Quand un député PS minimise la pédophilie

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par PabloPE le Mer 28 Mai 2014 - 12:28

@Sakei a écrit:Fiou  Neutral  mais vous lisez ???  Neutral 

Personne n'a dit que c'était excusable, certains ont dit que dans ce cas, si la nièce est majeur, ce n'était pas de la pédophilie, c'est tout.
J'aime beaucoup, ça incite au dialogue et encore plus au débat.
On peut réagir au post initial sans s'en prendre aux intervenants précédents? Si j'avais voulu réagir sur un post particulier je l'aurais cité  Rolling Eyes 
@benjy_star a écrit:
@PabloPE a écrit:Même majeure je ne vois pas en quoi sont excusables les gestes déplacés en fin d'un repas alcoolisé. heu 
On peut savoir qui a prétendu ça ? Tu peux le citer STP ?
Le rapporteur de la loi en prenant ça comme exemple pour justifier l'absence d'ancrage dans une délinquance particulière.
Ce faisant il minimise à mon avis ce genre d'attouchements


Dernière édition par PabloPE le Mer 28 Mai 2014 - 13:21, édité 1 fois

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Aemilia le Mer 28 Mai 2014 - 12:34

Je crois que ce post va se retrouver dans la partie "j'hallucine"...  humhum 

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par PauvreYorick le Mer 28 Mai 2014 - 12:48

@Sakei a écrit: Personne n'a dit que c'était excusable, certains ont dit que dans ce cas, si la nièce est majeure, ce n'était pas de la pédophilie, c'est tout.
La « pédophilie » n'est pas une catégorie juridique d'ailleurs. On dit « mineur de 15 ans » (= de moins de 15) ou « mineur de 18 ans » (entre 15 et 18) et le seuil de 15 ans est important d'un point de vue pénal. Psychiatriquement c'est la puberté qui constitue le seuil retenu pour parler de pédophilie.

D'ailleurs le député ne dit pas non plus que c'est excusable, il dit ─ comme l'a souligné Dimka, c'est discutable mais non d'emblée odieux ─ qu'on a des chances de lutter plus efficacement contre la récidive pour certains délits de ce type avec la contrainte pénale qu'avec l'emprisonnement.

Cripure, sur l'inceste, la loi française est telle que vous la décrivez.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par PabloPE le Mer 28 Mai 2014 - 13:27

ok il ne dit pas que c'est excusable,vous dites c’est discutable alors discutons  Razz  Il dit : "Il y a des infractions sexuelles qui ne signalent pas un ancrage dans une délinquance particulière", a priori je n'en vois aucune, selon moi TOUTES les infractions sexuelles sont des DELITS... Mais si vous avez des exemples d'infractions qui n'en sont pas je veux bien savoir lesquelles..

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par PauvreYorick le Mer 28 Mai 2014 - 13:43

Ben justement. Sauf à imaginer qu'il se contredit directement (certes ce n'est pas complètement impossible mais c'est tout de même peu probable), il faut comprendre qu'il y a des délits qui ne « signalent pas un ancrage dans une délinquance particulière », et non qu'il y a des délits qui ne sont pas des délits. Après, il y a bien deux choses que je ne sais pas, c'est [1] ce qu'il faut entendre par « ancrage dans la délinquance » à proprement parler (j'imagine qu'il veut dire que celui qui commet un délit en une occasion ponctuelle n'est pas un délinquant au sens de quelqu'un qui s'est durablement enfoncé dans la délinquance, mais il faudrait confirmation¹) ; et [2] pourquoi il a tenu absolument à prendre l'exemple d'un oncle et d'une nièce alors même qu'il sait que les connotations véhiculées par cet exemple (autrement dit non nécessairement l'idée de pédophilie, mais bien, en revanche, celle d'inceste) allaient attirer l'attention. Comme je n'imagine guère qu'il ait souhaité ce type de polémique, je me demande bien ce qui lui a pris de prendre cet exemple précis.

_____
1. Le double exemple paraît confirmer ça : entre un geste déplacé dû à l'alcool et son autre exemple de l'agresseur en embuscade nocturne, il y a quand même la différence de la préméditation.

PS. Ce que j'ai dit « discutable », c'est la question de la réponse pénale appropriée : je n'ai pas regardé en détail tout le dossier de la « contrainte pénale », mais je ne vois pas d'objection de principe à ce que ça puisse être une peine plus efficace que la prison (au moins au sens où elle favorisera moins la récidive), pour certaines infractions. Ensuite, il y a la question de savoir si, oui ou non, la définition juridique de l'agression sexuelle est telle que certaines « agressions sexuelles » (au sens de la loi) font partie de ces délits pour lesquels la contrainte pénale pourrait être une peine plus appropriée que la prison. Et ça, bien sûr, je conçois tout à fait qu'on n'en soit pas a priori convaincu. Je ne le suis pas, d'ailleurs : mon réflexe serait de commencer par regarder la définition exacte, d'abord, ensuite le détail des mesures enveloppées sous le nom de « contrainte pénale », et cela une fois fait, c'est-à-dire sachant au juste de quoi on parle, mon idée serait de poursuivre en me mettant en quête d'études sur le sujet. Bref, la démarche habituelle qui consiste à s'informer.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Nita le Mer 28 Mai 2014 - 18:25

@Mestelle51 a écrit:
@John a écrit:Ah bon, donc il n'y a pas de nièce majeure  heu 

Pas d'agressions envers des nièces majeures, non. Les crimes incestueux sont commis contre des mineurs qui ne peuvent pas se défendre. Faire semblant de l'ignorer pour tenter de "sauver la mise" à un sale type qui minimise clairement la pédophilie, c'est plus que bas. Les crimes incestueux sont de la pédophilie, purement et simplement.
Ah tiens.


Le photographe a été condamné vendredi à cinq ans de prison, dont trois ferme.

La cour d'assises du Morbihan a condamné vendredi Philip Plisson, star de la photo de mer, à cinq ans de prison dont trois ferme, pour le viol de sa nièce en 1999.

A l'énoncé du verdict, Philip Plisson est resté debout derrière son micro, figé, comme sidéré. Il a ensuite été écroué à la prison de Vannes. Son avocat, Me Thierry Fillion, a aussitôt annoncé son intention de faire appel dès lundi. Le parquet avait requis sept ans de prison à l'encontre du photographe, âgé de 67 ans, dont les clichés des côtes bretonnes se sont vendus à des millions d'exemplaires.

"La vie règle ses comptes", a réagi la victime, Dorothée, aujourd’hui âgée de 35 ans. "Ce qui comptait, c'est qu'il soit déclaré coupable", a-t-elle affirmé à la presse.

Elle était donc majeure.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par wanax le Mer 28 Mai 2014 - 18:30

@Nita a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
@John a écrit:Ah bon, donc il n'y a pas de nièce majeure  heu 

Pas d'agressions envers des nièces majeures, non. Les crimes incestueux sont commis contre des mineurs qui ne peuvent pas se défendre. Faire semblant de l'ignorer pour tenter de "sauver la mise" à un sale type qui minimise clairement la pédophilie, c'est plus que bas. Les crimes incestueux sont de la pédophilie, purement et simplement.
Ah tiens.


Le photographe a été condamné vendredi à cinq ans de prison, dont trois ferme.

La cour d'assises du Morbihan a condamné vendredi Philip Plisson, star de la photo de mer, à cinq ans de prison dont trois ferme, pour le viol de sa nièce en 1999.

A l'énoncé du verdict, Philip Plisson est resté debout derrière son micro, figé, comme sidéré. Il a ensuite été écroué à la prison de Vannes. Son avocat, Me Thierry Fillion, a aussitôt annoncé son intention de faire appel dès lundi. Le parquet avait requis sept ans de prison à l'encontre du photographe, âgé de 67 ans, dont les clichés des côtes bretonnes se sont vendus à des millions d'exemplaires.

"La vie règle ses comptes", a réagi la victime, Dorothée, aujourd’hui âgée de 35 ans. "Ce qui comptait, c'est qu'il soit déclaré coupable", a-t-elle affirmé à la presse.

Elle était donc majeure.
http://www.leberry.fr/france-monde/actualites/a-la-une/national/2013/05/29/le-photographe-de-mer-philip-plisson-aux-assises-pour-viols_11012218.html
le a écrit:En janvier 2013, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Rennes avait confirmé le renvoi devant les assises de M. Plisson, 66 ans, tout en limitant à 1999, année de la majorité de la plaignante, la période durant laquelle les faits incriminés se seraient produits. La procédure initiale portait sur la période 1996-1999.
Oups.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Nita le Mer 28 Mai 2014 - 21:20

Mestelle affirme qu'il "n'y a pas d'agression contre les nièces majeures".
Dans les faits divers récents, on constate que si, cela existe. Je n'ai rien dit d'autre.


_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Tristana le Jeu 29 Mai 2014 - 19:43

Ce qui est certain, c'est que la formule est hautement maladroite et peut choquer. Le pire, c'est que le fond du propos de ce monsieur n'est pas idiot (penser à des peines alternatives à la prison pour ceux qui ne représentent pas un risque de récidive), mais il le dit tellement mal et avec tellement de mépris que c'en devient inaudible.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Olympias le Jeu 29 Mai 2014 - 19:51

Cette contrainte pénale est un projet inepte. Sans une augmentation très très importante des conseillers SPIP et des JAP, c'est ll'échec assuré. Le SME l'est déjà !

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Mestelle51 le Jeu 29 Mai 2014 - 20:01

@Dimka a écrit:B
Il parle d’agression sexuelle, de geste déplacé, ce qui en droit français est un délit, et non un crime. Ça ne rentre donc pas dans la même catégorie.

En lisant l’exemple, perso, je pense plus à un geste déplacé entre majeurs (la pédophilie étant un cas particulier, ça aurait été plus logique qu’il le mentionne), chose qui doit évidemment être sanctionnée, mais peut-être autrement qu’en remplissant les prisons qui sont déjà bien pleines et ne règlent pas grand chose…

On peut être en désaccord avec l’idée, on peut en débattre (on peut demander au type de préciser sa pensée, si on trouve que ce n’est pas clair, aussi)… mais je trouve regrettable que le Figaro et les syndicats de flics laissent entendre que les idées qui ne leur plaisent pas sont des dérapages inadmissibles. Disons que ça verrouille assez salement les débats et que cette espèce d’indignation hystérique permanente est le degré zéro de l’argumentation.

Dans son exemple, il choisit clairement une situation familiale où l'une des personnes est beaucoup plus âgée que l'autre (une génération), ce qui n'a de sens qu'en faisant le parallèle avec la pédophilie. C'est d'ailleurs même le cas d'école des incestes qu'il choisit pour illustrer ses propos, l'oncle qui profite d'une réunion de famille pour s'isoler avec un des enfants (les personnes majeures se faisant très rarement agressées après un repas de famille). Il faut arrêter de laisser le bénéfice du doute à d'aussi sinistres individus.

Pour le reste, prononcer une autre peine que de la prison revient à donner son approbation. Il n'y a rien de plus dévastateur pour la lutte contre la récidive que le sentiment d'impunité.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Tristana le Jeu 29 Mai 2014 - 20:04

@Mestelle51 a écrit:Pour le reste, prononcer une autre peine que de la prison revient à donner son approbation.

C'est tout à fait faux, ça. Il y a des tas d'autres moyens de punir quelqu'un, et ça peut même parfois permettre de ne pas envoyer un petit délinquant en prison pour le voir ressortir grand criminel (je l'ai déjà dit, mais regarde Un Prophète, d'Audiard).

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Mestelle51 le Jeu 29 Mai 2014 - 20:05

@Nita a écrit:
Elle était donc majeure.

Tu devrais peut être choisir tes exemples un peu plus soigneusement.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Mestelle51 le Jeu 29 Mai 2014 - 20:12

@Tristana a écrit:
@Mestelle51 a écrit:Pour le reste, prononcer une autre peine que de la prison revient à donner son approbation.

C'est tout à fait faux, ça. Il y a des tas d'autres moyens de punir quelqu'un, et ça peut même parfois permettre de ne pas envoyer un petit délinquant en prison pour le voir ressortir grand criminel (je l'ai déjà dit, mais regarde Un Prophète, d'Audiard).

A partir d'un certain degré de gravité ou de récidive, il n'y a plus que l'enfermement. Quand des délinquants multirécidivistes ne vont jamais en prison, cela décrédibilise tout le système. Et pour ce qui est des attouchements sexuels sur mineur, j'estime que donner du sursis revient au fond à ne rien faire et considérer que ce n'est pas très grave.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par doublecasquette le Jeu 29 Mai 2014 - 20:14

@Aemilia a écrit:Je crois que ce post va se retrouver dans la partie "j'hallucine"...  humhum 

 topela 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Dimka le Jeu 29 Mai 2014 - 20:59

@Mestelle51 a écrit:Dans son exemple, il choisit clairement une situation familiale où l'une des personnes est beaucoup plus âgée que l'autre (une génération), ce qui n'a de sens qu'en faisant le parallèle avec la pédophilie.
Pas nécessairement (un de mes frères et un de mes oncles ont le même âge, j’imagine que ce n’est pas exceptionnel).

Et la pédophilie est un concept assez précis, à savoir un enfant et un adulte. Deux adultes, même avec une forte différence d’âge, même si ça heurte les principes moraux de certains, même si… ce N’est PAS de la pédophilie. Donc tant qu’on parle d’une situation où il n’est pas clairement indiqué que la victime est mineure (voire enfant), la seule chose à reprocher, c’est une agression sexuelle, à savoir un délit (il n’a pas parlé de viol non plus).

@Mestelle51 a écrit:(les personnes majeures se faisant très rarement agressées après un repas de famille).
Sources ?

@Mestelle51 a écrit:Il faut arrêter de laisser le bénéfice du doute à d'aussi sinistres individus.
Il faut arrêter de se rouler par terre dès qu’il y a matière à surinterpréter des propos, le type a dit des choses qui demanderaient des précisions, mais certainement pas clairement pro-pédophiles. Maintenant, dès qu’il y a un micro-prétexte pour polémiquer, s’indigner et brasser du vent, ça y est, c’est la curée, et tout le monde se permet d’insulter les gens, une maladresse et on est taxé de « sinistre individu ». D’un point de vue argumentatif, c’est nul, et je ne vois pas en quoi on pourrait avoir de bonnes décisions politiques, si elles sont prises dans un contexte d’hystérie et d’émotion artificielle.

@Mestelle51 a écrit:Pour le reste, prononcer une autre peine que de la prison revient à donner son approbation.
Pourquoi ? Il y a des sources, qui prouvent cela ? La prison est quand même une peine relativement récente… et même aujourd’hui, des tas d’actes illégaux sont sanctionnés autrement, sans que cela ne pose problème.

@Mestelle51 a écrit:Il n'y a rien de plus dévastateur pour la lutte contre la récidive que le sentiment d'impunité.
Ça reste à démontrer.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Olympias le Jeu 29 Mai 2014 - 21:08

@Tristana a écrit:
@Mestelle51 a écrit:Pour le reste, prononcer une autre peine que de la prison revient à donner son approbation.

C'est tout à fait faux, ça. Il y a des tas d'autres moyens de punir quelqu'un, et ça peut même parfois permettre de ne pas envoyer un petit délinquant en prison pour le voir ressortir grand criminel (je l'ai déjà dit, mais regarde Un Prophète, d'Audiard).
Mais cela ne peut être efficace qu'avec un suivi très serré et avec beaucoup de personnel SPIP et nous n'avons pour le moment ni l'un, ni l'autre.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Mestelle51 le Jeu 29 Mai 2014 - 23:21

@Dimka a écrit:
Et la pédophilie est un concept assez précis, à savoir un enfant et un adulte. Deux adultes, même avec une forte différence d’âge, même si ça heurte les principes moraux de certains, même si… ce N’est PAS de la pédophilie. Donc tant qu’on parle d’une situation où il n’est pas clairement indiqué que la victime est mineure (voire enfant), la seule chose à reprocher, c’est une agression sexuelle, à savoir un délit (il n’a pas parlé de viol non plus).

Il est assez clair pour qui ne cherche pas à défendre jusqu'au bout ce député PS qu'il parle d'actes incestueux entre un adulte et un enfant. La distinction oncle/nièce et la mise en scène du repas de famille aurait été complètement inutile dans le cas contraire. Il parle clairement d'actes pédophiles, et il minimise honteusement.

@Dimka a écrit:Il faut arrêter de se rouler par terre dès qu’il y a matière à surinterpréter des propos, le type a dit des choses qui demanderaient des précisions, mais certainement pas clairement pro-pédophiles. Maintenant, dès qu’il y a un micro-prétexte pour polémiquer, s’indigner et brasser du vent, ça y est, c’est la curée, et tout le monde se permet d’insulter les gens, une maladresse et on est taxé de « sinistre individu ». D’un point de vue argumentatif, c’est nul, et je ne vois pas en quoi on pourrait avoir de bonnes décisions politiques, si elles sont prises dans un contexte d’hystérie et d’émotion artificielle.

Je ne dis pas "pro pédophile", parce qu'il ne défend pas ces pratiques, mais il banalise et dédramatise, alors que, justement, c'est un drame, et c'est bien pour cela qu'il faut s'indigner lorsqu'un député qui présente une loi visant à éviter la prison aux délinquants inclut les attouchements sur mineur dans ses exemples de délits qui ne méritent pas la prison.

Il n'y a aucune maladresse, ce sont des propos clairs qui traduisent un mépris total des victimes et de leurs souffrances. Il mérite bien toutes les pierres qu'on pourrait lui jeter. Moralement, il est en dessous de tout.

@Dimka a écrit:Pourquoi ? Il y a des sources, qui prouvent cela ? La prison est quand même une peine relativement récente… et même aujourd’hui, des tas d’actes illégaux sont sanctionnés autrement, sans que cela ne pose problème.

Les amendes et les TIG sont des sanctions très légères qui ne peuvent donc sanctionner que des délits légers. La loi PS prévoit l'évitement de la prison pour les délits graves comme des agression sexuelles, des cambriolages, des agressions violentes.... Ce projet de loi est inadmissible.

@Dimka a écrit:
Ça reste à démontrer.

Non. Les politiques bisounours laxistes vont échouer, la délinquance, qui augmente de nouveau depuis l'arrivée du tandem Taubira-Valls va exploser à cause de cette loi qui consacre le laxisme et confère la quasi immunité aux délinquants.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par John le Jeu 29 Mai 2014 - 23:27

Il est assez clair pour qui ne cherche pas à défendre jusqu'au bout ce député PS qu'il parle d'actes incestueux entre un adulte et un enfant.
Non, au contraire. Il peut très bien parler de deux adultes, et c'est la première image qui m'est venue à l'esprit. Je dirais la même chose s'il s'agissait d'un propos tenu par n'importe quel député, de gauche, de droite, du centre, d'en haut, d'en bas ou d'en face.

Il mérite bien toutes les pierres qu'on pourrait lui jeter.
Le grand n'importe quoi continue...  Rolling Eyes 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par User5899 le Ven 30 Mai 2014 - 1:31

@Mestelle51 a écrit:la délinquance, qui augmente de nouveau depuis l'arrivée du tandem Taubira-Valls va exploser
Ah ? La délinquance avait baissé pendant les dix années UMP ?
Ca m'avait échappé.
J'avais même plutôt gardé le souvenir de résultats sarkozystes particulièrement mauvais (sans même évoquer les émeutes de 2005).

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Dimka le Ven 30 Mai 2014 - 1:40

@Mestelle51 a écrit:Il est assez clair pour qui ne cherche pas à défendre jusqu'au bout ce député PS qu'il parle d'actes incestueux entre un adulte et un enfant. La distinction oncle/nièce et la mise en scène du repas de famille aurait été complètement inutile dans le cas contraire. Il parle clairement d'actes pédophiles, et il minimise honteusement.
@Mestelle51 a écrit:Il n'y a aucune maladresse, ce sont des propos clairs qui traduisent un mépris total des victimes et de leurs souffrances
Non. On peut en débattre pendant dix ans, on ne saura jamais ce qu’avait précisément dans la tête le député. Par contre, il suffit d’ouvrir un dictionnaire pour constater que les termes oncles et nièces indiquent un lien de parenté, et pas un âge. Ce n’est pas absurde, une grande partie des agressions sexuelles sont le fait de proches de la victime. Donc tout le reste n’est que surinterprétation qui en apprend plus sur les conceptions et obsessions de ceux qui interprètent.

Et une instrumentalisation des victimes et de leurs souffrances, comme à chaque fois qu’on les ramène dans le débat pour balayer toute tentative d’argumentation ou de rationalité par de l’émotion dégoulinante.

@Mestelle51 a écrit:Les amendes et les TIG sont des sanctions très légères qui ne peuvent donc sanctionner que des délits légers. La loi PS prévoit l'évitement de la prison pour les délits graves comme des agression sexuelles, des cambriolages, des agressions violentes.... Ce projet de loi est inadmissible.
Pour la plupart des gens normaux (ni suffisamment riches pour pouvoir se foutre d’une amende, ni suffisamment pauvres pour que un peu plus de mouise à la mouise ne change grand chose), une amende − et en particulier celles qui peuvent être prononcée par un tribunal, je ne parle pas des trente euros pour avoir pris le tram sans composter son ticket − peut être une forte contrainte, sur plusieurs années.

Je ne sais pas dans quel monde idyllique vous vivez, mais personnellement, si on me demande de payer une somme qui dépasse le millier d’euros, je n’aurai pas l’impression d’une sanction légère. Les agressions sexuelles peuvent valoir plusieurs dizaines de milliers d’euros d’amende, il doit falloir un bon paquet d’années pour éponger tout cela.
@Mestelle51 a écrit:Il mérite bien toutes les pierres qu'on pourrait lui jeter. Moralement, il est en dessous de tout.
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1524.xhtml#N10072

J’espère pour vous que vous visez mal.

@Mestelle51 a écrit:Non. Les politiques bisounours laxistes vont échouer, la délinquance, qui augmente de nouveau depuis l'arrivée du tandem Taubira-Valls va exploser à cause de cette loi qui consacre le laxisme et confère la quasi immunité aux délinquants.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par John le Ven 30 Mai 2014 - 2:03

Mestelle51 est un mélange de Célestin Dupilon sur sa vache et de Philippulus le prophète avec son gong.
Le chiffre "51", ce n'est en fait ni pour l'âge, ni pour l'année de naissance, ni pour la Marne, : je pense que je comprends mieux à quoi ça renvoie maintenant.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Reine Margot le Ven 30 Mai 2014 - 7:23

@John a écrit:Mestelle51 est un mélange de Célestin Dupilon sur sa vache et de Philippulus le prophète avec son gong.
Le chiffre "51", ce n'est en fait ni pour l'âge, ni pour l'année de naissance, ni pour la Marne, : je pense que je comprends mieux à quoi ça renvoie maintenant.


le pastis?  Razz Razz Razz 

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Mestelle51 le Ven 30 Mai 2014 - 20:17

@Dimka a écrit:
Non. On peut en débattre pendant dix ans, on ne saura jamais ce qu’avait précisément dans la tête le député. Par contre, il suffit d’ouvrir un dictionnaire pour constater que les termes oncles et nièces indiquent un lien de parenté, et pas un âge. Ce n’est pas absurde, une grande partie des agressions sexuelles sont le fait de proches de la victime. Donc tout le reste n’est que surinterprétation qui en apprend plus sur les conceptions et obsessions de ceux qui interprètent.

Il n'y a pas surinterpretation, les propos sont assez clairs pour que que l'on puisse conclure qu'il parlait d'actes pédophiles. Il n'y a de doutes à ce sujet que chez les partisans de la réforme pénale Taubira. C'est un double langage bien pratique.


Et donc, il suffirait qu'un violeur règle 15 000 euros pour qu'il soit libéré? La notion de justice vous échappe totalement. Vous êtes parfaitement située dans le courant laxiste qui souhaite transformer la justice punitive et protectrice de la société en un assistanat pour criminels et délinquants. Le social n'a rien à faire dans le système judiciaire.

@Dimka a écrit:http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1524.xhtml#N10072

J’espère pour vous que vous visez mal.

Vous oubliez qu'avec les lois Taubira, on ne risque plus rien.

Sinon, je propose cette caricature pour illustrer votre vision de la justice:



Dernière édition par Mestelle51 le Ven 30 Mai 2014 - 20:44, édité 1 fois

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par John le Ven 30 Mai 2014 - 20:20

Paroles, paroles.

Là où je vois du laxisme, c'est quand un député européen avoue avoir maquillé des comptes, à hauteur de 10 à 30 millions d'euros, et qu'il ne lui arrive rien.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un député PS minimise la pédophilie

Message par Mestelle51 le Ven 30 Mai 2014 - 20:28

@John a écrit:Paroles, paroles.

Là où je vois du laxisme, c'est quand un député européen avoue avoir maquillé des comptes, à hauteur de 10 à 30 millions d'euros, et qu'il ne lui arrive rien.

Je trouve cela très secondaire et futile à coté d'agressions sexuelles ou violentes. Contourner la loi pour financer une campagne électorale n'est pas très reluisant moralement, mais au final, cela ne fait de mal à personne.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum