Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par coindeparadis le Mer 4 Juin 2014 - 15:21
car un cadre A+, c'est au-delà de 5000€ aux 2/3 de la& carrière
Un cadre A+ de 50 ans qui a commencé à 26 ans après un DEA et l'IRA gagnerait donc 5000 euros (dans une fonction publique d'Etat autre que l'EN) ?
alpha75
Niveau 4

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par alpha75 le Mer 4 Juin 2014 - 16:28
Voir aussi : http://www.lemonde.fr/education/article/2014/06/04/pour-recruter-des-enseignants-l-europe-a-des-idees_4431967_1473685.html

Pour encourager les candidatures, Bruxelles dresse une liste de recommandations. Il faut d'abord, selon l'exécutif européen, augmenter les salaires, jugées trop bas au regard du niveau d'études demandé.

_________________
Et si on mangeait les enfants ?
Et si on mangeait, les enfants ?
Une virgule, c'est gratuit et ça peut sauver des vies.
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par Leclochard le Mer 4 Juin 2014 - 17:24
Caspar Goodwood a écrit:Non, mais l'argent est trop souvent tabou dans les salles des profs: nous faisons le "plus beau métier du monde" donc on le ferait presque gratuitement. On passe l'agreg? C'est pour les horaires plus légers, pas du tout pour le salaire (et pourtant ça vaut le coup). On demande à être PP? Ce n'est pas pour l'ISO, c'est parce que c'est une fonction très intéressante. Etc.

L'argent ne fait pas tout, mais il ne faut pas le mépriser et le négliger non plus, ni donner du grain à moudre à tous les politiques qui trouvent que nous coûtons beaucoup trop cher.
Je suis d'accord.
J'ajoute que ce mépris ne touche pas que les profs. C'est culturel et fort répandu en France.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par Lefteris le Mer 4 Juin 2014 - 18:27
@coindeparadis a écrit:
car un cadre A+, c'est au-delà de 5000€ aux 2/3 de la& carrière
Un cadre A+ de 50 ans qui a commencé à 26 ans après un DEA et l'IRA gagnerait donc 5000 euros (dans une fonction publique d'Etat autre que l'EN) ?
Un cadre A+ ne sort pas de l'IRA, il sort d'une autre école ou concours , par exemple administrateur civil , magistrat,  agrégé , officier militaire , ou alors  par concours interne (très fréquent),  ou  encore promotion hors de la grille indiciaire "type" (échelles lettres) de départ .  Pratiquement tous vont désormais au moins aux échelles lettres B . Seuls les agrégés ont été exclus de ces revalorisations qu ont commencé dans les années 90.
http://www.fonction-publique.gouv.fr/fonction-publique/statut-et-remunerations-28#aplus
http://www.emploitheque.org/grille-indiciaire-etat.php (mais il n'y a là que les indices).


C'est le niveau de concours qui détermine la grille indiciaire (ainsi que les promotions ultérieures) pas le diplôme, qui est juste une condition minimale d'accès au concours, mais la plupart de corps de catégorie A sont à bac + 3. Par exemple le corps d' attachés  d'administration, qui vient récemment d'obtenir l'extension l'échelle lettre A pourtant (jusqu'à une époque récente , ils finissaient à 783 majoré, comme les certifiés).

J'ai des relations qui  travaillent dans une branche  service du MINEF, issu du corps des inspecteurs (= attaché d'administration, professeur certifié)  qui ont accédé à des emplois de direction, et sont aux échelles lettres avec régime indemnitaire,  il est vrai très avantageux dans ce ministère. En fin de carrière, c'est plus près de 6000 ... pour ceux qui ont passé les échelles lettres . Un autre n'est "que" cadre A, il a un indice inférieur au mien , mais  gagne avec les indemnités (fixes et statutaires) et les primes (variables) plus qu'un agrégé hors-classe (ce qui était à peu près mon propre cas d'ailleurs) .Certes, les indemnités et primes tombent en grande partie à l'eau à la retraite, mais en attendant, sur une carrière.

Pas la peine d'entrer à 26 ans, car il ne faut pas oublier que  la promotion par concours interne implique un reclassement, à indice égal ou supérieur, parfois avec reconstitution de carrière. Ensuite, les carrières se font généralement  en deux ou trois grades, donc si on ne végète pas, on passe au grade au-dessus avant d'avoir parcouru l' ensemble du premier grade (raison pour laquelle plus on avance dans le temps, plus l'écart avec l'es enseignants, qui ont une carrière linéaire et plutôt lente sauf passage uniquement au grand choix, se creuse) .
Evidemment, il faut pas entrer à 45 ans à l'échelon 1, mais sinon , la fonction publique offre encore de la promotion sociale (assortie aussi de mobilité dans certains cas, ou d'examens pros)

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par coindeparadis le Mer 4 Juin 2014 - 18:41
En fait je citais un cas précis !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par Lefteris le Mer 4 Juin 2014 - 18:55
@coindeparadis a écrit:En fait je citais un cas précis !
Ah ! je croyais que tu cherchais un exemple de "carrière type" . Ca répond quand même indirectement à ta question : ça dépend de son grade, de l'échelon auquel il est parvenu, du régime indemnitaire lié à son corps actuel.

A minima, il est sur cette grille indiciaire , à laquelle il faut ajouter les primes, qui multiplient le traitement par 1,3 à 1,7 environ selon l'administration, l'emploi occupé, etc.

http://www.emploitheque.org/grille-indiciaire-etat-Interministeriel-des-attaches-d-administration-31

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par coindeparadis le Mer 4 Juin 2014 - 19:04
Je cerne mieux (attaché d'administration principale de la fonction publique d'Etat). J'ai hésité cette année entre passer le CAPET ou un concours d'attaché dans la fonction hospitalière... Ce n'est le même revenu ... Il faut aimer l'enseignement sans doute...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par Lefteris le Mer 4 Juin 2014 - 19:09
@coindeparadis a écrit:Je cerne mieux (attaché d'administration principale de la fonction publique d'Etat). J'ai hésité cette année entre passer le CAPET ou un concours d'attaché dans la fonction hospitalière... Ce n'est  le même revenu ... Il faut aimer l'enseignement sans doute...
C'est la même grille indiciaire, pas forcément le même revenu ! (sur ces tableaux les primes n'apparaissent pas).
Exemple on ne peut plus précis : juste avant d'entrer dans l'EN , je gagnais plus autour de l'indice 600 (avec des indemnités) que maintenant à 821 .
Je ne connais pas les indemnités de la FPH (je connais mieux la FPE) mais je sais qu'elles existent, et peuvent être élevées car ce corps accède à des emplois de chef de service administratif, voire de direction.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par coindeparadis le Mer 4 Juin 2014 - 19:39
Tout à fait !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Nemuyoake
Niveau 10

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par Nemuyoake le Jeu 5 Juin 2014 - 12:02
@florestan a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:Curieusement nous avons la même image du Japon: des élèves très sages et très respectueux des professeurs. Même chose pour les Africains: "Cinquante élèves par classe mais on entend une mouche voler". Vrai ou pas je ne sais pas...

C'est vrai, j'ai la même représentation mentale. Des témoignages?

Pour le Japon, c'est très vrai dans les préfectures rurales et faux dans les préfectures urbaines (Tokyo, Osaka etc.). Dans les pref rurales, même si les gamins sont pauvres et avec un faible niveau, ils se tiennent bien en classe (même niveau collège et lycée). C'est très facile de leur faire cours (en tout cas, j'ai jamais eu à me plaindre jusqu'à présent). Et si par exemple il y en a un qui pique du nez en classe, il y a tjrs son voisin pour le réveiller. Ou bien si c'est l'enseignant qui doit le réveiller, l'élève s'excuse.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par Lefteris le Jeu 5 Juin 2014 - 13:36
@coindeparadis a écrit:Tout à fait !
Ben voilà, tu connais certains éléments, tu peux encore te décider  Very Happy .

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par Dhaiphi le Jeu 5 Juin 2014 - 17:00
@coindeparadis a écrit:je ne parle pas de l'école coranique !
Et ils ne lèvent pas la main sans cesse pour tout et rien... Il faut reconnaître que la plupart du temps l'usage leur en a été retiré en réprimande à un menu larcin. professeur 

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par coindeparadis le Jeu 5 Juin 2014 - 17:29
Humour noir de Dhaiphi !  Wink 

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
Contenu sponsorisé

Re: Toute l'Europe souffre d'une crise de recrutement des enseignants, métier jugé peu attractif.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum