Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
retraitée
Vénérable

Elections européennes : l'analyse du Che

par retraitée le Jeu 29 Mai 2014 - 19:10
Jean-Pierre Chevènement analyse les résultats des élections européennes. Il déplore le jusqu'au-boutisme des élites européennes, prêtes à tout pour aller au terme de leur projet, aveugles à la réalité et sourdes aux protestations des peuples : "Toutes les élections depuis plus de 20 ans montrent que les Français expriment un ras-le-bol vis-à-vis de ceux qui les gouvernent, qu'ils soient de droite ou de gauche. Et ils ne veulent absolument pas entendre ce que dit le peuple français. Ce qui est frappant c'est la surdité des élites, c'est la volonté de persévérer, perinde ac cadaver, c'est-à-dire jusqu'à la mort (c'est le langage des Jésuites), c'est de persister, de ne rien entendre, et de faire que la voie qu'on a choisie soit continuée jusqu'au gouffre, s'il le faut".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Tristana
Vénérable

Re: Elections européennes : l'analyse du Che

par Tristana le Jeu 29 Mai 2014 - 19:13
Analyse fort pertinente.
Merci pour le partage !

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes
avatar
P_Arnaud
Niveau 1

Exactement le discours du FN

par P_Arnaud le Jeu 29 Mai 2014 - 21:01
Nous avons essayé les mêmes politiques depuis trente quatre ans sans succès donc essayez la nôtre ! Quant au petit peuple qui râle, il faudrait lui expliquer une fois pour toute que l'Etat ne peut pas tout (Rocard revient !), qu'il ne décide ni de la croissance économique (Sarkozy voulait aller chercher la croissance avec les dents, on sait ce qu'il en advint quand à la politique volontariste de Hollande, il a eu le seul tort de se donner clairement comme objectif la baisse du chômage ce que les autres n'avaient pas osé avant lui et évidemment, il n'a pu le tenir) et ne tiens que les rênes d'un gouffre abyssal de dette publique dont la survie est liée à la crédibilité que nous octroient les marchés financiers et qui passé les 100% de PIB devient quasi incontrôlable, sauf à tout brader comme en Italie. Alors, une autre politique ça me fait doucement sourire et hormis les démagogues qui n'en sont pas avares d'idées les plus farfelues les unes que les autres, les seuls à parler vrai ne font rêver personne. Quant à Chevènement, par pitié, ne m'en parlez pas. Il recycle un discours fossilisé depuis Maastricht et si on peut débattre qu'il avait peut-être raison en 1993 (année où j'ai pris ma carte du MDC pendant 2 ans), son micro-parti croupion ne propose plus rien, a perdu tous ses adhérents et élus, partis au FDG (Jalamion), au PS (Kalfon, Baumel, JP Michel) ou au FN (Philippot) et pour un parti républicain et citoyen, appeler à l'abstention, c'est le comble de l'incivisme ! D'ailleurs, depuis le début, ce parti est schizophrène, appelle à voter Jospin quand tous ses cadres votent Chirac etc... Bref, nous aurions besoin d'un Schröder qui a réussi à réformer l'Allemagne dans l'équité, malgré les difficultés, et certainement pas des sirènes démagogiques des extrêmes pour une "autre politique" (slogan du MDC en 1995). Le PS lui-même a fait une campagne honteuse vilipendant l'austérité de Bruxelles, alors qu'on nous vantait celle de Valls comme seule solution possible, et d'ailleurs le président lui-même a affirmé à Bruxelles que la seule issue était de réformer la France quand il prétendait à Paris aller à Bruxelles pour changer l'Europe.. Il serait temps de parler vrai et de cesser le double langage permanent qui décrédibilise les politiques et offre au FN un Boulevard car les gens simples aiment les solutions simplistes : c'est la faute à Bruxelles aiment entendre les agriculteurs français qui survivent grâce à la PAC ! C'est la faute aux immigrés aiment entendre les ouvriers et les uns comme les autres votent Marine à plus de 40%.

_________________
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet (G. Courteline)
avatar
Aredius
Niveau 9

Re: Elections européennes : l'analyse du Che

par Aredius le Jeu 29 Mai 2014 - 22:15
JPC, celui de l'appart parisien ?

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)
avatar
John
Médiateur

Re: Elections européennes : l'analyse du Che

par John le Ven 30 Mai 2014 - 3:16
Il n'y a plus qu'Agoravox qui s'intéresse aux analyses de Jean-Pierre Chevènement... Sad

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Contenu sponsorisé

Re: Elections européennes : l'analyse du Che

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum