Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par CotPouletCot le Mar 27 Mai 2014 - 17:20

Bonjour chers Neoprofs !

Je suis terriblement embêté : chaque jour du lundi au jeudi j'ai au moins une heure de cours avec une classe de 6e. Et chaque jour, du lundi au jeudi, je perds entre 5 et 10 élèves en raison des activités "périscolaires" (parce que mon cours n'est pas scolaire, non) proposées par le collège (genre sport, musique, et je ne sais quoi encore).
Du coup, pour certains élèves, je n'ai qu'une note. Je veux planifier un contrôle avant le conseil de classe, histoire qu'ils aient tous au moins deux notes (je précise que d'autres élèves - obligés à venir car sans activité périscolaire - ont 3 notes). Ai-je le droit, la possibilité, d'obliger mes élèves à assister "exceptionnellement" à mon cours tel jours pour qu'ils fassent tous le contrôle ? Ou est-ce trop demander qu'ils suivent leurs cours ?
Je suis vraiment furax contre l'organisation des activités.

Merci à tous pour vos réponses éclairées !

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Thalia de G le Mar 27 Mai 2014 - 17:29

Il me semble (je suis même sûre) que les cours sont prioritaires et que tu peux exiger qu'ils viennent en contrôle.
Tu peux même exiger qu'ils viennent en cours, tout simplement. Qu'en dit ta direction ? Je suppose qu'elle est au courant et laisse faire. Pauvre de nous !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par sansara le Mar 27 Mai 2014 - 17:41

Je trouve ça hallucinant que des élèves puissent manquer des cours sous prétexte qu'ils ont des activités périscolaires...  affraid 


sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Derborence le Mar 27 Mai 2014 - 17:58

@sansara a écrit:Je trouve ça hallucinant que des élèves puissent manquer des cours sous prétexte qu'ils ont des activités périscolaires...  affraid 

+ 1
Un élève ne peut pas participer à un club, à une activité sportive, à la chorale s'il a cours sur le créneau !

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Thalia de G le Mar 27 Mai 2014 - 18:01

Qu'en dit la FCPE ?  pingouin 

Je pose la question pour détendre l'atmosphère, mais je ne suis pas sûre que ta direction soit dans la légalité en laissant faire.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Dinaaa le Mar 27 Mai 2014 - 18:09

Après "puis-je planter ma classe jusqu'à la fin de l'année ?", nous avons droit à "puis demander poliment à mes élèves de venir en classe au lieu de jouer de la trompette ?".

Pardon CotPouletCot (quel pseudo !), ce n'est pas contre toi, c'est contre l'absurdité du système et les collègues qui acceptent tout et n'importe quoi. Comment peux-tu tolérer depuis des semaines (depuis le début de l'année ?) que des élèves manquent tes cours toutes les semaines avec l'aval de la direction ? C'est triste.

Edit : j'édite pour répondre clairement et sans implicite que oui, trois fois oui, bien sûr que tu peux et que tu dois récupérer tes élèves, même si ça risque d'être dur si la situation est installée depuis de longues semaines. Une autre année, ne tolère pas qu'"on" dispense de ton cours un élève dont tu as la charge : tu as l'obligation de donner des cours à ces élèves-là, c'est marqué sur ton VS, ils ont une obligation d'assiduité dans tes cours.


Dernière édition par Dinaaa le Mar 27 Mai 2014 - 18:22, édité 2 fois

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par sansara le Mar 27 Mai 2014 - 18:12

@Dinaaa a écrit:Pardon CotPouletCot (quel pseudo !), ce n'est pas contre toi, c'est contre l'absurdité du système et les collègues qui acceptent tout et n'importe quoi. Comment peux-tu tolérer depuis des semaines (depuis le début de l'année ?) que des élèves manquent tes cours toutes les semaines avec l'aval de la direction ? C'est triste.


+1.

On marche sur la tête ! Bientôt il faudra demander aux parents et à la direction l'autorisation de faire cours sans empiéter sur une sortie ou un atelier éducatif.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Flof le Mar 27 Mai 2014 - 18:17

c'est hallucinant comme situation. Les cours ne sont-ils pas censés passer avant le reste ????

Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Fesseur Pro le Mar 27 Mai 2014 - 18:18

@Dinaaa a écrit:Après "puis-je planter ma classe jusqu'à la fin de l'année ?", nous avons droit à "puis demander poliment à mes élèves de venir en classe au lieu de jouer de la trompette ?".
+ 1
Quelle journée...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Ben93 le Mar 27 Mai 2014 - 18:25

@Flof a écrit:c'est hallucinant comme situation. Les cours ne sont-ils pas censés passer avant le reste ????
"Le reste" ?? affraid  Non mais quel "reste" ? Suspect 

C'est super important pour le bien être des enfants les activités péri-scolaire. bounce 

Spoiler:
Je plaisante, je me demande à quoi pensent certains CDE ... Rolling Eyes 

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Chocolat le Mar 27 Mai 2014 - 18:28

@Derborence a écrit:
@sansara a écrit:Je trouve ça hallucinant que des élèves puissent manquer des cours sous prétexte qu'ils ont des activités périscolaires...  affraid 

+ 1
Un élève ne peut pas participer à un club, à une activité sportive, à la chorale s'il a cours sur le créneau !

+2
Cette situation me parait inconcevable !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Balthamos le Mar 27 Mai 2014 - 18:36

C'est hallucinant que la scolarité de l'élève soit moins importante que les activités PERI scolaires...
J'ai envie de penser que le chef, qui aime bien se faire voir, propose des clubs et activités à gogo pour faire plaisir la hiérarchie et les parents d'élèves (qui parlait de FCPE ici... ?)
C'est tout de suite plus glamour de présenter un collège avec pleins de projets genre musique, sport ou je ne sais quoi encore.
Est ce une situation "habituelle" (et non normale) qui dure depuis le début d'année ou c'est propre à la fin d'année (avec la restitution de projets) ?
Sur le fond, il n'y a rien à exiger, c'est normal qu'ils viennent en classe.
La menace du zéro peut d'aider pour "convaincre" les élèves de venir pour les évaluations.
Même un petit controle de 5 min chaque début d'heure...

Si dessous, un texte légitimant ce recours (il faut penser à défendre maintenant avant d'être attaqué...) sur le recours au zéro. Interdit pour le comportement, autorisé en cas d'absence volontaire ou non justifiée. Tu donnes une seconde chance, ils ne la prennent pas, et op zéro.


lettre du ministère de l'Education nationale du 20 février 2001- Jean-Paul de Gaudemar (directeur de l'enseignement scolaire) et M. Daubresse (IA, directeur des services départementaux de l'EN) a écrit:
Pour ce qui est de l'absence à un contrôle de connaissances, si elle est justifiée, une épreuve de remplacement peut être mise en place ; si elle est injustifiée, elle implique une absence de notation qui aura une incidence sur la moyenne, calculée en fonction du nombre d'épreuves organisées au cours de la période de notation.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Cath le Mar 27 Mai 2014 - 18:38

C'est une blague, cette question ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Balthamos le Mar 27 Mai 2014 - 18:40

un complément pour le zéro, extrait d'un syndicat expliquant que le recours au zéro dans ce cas de figure est possible, légalement en se basant sur le texte que j'ai cité.

Snes a écrit:La question du zéro

Le zéro sanctionnant le travail scolaire ou le refus de s’y soumettre (devoir non rendu, absence aux contrôles) fait donc bien partie de l’échelle de notation du professeur.

https://www.snes.edu/L-evaluation-des-eleves.html


Dernière édition par balthamos le Mar 27 Mai 2014 - 18:42, édité 1 fois

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par EU1 le Mar 27 Mai 2014 - 18:41

c'est la soirée des questions bidons ou bien est-ce moi qui interprète tout de travers ?  heu 

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par CotPouletCot le Mar 27 Mai 2014 - 20:11

Merci à tous !  Very Happy 

Pour répondre au sentiment d'indignation générale : je vous rassure, je ne suis pas du genre à tolérer cela (je m'étonne moi-même de ma patience soudaine), seulement j'effectue un remplacement uniquement sur le troisième trimestre, et les deux premières semaines (ça remonte à pas loin, comme vous le savez) j'ai fait l'erreur de penser qu'il s'agissait de situations exceptionnelles. Évidemment, le titre faisait preuve d'une certaine ironie (un peu triste), mais il a eu le mérite de vous faire réagir et, pour moi qui combats la procédure par la procédure, d'obtenir de vous (merci beaucoup) des éléments légaux quant à cette situation évidemment inacceptable.
Voici le diagnostique : Le bien-être des enfants passe évidemment avant tout, ET SURTOUT le spectacle de fin d'année. Alors, on laisse tomber tout ce qui ne sert à rien (qui se soucie des notes des gamins ou de leurs compétences, après tout c'est les vacances) et on fait une belle chanson en juin, avant de nous lâcher des classes déchaînées pour les quelques semaines qui restent (…un jour, je passerai le BAFA afin d'être formé pour les fins d'année).

Les "questions bidons" méritent toujours d'être posées : à mon humble avis, chaque élément doit être précisé. Bien évidemment, il est scandaleux de laisser tomber face à une classe (mais qui sommes-nous pour juger ?) mais, dans un cas exceptionnel, si la réponse avait été oui, nous aurions toujours en cas extrême cette solution (terrible à la fois pour le moral et la réputation, cela dit).

Puis, finalement… 'vais p'tet leur faire un contrôle de trompette. Au moins, j'aurai de bons résultats !

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Pseudo le Mar 27 Mai 2014 - 21:19

Le contrôle, plutôt de pipeau. Les élèves sont souvent plus doués pour le pipeau que pour la trompette Wink

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par User5899 le Mar 27 Mai 2014 - 21:24

L'exigence de la loi, c'est la présence aux cours et l'évaluation. Votre direction a peut-être besoin qu'on lui rafraichisse la mémoire ? Qu'en pense Gryphe ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Dinaaa le Mar 27 Mai 2014 - 21:35

@CotPouletCot a écrit:Merci à tous !  Very Happy 

Pour répondre au sentiment d'indignation générale : je vous rassure, je ne suis pas du genre à tolérer cela (je m'étonne moi-même de ma patience soudaine), seulement j'effectue un remplacement uniquement sur le troisième trimestre, et les deux premières semaines (ça remonte à pas loin, comme vous le savez) j'ai fait l'erreur de penser qu'il s'agissait de situations exceptionnelles. Évidemment, le titre faisait preuve d'une certaine ironie (un peu triste), mais il a eu le mérite de vous faire réagir et, pour moi qui combats la procédure par la procédure, d'obtenir de vous (merci beaucoup) des éléments légaux quant à cette situation évidemment inacceptable.
Voici le diagnostique : Le bien-être des enfants passe évidemment avant tout, ET SURTOUT le spectacle de fin d'année. Alors, on laisse tomber tout ce qui ne sert à rien (qui se soucie des notes des gamins ou de leurs compétences, après tout c'est les vacances) et on fait une belle chanson en juin, avant de nous lâcher des classes déchaînées pour les quelques semaines qui restent (…un jour, je passerai le BAFA afin d'être formé pour les fins d'année).

Les "questions bidons" méritent toujours d'être posées : à mon humble avis, chaque élément doit être précisé. Bien évidemment, il est scandaleux de laisser tomber face à une classe (mais qui sommes-nous pour juger ?) mais, dans un cas exceptionnel, si la réponse avait été oui, nous aurions toujours en cas extrême cette solution (terrible à la fois pour le moral et la réputation, cela dit).

Puis, finalement… 'vais p'tet leur faire un contrôle de trompette. Au moins, j'aurai de bons résultats !

Ah, ouf, merci d'avoir complété le message initial par celui-ci : je sens tout de suite une personne qui a plus les pieds sur terre qu'il n'y laissait paraître et ça me rassure grandement !  topela 
J'avoue que je n'avais pas saisi toute l'ironie de ton premier message, j'avais cru y lire de la naïveté... (on voit de tout en salle des profs et ici en ce moment !)

Pour ton Bafa, l'option "pipeau" conseillée par Pseudo devrait en effet te permettre de révéler tout plein de compétences chez tes élèves !  Smile

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Thalia de G le Mar 27 Mai 2014 - 21:41

@Dinaaa a écrit:
@CotPouletCot a écrit:Merci à tous !  Very Happy 

Pour répondre au sentiment d'indignation générale : je vous rassure, je ne suis pas du genre à tolérer cela (je m'étonne moi-même de ma patience soudaine), seulement j'effectue un remplacement uniquement sur le troisième trimestre, et les deux premières semaines (ça remonte à pas loin, comme vous le savez) j'ai fait l'erreur de penser qu'il s'agissait de situations exceptionnelles. Évidemment, le titre faisait preuve d'une certaine ironie (un peu triste), mais il a eu le mérite de vous faire réagir et, pour moi qui combats la procédure par la procédure, d'obtenir de vous (merci beaucoup) des éléments légaux quant à cette situation évidemment inacceptable.
Voici le diagnostique : Le bien-être des enfants passe évidemment avant tout, ET SURTOUT le spectacle de fin d'année. Alors, on laisse tomber tout ce qui ne sert à rien (qui se soucie des notes des gamins ou de leurs compétences, après tout c'est les vacances) et on fait une belle chanson en juin, avant de nous lâcher des classes déchaînées pour les quelques semaines qui restent (…un jour, je passerai le BAFA afin d'être formé pour les fins d'année).

Les "questions bidons" méritent toujours d'être posées : à mon humble avis, chaque élément doit être précisé. Bien évidemment, il est scandaleux de laisser tomber face à une classe (mais qui sommes-nous pour juger ?) mais, dans un cas exceptionnel, si la réponse avait été oui, nous aurions toujours en cas extrême cette solution (terrible à la fois pour le moral et la réputation, cela dit).

Puis, finalement… 'vais p'tet leur faire un contrôle de trompette. Au moins, j'aurai de bons résultats !

Ah, ouf, merci d'avoir complété le message initial par celui-ci : je sens tout de suite une personne qui a plus les pieds sur terre qu'il n'y laissait paraître et ça me rassure grandement !  topela 
J'avoue que je n'avais pas saisi toute l'ironie de ton premier message, j'avais cru y lire de la naïveté... (on voit de tout en salle des profs et ici en ce moment !)

Pour ton Bafa, l'option "pipeau" conseillée par Pseudo devrait en effet te permettre de révéler tout plein de compétences chez tes élèves !  Smile
Moi aussi, je suis rassurée.

Que comptes-tu faire concrètement ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par ycombe le Mar 27 Mai 2014 - 21:49

@balthamos a écrit:C'est hallucinant que la scolarité de l'élève soit moins importante que les activités PERI scolaires...
J'ai envie de penser que le chef, qui aime bien se faire voir, propose des clubs et activités à gogo pour faire plaisir la hiérarchie et les parents d'élèves (qui parlait de FCPE ici... ?)
C'est tout de suite plus glamour de présenter un collège avec pleins de projets genre musique, sport ou je ne sais quoi encore.
Est ce une situation "habituelle" (et non normale) qui dure depuis le début d'année ou c'est propre à la fin d'année (avec la restitution de projets) ?
Sur le fond, il n'y a rien à exiger, c'est normal qu'ils viennent en classe.
La menace du zéro peut d'aider pour "convaincre" les élèves de venir pour les évaluations.
Même un petit controle de 5 min chaque début d'heure...

Si dessous, un texte légitimant ce recours (il faut penser à défendre maintenant avant d'être attaqué...) sur le recours au zéro. Interdit pour le comportement, autorisé en cas d'absence volontaire ou non justifiée. Tu donnes une seconde chance, ils ne la prennent pas, et op zéro.


lettre du ministère de l'Education nationale du 20 février 2001- Jean-Paul de Gaudemar (directeur de l'enseignement scolaire) et M. Daubresse (IA, directeur des services départementaux de l'EN) a écrit:
Pour ce qui est de l'absence à un contrôle de connaissances, si elle est justifiée, une épreuve de remplacement peut être mise en place ; si elle est injustifiée, elle implique une absence de notation qui aura une incidence sur la moyenne, calculée en fonction du nombre d'épreuves organisées au cours de la période de notation.
Ce texte est tordu à souhait pour ne pas écrire clairement ce qu'il dit: la moyenne calculée en fonction du nombre d'épreuves organisées sur la période, même s'il y a moins de notes pour cause d'absences injustifiées, cela veut exactement dire que l'absence injustifiée est comptée comme un zéro. Une absence de note sans changer le nombre de devoir par lequel on divise, cela revient à compter zéro.

Attention dans Pronote, il faut saisir 0, sinon la moyenne est calculée sans cette évaluation (mếme si on met Non Rendu, ça calcule sans l'évaluation).
Edit: on peut saisir «w», merci holderfar !


Dernière édition par ycombe le Mar 27 Mai 2014 - 22:14, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 22:01

Non. Pour un devoir non rendu, il faut taper "w" et ça compte comme un zéro sans l'afficher. Pour une absence injustifiée, c'est "z".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par ycombe le Mar 27 Mai 2014 - 22:08

holderfar a écrit:Non. Pour un devoir non rendu, il faut taper "w" et ça compte comme un zéro sans l'afficher. Pour une absence injustifiée, c'est "z".

Merci!  yesyes 
 veneration  veneration  veneration 

Et tu as trouvé ça comment? Parce que même dans le guide de l'enseignant, c'est pas marqué!  furieux 

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 22:09

Sur néo! Mais où et grâce à qui, je ne sais plus: ça m'a changé la vie!  Laughing 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je exiger de mes élèves qu'ils viennent en cours ?

Message par CotPouletCot le Mar 27 Mai 2014 - 22:13

Concrètement ? Et bien, relativement dans l'ordre : prévenir les professeurs concernés qu'ils n'auront pas mes élèves pendant cette heure-là, et expliquer à mes élèves qu'ils sont tenus de venir. Ca devrait suffire, je pense.
Puis en cas de conflit… mais attendez, il n'y aura pas de conflit, évidemment !  trefle

Je vais effectivement faire option pipeau, et pourquoi pas suivre quelques cours d'horticultures en Segpa pour cultiver les salades…

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum