Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Dwarf
Grand Maître

Communautarisme : Malika Sorel décrit les coulisses des universités

par Dwarf le Mer 21 Mai 2014 - 12:16
Communautarisme : Malika Sorel décrit les coulisses des universités

L'essayiste Malika Sorel-Sutter réagit aux menaces de mort à caractère islamiste qui visent le directeur de l'IUT de Saint-Denis. Dès 2013, un rapport du HCI, enterré par l'Etat, alertait sur les dérives communautaristes dans les universités.

Le directeur de l'IUT de Saint-Denis a été visé par des menaces de mort à caractère islamiste. Dans un rapport rédigé en 2013, le HCI dénonçait la montée du communautarisme dans les universités. Cette affaire vous donne-t-elle raison? S'agit-il d'un cas isolé ou est-il emblématique de certaines dérives?

Malika Sorel-Sutter: Oui, cette affaire donne pleinement raison au Haut Conseil à l'Intégration ainsi qu'à sa mission laïcité. La situation de notre enseignement supérieur est très préoccupante. Nous n'avons cessé de tirer la sonnette d'alarme aussi bien auprès de la majorité actuelle que de la précédente. Les difficultés rencontrées ne sont pas récentes, et elles se sont amplifiées au fil du temps. En 2004, la Conférence des Présidents d'Universités avait déjà été saisie d'un grand nombre de problèmes, à telle enseigne qu'elle s'était même appliquée à élaborer un «guide laïcité et enseignement supérieur» pour aider le personnel sur le terrain.

Lors de nos travaux, nous avons été stupéfaits de constater que ces problèmes pouvaient se poser partout, y compris dans les classes préparatoires à nos grandes écoles où des jeunes hommes refusaient de passer l'oral avec un professeur femme et où l'étude de la pensée de philosophes tels que Voltaire ou Thomas d'Aquin pouvait être refusée par certains élèves. Dans certaines universités des tapis de prière étaient sortis en plein cours, et dans d'autres des élèves imposaient que la pause coïncide avec la rupture de leur jeûne lors du mois de Ramadan. Beaucoup d'autres situations sont décrites dans notre rapport au sujet, par exemple, de l'affectation de moyens matériels aux associations d'étudiants qui peuvent parfois conduire à des dérives communautaristes, aux phénomènes de prosélytisme ou encore au voile. Cette affaire de l'IUT de Saint-Denis doit être l'occasion d'ouvrir la voie à de larges enquêtes, y compris administratives, sur la réalité de ce qui se passe sur le terrain et aussi sur un point important que nous avons constaté lors de nos travaux, à savoir que dans certains établissements la direction est encline à cacher la vérité, voire à la travestir, plutôt que de venir en aide aux enseignants ou aux personnels administratifs lorsque ceux-ci osent aborder les problèmes qu'ils rencontrent dans l'exercice de leurs fonctions. Il faut trouver le moyen de placer cette hiérarchie face à ses responsabilités.

La suite ici : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/05/21/31003-20140521ARTFIG00091-communautarisme-dans-les-coulisses-des-universites-francaises-avec-malika-sorel.php
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Communautarisme : Malika Sorel décrit les coulisses des universités

par Dwarf le Mer 21 Mai 2014 - 12:23
Un entretien qui montre le degré d'aveuglement voire de duplicité d'une bonne partie des gouvernants et des élites du pays. A lire intégralement pour en prendre pleinement la mesure.

Avec une conclusion qui devrait - décidément - interpeler :

Malika Sorel a écrit:Les citoyens, d'où qu'ils viennent, ne doivent plus accepter que leurs élites politiques s'affranchissent de leurs obligations de respecter et faire respecter les principes républicains. Le plus important de ces principes est la laïcité, car elle joue le rôle d'une véritable digue. Sans elle, la société française finira par vivre ce que la société algérienne a vécu au tournant des années quatre-vingt-dix. J'ai fait une partie de mes études en Algérie. Beaucoup des signes que j'ai pu observer là-bas, je les observe à présent ici.

Et un aspect déjà abordé et discuté ici :

Malka Sorel a écrit:Le propos de mon dernier livre était justement de proposer un certain nombre de recommandations politiques. La première des urgences, c'est d'accepter de mettre enfin en œuvre ce que Georges Marchais préconisait dès janvier 1981: «il faut stopper l'immigration officielle et clandestine», disait-il, et les raisons qu'il en donnait n'ont pas pris une ride. L'importance des flux migratoires dans le contexte international que nous connaissons a conduit au réenracinement culturel des enfants de l'immigration, les coupant peu à peu de l'intégration et éloignant de ce fait la perspective d'une coexistence sereine sur la durée.
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Communautarisme : Malika Sorel décrit les coulisses des universités

par Chocolat le Mer 21 Mai 2014 - 13:07
Malika Sorel a écrit:

Cette affaire de l'IUT de Saint-Denis doit être l'occasion d'ouvrir la voie à de larges enquêtes, y compris administratives, sur la réalité de ce qui se passe sur le terrain et aussi sur un point important que nous avons constaté lors de nos travaux, à savoir que dans certains établissements la direction est encline à cacher la vérité, voire à la travestir, plutôt que de venir en aide aux enseignants ou aux personnels administratifs lorsque ceux-ci osent aborder les problèmes qu'ils rencontrent dans l'exercice de leurs fonctions. Il faut trouver le moyen de placer cette hiérarchie face à ses responsabilités.



Complètement d'accord !
Et si on pouvait faire de même dans le second degré, ce serait une bonne chose, parce que permettre que ce genre de situation perdure en laissant les enseignants gérer tout cela au quotidien SEULS, c'est de l'inconscience !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
ddav
Niveau 4

Re: Communautarisme : Malika Sorel décrit les coulisses des universités

par ddav le Mer 21 Mai 2014 - 14:03
Ce qui pose la question de la sortie des accords de Shengen car une régulation des flux migratoires est impossible à l'échelle de l'UE.
D'ailleurs les anglais l'ont bien compris : ils n'en font pas partie et ne laissent entrer que des gens sur-diplomés ou des ouvriers sous qualifiés qui pèseront à la baisse sur les salaires.

Quant au ré-enraciment culturel des enfants d'immigrés, il faudrait poser les bonnes questions : j'en vois chaque année qui viennent de partout avec un bac+2 ou 3 et qui ensuite cherchent à obtenir un bac+5 via la formation continue ou les cours du soir. Ils sont parfaitement prêts à s'intégrer pour peu qu'on leur en donne l'opportunité : dire "votre culture est merveilleuse, gardez là" en proposant (par exemple) l'arabe comme une "langue régionale" est absurde et la source de ré-islamisation dans une population largement laicisée pour ce qui est des algériens de 1ere et 2nde génération.

C'est donc à la France d'être suffisament fière de ses valeurs, y compris de la tradition chrétienne, afin que ces personnes s'assimilent. Ce que dénonce M Sorel est la faute des francais de souche en grande partie.
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Communautarisme : Malika Sorel décrit les coulisses des universités

par Dwarf le Mer 21 Mai 2014 - 14:41
@ddav a écrit:Ce qui pose la question de la sortie des accords de Shengen car une régulation des flux migratoires est impossible à l'échelle de l'UE.
D'ailleurs les anglais l'ont bien compris : ils n'en font pas partie et ne laissent entrer que des gens sur-diplomés ou des ouvriers sous qualifiés qui pèseront à la baisse sur les salaires.

Quant au ré-enraciment culturel des enfants d'immigrés, il faudrait poser les bonnes questions : j'en vois chaque année qui viennent de partout avec un bac+2 ou 3 et qui ensuite cherchent à obtenir un bac+5 via la formation continue ou les cours du soir. Ils sont parfaitement prêts à s'intégrer pour peu qu'on leur en donne l'opportunité : dire "votre culture est merveilleuse, gardez là" en proposant (par exemple) l'arabe comme une "langue régionale" est absurde et la source de ré-islamisation dans une population largement laicisée pour ce qui est des algériens de 1ere et 2nde génération.

C'est donc à la France d'être suffisament fière de ses valeurs, y compris de la tradition chrétienne, afin que ces personnes s'assimilent. Ce que dénonce M Sorel est la faute des francais de souche en grande partie.
Si tu entends tradition chrétienne sur un plan culturel et (malgré tout) humaniste, alors oui. Mais sur un plan religieux, niet! Et je pense qu'il vaut nettement mieux employer l'expression "Français d'origine européenne", car ce n'est pas tant une question de souche franco-française (à démontrer, tant les brassages ont été une réalité de la population française dès l'origine franque - si on ne veut pas remonter encore plus loin, j'entends) que de substrat culturel européen. La question de l'intégration qui se pose actuellement à l'Europe comme à la France n'est pas ethnique : elle est avant tout culturelle.
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Communautarisme : Malika Sorel décrit les coulisses des universités

par Chocolat le Mer 21 Mai 2014 - 14:55
@ddav a écrit:Ce qui pose la question de la sortie des accords de Shengen car une régulation des flux migratoires est impossible à l'échelle de l'UE.
D'ailleurs les anglais l'ont bien compris : ils n'en font pas partie et ne laissent entrer que des gens sur-diplomés ou des ouvriers sous qualifiés qui pèseront à la baisse sur les salaires.

Quant au ré-enraciment culturel des enfants d'immigrés, il faudrait poser les bonnes questions : j'en vois chaque année qui viennent de partout avec un bac+2 ou 3 et qui ensuite cherchent à obtenir un bac+5 via la formation continue ou les cours du soir. Ils sont parfaitement prêts à s'intégrer pour peu qu'on leur en donne l'opportunité : dire "votre culture est merveilleuse, gardez là" en proposant (par exemple) l'arabe comme une "langue régionale" est absurde et la source de ré-islamisation dans une population largement laicisée pour ce qui est des algériens de 1ere et 2nde génération.

C'est donc à la France d'être suffisament fière de ses valeurs, y compris de la tradition chrétienne, afin que ces personnes s'assimilent. Ce que dénonce M Sorel est la faute des francais de souche en grande partie.

Heu...

Si les Anglais étaient un exemple positif de gestion de l'immigration, ça se saurait ! Rolling Eyes

Et non, ils n'ont rien compris - le chacun pour soi, c'est ça, notre problème, justement ! Si on gérait les flux migratoires au niveau européen, ce serait bien plus cohérent.

Quant à "la faute des français de souche", au secours, déjà, pour le vocabulaire employé, m'enfin bon...
La culpabilisation et l'autoflagellation, ça va bien maintenant : la France a toujours été une terre d'accueil, et ça n'a jamais posé de problème, ni aux Français, ni aux étrangers accueillis et reconnaissants.
Ce phénomène de rejet de la culture française et occidentale et qui a pas mal de succès auprès des jeunes ados à la dérive et qui ont besoin d'exister autrement que par eux-mêmes, s'inscrit dans une démarche plus globale que nous faisons semblant de ne pas voir depuis un bon moment déjà.
Tant qu'une politique du n'importe quoi sera appliquée sur la question au nom d'une pseudo-tolérance cache-misère, que ce soit à l'école ou dans l'espace public, ça continuera.
Pourquoi en serait-il autrement ?



_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
ddav
Niveau 4

Re: Communautarisme : Malika Sorel décrit les coulisses des universités

par ddav le Mer 21 Mai 2014 - 15:11
@Chocolat a écrit:
Heu...

Si les Anglais étaient un exemple positif de gestion de l'immigration, ça se saurait !  

Et non, ils n'ont rien compris - le chacun pour soi, c'est ça, notre problème, justement ! Si on gérait les flux migratoires au niveau européen, ce serait bien plus cohérent.

C'est pourtant ce modèle de gestion des flux migratoires (on ne parle plus de politique d'immigration, c'est terminé ave la notion de "société inclusive" ...) est bien celui pris en modèle, poussé par l'UE, l'ONU et validé par toute la classe politique.

C'est bien ce modèle anglo saxon qui est pris comme référence.
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Communautarisme : Malika Sorel décrit les coulisses des universités

par Chocolat le Mer 21 Mai 2014 - 15:17
@ddav a écrit:

C'est pourtant ce modèle de gestion des flux migratoires (on ne parle plus de politique d'immigration, c'est terminé ave la notion de "société inclusive" ...) est bien celui pris en modèle, poussé par l'UE, l'ONU et validé par toute la classe politique.

C'est bien ce modèle anglo saxon qui est pris comme référence.

A tort.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
Contenu sponsorisé

Re: Communautarisme : Malika Sorel décrit les coulisses des universités

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum