une classe qui m'échappe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une classe qui m'échappe...

Message par Kate le Lun 26 Mai 2014 - 20:07

Bonsoir,

je me sens totalement désemparée en cette fin d'année... Mes 3èmes ne veulent absolument plus travailler, ils discutent et s'amusent pendant le cours!! Impossible d'obtenir le silence! Bien plus, ils prennent un malin plaisir à souffler en entrant en classe 'Pff, oh non, on a deux heures de français!!!' Je n'ai pas l'impression que c'est personnellement contre moi qu'ils en ont... juste contre ma matière...
Cinq élèves seulement sur 25 travaillent quand je donne un exercice, les autres attendent... Peu d'élèves prennent la correction! Je suis obligée de tout ramasser et noter pour qu'ils se mettent un minimum au travail! Comme il y a du bruit, je suis incapable de me concentrer et j'en viens à bafouiller... Je ne suis plus du tout sûre de moi... J'ai l'impression que mes cours ne valent rien, sont mal ficelés... alors qu'ils passaient très bien les années passées et que tout se passe bien avec mes autres classes, dont une difficile, que je gère sans souci!!
Je ne sais pas comment reprendre la classe en main... Après l'arrêt des notes, je n'aurais plus aucun moyen de pression!
Suis-je la seule dans cette situation-là? Que faites-vous dans ce cas-là?

Kate

Kate
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Jézabel le Lun 26 Mai 2014 - 20:10

Je reconnais mes propres classes. Ce sentiment de faire des cours pourris parce que tout le monde s'en fout... Les élèves qui font des réponses fantaisistes à vos questions pour se foutre de vous... Je crains l'après-conseil de classe !

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Kate le Lun 26 Mai 2014 - 20:13

des cours pourris, c'est tout à fait ça!!
Je me remets en question... C'est dur moralement!

Kate
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Madame_Prof le Lun 26 Mai 2014 - 20:15

Qu'as-tu fait jusqu'ici ? A ce stade de l'année, n'hésite pas à appeler les parents pour leur signifier que tu ne fais pas garderie, mais préparation au brevet, et que monchérimoncoeur ne semble pas l'avoir compris.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Kate le Lun 26 Mai 2014 - 20:24

C'est assez récent comme comportement, en fait (depuis le retour des vacances)! Appeler les parents, c'est une solution, mais il faudrait appeler tous les parents vu que c'est un phénomène collectif!!  pale 
Avant, le CPE réagissait davantage... Il s'est laissé déborder! Le PP est également démoralisé, il va sans doute avoir sa mut' donc il décroche!

Kate
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Botticelli le Lun 26 Mai 2014 - 21:08

La situation est délicate, peux-tu compter sur l'administration ?

Botticelli
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Kan-gourou le Lun 26 Mai 2014 - 23:31

Je leur demanderais ce qui leur arrive et leur rappellerais que le brevet est bientôt. Puis je leur indiquerais qu'ils sont grands maintenant, et que s'ils ne veulent pas travailler, tant pis pour eux. Ensuite je ferais cours à ceux qui veulent bien, sans me soucier le moins du monde des autres. C'est la fin de l'année, ils ne seront plus là l'année prochaine, ce n'est plus le moment de se mettre la rate au court-bouillon pour eux !

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par User5899 le Mar 27 Mai 2014 - 0:29

Notre matière va devenir de plus en plus détestée, puisque c'est celle qui leur devient de plus en plus incompréhensible.
Avec la philo en terminale.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par DBK le Mar 27 Mai 2014 - 7:05

Ça n'est pas pour te rassurer mais cette période de fin d'année se traduit souvent par une attitude puérile même en lycée pur des élève qui préparent le bac. Je suis en LP, la plupart des collègues se plaignent de ce phénomène qui gagnent du terrain à l'approche des périodes de stage. Personnellement, j'ai une classe où l'ambiance s'est dégradée d'une manière exponentielle depuis quelques semaines. Mes cours se passent très mal : activités bâclées, la prise de notes très aléatoire, bavardages et surtout des élèves qui se lancent des pitreries toutes pourries, juste histoire de faire rire l'auditoire. Parallèlement  à cette classe de garçons, j'ai une autre classe de filles où l'ambiance est totalement différente : bonne écoute, élèves dynamiques, participation très constructive alors qu'il s'agit vraiment de la même séquence, des même supports de travail...
N’hésite pas à en parler autour de toi, en salle des professeurs, surtout avec l'équipe pédagogique. En recoupant les informations, tu sauras sans doute qui sont les "meneurs", les cibler et les sanctionner, pour servir exemple. Tu n'as pas intérêt à gérer ça toute seule.
Tiens, à titre d’exemple, hier soir, les 4 élèves de classe dont je parlais plus haut ont eu deux avertissements chacun : travail et de comportement. Ils sont convoqués par le chef d'établissement. Je n'avais même pas eu le besoin de proposer ces avertissements, j'ai juste adhéré aux propositions des collègues. Voila un peu mon expérience sur le sujet. Bonne journée.

DBK
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Moe71 le Mar 27 Mai 2014 - 10:11

J'ai eu le même souci avec mes 3eme (30 élèves). Depuis la rentrée de Paques la classe se montrait très agitée et bruyante. J'ai pris les initiatives suivantes:
-plan de classe obligatoire et non négociable. Exclusion de cours en cas de refus (je suis intraitable là-dessus, et les élèves respectent le plan de classe d'eux-mêmes)
-je n'hésite plus à coller ou exclure de cours (ou les deux, en cas d'insolence caractérisée) ni à convoquer directement les parents:cela s'avère très payant.
-enfin: les "noyer" sous le travail: leur "donner à manger", cela les oblige à être plus attentif, surtout lorsqu'il faut noter une leçon, un résumé ou un exercice.

Je précise que je travaille dans un petit établissement, où je suis globalement très bien soutenu par les collègues et la directrice, il est vrai que cela aide.

Même si l'installation en classe est encore bruyante, les cours se déroulent bien mieux et plus calmement (même si la semaine dernière, j'ai dû virer 3 élèves dans la même heure pour avoir la paix).
N'hésite pas à prendre conseil auprès des collègues, (profs, CPE, AED, dirlo...) pour identifier les "meneurs".

J'espère que mon message pourra t'aider un peu ou à défaut te rassurer.

_________________
"The principle of all virtue and excellency lies in a power of denying ourselves the satisfaction of our own desires, where reason does not authorize them"
John Locke, Some Thoughts Concerning Education, 1693.


2016-2017: 4e, 3e, terminale S

Moe71
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Dinaaa le Mar 27 Mai 2014 - 10:35

- Plan de classe
- appeler les parents, parler du Brevet, cet examen SI important... Il y a de grandes chances qu'en appelant 4 à 5 familles, cela suffise à calmer la classe... les infos tournent vite... ne pas hésiter à appeler à 20h, quand toute la famille est réunie autour des raviolis et de la télé.
- faire au début des exercices de grammaire mécaniques ou d'orthographe (réécriture) faciles pour les raccrocher, leur montrer qu'ils peuvent réussir : il faut leur redonner un peu d'espoir pour les remotiver
- tout axer sur le Brevet (c'est dans un mois !)
- rédiger avec eux des fiches de révisions avec plein de couleurs, des flèches, des symboles, quitte à tout projeter : l'objectif est de les faire écrire un maximum tout en leur donnant un sentiment d'urgence, presque de péril.

Et puis, il faut te rappeler que ce sont des grands de 15 ans et que s'ils se plantent par manque de travail et de motivation, ce n'est pas réellement ton problème : tu leur as donné les moyens de réussir, ils les ont refusés, tu ne vas pas de flageller non plus. Ils ont largement l'âge de comprendre que tout acte a des conséquences.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par musa le Mar 27 Mai 2014 - 11:12

J'adore ta formule Dinaaa "un sentiment d'urgence, presque de péril"... c'est aussi ce que j'essaie de faire avec mes classes. Le problème c'est qu'ils ne sont pas vraiment dupes. Hier, un élève sympa m'a dit "oui mais euh Madame le Brevet c'est ras des pâquerettes non?"
En fonctionnaire éthique et responsable, je ne lui ai pas dit qu'il avait tout compris!  Smile 

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Sphinx le Mar 27 Mai 2014 - 14:11

J'ai eu le même problème l'an dernier avec mes troisièmes. D'autant plus que, vu comme le brevet est difficile, ils ont vite compris que ce n'était pas trop la peine de se fouler. J'ai donc rappelé que je ne les préparais pas qu'au brevet, mais aussi à la seconde, que moi le bac je l'avais déjà et que s'ils se plantaient dans leur scolarité par manque de travail ce n'était absolument pas mon problème, et quand j'en ai eu assez, j'ai flanqué les deux pires à la porte avec interdiciton de remettre les pieds dans mon cours tant qu'ils ne se seraient pas remis au boulot (ils ne s'y sont pas remis, faut pas rêver, mais j'ai eu des excuses, et le silence). La dernière semaine s'est beaucoup mieux passée.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par zizza le Mar 27 Mai 2014 - 19:09

Je crois qu'on est nombreux à se plaindre des élèves à cette période de l'année... Pour moi c'est une classe de 4e, ces derniers jours ils sont impossibles. Je ne peux plus les voir en peinture. Ils sont 28, un regroupement de deux classes différentes. J'ai déjà parlé de cette classe il y a quelque temps (sur le fil "j'hallucine (boulot)", quand l'un des meneurs avait été exclu définitivement, mais sans conseil de discipline, puis réintégré dans l'autre classe du même regroupement.
Evidemment, ce fait rajoute au problème; les autres élèves ont vu que finalement l'exclusion définitive, censée être la sanction suprême, ne valait pas grand-chose; j'ai malgré tout continué à les punir, à mettre des mots, à appeler les parents, etc. En ce moment, je suis épuisée, mes cours sont faits à la dernière minute, car je n'ai plus la force de m'organiser comme en début d'année, ni la motivation.
Quand je suis en classe, je ne prends aucun plaisir, surtout avec cette classe-là. J'ai l'impression que mes cours sont nuls, je me sens débordée avec eux, et je n'arrive même plus à avoir les bonnes réactions au bon moment (par exemple, plusieurs insolences aujourd'hui, des gamins qui donnent leur avis alors qu'on ne le leur a pas demandé, des refus de se mettre au travail, des punitions que moi-même j'oublie de ramasser Embarassed  etc.; face à ça j'ai réagi en leur faisant faire à l'écrit le travail que j'avais prévu de faire à l'oral, ce qui s'est produit deux fois pendant l'heure tellement ils ont été pénibles). À force, j'ai l'impression que rien ne marche plus avec eux, j'ai déjà fait intervenir la CPE une fois.
Je sais très bien ce qu'il faut que je fasse pour avoir déjà vécu la situation (rapports d'incident, appels aux parents, punitions, retenues, etc.), mais je ne me suis jamais sentie aussi inutile et désemparée qu'aujourd'hui.
Pourtant j'ai une situation presque enviable: seulement 12h d'enseignement et 2 niveaux (certes sur deux collèges différents), et deux établissements dont le public est rural et sans difficultés particulières, avec une direction des deux côtés qui soutient vraiment bien les profs.
Mais j'en ai vraiment marre, et pourtant ça fait seulement trois ans que j'enseigne (et en plus j'ai toujours eu des établissements plutôt favorisés...). J'en viens presque à penser à me reconvertir, de plus en plus je me dis que j'en ai marre des gamins, que de toute façon la situation ne va pas aller en s'améliorant.
Désolée Kate, d'avoir pollué ton fil. fleurs En tout cas, comme tu peux le constater, nous sommes très nombreux ici à avoir une classe qui nous échappe...

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par turbulette le Mar 27 Mai 2014 - 20:07

Pour rebondir sur les propos de Zizza, si ce n'était qu'une classe!
J'aurais pu écrire mot pour mot ce que tu décris Kate... Mes cours de 4e-5e pataugent dans la semoule. ils sont "relativement" calmes pourtant mais, sous leur apparente présence, il n'y a ...rien. Petits coups d’œil entre eux, légers ricanements, passivité ( certains attendent encore que l'exercice se fasse tout seul...), soupirs, "c'est compliqué"... Du coup, ils ne comprennent rien et on rame encore plus.
Et d 'ailleurs, suis-je la seule à qui ça arrive? Moi, mes élèves ont non seulement cessé de m'écouter, mais ils ont aussi arrêté d'apprendre: notes catastrophiques, moyennes en chute libre. Le. Vide.
Je songe parfois à m'arracher littéralement les cheveux. Peut-être que ça soulage? Je crois qu'il faut l'admettre: les vacances ont commencé pour eux.
Mon point de vue:
-penser très très fort aux gentils bosseurs qui s'accrochent et ne nous déçoivent pas
-envoyer au diable les autres (façon de parler malheureusement)
-et s'envoyer un petit verre de vin.

turbulette
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par zizza le Mar 27 Mai 2014 - 20:15

@turbulette a écrit:Pour rebondir sur les propos de Zizza, si ce n'était qu'une classe!
J'aurais pu écrire mot pour mot ce que tu décris Kate... Mes cours de 4e-5e pataugent dans la semoule. ils sont "relativement" calmes pourtant mais, sous leur apparente présence, il n'y a ...rien. Petits coups d’œil entre eux, légers ricanements, passivité ( certains attendent encore que l'exercice se fasse tout seul...), soupirs, "c'est compliqué"... Du coup, ils ne comprennent rien et on rame encore plus.
Et d 'ailleurs, suis-je la seule à qui ça arrive? Moi, mes élèves ont non seulement cessé de m'écouter, mais ils ont aussi arrêté d'apprendre: notes catastrophiques, moyennes en chute libre. Le. Vide.
Je songe parfois à m'arracher littéralement les cheveux. Peut-être que ça soulage? Je crois qu'il faut l'admettre: les vacances ont commencé pour eux.
Mon point de vue:
-penser très très fort aux gentils bosseurs qui s'accrochent et ne nous déçoivent pas
-envoyer au diable les autres (façon de parler malheureusement)
-et s'envoyer un petit verre de vin.

 topela J'ai presque les mêmes dans cette classe! En ce qui me concerne, il ne s'agit que d'une classe sur 4, c'est vrai, mais du coup j'en arrive à ne plus supporter les autres non plus, qui sont forcément excitées à cette période de l'année. furieux 
Ce métier c'est un sacerdoce.  cafe 
Non, Turbulette, tu n'es pas la seule à qui ça arrive.  fleurs 

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Kate le Mar 27 Mai 2014 - 20:56

Merci pour votre soutien... Cela fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à vivre cela!
Je vais terminer l'année avec un dernier chapitre consacré aux révisions et demander l'autorisation au chef (chez nous, c'est interdit) d'exclure de cours les élèves pénibles!!

Kate
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Invité N le Mer 28 Mai 2014 - 1:02

J'ai également une classe pénible qui me prend vraiment le chou depuis la rentrée. J'ai une trouvé une solution qui a bien fonctionné : j'ai pris la classe 3 heures supplémentaires (payées en HSE) pendant une semaine en leur disant que de toute manière je finirai le programme et que je n'hésiterai pas à les prendre encore plusieurs heures s'ils ne se tenaient pas bien. Résultat : le calme complet depuis lundi.

A part ça, j'ai une 5eme qui s'est bien réveillée. Moi et mes collègues, nous n'en pouvons plus. Ils sont d'une immaturité incroyable !

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par prof93 le Mer 28 Mai 2014 - 14:06

Nonancourt a écrit:J'ai également une classe pénible qui me prend vraiment le chou depuis la rentrée. J'ai une trouvé une solution qui a bien fonctionné : j'ai pris la classe 3 heures supplémentaires (payées en HSE) pendant une semaine en leur disant que de toute manière je finirai le programme et que je n'hésiterai pas à les prendre encore plusieurs heures s'ils ne se tenaient pas bien. Résultat : le calme complet depuis lundi.

A part ça, j'ai une 5eme qui s'est bien réveillée. Moi et mes collègues, nous n'en pouvons plus. Ils sont d'une immaturité incroyable !

Et comment as-tu réussi à te faire payer? Chez nous tu travaillerais pour rien dans une telle situation...  affraid 

prof93
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: une classe qui m'échappe...

Message par Invité N le Mer 28 Mai 2014 - 17:00

@prof93 a écrit:
Nonancourt a écrit:J'ai également une classe pénible qui me prend vraiment le chou depuis la rentrée. J'ai une trouvé une solution qui a bien fonctionné : j'ai pris la classe 3 heures supplémentaires (payées en HSE) pendant une semaine en leur disant que de toute manière je finirai le programme et que je n'hésiterai pas à les prendre encore plusieurs heures s'ils ne se tenaient pas bien. Résultat : le calme complet depuis lundi.

A part ça, j'ai une 5eme qui s'est bien réveillée. Moi et mes collègues, nous n'en pouvons plus. Ils sont d'une immaturité incroyable !

Et comment as-tu réussi à te faire payer? Chez nous tu travaillerais pour rien dans une telle situation...  affraid 

J'ai rempli une feuille de remplacement. 1 HSE = un remplacement pendant une heure d'un collègue absent.

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum