Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéC22
Niveau 1

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par InvitéC22 le Sam 24 Mai 2014 - 8:49
j'ai lu qu'en cas de refus de la dém', on peut saisir la commission administrative paritaire
je sais pas ce que c'est mais au moins ya un recours
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Sam 24 Mai 2014 - 8:54
zazouyle a écrit:Je me laissais encore quelques années pour réfléchir à une reconversion. Cette suppression de l'idv complique bien les choses

Oui et non.
J'ai toujours considéré que l'idv pouvait m'être tout simplement refusée.
De plus, l'idv était bloquante pour d'autres moyens d'arriver à ses fins, comme le mi-temps pour se dégager du temps et partir progressivement, ou la dispo.
en ce qui me concerne, cela ne change pas mon objectif, mais seulement la façon d'y arriver. C'est vrai que partir avec 30 000 euros, et donc avoir de quoi voir venir, c'était tentant. Mais j'utiliserais d'autres voies. Et finalement, ne pas attendre des délais et des décisions de cette administration qui joue en permanence à "je te tiens", ça me fera aussi très plaisir.


Dernière édition par Pseudo le Sam 24 Mai 2014 - 8:55, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Cath
Bon génie

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Cath le Sam 24 Mai 2014 - 8:55
Pseudo, j'ai posé la même question que toi et une neo a répondu en parlant de "non-cumul d'activité" : si on refuse ta démission, tu t'exposerais à des ennuis en bossant ailleurs puisque tu ne peux cumuler 2 emplois !
PabloPE
PabloPE
Érudit

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par PabloPE le Sam 24 Mai 2014 - 8:56
Qu'entendent-ils par "suppression de poste"? Nous dépendons de l'Inspection du coup il est difficile d'imaginer qu'une mesure de carte scolaire suffise non?

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Sam 24 Mai 2014 - 8:58
@Cath a écrit:Pseudo, j'ai posé la même question que toi et une neo a répondu en parlant de "non-cumul d'activité" : si on refuse ta démission, tu t'exposerais à des ennuis en bossant ailleurs puisque tu ne peux cumuler 2 emplois !

Ben ils reprendront mon salaire qu'ils m'auront bêtement versé.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Sam 24 Mai 2014 - 8:59
@PabloPE a écrit:Qu'entendent-ils par "suppression de poste"? Nous dépendons de l'Inspection du coup il est difficile d'imaginer qu'une mesure de carte scolaire suffise non?

Oui, je pense que ça concerne peu les profs cette histoire de suppression de poste.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Cath
Bon génie

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Cath le Sam 24 Mai 2014 - 9:04
@Pseudo a écrit:
@Cath a écrit:Pseudo, j'ai posé la même question que toi et une neo a répondu en parlant de "non-cumul d'activité" : si on refuse ta démission, tu t'exposerais à des ennuis en bossant ailleurs puisque tu ne peux cumuler 2 emplois !

Ben ils reprendront mon salaire qu'ils m'auront bêtement versé.

Non je pense que ce serait plus tordu que ça.
On ne te verserait plus ton salaire, mais on te poursuivrait au tribunal ainsi que ton nouvel employeur pour cumul d'emploi non autorisé ou que sais-je.
Enfin j'imagine.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Sam 24 Mai 2014 - 9:15
@Cath a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Cath a écrit:Pseudo, j'ai posé la même question que toi et une neo a répondu en parlant de "non-cumul d'activité" : si on refuse ta démission, tu t'exposerais à des ennuis en bossant ailleurs puisque tu ne peux cumuler 2 emplois !

Ben ils reprendront mon salaire qu'ils m'auront bêtement versé.

Non je pense que ce serait plus tordu que ça.
On ne te verserait plus ton salaire, mais on te poursuivrait au tribunal ainsi que ton nouvel employeur pour cumul d'emploi non autorisé ou que sais-je.
Enfin j'imagine.

Oui, on peut en imaginer des choses. Mais dans la vraie vie, est-ce que c'est déjà arrivé ? J'en doute. Quel intérêt aurait l'administration à faire ça ? De toute façon, même dans les cas de cumul, le fraudeur est condamné à rendre les sous touchés en plus. Et comme en plus il n'y a pas volonté de frauder (on a averti l'administration) ça me semble encore plus douteux.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Reine Margot le Sam 24 Mai 2014 - 9:18
Mon chef est juriste et nous avons eu un cas semblable d'un prof qui demandait sa démission, qui était refusée. Il craignait notamment de perdre ses cotisations retraite. Selon mon chef il ne risquait pas grand chose....

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Cath
Bon génie

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Cath le Sam 24 Mai 2014 - 9:24
Oui, il faudrait savoir s'il y a eu des cas concrets.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Sam 24 Mai 2014 - 9:31
@Reine Margot a écrit:Mon chef est juriste et nous avons eu un cas semblable d'un prof qui demandait sa démission, qui était refusée. Il craignait notamment de perdre ses cotisations retraite. Selon mon chef il ne risquait pas grand chose....

Comment pourrait-il perdre ses cotisations retraite ?  Suspect 
Je pense que ton chef est dans le vrai. Il ne risque pas grand chose, et même surement rien du tout. Mais notre capacité à regarder l'EN comme une grosse et grande mère abusive capable de tout, et même de nous les couper, nous rend d'une soumission délirante.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
arcenciel
arcenciel
Grand Maître

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par arcenciel le Sam 24 Mai 2014 - 9:35
Du même avis que Pseudo.
Je pense qu'il n'y a rien à craindre.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Sam 24 Mai 2014 - 9:37
@Pseudo a écrit:
zazouyle a écrit:Je me laissais encore quelques années pour réfléchir à une reconversion. Cette suppression de l'idv complique bien les choses

Oui et non.
J'ai toujours considéré que l'idv pouvait m'être tout simplement refusée.
De plus, l'idv était bloquante pour d'autres moyens d'arriver à ses fins, comme le mi-temps pour se dégager du temps et partir progressivement, ou la dispo.

en ce qui me concerne, cela ne change pas mon objectif, mais seulement la façon d'y arriver. C'est vrai que partir avec 30 000 euros, et donc avoir de quoi voir venir, c'était tentant. Mais j'utiliserais d'autres voies. Et finalement, ne pas attendre des délais et des décisions de cette administration qui joue en permanence à "je te tiens", ça me fera aussi très plaisir.

Tout à fait d'accord. Le plus sage, c'est de prendre l'hypothèse la plus pessimiste et de faire ses choix en fonction de cela. Du jour au lendemain, les règles changent. C'est même une spécialité française: ces dernières années, on a modifié les règles de mutation; on a sorti des établissements du dispositif ZEP; on a supprimé la retraite anticipée pour les mères qui ont élevé trois enfants; on vient d'intégrer à la déclaration de revenus les 10% supplémentaires.. A méditer quand on a 30 ou 40 ans aujourd'hui et qu'on pense à sa retraite.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Leclochard
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Sam 24 Mai 2014 - 9:40
@Pseudo a écrit:
@Reine Margot a écrit:Mon chef est juriste et nous avons eu un cas semblable d'un prof qui demandait sa démission, qui était refusée. Il craignait notamment de perdre ses cotisations retraite. Selon mon chef il ne risquait pas grand chose....

Comment pourrait-il perdre ses cotisations retraite ?  Suspect 
Je pense que ton chef est dans le vrai. Il ne risque pas grand chose, et même surement rien du tout. Mais notre capacité à regarder l'EN comme une grosse et grande mère abusive capable de tout, et même de nous les couper, nous rend d'une soumission délirante.

Aucun risque. On en a déjà parlé. Les droits restent acquis. En revanche, on fait basculer l'agent dans le système général s'il démissionne trop tôt (ce qui veut suggère qu'il est moins favorable).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Reine Margot le Sam 24 Mai 2014 - 10:16
@Pseudo a écrit:
@Reine Margot a écrit:Mon chef est juriste et nous avons eu un cas semblable d'un prof qui demandait sa démission, qui était refusée. Il craignait notamment de perdre ses cotisations retraite. Selon mon chef il ne risquait pas grand chose....

Comment pourrait-il perdre ses cotisations retraite ?  Suspect 
Je pense que ton chef est dans le vrai. Il ne risque pas grand chose, et même surement rien du tout. Mais notre capacité à regarder l'EN comme une grosse et grande mère abusive capable de tout, et même de nous les couper, nous rend d'une soumission délirante.

Moi non plus je ne pense pas. Mais effectivement c'est une question que je me pose: ça sert à quoi pour l'administration de refuser une démission si la personne veut partir (et encore plus si elle a un job qui l'attend?)? Parce que la peur ça va 5 mn, les gens se rendent vite compte qu'il ne se passe rien...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par MelanieSLB le Sam 24 Mai 2014 - 10:19
J'avais entendu dire (mais je me méfie des rumeurs de l'EN donc je préfère poser la question) qu'en cas de démission refusée, on abandonnait son poste si on était décidé à partir, et que l'abandon de poste fermait définitivement la porte si jamais on voulait revenir dans la fonction publique. Vrai ou faux?


Dernière édition par MelanieSLB le Sam 24 Mai 2014 - 10:26, édité 1 fois (Raison : Oups...)

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Sam 24 Mai 2014 - 10:22
@MelanieSLB a écrit:J'avais entendu dire (mais je me méfie des rumeurs de l'EN donc je préfère poser la question) qu'en cas de démission refusée, on abandonnait son poste si on était décidé à partir, et que l'abandon de poste fermait définitivement la porte si jamais on voulait revenir dans la fonction publique. Vraie ou faux?

Ca me fait penser à la MGEN : faîtes attention, hein, si vous nous quittez, c'est pour toujours, on ne vous reprendra pas, vous ne pourrez plus jamais de la vie ni de la mort profiter de nos avantages avantageux ! Alors gare !  Laughing 
Enfin, si je démissionne, je suis prête à prendre le risque qu'on ferme la porte derrière moi. Ca évitera les courants d'air.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Leclochard
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Sam 24 Mai 2014 - 11:48
@Pseudo a écrit:
@MelanieSLB a écrit:J'avais entendu dire (mais je me méfie des rumeurs de l'EN donc je préfère poser la question) qu'en cas de démission refusée, on abandonnait son poste si on était décidé à partir, et que l'abandon de poste fermait définitivement la porte si jamais on voulait revenir dans la fonction publique. Vraie ou faux?

Ca me fait penser à la MGEN : faîtes attention, hein, si vous nous quittez, c'est pour toujours, on ne vous reprendra pas, vous ne pourrez plus jamais de la vie ni de la mort profiter de nos avantages avantageux ! Alors gare !  Laughing 
Enfin, si je démissionne, je suis prête à prendre le risque qu'on ferme la porte derrière moi. Ca évitera les courants d'air.

Le genre d'argument qui est une preuve de faiblesse. C'est comme si un mari disait à sa femme qui veut divorcer: "attention, si tu pars, tu ne retrouveras pas mieux."

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
profecoles
Habitué du forum

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par profecoles le Dim 25 Mai 2014 - 14:49
J'hallucine sur cette maison EN ...
Utiliser des moyens aussi mesquins que tarder à répondre jusqu'à la parution d'un décret pour économiser quelques milliers d'euros sur le dos d'une enseignante comme Rikki ..., c'est incroyable ! Je suis sidérée de tant de malhonnêteté.
Quant à refuser une démission ..
Il faudrait prévenir les quelques pauvres jeunes qui s'égarent dans les concours enseignants qu'ils entrent ainsi dans la prison EN ...et qu'ils en prennent pour perpet' avec une peine de sûreté d'environ 40 ans.
Tout me laisse pantoise et ....désabusée.
Je vais pourtant faire comme Rikki d'ici 3 ou 4 ans , j'espère. Mon projet est réfléchi, mûri.
Je comptais un peu sur l'IDV. Je ferai sans.
Et qu'ils ne s'avisent pas de refuser ma dém ...Je partirai quand même !!!!!!!!
Rikki
Rikki
Guide spirituel

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Rikki le Dim 25 Mai 2014 - 15:34
Je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit de personnel. Que ça soit une enseignante comme moi ou comme n'importe qui, ça ne change rien.

Avant 2008, il n'y avait aucune indemnité de départ, et peu de gens savaient qu'elle existait durant les 6 courtes années où elle a été proposée.

Ce qui me choque, ce n'est pas tant sa suppression en soi que la manière dont les choses se passent. L'impression d'être une non-personne, entre autres...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
Zenxya
Zenxya
Doyen

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Zenxya le Dim 25 Mai 2014 - 15:36
@profecoles a écrit:J'hallucine sur cette maison EN ...
Utiliser des moyens aussi mesquins que tarder à répondre jusqu'à la parution d'un décret pour économiser quelques milliers d'euros sur le dos d'une enseignante comme Rikki ..., c'est incroyable ! Je suis sidérée de tant de malhonnêteté.
Quant à refuser une démission ..
Il faudrait prévenir les quelques pauvres jeunes qui s'égarent dans les concours enseignants qu'ils entrent ainsi dans la prison EN ...et qu'ils en prennent pour perpet' avec une peine de sûreté d'environ 40 ans.
Tout me laisse pantoise et ....désabusée.
Je vais pourtant faire comme Rikki d'ici 3 ou 4 ans , j'espère. Mon projet est réfléchi, mûri.
Je comptais un peu sur l'IDV. Je ferai sans.
Et qu'ils ne s'avisent pas de refuser ma dém ...Je partirai quand même !!!!!!!!

Cela fait froid dans le dos mais c'est vrai que cela ressemble assez à une prison de laquelle il n'y aurait aucune possibilité d'en sortir. Quelle manière étrange de gérer des personnels, on les voudrait loyaux et intègres et on leur dénie le libre arbitre.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
profecoles
Habitué du forum

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par profecoles le Dim 25 Mai 2014 - 15:52
@Rikki a écrit:Je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit de personnel. Que ça soit une enseignante comme moi ou comme n'importe qui, ça ne change rien.

Avant 2008, il n'y avait aucune indemnité de départ, et peu de gens savaient qu'elle existait durant les 6 courtes années où elle a été proposée.

Ce qui me choque, ce n'est pas tant sa suppression en soi que la manière dont les choses se passent. L'impression d'être une non-personne, entre autres...

En disant une enseignante comme Rikki, je ne pensais pas à quelque chose de personnel, juste au fait que vus ton investissement et tes compétences (qu'eux ne peuvent évidemment connaître  et dont ils se fichent éperdument) , c'était d'autant plus injuste ...

Justement, c'est le fait qu'on soit des pions à leurs yeux qui me choque ....
Rikki
Rikki
Guide spirituel

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Rikki le Dim 25 Mai 2014 - 16:05
D'un autre côté, heureusement qu'ils ne personnalisent pas, parce que si on regardait ma note et mes rapports d'inspection, comment dire...  titanic 

Par contre absence de réponse, impossibilité d'avoir un interlocuteur, commissions fantoches où on n'est pas représenté, information déficiente, méls à la limite inférieure de la politesse, injonctions contradictoires, délais non respectés par l'administration qui ne te fera jamais un cadeau si tu dépasses toi-même d'une heure un délai... ça, oui, ça me choque.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Presse-purée le Dim 25 Mai 2014 - 17:30
Ils payent comme de la merde, ils traitent comme de la merde. Ils ont donc du mal à recruter. Donc, il faut empêcher ceux qui sont en place de partir, quitte à les mépriser.
Entre Peillon qui paye avec des mots et Valls qui paye avec des applaudissements, vous vous attendiez à quoi?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
User21714
Expert spécialisé

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par User21714 le Dim 25 Mai 2014 - 17:36
@Presse-purée a écrit:Ils payent comme de la merde, ils traitent comme de la merde. Ils ont donc du mal à recruter. Donc, il faut empêcher ceux qui sont en place de partir, quitte à les mépriser.
Entre Peillon qui paye avec des mots et Valls qui paye avec des applaudissements, vous vous attendiez à quoi?

A rien!
Ce sont tous des incapables!
Leclochard
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 5 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Dim 25 Mai 2014 - 18:26
@Rikki a écrit:Je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit de personnel. Que ça soit une enseignante comme moi ou comme n'importe qui, ça ne change rien.

Avant 2008, il n'y avait aucune indemnité de départ, et peu de gens savaient qu'elle existait durant les 6 courtes années où elle a été proposée.

Ce qui me choque, ce n'est pas tant sa suppression en soi que la manière dont les choses se passent. L'impression d'être une non-personne, entre autres...

Ça n'aura été qu'une parenthèse.
Il est possible que les services se soient rendus compte que ça n'accélérait pas les départs (or c'était le but : inciter plus de gens à quitter la fonction publique en donnant deux ans de traitement pour en économiser quarante) et que ça coûtait quelque chose contrairement aux banales démissions sans indemnités. Bref, une opération peu avantageuse pour notre employeur qui cherche à faire des économies sans faire de vagues.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum