"Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Invité N le Mar 20 Mai 2014 - 22:10

Bonsoir,

Comment remettre en place des "intellos" qui systématiquement remettent en cause les compétences et les connaissances du professeur ?

J'ai une fille dont le jeu favori est de chercher les fautes d'orthographe sur mes projections au tableau (elle a trouvé une faute en dix mois) et d'essayer de me coller sur des questions débiles (Quelle est la 9eme plus grande ville du Brésil ?, etc.).

L.

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par alanne le Mar 20 Mai 2014 - 22:16

Actuellement le mien est ...fils de prof ! "Madame vous ne pouvez pas nous faire de controle comme ça ! On n'a pas réviser et avant chaque controle faut qu on révise " ptit c**
sinon pas je le recadre en lui rappelant qu il est juste un élève et moi prof donc JE dirige le cours !

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Invité N le Mar 20 Mai 2014 - 22:20

@alanne a écrit:Actuellement le mien est ...fils de prof ! "Madame vous ne pouvez pas nous faire de controle comme ça ! On n'a pas réviser et avant chaque controle faut qu on révise " ptit c**
sinon pas je le recadre en lui rappelant qu il est juste un élève et moi prof donc JE dirige le cours !

On vit la même chose. La gamine m'a ennuyé car mon contrôle était sur 40 et non sur 20. Non mais !

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par charlicom le Mar 20 Mai 2014 - 22:21

Tu lui demandes d'écrire toutes ses questions sur une feuille au lieu de te les poser, puis tu lui annonces que la prochaine fois qu'elle t'interrompt avec des interventions qui ralentissent le cours tu lui mets une retenue munie d'une encyclopédie afin qu'elle cherche elle-même les réponses à ses questions.

charlicom
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par User5899 le Mar 20 Mai 2014 - 22:25

Nonancourt a écrit:J'ai une fille dont le jeu favori est de chercher les fautes d'orthographe sur mes projections au tableau (elle a trouvé une faute en dix mois) et d'essayer de me coller sur des questions débiles (Quelle est la 9eme plus grande ville du Brésil ?, etc.).

L.
On raconte qu'à l'oral de l'ENA, un examinateur a demandé à un candidat quelle est la profondeur du Danube à Vienne. Comme ça, pour l'embêter. Le candidat lui a demandé : "sous quel pont, monsieur ?" Razz

Sinon, pour les questions qui n'ont rien à voir, je fais faire une recherche à la maison.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par C'est pas faux le Mar 20 Mai 2014 - 22:27

Cripure a écrit:
Nonancourt a écrit:J'ai une fille dont le jeu favori est de chercher les fautes d'orthographe sur mes projections au tableau (elle a trouvé une faute en dix mois) et d'essayer de me coller sur des questions débiles (Quelle est la 9eme plus grande ville du Brésil ?, etc.).

L.
On raconte qu'à l'oral de l'ENA, un examinateur a demandé à un candidat quelle est la profondeur du Danube à Vienne. Comme ça, pour l'embêter. Le candidat lui a demandé : "sous quel pont, monsieur ?" Razz
Excellent. Moi, on m'avait parlé du prix au kilo de Mirage 2000.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Kan-gourou le Mar 20 Mai 2014 - 22:30

Si la remarque n'a pas de rapport avec le cours, je fais comme si je n'avais rien entendu.
Si je connais la réponse, je la lui donne simplement.
Si je ne connais pas la réponse, je lui demande de la chercher pour le prochain cours.
Si j'ai fait une faute, je m'excuse de mon inattention et je la remercie d'être si attentive à mon cours.
Dans tous les cas, il faut montrer que les remarques ne nous atteignent pas. A force d'être déçus de ne pas nous vexer, ces enquiquineurs n'essaient plus.

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par alanne le Mar 20 Mai 2014 - 22:34

Le mien a de la ressource malheureusement

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Balthamos le Mar 20 Mai 2014 - 22:35

Au bout d'un moment, quand un élève s'amuse trop avec des interventions débiles, je le regarde, l'air vide et insipide et continue le cours en l'ignorant royalement.

- M'sieur, [question débile et sans intérêt ayant comme objectif de faire ralentir le cours/ de se rendre intéressant devant la classe/ de mettre en difficulté le prof]
humhum alors, l'humanisme s'est développé au ....

ils détestent se faire snober et ignorer et donc, logiquement, j'adore.
Ca m'évite de rentrer dans ce jeu de justification du cours ou pire de mes connaissances et compétences, et donc de ma légitimité, que ces gamins cherchent à instaurer.


Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Malaga le Mer 21 Mai 2014 - 6:09

@balthamos a écrit:Au bout d'un moment, quand un élève s'amuse trop avec des interventions débiles, je le regarde, l'air vide et insipide et continue le cours en l'ignorant royalement.

- M'sieur, [question débile et sans intérêt ayant comme objectif de faire ralentir le cours/ de se rendre intéressant devant la classe/ de mettre en difficulté le prof]
humhum alors, l'humanisme s'est développé au ....

ils détestent se faire snober et ignorer et donc, logiquement, j'adore.
Ca m'évite de rentrer dans ce jeu de justification du cours ou pire de mes connaissances et compétences, et donc de ma légitimité, que ces gamins cherchent à instaurer.


Je fais la même chose. Soit la question est en lien avec le cours et/ou intéressante et j'y réponds (dans la mesure du possible). Sinon, j'ignore simplement l'élève qui cherche juste à se faire remarquer et à gêner le cours.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par DerMax le Mer 21 Mai 2014 - 6:17

@C'est pas faux a écrit:On raconte qu'à l'oral de l'ENA, un examinateur a demandé à un candidat quelle est la profondeur du Danube à Vienne. Comme ça, pour l'embêter. Le candidat lui a demandé : "sous quel pont, monsieur ?" Razz
Excellent. Moi, on m'avait parlé du prix au kilo de Mirage 2000.[/quote]
J'ai assisté à une colle agreg' de géo où le formateur demandait le numéro qu'avait eu sur son maillot M.Jordan (thème la géo du sport).

Sinon pour répondre à la question si sa question est pertinente idem je lui réponds, pour la faute je lui explique que ça peut arriver (surtout sur ordi), après si ses remarques sont constantes je lui fais faire des recherches et expliquer le cours d'après devant la classe en général ça calme l'envie.

DerMax
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par MrBrightside le Mer 21 Mai 2014 - 7:29

@balthamos a écrit:Au bout d'un moment, quand un élève s'amuse trop avec des interventions débiles, je le regarde, l'air vide et insipide et continue le cours en l'ignorant royalement.

- M'sieur, [question débile et sans intérêt ayant comme objectif de faire ralentir le cours/ de se rendre intéressant devant la classe/ de mettre en difficulté le prof]
humhum alors, l'humanisme s'est développé au ....

ils détestent se faire snober et ignorer et donc, logiquement, j'adore.
Ca m'évite de rentrer dans ce jeu de justification du cours ou pire de mes connaissances et compétences, et donc de ma légitimité, que ces gamins cherchent à instaurer.


Je pratique presque la même chose: haussement de sourcil unilatéral (le gauche le plus souvent- attention ça demande de l'entrainement) et gros et bruyant soupir, en laissant tomber les épaules puis je reprends mon cours.
Après j'avoue que mon élève qui fait ça n'est pas du tout "intello" donc ça me passe bien au dessus de la tête.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par InviteeF le Mer 21 Mai 2014 - 7:52

Je ne comprends pas que des enseignants emploient le terme "intellos" Rolling Eyes

Je n'ai pas eu ce genre d'élèves depuis longtemps, collèges difficiles + classes de niveau aidant Laughing mais j'ai eu quelques spécimens du genre avant.

J'ai une boîte à questions dans laquelle les élèves peuvent déposer leurs questions hors - sujet, et régulièrement je réponds à quelques questions en fin d'heure (après une évaluation, par ex, pour meubler). Ça limite les interventions systématiques du genre "mais pourquoi....." , " et qu'est-ce que. ..." sans rabrouer les élèves ni leur ôter toute curiosité / envie de participer. Cette même boîte sert de stock pour les "gages" (petits travaux supplémentaires quand écarts de comportement sans gravité), je pioche dedans pour donner du boulot supplémentaire aux élèves qui devront faire une recherche et l'exposer à la classe, si bien que... ils ne mettent pas de questions débiles car ils savent que ça peut leur retomber dessus, seulement ce qui les intéresse vraiment.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Posidonie le Mer 21 Mai 2014 - 8:34

Fafnir a écrit: J'ai une boîte à questions dans laquelle les élèves peuvent déposer leurs questions hors - sujet, et régulièrement je réponds à quelques questions en fin d'heure (après une évaluation,  par ex, pour meubler).  Ça limite les interventions systématiques du genre "mais pourquoi....." , " et qu'est-ce que. ..." sans rabrouer les élèves ni leur ôter toute curiosité / envie de participer. Cette même boîte sert de stock pour les "gages" (petits travaux supplémentaires quand écarts de comportement sans gravité), je pioche dedans pour donner du boulot supplémentaire aux élèves qui devront faire une recherche et l'exposer à la classe, si bien que... ils ne mettent pas de questions débiles car ils savent que ça peut leur retomber dessus, seulement ce qui les intéresse vraiment.
Je trouve cette idée super. Je vais peut être te la piquer pour la rentrée!
Perso, je dis aux élèves que je réponds aux questions hors sujet à la fin de l'heure seulement et la plupart du temps ils ne restent pas car c'était juste une question pour faire perdre du temps.
Si je trouve la question déplacée je remets l'élève à sa place en étant la plus désagréable possible histoire qu'il n'est pas envie de recommencer mais c'est rare car mes élèves peuvent être très pénibles mais sont rarement "puants" (c'est comme ça qu'on appelle les élèves très imbus d'eux même chez nous).

Posidonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Pseudo le Mer 21 Mai 2014 - 8:47

Fafnir a écrit:

J'ai une boîte à questions dans laquelle les élèves peuvent déposer leurs questions hors - sujet, et régulièrement je réponds à quelques questions en fin d'heure (après une évaluation,  par ex, pour meubler).  Ça limite les interventions systématiques du genre "mais pourquoi....." , " et qu'est-ce que. ..." sans rabrouer les élèves ni leur ôter toute curiosité / envie de participer. Cette même boîte sert de stock pour les "gages" (petits travaux supplémentaires quand écarts de comportement sans gravité), je pioche dedans pour donner du boulot supplémentaire aux élèves qui devront faire une recherche et l'exposer à la classe, si bien que... ils ne mettent pas de questions débiles car ils savent que ça peut leur retomber dessus, seulement ce qui les intéresse vraiment.

J'aime beaucoup !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Pseudo le Mer 21 Mai 2014 - 8:55

Dans une sixième j'ai un petit gommeux qui aime bien faire montre de son savoir comme un petit chien de cirque. On préparait des questions pour la venue d'un auteur et s'ingéniait à trouver des questions techniques, qui laissait ses camarades babas et stupides.
Il a posé une question sur "le directeur éditorial", dont on sentait que le seul but était de sortir le joli mot, laissant pantois ses camarades.
Je lui ai demandé s'il cherchait vraiment à avoir une réponse à sa question ou s'il voulait seulement montrer qu'il connaissait le terme. Il a admit tout seul que sa question n'était pas indispensable.
Je n'hésiterais pas à faire de même si un élève tente de me coincer. Je lui demanderais quel est l'objectif de sa question hors sujet : connaître la réponse ou me coincer, assouvir une vraie curiosité ou se montrer fat.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par mamieprof le Mer 21 Mai 2014 - 9:03

Fafnir a écrit:Je ne comprends pas que des enseignants emploient le terme "intellos" Rolling Eyes

Je n'ai pas eu ce genre d'élèves depuis longtemps,  collèges difficiles + classes de niveau aidant :lol:mais j'ai eu quelques spécimens du genre avant.

J'ai une boîte à questions dans laquelle les élèves peuvent déposer leurs questions hors - sujet, et régulièrement je réponds à quelques questions en fin d'heure (après une évaluation,  par ex, pour meubler).  Ça limite les interventions systématiques du genre "mais pourquoi....." , " et qu'est-ce que. ..." sans rabrouer les élèves ni leur ôter toute curiosité / envie de participer. Cette même boîte sert de stock pour les "gages" (petits travaux supplémentaires quand écarts de comportement sans gravité), je pioche dedans pour donner du boulot supplémentaire aux élèves qui devront faire une recherche et l'exposer à la classe, si bien que... ils ne mettent pas de questions débiles car ils savent que ça peut leur retomber dessus, seulement ce qui les intéresse vraiment.

Quelle chouette idée je vais te copier je pense.
Elle ressemble à quoi ta boite, une boite de kleenex vide ? une pochette ? ils y mettent un papier en fin de cours ? Merci de me dire comment tu optimises cette brillante idée Very Happy

mamieprof
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Dhaiphi le Mer 21 Mai 2014 - 9:11

@Pseudo a écrit: Je lui demanderais quel est l'objectif de sa question hors sujet : connaître la réponse ou me coincer, assouvir une vraie curiosité ou se montrer fat.
Connaître la réponse et assouvir ma curiosité, ô maître(sse) vénéré(e). Rien d'autre...  Razz Very Happy 

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Pseudo le Mer 21 Mai 2014 - 9:43

@Dhaiphi a écrit:
@Pseudo a écrit: Je lui demanderais quel est l'objectif de sa question hors sujet : connaître la réponse ou me coincer, assouvir une vraie curiosité ou se montrer fat.
Connaître la réponse et assouvir ma curiosité, ô maître(sse) vénéré(e). Rien d'autre...  Razz Very Happy 

Quelque soit sa réponse, il sait que je ne suis pas dupe, et ses petits camarades aussi. C'est à peu près tout ce que je cherche.
Et puisqu'il est curieux, et c'est une qualité, qu'il consulte donc son encyclopédie préférée, mais je suis aussi capable de m'embarquer dans une maïeutique à rallonge qui va amener le pédant à réfléchir à deux fois la prochaine fois, selon le cas (certains sont si stupides, mais ça ne semble pas être le cas posé ici qu'ils s'emportent au lieu de jouer lol). Je n'ai jamais prétendu tout savoir, je ne me sens pas attaquée par les questions des fats. En revanche, je suis assez ennuyée de l'intention de la chose, que je ne me gêne jamais de dévoiler.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Chocolat le Mer 21 Mai 2014 - 9:53

Cripure a écrit:
Nonancourt a écrit:J'ai une fille dont le jeu favori est de chercher les fautes d'orthographe sur mes projections au tableau (elle a trouvé une faute en dix mois) et d'essayer de me coller sur des questions débiles (Quelle est la 9eme plus grande ville du Brésil ?, etc.).

L.
On raconte qu'à l'oral de l'ENA, un examinateur a demandé à un candidat quelle est la profondeur du Danube à Vienne. Comme ça, pour l'embêter. Le candidat lui a demandé : "sous quel pont, monsieur ?" Razz

Sinon, pour les questions qui n'ont rien à voir, je fais faire une recherche à la maison.


J'adore !

 mdr 

Sinon, pour répondre à la question initiale : j'aime bien jouer avec les "intellos" qui tentent de coincer le prof !   yesyes

Ceci étant dit, je suis très franche avec les gamins : si je n'ai pas la réponse à une question qui me paraît intéressante, je le leur dis et on fait la recherche ensemble ou chacun de son côté, ultérieurement.
Je fais en revanche très attention aux docs que je projette ou distribue et si coquille il y a, le gamin qui la trouve gagne un point ortho sur sa prochaine copie.

Bon, je n'ai pas encore eu à le faire, en collège.
En lycée, pas tellement.
A la fac, ça peut arriver, et je trouve cela intellectuellement stimulant ! (ça commence d'ailleurs à me manquer, tiens !  scratch )

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par InviteeF le Mer 21 Mai 2014 - 10:04

C'est une boîte transparente (plutôt un bocal, en fait) achetée en tant que "boîte pour sucres" à Maisons du Monde pour tout vous dire, en verre, type "pot Mason".

Plusieurs cas de figure :  
Quand un élève me pose une question qui me semble adaptée au cours, je rréponds de suite. Sinon (ou si je ne connais pas la réponse), je lui demande d'écrire pour la boîte à questions. Je lui donne une bandelette de papier pré-coupée au massicot, sur laquelle je demande de compléter les champs date (en espagnol, dans mon cas), question, prénom de l'élève, puis il met dans la boîte que j'apporte ouverte devant lui. J'avoue continuer mon cours pendant ce temps Rolling Eyes

Sinon, quand on fait une session de réponses, je propose aux élèves d'écrire de nouvelles questions s' ils en ont. Même chose quand certains ont fini un exercice à l'avance et n'ont rien à faire.

J'ai une boîte par classe.

Quand un élève faible ou très faible referme vite sa copie de contrôle incapable de faire plus et s' ennuie rapidement, je lui demande (s' il le veut) de me trier les questions de la boîte et de me donner les 5 plus anciennes + celle de son choix et c'est celles-là que je vais sortir quand les autres auront fini le contrôle.

J'ai de tout,  dans toutes les classes, même les plus faibles, parfois des questions existentielles... je prends beaucoup de plaisir à faire ça.

Spoiler:
Ma pseudo tutrice avait qualifié cette démarche de démago, chronophage et "Vieille France".

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Dhaiphi le Mer 21 Mai 2014 - 10:06

Fafnir a écrit:Je ne comprends pas que des enseignants emploient le terme "intellos" Rolling Eyes
Tu peux développer un peu, stp.

@Pseudo a écrit:(certains sont si stupides, mais ça ne semble pas être le cas posé ici qu'ils s'emportent au lieu de jouer lol).
Bien rares sont ceux qui en sont capables...  Sad

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Pseudo le Mer 21 Mai 2014 - 10:07

Fafnir a écrit:

Spoiler:
Ma pseudo tutrice avait qualifié cette démarche de démago, chronophage et "Vieille France".

Nous voilà démasqués !  lol! 

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Chocolat le Mer 21 Mai 2014 - 10:09

Fafnir a écrit:C'est une boîte transparente (plutôt un bocal, en fait) achetée en tant que "boîte pour sucres" à Maisons du Monde pour tout vous dire, en verre, type "pot Mason".

Plusieurs cas de figure :  
Quand un élève me pose une question qui me semble adaptée au cours, je rréponds de suite. Sinon (ou si je ne connais pas la réponse), je lui demande d'écrire pour la boîte à questions. Je lui donne une bandelette de papier pré-coupée au massicot, sur laquelle je demande de compléter les champs date (en espagnol, dans mon cas), question, prénom de l'élève, puis il met dans la boîte que j'apporte ouverte devant lui. J'avoue continuer mon cours pendant ce temps Rolling Eyes

Sinon, quand on fait une session de réponses, je propose aux élèves d'écrire de nouvelles questions s' ils en ont. Même chose quand certains ont fini un exercice à l'avance et n'ont rien à faire.

J'ai une boîte par classe.

Quand un élève faible ou très faible referme vite sa copie de contrôle incapable de faire plus et s' ennuie rapidement, je lui demande (s' il le veut) de me trier les questions de la boîte et de me donner les 5 plus anciennes + celle de son choix et c'est celles-là que je vais sortir quand les autres auront fini le contrôle.

J'ai de tout,  dans toutes les classes, même les plus faibles, parfois des questions existentielles... je prends beaucoup de plaisir à faire ça.

Spoiler:
Ma pseudo tutrice avait qualifié cette démarche de démago, chronophage et "Vieille France".

Fafnir, j'adore !  sunny

Spoiler:

je trouve la réaction de ta tutrice très bizarre Suspect

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Intellos" qui remettent en cause les compétences du professeur

Message par Pseudo le Mer 21 Mai 2014 - 10:11

@Dhaiphi a écrit:
@Pseudo a écrit:(certains sont si stupides, mais ça ne semble pas être le cas posé ici qu'ils s'emportent au lieu de jouer lol).
Bien rares sont ceux qui en sont capables...  Sad

On en trouve aussi peu que de bons élèves fiers de l'être. Ce sont d'ailleurs les mêmes qui posent des questions potentiellement piégeuses  Smile

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum