Jours d'absence sans certificat médical

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Isis39 le Ven 23 Mai 2014 - 15:44

Sérieusement ?
Tu crois que si on donne la possibilité aux enseignants de poser 4 1/2 journées de "RTT" ils ne les prendront pas ???
Dans le privé où ça existe, les gens prennent leurs jours systématiquement. Dans l'entreprise où bossait ma mère, on prenait en charge 3 jours de carences. Et bien en fin d'année si les gens n'ont pas été malades, ils prennent ces jours.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Babayaga le Ven 23 Mai 2014 - 15:50

@Mathmax : Tu te rends compte du préjudice pour les élèves ? J'ai dû avoir quoi, deux ou trois jours en dix ans d'absences non conformes non récupérées. Si on me donne deux jours par an, je les prends. Et je peux déjà te dire quand : le 4 et 5 juillet (ceci dit, pour le coup, y aura pas vraiment de préjudice pour les élèves, mais ce n'est que mon cas).
Quand on voit comment on rame pour trouver des remplaçants, tu institutionaliserais le passage à 35 semaines et demie, mais de la façon la plus bordélique qui soit.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par mathmax le Ven 23 Mai 2014 - 17:41

Oui, je pense que beaucoup d'enseignants prendraient ces jours, et non, je ne pense pas que ce soit un préjudice insupportable pour les élèves. Lorsque j'ai débuté, des absences pour motifs divers étaient facilement accordées et jamais rattrapées ; depuis nous sommes beaucoup fliqués, nous travaillons plus, et le niveau ne semble pas avoir monté tant que ça, si ? Et, je le répète, le point est bloqué depuis 4 ans, ce serait une compensation.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Nestya le Ven 23 Mai 2014 - 17:48

ça ne compensera jamais l'argent perdu par le gel du point d'indice. Je préfèrerais de loin le dégel de celui-ci.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par PauvreYorick le Ven 23 Mai 2014 - 17:49

Comme dirait Parienty, quand Hamon a annoncé que la rentrée était reportée d'un jour, ça a été comme s'il avait annoncé des frappes nucléaires sur Moscou. La mesure que tu décris n'est pas absurde, mais je ne crois pas qu'on en prenne le chemin de sitôt Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Babayaga le Ven 23 Mai 2014 - 18:30

@mathmax a écrit:Oui, je pense que beaucoup d'enseignants prendraient ces jours, et non, je ne pense pas que ce soit un préjudice insupportable pour les élèves. Lorsque j'ai débuté, des absences pour motifs divers étaient facilement accordées et jamais rattrapées ; depuis nous sommes beaucoup fliqués, nous travaillons plus, et le niveau ne semble pas avoir monté tant que ça, si ? Et, je le répète, le point est bloqué depuis 4 ans, ce serait une compensation.

Oui, je suis d'accord avec ça, je trouve que le système est beaucoup plus tendu car les refus plus fréquents, ce qui du coup incite à faire comme dit Pseudo : mettre devant le fait accompli et proposer après coup de rattraper les heures. Il y a effectivement un problème.
Quant au gel du point d'indice, c'est indépendant, je n'ai pas envie qu'une souplesse au niveau des absences exceptionnelles compense ce gel. Les deux causes méritent qu'on se penche dessus.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par maikreeeesse le Ven 23 Mai 2014 - 18:52

@Kan-gourou a écrit:Il faut que tu remplisses une feuille d'autorisation d'absence sur laquelle tu devras mettre le motif de ton absence (convenance personnelle) et à quelles heures tu comptes rattraper tes cours. L'autorisation d'absence est à retirer au secrétariat. Si tu ne rattrapes pas tes cours, c'est autant de journées de salaire en moins que de journées non travaillées.
Question pour le secondaire: lorsque vous "acceptez" le  retrait de salaire pour prendre une journée, on peut vous refusez l'absence tout de même ?

maikreeeesse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Pseudo le Ven 23 Mai 2014 - 18:57

@maikreeeesse a écrit:
@Kan-gourou a écrit:Il faut que tu remplisses une feuille d'autorisation d'absence sur laquelle tu devras mettre le motif de ton absence (convenance personnelle) et à quelles heures tu comptes rattraper tes cours. L'autorisation d'absence est à retirer au secrétariat. Si tu ne rattrapes pas tes cours, c'est autant de journées de salaire en moins que de journées non travaillées.
Question pour le secondaire: lorsque vous "acceptez" le  retrait de salaire pour prendre une journée, on peut vous refusez l'absence tout de même ?

Je ne vois pas l'intérêt de demander une autorisation d'absence si c'est pour se faire sucrer sa journée. Non seulement il faut demander, mais en plus on perd sa journée ? Autant téléphoner le matin et dire "je ne viens pas, comptez-moi une journée de service non fait".


Dernière édition par Pseudo le Ven 23 Mai 2014 - 19:05, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Dinaaa le Ven 23 Mai 2014 - 19:01

Mettre tout le monde devant le fait accompli, ça me gêne : on a beau trouver les élèves et les chefs pénibles, on plante tout de même beaucoup de monde en faisant cela, et ça n'est pas honnête.
Quand on sait à l'avance qu'on va être absent, on fait une demande en proposant de rattraper les cours, et il n'y a aucune raison qu'elle ne soit pas acceptée. Quand il est difficile de proposer un horaire de rattrapage, on précise qu'on rattrapera dès qu'un collègue sera absent : encore une fois, un chef normal n'a aucune raison de refuser cela.
Et s'il refuse... eh bien on prévient qu'on s'absentera tout de même et qu'il peut retirer une journée de salaire, ce qui, encore une fois, ne me semble pas ahurissant : n'importe quel salarié qui ne se présente pas à son travail perd une journée de salaire.
On se plaint souvent d'être traité comme des gosses dans notre métier, mais ne pas prévenir d'une absence prévue, ça ne favorise pas la considération.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Madame_Prof le Ven 23 Mai 2014 - 19:04

Ce matin j'ai été absente, j'ai mes raisons, mais je ne suis pas allée chez le médecin. Ce n'était pas prévu, je l'ai décidé à 8h. Alors, lundi si on me demande de rattraper mes heures... je dirai non, c'est trop difficile avec mes deux EDT (jsuis sur deux collèges) et moins je suis dans celui-ci mieux je me porte. Au pire, je risque quoi, un retrait sur salaire ? Eh bien tant pis.

C'est vrai que c'est pas un bon point, par rapport à d'autres jobs, de ne jamais pouvoir poser de demi-journées ou plus.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par maikreeeesse le Ven 23 Mai 2014 - 19:09

@Pseudo a écrit:
@maikreeeesse a écrit:
@Kan-gourou a écrit:Il faut que tu remplisses une feuille d'autorisation d'absence sur laquelle tu devras mettre le motif de ton absence (convenance personnelle) et à quelles heures tu comptes rattraper tes cours. L'autorisation d'absence est à retirer au secrétariat. Si tu ne rattrapes pas tes cours, c'est autant de journées de salaire en moins que de journées non travaillées.
Question pour le secondaire: lorsque vous "acceptez" le  retrait de salaire pour prendre une journée, on peut vous refusez l'absence tout de même ?

Je ne vois pas l'intérêt de demander une autorisation d'absence si c'est pour se faire sucrer sa journée. Non seulement il faut demander, mais en plus on perd sa journée ? Autant téléphoner le matin et dire "je ne viens pas, comptez-moi une journée de service non fait".
Je demande cela parce que dans le primaire on ne peut rattraper les heures, donc si la demande est refusée, ou si on ne veut s'étendre sur le motif d'absence, il y a un jour de retrait de salaire. Cela ne me semble pas injustifiée. Mais on parle de journée entière, soit 6 h. Je ne sais pas comment vous faites s'il s'agit d'une heure ou deux.


Dernière édition par maikreeeesse le Ven 23 Mai 2014 - 19:35, édité 1 fois

maikreeeesse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Pseudo le Ven 23 Mai 2014 - 19:17

@Dinaaa a écrit:Mettre tout le monde devant le fait accompli, ça me gêne : on a beau trouver les élèves et les chefs pénibles, on plante tout de même beaucoup de monde en faisant cela, et ça n'est pas honnête.
Quand on sait à l'avance qu'on va être absent, on fait une demande en proposant de rattraper les cours, et il n'y a aucune raison qu'elle ne soit pas acceptée. Quand il est difficile de proposer un horaire de rattrapage, on précise qu'on rattrapera dès qu'un collègue sera absent : encore une fois, un chef normal n'a aucune raison de refuser cela.
Et s'il refuse... eh bien on prévient qu'on s'absentera tout de même et qu'il peut retirer une journée de salaire, ce qui, encore une fois, ne me semble pas ahurissant : n'importe quel salarié qui ne se présente pas à son travail perd une journée de salaire.
On se plaint souvent d'être traité comme des gosses dans notre métier, mais ne pas prévenir d'une absence prévue, ça ne favorise pas la considération.

En fait, je crois que ça dépend beaucoup de la confiance qu'on peut avoir dans la direction. Si les chefs sont intelligents (et humain en prime, mais là, on touche à la perfection, qui existe mais qui est rare), il y a de fortes chances pour qu'ils soient arrangeants avec les demandes d'autorisation d'absence. Eux aussi préfèrent prévoir les absences de tel ou tel plutôt que de se retrouver devant le fait accompli.
Mais... J'ai connu une direction avec laquelle cela relevait de la gageure que d'obtenir une autorisation d'absence. A titre d'exemple, j'ai une journée de formation prévu le mois prochain, un jour où je travaille. J'ai demandé ma journée, accordée, sans rattrapage. Pour tout dire, je ne crois pas encore tout à fait à ma chance, je pensais qu'on me demanderait de rattraper. Ce chef est formidable. Et il sait aussi où est son intérêt, je suis prête à être conciliante moi aussi. Mais une collègue d'un autre établissement sait d'avance que ce sera la croix et la bannière pour elle d'obtenir cette journée. Et elle tient à cette journée de formation qui, au demeurant, nous coûte des sous !
Le pire de l'histoire ? C'est qu'avec la direction alak citée plus haut, je me suis permis des absences que je ne me serais jamais permis avec d'autres. Parce que je les méprisais copieusement, et qu'ils me faisaient fuir le bahut.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Gryphe le Ven 23 Mai 2014 - 19:26

@kook :
Ça dépend des relations que tu as avec ta direction.
Sans donner le motif, si les relations sont bonnes, tu peux expliquer que c'est très important pour toi d'être pas là tel jour et proposer de rattraper les heures que tu pourras/être volontaire pour beaucoup de surveillances d'examen en fin d'année.
Je trouve que c'est quand même mieux que d'appeler en donnant un faux motif. Et puis ça peut générer de la suspicion sur ceux qui appellent au motif "enfant malade" et dont les enfants sont vraiment malades, par exemple. C'est dommage.
Après, quand on s'entend bien ou qu'on se connaît depuis longtemps et qu'il y a des relations de confiance, il y a aussi la possibilité de donner la vraie raison... (Je me souviens d'une fois... Un collègue avait besoin d'un jour pour un truc extra-scolaire totalement hors-autorisations prévues mais vraiment important pour lui. Il vient me voir en me disant "Bon, je vous donne la vraie raison, blablabla...". On a ri et et on a trouvé un arrangement sans difficulté.  Very Happy )
Les EDT-profs sont hyper rigides et parfois, effectivement, si on peut trouver une solution à l'amiable, ça évite de mettre tout le monde dans l'embarras. Mais c'est vrai que ça dépend probablement des endroits...

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Kan-gourou le Ven 23 Mai 2014 - 19:31

@maikreeeesse a écrit:
@Pseudo a écrit:
@maikreeeesse a écrit:
Question pour le secondaire: lorsque vous "acceptez" le  retrait de salaire pour prendre une journée, on peut vous refusez l'absence tout de même ?

Je ne vois pas l'intérêt de demander une autorisation d'absence si c'est pour se faire sucrer sa journée. Non seulement il faut demander, mais en plus on perd sa journée ? Autant téléphoner le matin et dire "je ne viens pas, comptez-moi une journée de service non fait".
Je demande cela parce que dans le primaire on ne peut rattraper les heures, donc si la demande est refusée, ou si on ne veut s'étendre sur le motif d'absence, il y a un jour de retrait de salaire. Cela ne me semble pas injustifiée. Mais on parle de journée entière soit 6 h. Je ne sais pas comment vous faite s'il s'agit d'une heure ou deux.

Nous sommes payés de la même façon que notre journée fasse 8h ou 2h de cours donc si nous sommes absents une journée et que nous ne rattrapons pas ces heures (qu'il y en ait 8 ou 2), nous perdons une journée de salaire.

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Balthamos le Ven 23 Mai 2014 - 19:32

@Dinaaa a écrit:Mettre tout le monde devant le fait accompli, ça me gêne : on a beau trouver les élèves et les chefs pénibles, on plante tout de même beaucoup de monde en faisant cela, et ça n'est pas honnête.
Quand on sait à l'avance qu'on va être absent, on fait une demande en proposant de rattraper les cours, et il n'y a aucune raison qu'elle ne soit pas acceptée. Quand il est difficile de proposer un horaire de rattrapage, on précise qu'on rattrapera dès qu'un collègue sera absent : encore une fois, un chef normal n'a aucune raison de refuser cela.
Et s'il refuse... eh bien on prévient qu'on s'absentera tout de même et qu'il peut retirer une journée de salaire, ce qui, encore une fois, ne me semble pas ahurissant : n'importe quel salarié qui ne se présente pas à son travail perd une journée de salaire.
On se plaint souvent d'être traité comme des gosses dans notre métier, mais ne pas prévenir d'une absence prévue, ça ne favorise pas la considération.

Je suis entièrement d'accord avec toi.
Cependant, je comprend les collègues qui décident de "planter" comme tu dis avec certains petits chefs qui se permettent de créer des ambiances détestables dans les établissements et qui peuvent, au bon vouloir, refuser des absences, même les plus légitimes.
La critique porte plus au système qui pousse certains collègues à agir de la sorte, en cause le manque de règle claire, remplacé par la volonté du chef.
Heureusement, tout les chefs ne sont pas comme je les décris ici, et certains sont compréhensifs, humains et conciliants, permettant la mise en place d'un système de confiance et de respect comme tu le décris.
Ce n'est pas toujours le cas et il faut faire avec, il faut s'adapter.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par mathmax le Ven 23 Mai 2014 - 19:39

Si les relations sont bonnes, et la direction intelligente, il n'y a par définition pas de problème. Les textes sont utiles pour tous les autres cas. Mais une situation qui oblige un adulte à mentir, ou à confier un problème privé à une personne qui ne lui est rien est viciée à la base. Le mieux est de prévenir qu'on sera absent pour raisons personnelles, et de laisser la direction demander le retrait sur salaire. Mais même comme ça, je sais qu'il existe certains CDE qui vont insister lourdement pour connaître le motif, d'où la nécessité parfois du mensonge et de la tactique du fait accompli. De plus, je me demande si on ne risque pas une sanction (en plus du retrait de salaire) si on s'absente ainsi, en ayant prévenu mais sans motif "valable".

Maikreeesse, dans le secondaire, le retrait est le même pour une journée d'une heure ou de sept.

Pour mon idée de "RTT profs", je ne rêve pas, je vois bien que la tendance est au contraire à l'augmentation de notre temps de présence et à la culpabilisation, comme le prouve l'affaire des rattrapages.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Pseudo le Ven 23 Mai 2014 - 19:48

@mathmax a écrit: De plus, je me demande si on ne risque pas une sanction (en plus du retrait de salaire) si on s'absente ainsi, en ayant prévenu mais sans motif "valable".
.

Ben, à vrai dire, si je demande une journée et qu'on me la refuse, je me vois mal appeler le matin en prétextant je ne sais quoi. Le chef pourrait prendre ça pour une provocation, voire de l’insubordination. Ce qui fait que si j'ai de bonnes chances de penser que l'autorisation me sera refusée et que la raison est très importante pour moi, ben... je ne la demande pas. Demander, c'est prendre le risque de s'entendre dire non. Si on ne veut pas entendre non, on ne demande pas.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par mathmax le Ven 23 Mai 2014 - 19:58

Je suis bien d'accord, on peut être poussé à se comporter d'une manière qu'on déplore.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par florestan le Ven 23 Mai 2014 - 20:47

@Thalia de G a écrit:
@florestan a écrit: On a le droit de ne pas pouvoir un jour quand même! Avec ou sans enfants peut importe parfois, les jours "enfants malades" ça soulage perso ( genre merci d'avoir de la fièvre mon poussin, que la première mère qui ne comprend pas ça me jette la pierre).
Notre métier est très exposé et fort mal payé. En ce moment je suis en plein échange franco allemand ( je fais ça tous les ans, je sais il y a beaucoup d'intervenants sur ce forum qui sont contre tout travail/sortie en dehors des cours bref mea culpa mais pour moi c'est essentiel d'ammener les gamins à l'étranger) cet après-midi je sors les mômes (bateaux mouches/Tour Eiffel quelle origialité  Suspect n absence de ce matin c'est " vous voulez que je fasse un caca nerveux devant tout le monde ou que je rentre chez moi en plantant le groupe?")
La rigidité extrême des deux côtés (administration comme enseignants) ne peut conduire qu'à une situation de blocage.

J'en conviens, mais je ne valide pas complètement ton propos. Ton échange, c'est du boulot, je ne vois pas trop ce qu'il vient faire dans le débat.
Ce qui est choquant c'est la proposition d'un am de complaisance alors que nous n'avons
même pas tous les éléments de la demande initiale. Combien d'heures à remplacer ? Est-ce possible ?
Je ne ferai pas l'injure de connaître la légitimité : cela ne me regarde pas.

De temps à autre, j'ose penser que oui, le système est très, trop rigide. Nous avons beau n'avoir que "peu" d'heures de présence devant élèves, c'est parfois la croix et la bannière pour obtenir une absence, sachant que remplacer les heures c'est compliqué, puisqu'il faut que ça colle avec l'edt des élèves et le sien.

C'est du boulot certes mais c'est aussi un nombre considérables d'heures (on ne peut même pas parler d'heures supplémentaires dans ces proportions) que je fais gracieusement au détriment de ma vie personnelle ( je suis sur le pont 24 heures sur 24 constamment joignable logeant des gens chez moi) et j'apporte ainsi une plus value non négligeable à mon établissement qui serait bien emmerdé si je laissais tomber. Je le fais volontairement car je trouve ça très important de favoriser les séjours à l'étranger quand on est enseignant en classe européenne mais c'est gratis pro deo. Partant de là s'ils me cassent les pieds parce que je n'ai pas assuré deux misérables heures ce matin ça va mettre la mauvaise ambiance entre l'administration et moi. C'est dans cette mesure que mon propos a à voir avec le thème, c'est du donnant donnant, je n'ai pas franchement une réputation de glandeuse mais quand je peux plus je peux plus..... Si je raisonne purement en fonctionnaire qui s'en tiens strictement à ses obligations ils vont sentir la différence....

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par Chocolat le Ven 23 Mai 2014 - 20:59

@titoubulldog a écrit:Il faut savoir aussi que le médecin n'est pas "tenu" de mettre la raison de l'arrêt sur un certificat médical Wink
Cela relève du secret médical !
Donc tu peux parfaitement avoir un arrêt prescrit sans motif surtout que tu n'es pas obligé de dire à ton employeur ce que tu as Wink

 Suspect 

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par titoubulldog le Lun 26 Mai 2014 - 11:05

Attention, je n'ai pas dit qu'il fallait se faire prescrire un arrêt de complaisance ! Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.
J'ai juste dit que :"QUAND ON VA CHEZ LE TOUBIB ET QU'IL PRESCRIT UN ARRÊT, IL N'A NULLEMENT OBLIGATION D'INDIQUER LE POURQUOI DE L'ARRÊT"
Je l'ai appris récemment quand mon médecin a insisté pour que je prenne quelques jours et que j'insistais pour ne pas le faire, voulant seulement quelque chose pour tenir le coup car trop de boulot et des collègues médisants au possible insinuant que si on prend un arrêt c'est parce qu'on simule alors qu'on a rien du tout, juste pour se prendre des jours de vacances au frais de la princesse ! (j'avais 40° de fièvre depuis 3 semaines, une pneumopathie sévère, et une tension à 8/6).
Il arrive qu'on travaille dans un milieu conflictuel et qu'on refuse de prendre un arrêt qui est nécessaire par peur des conséquences par la suite sur l'ambiance générale dans son milieu professionnel !
J'espère que cette fois ci mes propos ne seront pas transformés et dénaturés pour me faire dire tout et n'importe quoi et qu'ils auront été "compris"


Dernière édition par titoubulldog le Lun 26 Mai 2014 - 11:06, édité 1 fois (Raison : orthographe)

titoubulldog
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par User5899 le Lun 26 Mai 2014 - 13:05

@titoubulldog a écrit:Il faut savoir aussi que le médecin n'est pas "tenu" de mettre la raison de l'arrêt sur un certificat médical Wink
Cela relève du secret médical !
Donc tu peux parfaitement avoir un arrêt prescrit sans motif surtout que tu n'es pas obligé de dire à ton employeur ce que tu as Wink
Le médecin est tenu d'indiquer le motif sur la feuille d'arrêt de travail. C'est la page 1, avec le motif, qui, elle, n'a pas à être transmise à un secrétariat d'établissement : elle est réservée au médecin de la sécu, s'il la réclame.

Sinon, notre établissement a une politique assez simple : l'absence est accordée mais la totalité des heures doit avoir été remplacée à la mi-juin, sinon, le cde transmet au rectorat, qui retient autant de jours de service non fait qu'il y en a eu. C'est assez souple et ça fonctionne plutôt bien. Mais on a un secrétaire spécialement affecté à la gestion d'EDT.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jours d'absence sans certificat médical

Message par titoubulldog le Mar 27 Mai 2014 - 10:32

En fait, et comme partout, quand on a une hièrarchie qui est sympa, voire simplement "juste" il n'y a pas de problème. Le bât blesse quand on a une hièrarchie qui pose constamment problème pour un oui ou pour un non.
Merci Cripure d'avoir mieux expliquer ce dont je parlais (j'avais occulté les différents volets), c'est plus clair en effet.

titoubulldog
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum