(Français) Débordée, comment finir le programme ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Dinaaa le Dim 25 Mai - 15:50

Et puis, il faut reconnaître que les programmes de lecture des différents niveaux ne donnent pas plus de 4 à 5 thèmes à étudier alors que le programme de langue est long comme le bras.

Même avec des progressions grammaticales bien pensées, je ne vois pas comment il est envisageable d'étudier toutes les leçons préconisées, tout en faisant quelques révisions par ailleurs.
J'ai choisi depuis 3 ans de consacrer 2h par semaine à la langue (avec un cahier de grammaire que je fais acheter) : en théorie, en 36 semaines je devrais pouvoir faire une trentaine de leçons. En réalité, je parviens à 16-17 leçons dans les bonnes classes. DAns les mauvaises classes, qui n'apprennent rien, n'ont aucunes bases, je parviens difficilement à dépasser 12-13 leçons par an...
C'est très très insuffisant mais je ne vois vraiment pas comment faire autrement, à moins de ne plus rien faire copier, ni leçons, ni exercices d'écriture, et de contenter de remplir des phrases à trous, ce qui ne serait, évidemment, pas une bonne solution.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par littlemary le Dim 25 Mai - 16:02

Je fais de sévères coupes franches en langue...autrement dit, je ne respecte pas les programmes !
Je vois, revois, re-revois ce qui me paraît essentiel et je laisse objectivement tomber de nombreux points (surtout en 4è/3è)...quand la base n'est pas acquise, à quoi cela sert-il ? Pour prendre un exemple plus concret, quand une classe ne sait pas reconnaître un COD, je ne vais pas faire de leçon sur l'attribut du COD...

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Ruggera7 le Dim 25 Mai - 21:16

Distribuez-vous les leçons de langue toutes tapées?

Ruggera7
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par gream le Dim 25 Mai - 21:26

@Ruggera7 a écrit:Distribuez-vous les leçons de langue toutes tapées?

Je me pose la même question. Je pense le faire l'an prochain. Enfin, quand je vois comme je suis limitée en photocopies, je me tâte...

gream
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par V.Marchais le Dim 25 Mai - 21:31

Je le fais dès que la leçon dépasse quelques lignes. Il y a mieux à faire que faire copier, y compris en écriture.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par mimika le Dim 25 Mai - 21:36

C'est donc que votre leçon n'est pas élaborée à partir des remarques des élèves...
Les inspecteurs ne jurent que par cela. Alors comment faire?

mimika
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Kan-gourou le Dim 25 Mai - 21:42

@mimika a écrit:C'est donc que votre leçon n'est pas élaborée à partir des remarques des élèves...
Les inspecteurs ne jurent que par cela. Alors comment faire?

A partir des remarques des élèves ? Un COD est un COD, quoi qu'en disent les élèves.

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Provence le Dim 25 Mai - 21:44

@mimika a écrit:C'est donc que votre leçon n'est pas élaborée à partir des remarques des élèves...
Les inspecteurs ne jurent que par cela. Alors comment faire?

Laisse donc de côté ce genre de préconisation...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par caribouc le Dim 25 Mai - 21:52

@V.Marchais a écrit:Vous êtes relativement nombreux à dire qu'en littérature, ça va à peu près, mais qu'en langue, c'est la cata. À quoi attribuez-vous cette différence ? Est-ce un parti pris d'accorder moins d'importance à la langue dès le départ ? Vous êtes-vous laissés déborder ? Si oui, voyez-vous pourquoi ?
Moi, je ne laisse pas la langue de côté (2h/semaine) mais comme je dois réinventer l'eau chaude à chaque leçon, ça prend du temps. Et j'ai choisi de faire, de façon approfondie, les leçons que je fais plutôt que du saupoudrage sur l'ensemble du programme... mais ça me déprime quand même de ne pas finir.

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Thalia de G le Dim 25 Mai - 21:52

Les profs de lettres seraient-ils de grands frustrés ? Je réponds oui... et non.
Disons-nous aussi qu'il en reste toujours quelque chose et que cela met du baume au cœur que d'entendre dire un élève de 5e, par exemple, qu'il l'a vu en 6e et qui, pour repérer le COD, est capable de poser la question : "Sujet + verbe + qui ou quoi ?". Si cet automatisme a été acquis, c'est déjà une petite victoire.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par caribouc le Dim 25 Mai - 21:57

@Ruggera7 a écrit:Distribuez-vous les leçons de langue toutes tapées?
Depuis cette année, oui, je le fais et je gagne un temps précieux (et aussi, je sûre qu'ils ont une leçon correcte dans le classeur Rolling Eyes ) : du coup, je peux faire des exercices, des corrections et le cours d'après j'interroge sur la leçon et on la répète encore et encore à chaque occasion. Fastidieux, mais ça me semble plus efficace. chevalier

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par caribouc le Dim 25 Mai - 21:59

@Thalia de G a écrit:Les profs de lettres seraient-ils de grands frustrés ? Je réponds oui... et non.
Disons-nous aussi qu'il en reste toujours quelque chose et que cela met du baume au cœur que d'entendre dire un élève de 5e, par exemple, qu'il l'a vu en 6e et qui, pour repérer le COD, est capable de poser la question : "Sujet + verbe + qui ou quoi ?". Si cet automatisme a été acquis, c'est déjà une petite victoire.
topela À chaque automatisme acquis, j'ai l'impression d'avoir une grande victoire à mon actif Rolling Eyes

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Dragons le Dim 25 Mai - 22:03

@littlemary a écrit:Je fais de sévères coupes franches en langue...autrement dit, je ne respecte pas les programmes !
Je vois, revois, re-revois ce qui me paraît essentiel et je laisse objectivement tomber de nombreux points (surtout en 4è/3è)...quand la base n'est pas acquise, à quoi cela sert-il ? Pour prendre un exemple plus concret, quand une classe ne sait pas reconnaître un COD, je ne vais pas faire de leçon sur l'attribut du COD...


Pareil pour moi. Même si je m'efforce à faire plus d'étude de la langue cette année, je ne traite jamais tout ce qui est dans le programme. Et franchement, je ne fais que suivre le "bon sens". En effet, quel intérêt d'aborder les accords complexes du participe passé avec des 4e qui ne savent même pas repérer un COD? Je reprends tout à la base, et revois donc le COD, puis les accords simples. Et comme je vois qu'ils sont déjà complètement noyés, je ne vais pas plus loin dans la difficulté (emploi pronominal, p.passé suivi d'un infinitif, etc.).

Quel intérêt de voir tous les types de subordonnées avec une classe qui n'a même pas compris le mécanisme de base de la subordination? Déjà si à la fin de l'année mes 4e ont compris qu'on pouvait soit juxtaposer, soit coordonner, soit subordonner des propositions, ce sera déjà un grand miracle. Maintenant, entrer à fond dans tous les détails, je vois bien que ça n'est pas la peine car ils sont déjà noyés.

L'an dernier, notre IPR, spécialiste de l'étude de la langue, nous a lui-même dit que "ce n'était pas grave" si l'on ne faisait pas tout le programme de langue, car "il y avait des notions indispensables et d'autres pas". Ils nous a donné cet exemple: " Avec des 6e, il est vraiment indispensable de travailler sur les types de phrases, c'est très important. Par contre, si avec des 4e vous n'avez pas vu l'attribut du COD, ça n'est pas bien grave".

Sachant que les programmes de langue vont être complètement refaits, je pense qu'il n'y a pas à culpabiliser de ne pas faire tout le programme de langue, et qu'au point catastrophique où l'on en est arrivé, il faut que le bon sens prime, et que nous traitions en priorité les bases et les notions fondamentales qui serviront au élèves dans l'écriture de tous les jours.

Dragons
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Derborence le Dim 25 Mai - 22:04

@caribouc a écrit:
@Ruggera7 a écrit:Distribuez-vous les leçons de langue toutes tapées?
Depuis cette année, oui, je le fais et je gagne un temps précieux (et aussi, je sûre qu'ils ont une leçon correcte dans le classeur Rolling Eyes) : du coup, je peux faire des exercices, des corrections et le cours d'après j'interroge sur la leçon et on la répète encore et encore à chaque occasion. Fastidieux, mais ça me semble plus efficace. chevalier
 topela 

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Serge le Dim 25 Mai - 22:11

Je n'ai jamais compris pourquoi faire noter la leçon de grammaire alors que les manuels proposent presque tous des leçons relativement synthétiques et claires.
Je préfère passer plus de temps à faire des exercices d'application (réellement utiles) que de perdre une bonne partie de l'heure à leur faire gratter en gros ce qu'ils ont déjà noir sur blanc et écrit proprement. Surtout que le temps d'écrire tout ça, il n'en reste plus pour s'entrainer.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Dragons le Dim 25 Mai - 22:19

@Serge a écrit:Je n'ai jamais compris pourquoi faire noter la leçon de grammaire alors que les manuels proposent presque tous des leçons relativement synthétiques et claires.
Je préfère passer plus de temps à faire des exercices d'application (réellement utiles) que de perdre une bonne partie de l'heure à leur faire gratter en gros ce qu'ils ont déjà noir sur blanc et écrit proprement. Surtout que le temps d'écrire tout ça, il n'en reste plus pour s'entrainer.

Peut-être une petite trace écrite car certains ont une mémoire scripturale. Ce que j'essaie de faire, c'est une trace écrite allégée de la leçon (avec les bases minimales). Comme ça, pour réviser chez eux, les élèves peuvent d'abord s'appuyer sur cette petite leçon qui ne les décourage pas de par sa taille, et aller voir ensuite la leçon du manuel ou la leçon sur polycopié pour approfondir le cours. Je pense que la redondance ne leur fait pas de mal, et en allant voir la "grande leçon" du manuel, ils sont rassurés d'avoir vu avant la "petite leçon" et de l'avoir comprise.

Dragons
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Thalia de G le Dim 25 Mai - 22:23

@Dragons a écrit:
@Serge a écrit:Je n'ai jamais compris pourquoi faire noter la leçon de grammaire alors que les manuels proposent presque tous des leçons relativement synthétiques et claires.
Je préfère passer plus de temps à faire des exercices d'application (réellement utiles) que de perdre une bonne partie de l'heure à leur faire gratter en gros ce qu'ils ont déjà noir sur blanc et écrit proprement. Surtout que le temps d'écrire tout ça, il n'en reste plus pour s'entrainer.

Peut-être une petite trace écrite car certains ont une mémoire scripturale. Ce que j'essaie de faire, c'est une trace écrite allégée de la leçon (avec les bases minimales). Comme ça, pour réviser chez eux, les élèves peuvent d'abord s'appuyer sur cette petite leçon qui ne les décourage pas de par sa taille, et aller voir ensuite la leçon du manuel ou la leçon sur polycopié pour approfondir le cours. Je pense que la redondance ne leur fait pas de mal, et en allant voir la "grande leçon" du manuel, ils sont rassurés d'avoir vu avant la "petite leçon" et de l'avoir comprise.
Itou. Sachant que je ne fais jamais copier en cours des tableaux, c'est trop chronophage.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par V.Marchais le Lun 26 Mai - 8:20

C'est pour ça que je dis que je fais copier si la leçon n'excède pas quelques lignes. Certaines leçons se prêtent plutôt bien à une sorte de "digest", d'autres pas du tout. Difficile de généraliser. Mais je suis d'accord avec Serge : le temps est bien mieux employé à faire s'entraîner, ou écrire - autre chose que de la copie.

Mimika, avec l'expérience, tu apprendras à relativiser les demandes des IPR, qui manquent souvent cruellement de réalisme.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par V.Marchais le Lun 26 Mai - 8:25

En fait, vos réponses me rassurent.
Ce que vous décrivez, pour moi, ce n'est pas "la cata" en grammaire, même si, de fait, à cause des révisions, ou du refus de se contenter d'un aperçu superficiel des leçons, vous (et moi) êtes loin de finir le programme. Ce qui compte, à mon avis, c'est qu'il y ait en grammaire un contenu substantiel, et réalistement adapté aux besoins des élèves, de sorte que ceux-ci progressent.
La cata, pour moi, c'est ce qu'a eu mon fils l'an dernier : 5 leçons en tout et pour tout, les sempiternelles expansions du nom, la valeur des temps, les CC et les compléments essentiels, bref, seulement les points qui s'insèrent facilement dans des séquences, et tant pis pour le reste.  furieux Ça, c'est de la grammaire sacrifiée sur l'autel de la séquence, aussi bien en termes de contenus que de progression. Mais il semble que cela ne soit plus la norme, et je m'en réjouis.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par lapetitemu le Lun 26 Mai - 9:51

Oui, c'est ce que j'allais dire : il me semble que de moins en moins d'enseignants procèdent ainsi. La séquence semble être vouée à disparaître.
De mon côté, je reprends une explication déjà donnée : les programmes de littérature fonctionnent par thème, non par nombre de textes ou nombre de leçons à faire. On peut traiter l'objet d'étude "récit merveilleux" en 6e en faisant un, deux, trois chapitres, rien ne nous l'interdit ni ne nous y oblige.
Alors que suivre un programme de langue (que ce soit le programme officiel ou une progression plus personnelle, tenant davantage compte de la réalité de nos élèves) demande nécessairement de passer par tous les points de ce programme, en comptant une unité de temps pour chaque point (cette unité, c'est une heure de cours, deux heures, trois heures... selon les besoins de nos élèves).
Voilà pourquoi, souvent, je dis que j'ai fini le programme en littérature, parce que j'ai traité tous les objets d'étude, et pas le programme de langue.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par V.Marchais le Lun 26 Mai - 9:54

@lapetitemu a écrit: La séquence semble être vouée à disparaître.

Hm. Ça me paraît tout de même aller vite en besogne. Je redoute le sort fait à la grammaire dans les nouveaux programmes. Wait and see...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par caribouc le Lun 26 Mai - 10:19

Mon élève particulier, en 5e, a eu en tout et pour tout 6 leçons de grammaire jusque là, alors non, je ne crois pas que la méthode par séquence disparaisse Crying or Very sad

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par V.Marchais le Lun 26 Mai - 10:21

Laisse-moi deviner :
- les classes grammaticales (tout en vrac)
- les compléments essentiels
- les compléments circonstanciels
- les expansions du nom
- les types de phrases
- la valeur des temps

J'ai bon ? J'ai bon ? J'ai bon ? J'ai bon ? J'ai bon ? J'ai bon ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Celeborn le Lun 26 Mai - 10:31

Ah... Les types de phrases... Sleep

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par lapetitemu le Lun 26 Mai - 11:12

Oui, je suis peut-être optimiste...
Mais je tiens à signaler que j'ai converti mes trois collègues de français, il y a deux ans, à la progression grammaticale séparée ! Il faut y croire, la lutte continue !  Smile 

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: (Français) Débordée, comment finir le programme ?

Message par Celeborn le Lun 26 Mai - 12:11

@lapetitemu a écrit:Oui, je suis peut-être optimiste...
Mais je tiens à signaler que j'ai converti mes trois collègues de français, il y a deux ans, à la progression grammaticale séparée ! Il faut y croire, la lutte continue !  Smile 

Bravo ! Tu es ma nouvelle idole !  bisous 

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum