Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Réalisme ou naturalisme?

par Kilmeny le Sam 18 Avr 2009 - 10:14
Où classeriez-vous Pierre et Jean? Dans le réalisme? Dans le Naturalisme? un peu des deux?
J'ai deux éditions : l'une le place dans un mouvement, l'autre dans l'autre et moi du coup, j'hésite...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
lilith888
Expert spécialisé

Re: Réalisme ou naturalisme?

par lilith888 le Sam 18 Avr 2009 - 10:52
réalisme pour moi
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Kilmeny le Sam 18 Avr 2009 - 12:43
Merci. C'est ce que j'aurais dit aussi, mais le naturalisme semble l'emporter. Ca m'étonne quand même.
D'autres avis?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
henriette
Médiateur

Re: Réalisme ou naturalisme?

par henriette le Sam 18 Avr 2009 - 13:17
Réalisme pour moi aussi.
avatar
Mimicracra
Fidèle du forum

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Mimicracra le Sam 18 Avr 2009 - 14:14
Je dirais un peu des deux. C'est en général comme ça que j'étudie Maupassant en le "classant" dans les 2 mouvements qui sont de tte façon très liés...
avatar
nuages
Doyen

Re: Réalisme ou naturalisme?

par nuages le Sam 18 Avr 2009 - 14:44
réalisme sans aucun doute pour moi
Invité
Invité

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Invité le Sam 18 Avr 2009 - 15:32
Le problème, c'est qu'il était classé dans les romans naturalistes, à l'époque où on était obligés d'étudier un roman naturaliste en première.
Enfin, si mes souvenirs sont exacts.....
Invité23
Neoprof expérimenté

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Invité23 le Sam 18 Avr 2009 - 15:51
Plutôt réalisme, dans la mesure où le naturalisme a surtout été représenté par Zola. Le naturalisme vise à expliquer les mécanismes du réel, à le décortiquer (cf. hérédité) ; le réalisme est plus global : il faut donner l'illusion du réel plus que l'analyser. Bien qu'héritier de Zola, Maupassant prend ses distances avec le naturalisme dans la Préface de Pierre et Jean : la vraisemblance plutôt que la vérité et le romancier comme "illusionnist[e]".
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Kilmeny le Sam 18 Avr 2009 - 15:53
@Camille a écrit:Le problème, c'est qu'il était classé dans les romans naturalistes, à l'époque où on était obligés d'étudier un roman naturaliste en première.
Enfin, si mes souvenirs sont exacts.....
Voilà pourquoi je trouve tant de référence au naturalisme! Cela explique tout! Je trouve que le naturalisme est un peu tiré par les cheveux dans le cas de ce roman.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Invité
Invité

tentative de réponse...

par Invité le Lun 20 Avr 2009 - 17:35
Bonjour à tous.
J'ai eu ce même questionnement avec mes élèves de seconde. Comment savoir si un roman est réaliste ou naturaliste ? Comment le classifier ?
Pour Zola et Huysmans, c'est évident : naturalisme.
Pour Maupassant, il ne faut pas oublier qu'il a participé au recueil de nouvelles Les Soirées de Médan, recueil naturaliste. Pour ses autres oeuvres, j'aurais eu tendance à parler de réalisme (il n'y a rien de semblable entre les textes de Maupassant et les théories de l'hérédité et du milieu si chères à Zola).
avatar
aposiopèse
Érudit

Re: Réalisme ou naturalisme?

par aposiopèse le Lun 20 Avr 2009 - 21:56
je suis en train de faire Pierre et jean avec mes secondes et je me posais aussi la question... Personnellement, je le trouve plutôt réaliste, mais dans un ancien profil bac ils le classent comme étant à cheval entre les deux mouvements. Du coup, j'ai fait faire des recherches sur les deux mouvements à mes élèves mais, lors des LA, j'insiste sur les éléments de réalisme.
Invité
Invité

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Invité le Lun 20 Avr 2009 - 22:11
J'ai fait la même chose que toi : je travaille actuellement sur L'Assommoir avec mes élèves. Et si mon projet de séquence est avant tout de leur faire découvrir le naturalisme, j'ai choisi de traiter les deux mouvements en parallèle, tout simplement parce que le réalisme est la base du naturalisme. En tout cas, c'est sympa de pouvoir parler de cours, car je suis stagiaire et un peu démunie...
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Reine Margot le Lun 20 Avr 2009 - 22:13
le naturalisme veut faire de la littérature une démonstration de théories médicales sur le comportement humain (cf la dégénérescence chez les Rougon-Macquart), le réalisme consiste à faire du roman "un miroir que l'on promène le long du chemin" (Stendhal), c'est à dire prendre son inspiration dans un cadre et des personnages qui évoquent le monde dans lequel on vit. Le tout dans la préface de pierre et jean, c'est de "faire vrai", c'est à dire de donner des détails qui créent le vraisemblable, ou illusion du vrai.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Abraxas le Mar 21 Avr 2009 - 7:53
Si vous lisez attentivement la célèbre Préface, Maupassant lui-même écarte toute identification claire (voir http://www.ac-orleans-tours.fr/lettres/coin_prof/realisme/preface_de_pierre_et_jean.htm). Le "critique" dont il se moque ressemble fort à certains profs contemporains qui voudraient lui mettre une étiquette. La liste des romans qu'il donne (et c'est vraiment essentiel : pour comprendre Maupassant, il faut savoir ce qu'il a lu — pour bien faire, il faudrait le faire lire aux élèves, en expliquant qu'un roman est tissé des lectures de son auteur) est éloquente sur ce point : combien de romans "naturalistes" là-dedans ?
En fait, c'est l'époque où il glisse vers un roman "psychologique", qui marquera ses derniers romans (Fort comme la mort ou Notre cœur, qui sont splendides et trop rarement étudiés). Il y a à cette époque tout un mouvement qui récuse le Naturalisme (voir Paul Bourget, par exemple). Y compris parmi les anciens amis de Zola (voir le Manifeste des Cinq à propos de la Terre). Et réalisme du coup ne veut plus dire grand chose (voir par exemple l'importance de l'argent dans Pierre et Jean : c'est réaliste si on veut, mais vous aviez déjà le même réalisme dans Manon Lescaut, par exemple). Je crois que ça vaut le coup d'apprendre aux élèves qu'un créateur du premier plan ne se laisse pas réduire à une étiquette (Zola non plus, qui est le moins "naturaliste" des écrivains qu'il a enrôlés sous sa bannière — il a beaucoup évolué depuis Thérèse Raquin, qui est le manifeste du genre : naturaliste, la mort de la Lison dans la Bête humaine ?).
Ce qui, au passage, prouve l'inanité des programmes…
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Reine Margot le Mar 21 Avr 2009 - 9:02
oui, tout ça c'est la faute des programmes: à force de vouloir absolument caser une oeuvre dans un objet d'étude, on finit par le réduire à une étiquette...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Invité
Invité

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 9:13
Certes....
Mais on est bien obligés, de les suivre, ces programmes, surtout en première, pour l'EAF, car tous les examinateurs ne pensent pas comme vous et certains attendent des élèves qu'ils rentrent dans des cases bien carrées.... Wink
...et je ne me vois pas faire la révolution aux dépens de mes élèves.....
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Palombella Rossa le Mar 21 Avr 2009 - 9:37
D'accord avec Abraxas. On ne dénoncera jamais assez les ravages des programmes Viala "genréregistres" :au lieu de commencer par étudier "Pierre et Jean", il faut à tout prix ranger le roman dans une petite boîte ("très étroite, petite boîte faite en tic-i-tac", comme dit la chanson).
Personnellement, je trouve que c'est quasiment un roman fantastique , qui se prête très bien à une lecture psychanalytique, parce qu'il met en place le thème du double (un mythe personnel de GdM) de manière assez vertigineuse : Pierre et Jean, certes, mais aussi Jean et ses deux pères, sans oublier Pierre et sa mère (quel bel Oedipe !) et la rivalité amoureuse quasi incestueuse des deux frères autour de Mme de Rosemilly. A la fin, le bâtard bouffe le fils légitime : voir Marthe Robert, par exemple. Et ne pas oublier que Maupassant a suivi les cours de Charcot à la Salpétrière, avec le jeune S. Freud. Cf. l'épatant essai de Pierre Bayard, "Maupassant, juste avant Freud", aux éditions de Minuit.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Abraxas le Mar 21 Avr 2009 - 9:44
Ah, le livre de Bayard est très stimulant — comme d'ailleurs tout ce qu'écrit ce garçon.
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Violet le Jeu 22 Oct 2009 - 8:19
Je fais remonter ce topic sur lequel je suis tombée presque par hasard et qui a répondu à plusieurs interrogations personnelles.
S'il peut aider d'autres neoprofs dans le besoin...
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Violet le Jeu 5 Mai 2011 - 16:18
Et Bel-Ami ?

J'ai envie de dire plutôt réaliste, non ? Rolling Eyes
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Violet le Jeu 5 Mai 2011 - 16:34
Je continue dans mes questions ... Tous les livres que je consulte indiquent que le réalisme et le naturalisme sont 2 mouvements de la seconde moitié du XIX.
Pour le naturalisme, ok, mais Balzac et Stendhal sont réalistes aussi et écrivent bien avant... Dites-vous à vos élèves qu'ils appartiennent au mouvement réaliste ? ou qu'ils en sont les précurseurs ?
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Violet le Jeu 5 Mai 2011 - 17:18
Personne ? Parce que... en fait... il m'aurait fallu la réponse pour hier... Laughing Embarassed
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Réalisme ou naturalisme?

par doctor who le Jeu 5 Mai 2011 - 17:37
Le réalisme au sens propre est d'abord un mouvement pictural. Le terme est appliqué à Courbet aux environs de 1850. Puis certains journalistes-romanciers s'en réclament, mais seulement de très mineurs. Cela culmine avec les Goncourt.
Stendhal et Balzac le sont, mais chacun dans un sens particulier : quand ils se disent "réalistes" ou qu'on dit d'eux qu'ils le sont, ce mot ne fait pas référence à un mouvement précis. Donc Balzac et Stendhal = romanciers romantiques ou contemporains du romantisme.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Réalisme ou naturalisme?

par doublecasquette le Jeu 5 Mai 2011 - 17:38
Plus que deux mois et c'est la quille ! yesyes yesyes

Plus jamais jamais on ne sera empoisonnés avec ça, même si on est encore en plein dedans.

pompom pompom pompom pompom

Quelle abomination que ces programmes de français de lycée. A vomir ! ‼ :boxe:
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Violet le Jeu 5 Mai 2011 - 17:45
@doctor who a écrit:Le réalisme au sens propre est d'abord un mouvement pictural. Le terme est appliqué à Courbet aux environs de 1850. Puis certains journalistes-romanciers s'en réclament, mais seulement de très mineurs. Cela culmine avec les Goncourt.
Stendhal et Balzac le sont, mais chacun dans un sens particulier : quand ils se disent "réalistes" ou qu'on dit d'eux qu'ils le sont, ce mot ne fait pas référence à un mouvement précis. Donc Balzac et Stendhal = romanciers romantiques ou contemporains du romantisme.

Oui, tu as raison, mais je n'arrive pas à dire que Balzac et Stendhal sont romantiques... C'est très faux si je dis qu'ils préfigurent ce qui deviendra le mouvement réaliste ? car il me semble quand même que leurs oeuvres sont écrites en réaction avec les atermoiements des romantiques...
Contenu sponsorisé

Re: Réalisme ou naturalisme?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum