POESIE- 1968 : Jacques Brel, L'Homme de la Mancha, La quête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

POESIE- 1968 : Jacques Brel, L'Homme de la Mancha, La quête

Message par Invité le Sam 18 Avr 2009 - 10:03

Je pourrais mettre dans cette rubrique tout Jacques Brel, parce que ses textes sont souvent d'une beauté qui me touche beaucoup.
J'ai choisi ce texte parce que beaucoup ne connaissent pas la comédie musicale dont il est extrait.

Rêver un impossible rêve
Porter le chagrin des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir où personne ne part
Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer, même trop, même mal,
Tenter, sans force et sans armure,
D'atteindre l'inaccessible étoile
Telle est ma quête,
Suivre l'étoile
Peu m'importent mes chances
Peu m'importe le temps
Ou ma désespérance
Et puis lutter toujours
Sans questions ni repos
Se damner
Pour l'or d'un mot d'amour
Je ne sais si je serai ce héros
Mais mon coeur serait tranquille
Et les villes s'éclabousseraient de bleu
Parce qu'un malheureux
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé
Brûle encore, même trop, même mal
Pour atteindre à s'en écarteler
Pour atteindre l'inaccessible étoile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: POESIE- 1968 : Jacques Brel, L'Homme de la Mancha, La quête

Message par Sessi le Lun 8 Juin 2009 - 7:10

J'adore cette comédie musicale et particulièrement cette chanson!! C'est presque une règle de vie: avancer, quoi qu'il arrive, mais éviter le "sur place"!
avatar
Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: POESIE- 1968 : Jacques Brel, L'Homme de la Mancha, La quête

Message par linedeloc le Lun 8 Juin 2009 - 8:28

magnifique chanson
avatar
linedeloc
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum