calme !
kim254
Niveau 6

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par kim254 le Lun 19 Mai 2014 - 16:35
Nonancourt a écrit:
@Lilypims a écrit:
Nonancourt a écrit:Je ne l'aurais pas exclu pour cela, sauf si les bavardages sont des remarques intempestives à voix haute qui empêchent le cours de se dérouler convenablement.

Dans ce cas précis (bavardages), je dis à l'élève de se calmer 5 minutes dans le couloir.

Il n'est plus sous ta surveillance mais toujours sous ta responsabilité.

C'est pour cela que je laisse la porte ouverte et je reste près de la porte, le temps qu'il se calme !


Tu enseignes en collège, non? Parce que je trouve que devoir laisser un élève en fin de terminale sortir 5 min (sur 1h de cours) pour qu'il se calme, c'est pousser un peu le bouchon. Si j'avais des maternelles, là je ne dis pas...
avatar
Invité N
Habitué du forum

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité N le Lun 19 Mai 2014 - 16:37
@kim254 a écrit:Même s'il s'agit d'un élève de Tle et qu'il ne reste plus que 4 cours avant le bac?

Ce n'est pas si grave d'avoir viré un élève. Si on te demande des comptes, tu extrapoles un peu et tu mets en avant le fait qu'il empêchait le cours de se dérouler correctement. "Afin de permettre aux autres élèves de travailler dans le calme et de réviser de manière sereine à quelques jours du baccalauréat, j'ai préféré exclure bidule blablablabla..."
avatar
Invité N
Habitué du forum

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité N le Lun 19 Mai 2014 - 16:38
@kim254 a écrit:
Nonancourt a écrit:
@Lilypims a écrit:

Il n'est plus sous ta surveillance mais toujours sous ta responsabilité.

C'est pour cela que je laisse la porte ouverte et je reste près de la porte, le temps qu'il se calme !


Tu enseignes en collège, non? Parce que je trouve que devoir laisser un élève en fin de terminale sortir 5 min (sur 1h de cours) pour qu'il se calme, c'est pousser un peu le bouchon. Si j'avais des maternelles, là je ne dis pas...

En effet, j'enseigne en collège... Smile En lycée, il est vrai que... Smile
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par User5899 le Lun 19 Mai 2014 - 16:38
@kim254 a écrit:Même s'il s'agit d'un élève de Tle et qu'il ne reste plus que 4 cours avant le bac?
Surtout.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par User5899 le Lun 19 Mai 2014 - 16:41
Nonancourt a écrit:Je ne l'aurais pas exclu pour cela, sauf si les bavardages sont des remarques intempestives à voix haute qui empêchent le cours de se dérouler convenablement.
Dans ce cas précis (bavardages), je dis à l'élève de se calmer 5 minutes dans le couloir.
Faute professionnelle : l'élève est sous votre surveillance pendant 100% de la durée de la séance. Rappelez-vous le gamin viré dans le couloir et qui s'est tué.

Nonancourt a écrit:Ce n'est pas si grave d'avoir viré un élève. Si on te demande des comptes
Pour la raison mentionnée ci-dessus, toute exclusion s'accompagne d'un rapport à la vie scolaire et au CDE. Ce ne sont pas des détails, la responsabilité personnelle peut coûter très cher, en carrière comme en argent.


Dernière édition par Cripure le Lun 19 Mai 2014 - 16:44, édité 1 fois (Raison : ajout)
avatar
Invité N
Habitué du forum

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité N le Lun 19 Mai 2014 - 16:45
Cripure a écrit:
Nonancourt a écrit:Je ne l'aurais pas exclu pour cela, sauf si les bavardages sont des remarques intempestives à voix haute qui empêchent le cours de se dérouler convenablement.
Dans ce cas précis (bavardages), je dis à l'élève de se calmer 5 minutes dans le couloir.
Faute professionnelle : l'élève est sous votre surveillance pendant 100% de la durée de la séance. Rappelez-vous le gamin viré dans le couloir et qui s'est tué.

Sauf que dans le couloir, il est sous ma surveillance, puisque je reste à côté de lui sur le pas de la porte. Alors votre faute professionnelle... ;-) En outre, je sais très bien avec qui je peux agir ainsi....
avatar
florestan
Grand sage

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par florestan le Lun 19 Mai 2014 - 16:46
Bon première étape déplacé et isolé (si possible)  sinon dégradation de matériel ça mérite une sanction.
Je ne sais pas vous mais moi en ce moment je suis fatiguée et je ne supporte pas du tout du tout des bavardages même très discrets, ça me déconcerte me fait perdre le fil et nuit à la qualité exceptionnelle de mes cours sublimes  cheers  professeur  yesyes , marre à la fin des élèves qui se croient devant la télé.


Dernière édition par florestan le Lun 19 Mai 2014 - 16:48, édité 1 fois
avatar
Invité N
Habitué du forum

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité N le Lun 19 Mai 2014 - 16:47
Cripure a écrit:
Nonancourt a écrit:Je ne l'aurais pas exclu pour cela, sauf si les bavardages sont des remarques intempestives à voix haute qui empêchent le cours de se dérouler convenablement.
Dans ce cas précis (bavardages), je dis à l'élève de se calmer 5 minutes dans le couloir.
Faute professionnelle : l'élève est sous votre surveillance pendant 100% de la durée de la séance. Rappelez-vous le gamin viré dans le couloir et qui s'est tué.

Nonancourt a écrit:Ce n'est pas si grave d'avoir viré un élève. Si on te demande des comptes
Pour la raison mentionnée ci-dessus, toute exclusion s'accompagne d'un rapport à la vie scolaire et au CDE. Ce ne sont pas des détails, la responsabilité personnelle peut coûter très cher, en carrière comme en argent.

En effet... sauf que ces rapports là, généralement, personne ne les lit... ou alors en coup de vent... Du moins dans mon établissement...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par User5899 le Lun 19 Mai 2014 - 16:50
Nonancourt a écrit:
Cripure a écrit:
Nonancourt a écrit:Je ne l'aurais pas exclu pour cela, sauf si les bavardages sont des remarques intempestives à voix haute qui empêchent le cours de se dérouler convenablement.
Dans ce cas précis (bavardages), je dis à l'élève de se calmer 5 minutes dans le couloir.
Faute professionnelle : l'élève est sous votre surveillance pendant 100% de la durée de la séance. Rappelez-vous le gamin viré dans le couloir et qui s'est tué.

Sauf que dans le couloir, il est sous ma surveillance, puisque je reste à côté de lui sur le pas de la porte. Alors votre faute professionnelle... ;-) En outre, je sais très bien avec qui je peux agir ainsi....
Je connais votre professionnalisme et je ne m'inquiète évidemment pas pour vous. Mais sur un forum, il n'est pas inutile de rappeler deux ou trois trucs. Comme délégué syndical, quand on vient me voir en pleurant, on ne me parle plus, c'est curieux, de ma faute professionnelle, et le coup du "je sais avec qui je peux le faire", je l'ai déjà vécu deux fois.

Quant à la lecture des rapports, en effet, elle ne nous regarde pas. Leur rédaction vous dédouane, c'est tout, et c'est bien l'essentiel.
avatar
Invité N
Habitué du forum

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité N le Lun 19 Mai 2014 - 16:54
Cripure a écrit:
Nonancourt a écrit:
Cripure a écrit:
Faute professionnelle : l'élève est sous votre surveillance pendant 100% de la durée de la séance. Rappelez-vous le gamin viré dans le couloir et qui s'est tué.

Sauf que dans le couloir, il est sous ma surveillance, puisque je reste à côté de lui sur le pas de la porte. Alors votre faute professionnelle... ;-) En outre, je sais très bien avec qui je peux agir ainsi....
Je connais votre professionnalisme et je ne m'inquiète évidemment pas pour vous. Mais sur un forum, il n'est pas inutile de rappeler deux ou trois trucs. Comme délégué syndical, quand on vient me voir en pleurant, on ne me parle plus, c'est curieux, de ma faute professionnelle, et le coup du "je sais avec qui je peux le faire", je l'ai déjà vécu deux fois.

Quant à la lecture des rapports, en effet, elle ne nous regarde pas. Leur rédaction vous dédouane, c'est tout, et c'est bien l'essentiel.

Vous avez parfaitement raison et dans mon établissement, je demande souvent des conseils aux plus anciens. Par exemple, la semaine dernière, j'ai rédigé deux rapports pour me dédouaner à la suite d'un affrontement verbal entre deux élèves. Depuis quelques-mois, j'ai appris une chose essentielle dans l'EN: "on sauve déjà sa tête et après, on voit...".
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par User5899 le Lun 19 Mai 2014 - 16:58
avatar
Invité N
Habitué du forum

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité N le Lun 19 Mai 2014 - 17:05
Cripure a écrit:

  
Invité
Invité

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité le Lun 19 Mai 2014 - 17:18
Nonancourt a écrit:
Cripure a écrit:
Nonancourt a écrit:Je ne l'aurais pas exclu pour cela, sauf si les bavardages sont des remarques intempestives à voix haute qui empêchent le cours de se dérouler convenablement.
Dans ce cas précis (bavardages), je dis à l'élève de se calmer 5 minutes dans le couloir.
Faute professionnelle : l'élève est sous votre surveillance pendant 100% de la durée de la séance. Rappelez-vous le gamin viré dans le couloir et qui s'est tué.

Sauf que dans le couloir, il est sous ma surveillance, puisque je reste à côté de lui sur le pas de la porte. Alors votre faute professionnelle... ;-) En outre, je sais très bien avec qui je peux agir ainsi....
De temps en temps, tu devrais écouter aussi ce qu'on te dit: ce que tu fais est interdit et si un incident se produit, ce sera pour ta pomme. Et non, tu ne peux pas avoir les yeux partout. Cripure est de bon conseils sur ces sujets-là (comment ça, toujours? Razz )
avatar
Invité N
Habitué du forum

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Invité N le Lun 19 Mai 2014 - 17:19
holderfar a écrit:
Nonancourt a écrit:
Cripure a écrit:
Faute professionnelle : l'élève est sous votre surveillance pendant 100% de la durée de la séance. Rappelez-vous le gamin viré dans le couloir et qui s'est tué.

Sauf que dans le couloir, il est sous ma surveillance, puisque je reste à côté de lui sur le pas de la porte. Alors votre faute professionnelle... ;-) En outre, je sais très bien avec qui je peux agir ainsi....
De temps en temps, tu devrais écouter aussi ce qu'on te dit: ce que tu fais est interdit et si un incident se produit, ce sera pour ta pomme. Et non, tu ne peux pas avoir les yeux partout. Cripure est de bon conseils sur ces sujets-là (comment ça, toujours? Razz)

Je n'ai jamais dit le contraire... Smile
avatar
Dionysos
Fidèle du forum

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par Dionysos le Lun 19 Mai 2014 - 17:26
@kim254 a écrit:Tout est dans le titre.

Cela dépend aussi de la politique de ton bahut par rapport aux exclusions.

Ce matin j'ai exclu un élève de 5e. Motif : n'a pas ses affaires (pour la 3e fois dans le trimestre), ne peut pas me présenter son carnet. Merci de l'accepter. Travail : recopier les pages tant à tant dans le manuel d'HG.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.
kim254
Niveau 6

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par kim254 le Lun 19 Mai 2014 - 17:47
Bon, je ne dis pas que je n'aurai pas pu continuer le cours en sa présence mais que sa présence représentait une nuisance que je n'avais plus envie de tolérer. J'ai aussi pris en compte les circonstances de déroulement du cours: une partie de la classe n'avait pas les documents que j'avais distribués la fois d'avant et sur lesquelles nous devions continuer de travailler et certains se permettaient de bavarder pendant la correction. Du coup, j'ai voulu lancer un signal fort: quand je l'ai vu écrire sur la table, je n'ai pas hésité longtemps.
Par contre, ce qui me pousse à me poser des questions, c'est que peu de profs sanctionnent des élèves de Tle et je crois même qu'aucun élève de cette classe a déjà été sanctionné cette année (heure de colle, exclusion). Donc, soit ils ont un seuil de tolérance plus élevé soit les élèves se comportent mieux pendant leurs cours.
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par neomath le Lun 19 Mai 2014 - 18:24
1) Lorsqu'un élève bavarde, je le reprend une fois. S'il continue je le préviens que c'est la deuxième fois et qu'à la troisième la sanction tombera. S'il persiste encore je tiens parole et selon mon humeur et le pédigrée du contrevenant c'est soit une punition écrite, soit l'exclusion plus 1 h de colle.

2) Le fait d'être à quelques semaines de l'examen est bien sûr une circonstance aggravante. Cet individu empêche ses camarade de préparer le bac, il n'a rien à faire dans mon cours.

3) J'ai cette année une terminale de bisounours, mais ce sont, comme presque tous les lycéens, de gros bébés montés en graine qui ont besoin de savoir où sont les limites. J'ai donc dû donner quelques punitions pour leur montrer où étaient les miennes.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
juliette81
Niveau 4

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par juliette81 le Lun 19 Mai 2014 - 19:09
Cripure a écrit:
Nonancourt a écrit:
Cripure a écrit:
Faute professionnelle : l'élève est sous votre surveillance pendant 100% de la durée de la séance. Rappelez-vous le gamin viré dans le couloir et qui s'est tué.

Sauf que dans le couloir, il est sous ma surveillance, puisque je reste à côté de lui sur le pas de la porte. Alors votre faute professionnelle... ;-) En outre, je sais très bien avec qui je peux agir ainsi....
Je connais votre professionnalisme et je ne m'inquiète évidemment pas pour vous. Mais sur un forum, il n'est pas inutile de rappeler deux ou trois trucs. Comme délégué syndical, quand on vient me voir en pleurant, on ne me parle plus, c'est curieux, de ma faute professionnelle, et le coup du "je sais avec qui je peux le faire", je l'ai déjà vécu deux fois.

Quant à la lecture des rapports, en effet, elle ne nous regarde pas. Leur rédaction vous dédouane, c'est tout, et c'est bien l'essentiel.

Et que se passe-t-il si l'élève exclu ne part pas à la vie scolaire mais par exemple, s'enfuit de l'établissement ? N'est ce pas préférable de le mettre 5 minutes dans le couloir pour pouvoir avoir les yeux sur lui que de l'envoyer quelque part sans être sûr qu'il y soit vraiment ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Auriez-vous exclu un lycéen qui bavarde malgré les remarques et qui dessine sur sa table?

par User5899 le Lun 19 Mai 2014 - 19:15
@juliette81 a écrit:
Cripure a écrit:
Nonancourt a écrit:

Sauf que dans le couloir, il est sous ma surveillance, puisque je reste à côté de lui sur le pas de la porte. Alors votre faute professionnelle... ;-) En outre, je sais très bien avec qui je peux agir ainsi....
Je connais votre professionnalisme et je ne m'inquiète évidemment pas pour vous. Mais sur un forum, il n'est pas inutile de rappeler deux ou trois trucs. Comme délégué syndical, quand on vient me voir en pleurant, on ne me parle plus, c'est curieux, de ma faute professionnelle, et le coup du "je sais avec qui je peux le faire", je l'ai déjà vécu deux fois.

Quant à la lecture des rapports, en effet, elle ne nous regarde pas. Leur rédaction vous dédouane, c'est tout, et c'est bien l'essentiel.

Et que se passe-t-il si l'élève exclu ne part pas à la vie scolaire mais par exemple, s'enfuit de l'établissement ? N'est ce pas préférable de le mettre 5 minutes dans le couloir pour pouvoir avoir les yeux sur lui que de l'envoyer quelque part sans être sûr qu'il y soit vraiment ?
Mais enfin, il y a une procédure ! Le délégué accompagne l'élève à la vie scolaire et revient avec un un imprimé de rapport (preuve en même temps qu'il est bien allé au bureau). Si son camarade s'est "enfui", il vous en informe, vous le notez au rapport et vous êtes couverte. Dans le couloir, vous n'aurez pas les yeux à la fois sur lui et sur les autres. Encore une fois, je vous rappelle qu'un gosse est mort dans le couloir où son instit l'avait envoyé !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum