Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par retraitée le Jeu 29 Mai 2014 - 14:39

Mais que se passe-t-il dans les collèges d'Epinay-sur-Seine ? En à peine deux semaines, un mouvement de grève contre la violence a touché deux collèges de cette commune de Seine-Saint-Denis. Batailles rangées devant les établissements ou dans les parcs, élèves et profs agressés, armes brandies dans la cour, le niveau de violence semble avoir grimpé en même temps que le regain de confrontations physiques entre deux bandes de la ville sur fond de « battle » de rap sur Youtube.
Mardi 27 mai, les enseignants du collège Evariste-Gallois se sont mis en grève. Une semaine auparavant, jeudi 22 mai, un professeur était étranglé et mis à terre en plein cours par un élève à qui il tentait de confisquer le portable. Un professeur blessé et hospitalisé, c'était l'incident de trop. Le mouvement très suivi — 27 professeurs en grève sur 31 — a démontré l'exaspération de l'équipe éducative face aux agressions répétées et leur sentiment d'abandon. Les parents leur ont emboîté le pas en bloquant le collège toute la journée.

http://banlieue.blog.lemonde.fr/2014/05/28/la-guerre-de-bandes-a-epinay-sur-seine-gagne-les-colleges/

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Thalia de G le Jeu 29 Mai 2014 - 14:39

@Dwarf a écrit:Et la podosthothérapie?  Twisted Evil 
Il paraît que nous n'avons pas le droit. Pourtant, certains jours, le extrémités me démangent.  Twisted Evil 

_________________
Premiers pas sur le forum ? La réponse à votre question est sûrement ICI
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Dwarf le Jeu 29 Mai 2014 - 15:56

@Thalia de G a écrit:
@Dwarf a écrit:Et la podosthothérapie?  Twisted Evil 
Il paraît que nous n'avons pas le droit. Pourtant, certains jours, le extrémités me démangent.  Twisted Evil 
C'est bien le problème.  Twisted Evil 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Dwarf le Jeu 29 Mai 2014 - 15:58

Des idées de méthodes efficaces araignée :


_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Olympias le Jeu 29 Mai 2014 - 15:59

Vu du Monde...

La guerre de bandes à Epinay-sur-Seine gagne les collèges

Mais que se passe-t-il dans les collèges d'Epinay-sur-Seine ? En à peine deux semaines, un mouvement de grève contre la violence a touché deux collèges de cette commune de Seine-Saint-Denis. Batailles rangées devant les établissements ou dans les parcs, élèves et profs agressés, armes brandies dans la cour, le niveau de violence semble avoir grimpé en même temps que le regain de confrontations physiques entre deux bandes de la ville sur fond de « battle » de rap sur Youtube.
Mardi 27 mai, les enseignants du collège Evariste-Gallois se sont mis en grève. Une semaine auparavant, jeudi 22 mai, un professeur était étranglé et mis à terre en plein cours par un élève à qui il tentait de confisquer le portable. Un professeur blessé et hospitalisé, c'était l'incident de trop. Le mouvement très suivi — 27 professeurs en grève sur 31 — a démontré l'exaspération de l'équipe éducative face aux agressions répétées et leur sentiment d'abandon. Les parents leur ont emboîté le pas en bloquant le collège toute la journée

« Cela peut mal se terminer avant la fin de l'année »

Lundi 12 mai, le collège Robespierre était touché par le même type de violence. Cette fois, c'est l'attaque d'un collégien par des jeunes venus de l'extérieur qui a déclenché la mobilisation. En grève, les enseignants, accompagnés de parents, ont organisé une marche jusqu'au commissariat et la mairie pour demander à être entendus. Dans les deux établissements, c'est le même constat d'impuissance : « La violence a atteint un niveau où il n'est plus possible de travailler ou d'étudier sereinement », dénonce Alexandre Frylender, professeur d'histoire-géographie à Evariste-Gallois. « Le climat est tel qu'on pense que cela peut mal se terminer avant la fin de l'année », renchérit Samuel Bozonnet, délégué SNES à Robespierre.

LA SUITE
avatar
Olympias
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par dandelion le Jeu 29 Mai 2014 - 16:00

Cripure a écrit:
@Dwarf a écrit:Au moins, le ministère a lancé le dispositif anti-harcèlement cette année. C'est déjà ça...
Les dispositifs ne servent à rien quand on évalue les CdE à leur capacité à ne pas faire de vagues et à ne pas faire remonter le flux qui se produirait malgré tout. Ca plus les pleutres professionnels, comment voulez-vous que les plans fonctionnent ?
Par ailleurs, je suis d'accord avec ce qui a été écrit plus haut par Collège inique : vient un moment où la priorité doit être de sortir ceux qui ne veulent plus entrer, au lieu de se moquer des plaintes de ceux qui savent pourquoi ils sont là et se font taper pour cette raison.
Et c'est quand même un peu plus ce qu'on attendrait d'un ministre que le bordel des rythmes ou les foutaises des classes sans notes, ou les îlots, ou les TNI, ou la réfection du socle (on croit rêver...) furieux
 veneration  Tout à fait d'accord. Ces choix sont d'autant plus incompréhensibles et regrettables que le ministre qui oserait taper du poing sur la table gagnerait à mon sens plus que quelques voix.
avatar
dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Nannnie le Jeu 29 Mai 2014 - 16:03

@retraitée a écrit:http://banlieue.blog.lemonde.fr/2014/05/28/la-guerre-de-bandes-a-epinay-sur-seine-gagne-les-colleges/
Certes, ce n'est pas Beyrouth (selon l'inspection), mais si ça continue ça va le devenir ! 

C'est le genre de truc qui m'agace au plus haut point, il va falloir atteindre un point de non retour pour que les choses changent et généralement dans ce cas, il est beaucoup, beaucoup trop tard.
avatar
Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Docteur OX le Jeu 29 Mai 2014 - 16:46

« On est sur une situation d'insécurité aux abords des établissements, pas à l'intérieur. Mais ce n'est pas Beyrouth ni la guerre », assure ainsi le cabinet de l'inspecteur, Jean-Louis Brison.


... ouf, on a eu peur ! Champagne !  cheers

 Suspect heu Suspect heu  Encore une fois, malheureusement, on est dans le déni à tête de l'administration. Encore une fois, on veut minimiser et ne pas dramatiser. C'est quoi l'essentiel ? Terminer l'année scolaire pour qu'ils puissent s'entretuer dehors tranquillement ? Ou attendre l'excitation collective du Mondial de foot pour calmer les enragés ?


Dernière édition par Docteur OX le Jeu 29 Mai 2014 - 17:32, édité 1 fois
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par retraitée le Jeu 29 Mai 2014 - 17:01

Dans 15 jours, il n'y aura plus beaucoup d'élèves en cours !
avatar
retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par dandelion le Jeu 29 Mai 2014 - 17:03

C'est quand même bizarre de choisir l'expression 'ce n'est pas Beyrouth', pas très adroit non?
avatar
dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Paratge le Jeu 29 Mai 2014 - 17:32



http://www.youtube.com/watch?v=_SbkHgx6YIo
avatar
Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Olympias le Jeu 29 Mai 2014 - 17:39

@dandelion a écrit:
Cripure a écrit:
@Dwarf a écrit:Au moins, le ministère a lancé le dispositif anti-harcèlement cette année. C'est déjà ça...
Les dispositifs ne servent à rien quand on évalue les CdE à leur capacité à ne pas faire de vagues et à ne pas faire remonter le flux qui se produirait malgré tout. Ca plus les pleutres professionnels, comment voulez-vous que les plans fonctionnent ?
Par ailleurs, je suis d'accord avec ce qui a été écrit plus haut par Collège inique : vient un moment où la priorité doit être de sortir ceux qui ne veulent plus entrer, au lieu de se moquer des plaintes de ceux qui savent pourquoi ils sont là et se font taper pour cette raison.
Et c'est quand même un peu plus ce qu'on attendrait d'un ministre que le bordel des rythmes ou les foutaises des classes sans notes, ou les îlots, ou les TNI, ou la réfection du socle (on croit rêver...) furieux
 veneration  Tout à fait d'accord. Ces choix sont d'autant plus incompréhensibles et regrettables que le ministre qui oserait taper du poing sur la table gagnerait à mon sens plus que quelques voix.
Mais j'ai bien peur que là, aussi, le changement ne soit pas pour maintenant  furieux
avatar
Olympias
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Chocolat le Jeu 29 Mai 2014 - 17:42

@Docteur OX a écrit:
« On est sur une situation d'insécurité aux abords des établissements, pas à l'intérieur. Mais ce n'est pas Beyrouth ni la guerre », assure ainsi le cabinet de l'inspecteur, Jean-Louis Brison.


... ouf, on a eu peur ! Champagne !  cheers

 Suspect heu Suspect heu  Encore une fois, malheureusement, on est dans le déni à tête de l'administration. Encore une fois, on veut minimiser et ne pas dramatiser. C'est quoi l'essentiel ? Terminer l'année scolaire pour qu'ils puissent s'entretuer dehors tranquillement ? Ou attendre l'excitation collective du Mondial de foot pour calmer les enragés ?

Ils baignent dans une inconscience collective qui devient hallucinante !  furieux 

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Olympias le Jeu 29 Mai 2014 - 17:49

Comme le cabinet de l'Inspecteur n'est pas dans le collège, mais confortablement installé dans les  bureaux de l'IA, il ne fait que parler sans savoir (comme d'habitude)
avatar
Olympias
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Invité N le Jeu 29 Mai 2014 - 17:55

Je n'ai jamais compris pourquoi on n'a pas le courage de virer les trois ou quatre qui gâchent la scolarité de centaines d'élèves...
avatar
Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Dwarf le Jeu 29 Mai 2014 - 18:05

@Chocolat a écrit:
@Docteur OX a écrit:
« On est sur une situation d'insécurité aux abords des établissements, pas à l'intérieur. Mais ce n'est pas Beyrouth ni la guerre », assure ainsi le cabinet de l'inspecteur, Jean-Louis Brison.


... ouf, on a eu peur ! Champagne !  cheers

 Suspect heu Suspect heu  Encore une fois, malheureusement, on est dans le déni à tête de l'administration. Encore une fois, on veut minimiser et ne pas dramatiser. C'est quoi l'essentiel ? Terminer l'année scolaire pour qu'ils puissent s'entretuer dehors tranquillement ? Ou attendre l'excitation collective du Mondial de foot pour calmer les enragés ?

Ils baignent dans une inconscience collective qui devient hallucinante !  furieux 
Et qui se paye dans les urnes.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Chocolat le Jeu 29 Mai 2014 - 18:09

@dandelion a écrit:C'est quand même bizarre de choisir l'expression 'ce n'est pas Beyrouth', pas très adroit non?

Je trouve que l'utilisation de cette expression est totalement indécente !


@Dwarf a écrit:
Et qui se paye dans les urnes.

Oui, mais dans le mauvais sens.
Ce qui signifie qu'en France, le poisson pourrit uniformément ! professeur

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège Evariste Galois, Epinay-sur-Seine (93) : Ils vont au collège la peur au ventre

Message par Rockita le Ven 24 Juil 2015 - 12:21

Bonjour!
Je serai affectée à la rentrée à Epinay et j'aimerais savoir si la situation dont vous parlez a changé ou c'était pareil cette année...juste pour me faire une idée.
Le 93 ce n'est pas nouveau pour moi mais je n'ai jamais vécu une telle expérience...
avatar
Rockita
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum