Etude des pièces de Molière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etude des pièces de Molière

Message par gream le Jeu 29 Mai 2014 - 9:59

Bonjour,

Je suis en train d'étudier en œuvres intégrales L'Avare en quatrième et les Fourberies de Scapin en 5ème. Je rame à fond. J'ai l'impression que c'est du chinois pour mes élèves. Ma quatrième est très faible et mes deux 5èmes comptent de nombreux élèves en difficulté.
Je lis les extraits avec eux et je fais presque du déchiffrage mots à mots. C'est assez fastidieux mais au moins je suis sûre qu'ils ont compris. C'est juste la méthode qui me paraît monotone. Bref, je ne suis pas satisfaite.

Comment procéderiez-vous et procédez-vous dans vos classes ?
avatar
gream
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par henriette le Jeu 29 Mai 2014 - 10:11

J'essaye d'avoir toujours une bonne captation de la pièce. On regarde la scène, puis on travaille le texte. Lorsqu'ils voient la scène représentée, les élèves saisissent l'action, comprennent ce qui se passe. Ensuite, on revient sur tel ou tel point de vocabulaire lors de l'explication de texte.

Mais c'est sûr que ce n'est pas toujours simple, surtout pour des élèves manquant déjà cruellement de vocabulaire, de comprendre la langue de Molière.
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par Amaliah le Jeu 29 Mai 2014 - 10:38

L'Avare en 4e très faible de ZEP, ça s'est toujours bien passé pour moi même si évidemment on s'en tient pour beaucoup à de la compréhension littérale. J'essaie d'alterner lecture d'un extrait et visionnage de la pièce avec de Funès qui les fait rire pour rompre cette monotonie et susciter leur intérêt.
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par gream le Jeu 29 Mai 2014 - 10:46

@henriette a écrit:J'essaye d'avoir toujours une bonne captation de la pièce. On regarde la scène, puis on travaille le texte. Lorsqu'ils voient la scène représentée, les élèves saisissent l'action, comprennent ce qui se passe. Ensuite, on revient sur tel ou tel point de vocabulaire lors de l'explication de texte.

Je fais le contraire : j'étudie puis je regarde. C'est vrai que procéder dans ce sens permettrait qu'ils se représentent mieux ce qui se passe.

@henriette a écrit:Mais c'est sûr que ce n'est pas toujours simple, surtout pour des élèves manquant déjà cruellement de vocabulaire, de comprendre la langue de Molière.
Tu m'étonnes... Rolling Eyes
avatar
gream
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par tannat le Jeu 29 Mai 2014 - 11:55

Mes élèves sont pour certains FLE / FLS (environ 1/3).

Afin de les aider à s'approprier le texte, nous avons :

  • visionné l'acte I scène 1 et 2,
  • décrypté le personnage principal (= Scapin),
  • tenté de comprendre Octave,
  • imaginé ce qui allait se passer (formulé des hypothèses).


Puis :

  • ils ont joué le premier acte (chaque groupe avait une scène),
  • nous avons ensuite étudié les scènes qui me semblaient clefs pour la compréhension.


Finalement, j'ai l'impression :

  • d'avoir ramé,
  • que les élèves ont aimé.


C'était ma première année en 5e...

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par Cox le Jeu 29 Mai 2014 - 13:34

On lit la pièce ensemble. On étudie 3-4 passages en lecture analytique et on s'arrête après chaque scène pour en faire un rapide résumé.
avatar
Cox
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par Pointàlaligne le Lun 2 Juin 2014 - 22:17

@henriette a écrit:J'essaye d'avoir toujours une bonne captation de la pièce. On regarde la scène, puis on travaille le texte. Lorsqu'ils voient la scène représentée, les élèves saisissent l'action, comprennent ce qui se passe. Ensuite, on revient sur tel ou tel point de vocabulaire lors de l'explication de texte.

Mais c'est sûr que ce n'est pas toujours simple, surtout pour des élèves manquant déjà cruellement de vocabulaire, de comprendre la langue de Molière.

Dans une classe faible, c'est la meilleure solution...
Avant de visionner la pièce, j'essaie aussi d'avoir un support visuel (ex: des photos de mise en scène) pour faire comprendre qui est qui avec la liste des personnages...

Pas facile....
avatar
Pointàlaligne
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par gream le Mar 3 Juin 2014 - 12:47

D'accord. Merci !
avatar
gream
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par egomet le Mar 3 Juin 2014 - 12:57

Parfois, on peut faciliter considérablement la lecture, en expliquant simplement qui sont les personnages.
Qui est le père, ce qu'il veut etc.

C'est encore plus net pour les tragédies. Pour Britannicus, par exemple, expliquer que César, c'est Neron, ça aide énormément les élèves à entrer dans la pièce.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par gream le Mar 3 Juin 2014 - 13:20

@egomet a écrit:Parfois, on peut faciliter considérablement la lecture, en expliquant simplement qui sont les personnages.
Qui est le père,  ce qu'il veut etc.

C'est encore plus net pour les tragédies.  Pour Britannicus, par exemple, expliquer que César,  c'est Neron,  ça aide énormément les élèves à entrer dans la pièce.

Oui, je le fais à chaque fois. Sans cesse, on récapitule qui est qui.
avatar
gream
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par allan le Mar 3 Juin 2014 - 18:49

Ce sujet m’intéresse parce que j'ai rencontré le même problème cette année avec une 5eme.
J'ai étudié" le malade imaginaire"avec ma classe et j'avais l'impression d'enseigner une langue étrangère Sleep Pourtant on avait travaillé sur deux fiches de vocabulaire qui traitait de la langue de Molière ( inclination, humeur, souffrez que je....,dessein..etc)Malheureusement , la distance culturelle entre Molière et mes élèves s'est confirmée, hélas... Je trouve que ce sont des textes extrêmement difficiles pour des collégiens en zones difficiles. J'avoue parfois un peu désespérer dans ce type d'étude d’œuvres, et j'ai 18 ans de service en ZEP!!
Je pense qu'il faut se limiter à quelques passages importants qui permettent de reconstituer l'intrigue et leur faire lire à la maison ( pour les plus sérieux bien sur) les autres scènes.
Mais si parmi vous, il y a d'autres pistes que notre incontournable Molière, je suis preneur. veneration veneration 
avatar
allan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par Vanille Cumin le Mer 4 Juin 2014 - 11:06

Pour motiver les élèves et les amener à la compréhension du texte, on peut miser sur le jeu. Par exemple en ajoutant des didascalies au texte de Molière, ou bien en jouant avec une intonation qui ne convient pas du tout et en essayant de trouver pourquoi celle-ci ne convient pas.
Bon courage !

Vanille Cumin
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par Cox le Mer 4 Juin 2014 - 11:14

On lit les pièces en 6e et en 5e ensemble, en classe, mais c'est une souffrance pour moi. Je sais que la langue de Molière n'est pas simple, mais là, ils déchiffrent les mots, mettent trois plombes à lire une scène et je ne parle pas du ton... J'ai failli m'endormir hier.
avatar
Cox
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par Vanille Cumin le Mer 4 Juin 2014 - 11:35

C'est justement là le point d'accroche : on s'endort pendant la première lecture... Et on en profite pour leur rappeler qu'il faut y mettre du coeur ! Et là on relis seulement deux ou trois phrases en mettant des contraintes simples : lire comme si l'on disait un secret, comme si l'on était pressé... Ca fonctionne bien en général parce qu'on commence à faire vivre le texte.

Vanille Cumin
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude des pièces de Molière

Message par allan le Mer 4 Juin 2014 - 11:41

merci pour ces conseils. J'essaierai l'année prochaine. I love you I love you I love you 
avatar
allan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum