Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Dim 25 Mai 2014 - 18:26
@Rikki a écrit:Je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit de personnel. Que ça soit une enseignante comme moi ou comme n'importe qui, ça ne change rien.

Avant 2008, il n'y avait aucune indemnité de départ, et peu de gens savaient qu'elle existait durant les 6 courtes années où elle a été proposée.

Ce qui me choque, ce n'est pas tant sa suppression en soi que la manière dont les choses se passent. L'impression d'être une non-personne, entre autres...

Ça n'aura été qu'une parenthèse.
Il est possible que les services se soient rendus compte que ça n'accélérait pas les départs (or c'était le but : inciter plus de gens à quitter la fonction publique en donnant deux ans de traitement pour en économiser quarante) et que ça coûtait quelque chose contrairement aux banales démissions sans indemnités. Bref, une opération peu avantageuse pour notre employeur qui cherche à faire des économies sans faire de vagues.
Rikki
Rikki
Guide spirituel

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Rikki le Dim 25 Mai 2014 - 19:02
Ben si, justement, ça a accéléré les départs, c'est bien ça le problème !


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
Leclochard
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Dim 25 Mai 2014 - 19:29
@Rikki a écrit:Ben si, justement, ça a accéléré les départs, c'est bien ça le problème !


Source ? Parce que j'émets une hypothèse et que tu fais une affirmation.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Rikki
Rikki
Guide spirituel

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Rikki le Dim 25 Mai 2014 - 20:14
Source : le rapport de la commission des lois qui préconise de supprimer l'IDV car elle est utilisée par un max de profs. Et qui sous-entend subtilement que ça augmente :

rapport a écrit:- l'indemnité de départ volontaire a bénéficié à 1 223 agents en 2011 pour un montant moyen servi de 30 155 €. Elle représente une dépense totale de 37 M€ pour l'ensemble des administrations. Les bénéficiaires sont principalement les agents de catégorie A et notamment les personnels enseignants ;

et plus loin :

le même rapport a écrit:La mission propose également de réformer les dispositifs indemnitaires, en supprimant en premier lieu l'indemnité de départ volontaire - ce qui constituerait, souligne-t-elle, une économie immédiate de 68 millions d'euros- : elle note à l'appui de sa proposition que cette indemnité « aboutit aujourd'hui à encourager des départs sur des métiers pour lesquels l'administration continue à recruter ».

Le passage de 37 millions en 2011 à 68 millions immédiatement ne peut s'expliquer que par une augmentation importante, si je sais bien lire.

De plus, il est explicitement dit que ce sont surtout des enseignants qui démissionnent de la fonction publique.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Dim 25 Mai 2014 - 20:29
Il est même explicitement dit que cela " aboutit aujourd'hui à encourager des départs".

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Leclochard
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Dim 25 Mai 2014 - 21:07
@Rikki a écrit:Source : le rapport de la commission des lois qui préconise de supprimer l'IDV car elle est utilisée par un max de profs. Et qui sous-entend subtilement que ça augmente :

rapport a écrit:- l'indemnité de départ volontaire a bénéficié à 1 223 agents en 2011 pour un montant moyen servi de 30 155 €. Elle représente une dépense totale de 37 M€ pour l'ensemble des administrations. Les bénéficiaires sont principalement les agents de catégorie A et notamment les personnels enseignants ;

et plus loin :

le même rapport a écrit:La mission propose également de réformer les dispositifs indemnitaires, en supprimant en premier lieu l'indemnité de départ volontaire - ce qui constituerait, souligne-t-elle, une économie immédiate de 68 millions d'euros- : elle note à l'appui de sa proposition que cette indemnité « aboutit aujourd'hui à encourager des départs sur des métiers pour lesquels l'administration continue à recruter ».

Le passage de 37 millions en 2011 à 68 millions immédiatement ne peut s'expliquer que par une augmentation importante, si je sais bien lire.

De plus, il est explicitement dit que ce sont surtout des enseignants qui démissionnent de la fonction publique.
Ok. Merci beaucoup. C'est pas facile d'avoir des chiffres précis dans ce domaine. Au passage, on voit que peu d'enseignants finalement quittent le métier car ils ne sont qu'une fraction des 1200 agents évoqués (peur du chômage ?). Mais dans une période où on a du mal à recruter, ça n'arrange pas les affaires du ministère.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Dim 25 Mai 2014 - 21:09
@Leclochard a écrit:
@Rikki a écrit:Source : le rapport de la commission des lois qui préconise de supprimer l'IDV car elle est utilisée par un max de profs. Et qui sous-entend subtilement que ça augmente :

rapport a écrit:- l'indemnité de départ volontaire a bénéficié à 1 223 agents en 2011 pour un montant moyen servi de 30 155 €. Elle représente une dépense totale de 37 M€ pour l'ensemble des administrations. Les bénéficiaires sont principalement les agents de catégorie A et notamment les personnels enseignants ;

et plus loin :

le même rapport a écrit:La mission propose également de réformer les dispositifs indemnitaires, en supprimant en premier lieu l'indemnité de départ volontaire - ce qui constituerait, souligne-t-elle, une économie immédiate de 68 millions d'euros- : elle note à l'appui de sa proposition que cette indemnité « aboutit aujourd'hui à encourager des départs sur des métiers pour lesquels l'administration continue à recruter ».

Le passage de 37 millions en 2011 à 68 millions immédiatement ne peut s'expliquer que par une augmentation importante, si je sais bien lire.

De plus, il est explicitement dit que ce sont surtout des enseignants qui démissionnent de la fonction publique.
Ok. Merci beaucoup. C'est pas facile d'avoir des chiffres précis dans ce domaine. Au passage, on voit que peu d'enseignants finalement quittent le métier car ils ne sont qu'une fraction des 1200 agents évoqués (peur du chômage ?). Mais dans une période où on a du mal à recruter, ça n'arrange pas les affaires du ministère.

Il s'agit de personne ayant bénéficié de l'IDV. Pas forcément de toutes les démissions. Et c'était en 2011. Le passage à 68 millions sous entend qu'aujourd'hui il sont bien plus nombreux.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Leclochard
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Dim 25 Mai 2014 - 22:09
@Pseudo a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Rikki a écrit:Source : le rapport de la commission des lois qui préconise de supprimer l'IDV car elle est utilisée par un max de profs. Et qui sous-entend subtilement que ça augmente :



et plus loin :



Le passage de 37 millions en 2011 à 68 millions immédiatement ne peut s'expliquer que par une augmentation importante, si je sais bien lire.

De plus, il est explicitement dit que ce sont surtout des enseignants qui démissionnent de la fonction publique.
Ok. Merci beaucoup. C'est pas facile d'avoir des chiffres précis dans ce domaine. Au passage, on voit que peu d'enseignants finalement quittent le métier car ils ne sont qu'une fraction des 1200 agents évoqués (peur du chômage ?). Mais dans une période où on a du mal à recruter, ça n'arrange pas les affaires du ministère.

Il s'agit de personne ayant bénéficié de l'IDV. Pas forcément de toutes les démissions. Et c'était en 2011. Le passage à 68 millions sous entend qu'aujourd'hui il sont bien plus nombreux.

C'est vrai. Maintenant, à part ceux qui étaient très proches de la retraite ou les débutants, la plupart des démissionnaires en bénéficiait. Ils étaient plus nombreux sans doute mais pas des dizaines de milliers. Imaginons qu'ils soient le double. Ça fait 2400 démissions. avec quoi ? 2000 profs sur 840000 enseignants.. Soit 0,23% d'évaporation. C'est faible. Sans atteindre les chiffres ahurissants de la restauration, dans une boîte ordinaire de plusieurs centaines de salariés, on peut facilement  avoir 5 % de démissions. Après, ça ne veut pas dire que plus de gens ne rêvent pas de partir. Mais même avec 30000 euros, on ne fait bouillir la marmite longtemps si on n'a pas préparé son projet. Je pense que le chiffre des demandes de disponibilités est encore plus révélateur car c'est une procédure moins risquée.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Dim 25 Mai 2014 - 22:11
@Leclochard a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Leclochard a écrit:
Ok. Merci beaucoup. C'est pas facile d'avoir des chiffres précis dans ce domaine. Au passage, on voit que peu d'enseignants finalement quittent le métier car ils ne sont qu'une fraction des 1200 agents évoqués (peur du chômage ?). Mais dans une période où on a du mal à recruter, ça n'arrange pas les affaires du ministère.

Il s'agit de personne ayant bénéficié de l'IDV. Pas forcément de toutes les démissions. Et c'était en 2011. Le passage à 68 millions sous entend qu'aujourd'hui il sont bien plus nombreux.

C'est vrai. Maintenant, à part ceux qui étaient très proches de la retraite ou les débutants, la plupart des démissionnaires en bénéficiait. Ils étaient plus nombreux sans doute mais pas des dizaines de milliers. Imaginons qu'ils soient le double. Ça fait 2400 démissions. avec quoi ? 2000 profs sur 840000 enseignants.. Soit 0,23% d'évaporation. C'est faible. Sans atteindre les chiffres ahurissants de la restauration, dans une boîte ordinaire de plusieurs centaines de salariés, on peut facilement  avoir 5 % de démissions. Après, ça ne veut pas dire que plus de gens ne rêvent pas de partir. Mais même avec 30000 euros, on ne fait bouillir la marmite longtemps si on n'a pas préparé son projet. Je pense que le chiffre des demandes de disponibilités est encore plus révélateur car c'est une procédure moins risquée.

Les dispo, les mi-temps pour création d'entreprise, les détachements aussi. Au global ça doit faire du monde.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par MelanieSLB le Dim 25 Mai 2014 - 22:17
Je pense que c'est aussi parce que beaucoup de monde a recours à la dispo au lieu de démissionner (d'ailleurs, n'est-ce pas ce qu'on conseille systématiquement ici à ceux qui cherchent à partir?), et qu'il y a aussi tout un tas de transferts dans d'autres fonctions publiques qui bien évidemment ne sont pas prises en compte.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Leclochard
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Dim 25 Mai 2014 - 22:18
@Pseudo a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Pseudo a écrit:

Il s'agit de personne ayant bénéficié de l'IDV. Pas forcément de toutes les démissions. Et c'était en 2011. Le passage à 68 millions sous entend qu'aujourd'hui il sont bien plus nombreux.

C'est vrai. Maintenant, à part ceux qui étaient très proches de la retraite ou les débutants, la plupart des démissionnaires en bénéficiait. Ils étaient plus nombreux sans doute mais pas des dizaines de milliers. Imaginons qu'ils soient le double. Ça fait 2400 démissions. avec quoi ? 2000 profs sur 840000 enseignants.. Soit 0,23% d'évaporation. C'est faible. Sans atteindre les chiffres ahurissants de la restauration, dans une boîte ordinaire de plusieurs centaines de salariés, on peut facilement  avoir 5 % de démissions. Après, ça ne veut pas dire que plus de gens ne rêvent pas de partir. Mais même avec 30000 euros, on ne fait bouillir la marmite longtemps si on n'a pas préparé son projet. Je pense que le chiffre des demandes de disponibilités est encore plus révélateur car c'est une procédure moins risquée.

Les dispo, les détachements aussi. Au global ça doit faire du monde.

Oui. Et les temps partiels qui sont motivés pour une part par le besoin de souffler. Remarque que dans tous les cas de figure, le ministère a son mot à dire.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Dim 25 Mai 2014 - 22:22
Je pense aussi que les délais pour obtenir l'IDV, puis la démission, étaient dissuasif. Si on trouve un boulot, l'employeur ne va pas nous attendre 10 mois !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Leclochard
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Dim 25 Mai 2014 - 22:22
@MelanieSLB a écrit:Je pense que c'est aussi parce que beaucoup de monde a recours à la dispo au lieu de démissionner (d'ailleurs, n'est-ce pas ce qu'on conseille systématiquement ici à ceux qui cherchent à partir?), et qu'il y a aussi tout un tas de transferts dans d'autres fonctions publiques qui bien évidemment ne sont pas prises en compte.

C'est quand même une prudence élémentaire car s'il y a objectivement des raisons de se plaindre du métier (revenu limité, conditions de travail pénibles, absence de reconnaissance..), le statut d'indépendant n'est pas forcément confortable, et souvent loin d'être lucratif, en particulier, s'il y a eu crédit auprès du banquier.
Je n'ai pas de chiffre mais par curiosité, je serai curieux de savoir ce que deviennent ceux qui partent et s'il y a plus de démissions chez les PE ou les profs du secondaire ou encore chez les certifiés ou les agrégés.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Leclochard
Leclochard
Empereur

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Leclochard le Dim 25 Mai 2014 - 22:24
@Pseudo a écrit:Je pense aussi que les délais pour obtenir l'IDV, puis la démission, étaient dissuasif. Si on trouve un boulot, l'employeur ne va pas nous attendre 10 mois !

Une stratégie bien mesquine.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
supersoso
supersoso
Grand sage

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par supersoso le Lun 2 Juin 2014 - 15:27
Je remonte le sujet pour savoir si tu as eu des nouvelles de ta demande, Rikki.
Rikki
Rikki
Guide spirituel

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Rikki le Mar 3 Juin 2014 - 0:04
Non, je n'ai aucune nouvelle. Cela fera donc cinq mois à la fin de la semaine que j'ai présenté une demande en bonne et due forme à laquelle l'administration était tenue de me répondre dans les deux mois.

Devant la stratégie de l'administration — m'ignorer, purement et simplement — je ne vois plus qu'une chose à faire : aller au tribunal administratif. C'est donc ce que je me suis finalement résignée à faire.

On ne peut pas dire que mon départ se fasse dans la sérénité...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
pasteque
pasteque
Niveau 9

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par pasteque le Mar 3 Juin 2014 - 6:42
c'est pas comme pour le reste (absence de réponse = accepté) ?
supersoso
supersoso
Grand sage

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par supersoso le Mar 3 Juin 2014 - 7:12
@pasteque a écrit:c'est pas comme pour le reste (absence de réponse = accepté) ?

Malheureusement pas tout à fait puisque pour l'IDV il doivent te proposer un chiffrage qui te permet de dire si oui ou non tu acceptes et démissionnes.

Mince Rikki, décidément  ils ne t'auront pas laissé partir tranquillement  fleurs2 ...
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Mar 3 Juin 2014 - 7:19
Quel mépris ! Notre administration a des mœurs proprement dégueulasses !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Rikki
Rikki
Guide spirituel

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Rikki le Mar 3 Juin 2014 - 8:01
Oui.

On est traités comme des pions, méprisés par notre hiérarchie et considérés comme des non-personnes. J'ai l'impression d'avoir vu la lumière au bout du tunnel et qu'un mauvais plaisant a tourné l'interrupteur.

Ma situation est assez dramatique, administrativement, dans la mesure où à la date d'aujourd'hui je ne suis même plus dans les délais pour une démission sèche !

Or, il n'est pas question pour moi de faire la rentrée. Je ne veux pas la faire à la fois moralement (revenir après avoir annoncé mon départ, retrouver la face de raie du nouveau directeur et son autoritarisme mou, prolonger indéfiniment cet entre-deux épuisant), physiquement (deux boulots ? travailler plus pour gagner plus ? heu... oui, j'ai gagné plus, mais si je continue à gagner plus comme ça, bientôt, je ne vais plus passer les portes et je vais craquer mon meilleur fauteuil), pédagogiquement (prendre une classe à la rentrée pour se tirer on ne sait quand ? bloquer un poste pour livrer sa classe à des remplacements aléatoires du 1er octobre au 30 juin 4 juillet ? bof...).

Donc, il faut que je trouve la sortie. J'ai des éléments sur lesquels m'appuyer — j'ai le droit pour moi, une foultitude de preuves que le retard n'est pas de mon fait. Je pense que je peux gagner. Et j'espère arriver à les faire cracher un max, parce que je suis très en colère.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
coindeparadis
coindeparadis
Guide spirituel

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par coindeparadis le Mar 3 Juin 2014 - 9:57
@Rikki a écrit:Oui.

On est traités comme des pions, méprisés par notre hiérarchie et considérés comme des non-personnes. J'ai l'impression d'avoir vu la lumière au bout du tunnel et qu'un mauvais plaisant a tourné l'interrupteur.

Au moins cela te rappelle la raison de ton départ! Il n'y a plus que la "flamme" de l'enseignement qui nous permette de rester face à cette technocratie. Sans elle , il vaut mieux partir après avoir récupéré son dû, car l'Etat-employeur a tendance à penser qu'il peut être hors la loi sans poursuites...
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Pseudo le Mar 3 Juin 2014 - 10:35
@coindeparadis a écrit:
@Rikki a écrit:Oui.

On est traités comme des pions, méprisés par notre hiérarchie et considérés comme des non-personnes. J'ai l'impression d'avoir vu la lumière au bout du tunnel et qu'un mauvais plaisant a tourné l'interrupteur.

Au moins cela te rappelle la raison de ton départ! Il n'y a plus que la "flamme" de l'enseignement qui nous permette de rester face à cette technocratie. Sans elle , il vaut mieux partir après avoir récupéré son dû, car l'Etat-employeur a tendance à penser qu'il peut être hors la loi sans poursuites...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
profecoles
Habitué du forum

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par profecoles le Mar 3 Juin 2014 - 18:39
Je pense que tu as toutes chances pour gagner (Qu'en dit ton avocat ?) ?
Mais cela va durer ....Et tu ne verras pas la couleur de l'argent de l'IDV avant un moment.
Quelle galère !
avatar
profecoles
Habitué du forum

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par profecoles le Mar 3 Juin 2014 - 18:44
@Rikki a écrit:

Ma situation est assez dramatique, administrativement, dans la mesure où à la date d'aujourd'hui je ne suis même plus dans les délais pour une démission sèche !
Et que risques-tu à ne pas revenir à la rentrée sans même avoir donné ta démission (puisque maintenant tu serais soi-disant "hors délais") ?
Ils ne vont pas venir te chercher chez toi et t'amener devant ta classe manu miltari ...
Ils vont arrêter de te payer, t'envoyer un blâme peut-être. Bon , et après ?
coindeparadis
coindeparadis
Guide spirituel

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par coindeparadis le Mar 3 Juin 2014 - 18:49
Surtout si tu déposes ta plainte au TA avant la rentrée !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
Rikki
Rikki
Guide spirituel

Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé. - Page 6 Empty Re: Le recours à l'indemnité de départ volontaire est désormais limité aux fonctionnaires dont le poste a été supprimé ou reclassé.

par Rikki le Mar 3 Juin 2014 - 20:39
Je ne sais pas ce que j'ai le droit de faire sans me mettre dans mon tort et compromettre mes chances de gagner au TA.

C'est pourquoi je ne définirai ma stratégie qu'en présence de mon avocat !  Very Happy 

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum