Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par doubledecker le Sam 31 Mai 2014 - 14:12

cheers 
Même réaction! J'adore!!!

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par User5899 le Sam 31 Mai 2014 - 14:26

Nonancourt a écrit:Là je viens de mettre : "Bidule confond le cahier d'arts plastiques avec le cahier d'histoire-géographie. Ce n'est pas en passant son temps à dessiner que Bidule va pouvoir progresser !"
http://www.dailymotion.com/video/xyhki_1980-guy-degrenne_news

lol!

Edit. Grillé, mais je la laisse Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par neomath le Sam 31 Mai 2014 - 14:27

Pour ma part, je n'ai aucun scrupule à décrire franchement ce que l'élève fait (ou ne fait pas). Du style :
- aucun travail ce trimestre
- résultats catastrophiques
- s'amuse au lieu de travailler
etc...

Par contre j'évite de me prononcer sur que l'élève est (ou n'est pas). Et bien sûr encore plus sur ce qu'il sera.

Sur la base de ces principes, mon expérience est que tant que nos appréciations décrivent des faits et sont rédigées en langage soutenu, nous n'avons rien à craindre.

Et par ailleurs, comme les anciens vous le diront, la première chose à faire, une fois titularisé, est de mettre à la poubelle tous les conseils des "formateurs". 

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Invité N le Sam 31 Mai 2014 - 14:42

Pour ma part, je n'hésite pas à dire que bidule est intelligent, cultivé et sérieux. Valoriser les bons élèves en disant ce que l'on pense, pourquoi ça ne serait pas bien ?

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Provence le Sam 31 Mai 2014 - 14:50

Nonancourt a écrit:Bonsoir,

Est-il possible d'écrire sur un bulletin qu'un élève est intelligent ?

L.

Nonancourt a écrit:Pour ma part, je n'hésite pas à dire que bidule est intelligent, cultivé et sérieux. Valoriser les bons élèves en disant ce que l'on pense, pourquoi ça ne serait pas bien ?

Tu poses des questions auxquelles tu réponds toi-même?  Suspect 

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Invité N le Sam 31 Mai 2014 - 15:10

@Provence a écrit:
Nonancourt a écrit:Bonsoir,

Est-il possible d'écrire sur un bulletin qu'un élève est intelligent ?

L.

Nonancourt a écrit:Pour ma part, je n'hésite pas à dire que bidule est intelligent, cultivé et sérieux. Valoriser les bons élèves en disant ce que l'on pense, pourquoi ça ne serait pas bien ?

Tu poses des questions auxquelles tu réponds toi-même?  Suspect 

J'ai évolué dans ma réflexion depuis deux jours ! Smile

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par philann le Sam 31 Mai 2014 - 15:22

Cultivé et sérieux sont des qualités qui peuvent être dues à un travail ou une évolution.. ça me semble normal de le souligner.

En revanche, "intelligent" me semble inapproprié. Qui sommes-nous pour en juger ?
J'ai du mal avec l'idée de poser un jugement sur l'être de nos élèves. Je juge ce qu'ils font: leur travail, leur curiosité, leurs efforts (même quand les résultats sont mitigés). Mais de la même façon que je n'écris pas qu'un élève est bête, je n'écris pas non plus qu'il est intelligent!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Invité N le Sam 31 Mai 2014 - 15:24

@philann a écrit:Cultivé et sérieux sont des qualités qui peuvent être dues à un travail ou une évolution.. ça me semble normal de le souligner.

En revanche, "intelligent" me semble inapproprié. Qui sommes-nous pour en juger ?
J'ai du mal avec l'idée de poser un jugement sur l'être de nos élèves. Je juge ce qu'ils font: leur travail, leur curiosité, leurs efforts (même quand les résultats sont mitigés). Mais de la même façon que je n'écris pas qu'un élève est bête, je n'écris pas non plus qu'il est intelligent!

Voilà le débat relancé ! Smile

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Mauvette le Sam 31 Mai 2014 - 15:50

Cripure a écrit:
@Mauvette a écrit:Attention à l'adjectif "décevant" qui marque, il me semble, trop d'affection envers  l'élève.
Quant à tes questions, elles sont légitimes. Certains parents sont particulièrement agressifs envers les jeunes profs et il faut tout de même soupeser ses propos.
Non. Il faut arrêter de trembler pour tout. On évite évidemment les insultes, on est d'accord. Mais pour l'appréciation, les professionnels, c'est nous. La liberté ne s'use que quand on ne s'en sert pas. Cette profession tremble de trouille, et injustifiée : c'est insupportable. Et vos tuteurs devraient vous le dire. Et j'ai été débutant aussi.
On tremble de noter un devoir.
On tremble d'écrire une appréciation.
On tremble de ne pas avoir plus bossé que le candidat à un examen.
Et mince !
Bien sûr qu'on peut être déçu par un élève ! Bien sûr qu'on a le droit d'attendre quelque chose de lui : c'est humain. Être pro, ce n'est pas être une machine.

Je ne donnerais pas ce genre de conseils à un jeune prof qui ne semble pas être sûr de lui... Être démoli en conseil de classe à cause d'une appréciation un peu relâchée ou avoir une lettre au rectorat qui dénonce son manque de professionnalisme, ça n'arrange rien pour la confiance en soi. Bien sûr, désormais, après 8 ans d'enseignement, j'ai les épaules pour encaisser. En tant que T1, ça a été plus que difficile.

_________________
Je vais bien, ne t'en fais pas

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par oxa le Sam 31 Mai 2014 - 15:57

Nonancourt a écrit:Là je viens de mettre : "Bidule confond le cahier d'arts plastiques avec le cahier d'histoire-géographie. Ce n'est pas en passant son temps à dessiner que Bidule va pouvoir progresser !"

Là je me mets en porte à faux, c'est une conception réductrice du dessin (Oh combien difficile!!) Wink

« Je ne sais pas d’art qui puisse engager plus d’intelligence que le dessin » (Paul valery)

La peinture est une chose dangereuse, ne laissez pas vos enfants jouer avec!!

oxa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par User5899 le Sam 31 Mai 2014 - 16:13

@Mauvette a écrit:
Cripure a écrit:
@Mauvette a écrit:Attention à l'adjectif "décevant" qui marque, il me semble, trop d'affection envers  l'élève.
Quant à tes questions, elles sont légitimes. Certains parents sont particulièrement agressifs envers les jeunes profs et il faut tout de même soupeser ses propos.
Non. Il faut arrêter de trembler pour tout. On évite évidemment les insultes, on est d'accord. Mais pour l'appréciation, les professionnels, c'est nous. La liberté ne s'use que quand on ne s'en sert pas. Cette profession tremble de trouille, et injustifiée : c'est insupportable. Et vos tuteurs devraient vous le dire. Et j'ai été débutant aussi.
On tremble de noter un devoir.
On tremble d'écrire une appréciation.
On tremble de ne pas avoir plus bossé que le candidat à un examen.
Et mince !
Bien sûr qu'on peut être déçu par un élève ! Bien sûr qu'on a le droit d'attendre quelque chose de lui : c'est humain. Être pro, ce n'est pas être une machine.

Je ne donnerais pas ce genre de conseils à un jeune prof qui ne semble pas être sûr de lui... Être démoli en conseil de classe à cause d'une appréciation un peu relâchée ou avoir une lettre au rectorat qui dénonce son manque de professionnalisme,  ça n'arrange rien pour la confiance en soi. Bien sûr, désormais, après 8 ans d'enseignement, j'ai les épaules pour encaisser. En tant que T1, ça a été plus que difficile.
Moi, je n'ai jamais parler d'appréciation relâchée. Il faudrait savoir de quoi l'on parle. Et j'ai déjà raconté que j'ai eu comme T1 une pétition sur le dos au bout de trois mois, parce que je notais sec. Ca a sauvé ma carrière en me blindant. Merci aux pétitionnaires Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Mauvette le Sam 31 Mai 2014 - 16:21

J'ai utilisé le mot "relâché" car j'ai lu à plusieurs reprises que certains "se lâchaient sur les appréciations"...
Quant à votre expérience, très bien pour vous. Quand on lit un peu le forum, on se rend compte que ce ne serait pas vrai pour la majorité des jeunes profs.

_________________
Je vais bien, ne t'en fais pas

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par 288 le Sam 31 Mai 2014 - 16:35

Cripure a écrit:
@Mauvette a écrit:
Cripure a écrit:
Non. Il faut arrêter de trembler pour tout. On évite évidemment les insultes, on est d'accord. Mais pour l'appréciation, les professionnels, c'est nous. La liberté ne s'use que quand on ne s'en sert pas. Cette profession tremble de trouille, et injustifiée : c'est insupportable. Et vos tuteurs devraient vous le dire. Et j'ai été débutant aussi.
On tremble de noter un devoir.
On tremble d'écrire une appréciation.
On tremble de ne pas avoir plus bossé que le candidat à un examen.
Et mince !
Bien sûr qu'on peut être déçu par un élève ! Bien sûr qu'on a le droit d'attendre quelque chose de lui : c'est humain. Être pro, ce n'est pas être une machine.

Je ne donnerais pas ce genre de conseils à un jeune prof qui ne semble pas être sûr de lui... Être démoli en conseil de classe à cause d'une appréciation un peu relâchée ou avoir une lettre au rectorat qui dénonce son manque de professionnalisme,  ça n'arrange rien pour la confiance en soi. Bien sûr, désormais, après 8 ans d'enseignement, j'ai les épaules pour encaisser. En tant que T1, ça a été plus que difficile.
Moi, je n'ai jamais parler d'appréciation relâchée. Il faudrait savoir de quoi l'on parle. Et j'ai déjà raconté que j'ai eu comme T1 une pétition sur le dos au bout de trois mois, parce que je notais sec. Ca a sauvé ma carrière en me blindant. Merci aux pétitionnaires Smile

De qui était-elle, cette pétition ? Des élèves, des parents, de la FCPE de l'époque ?

288
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Provence le Sam 31 Mai 2014 - 16:54

Nonancourt a écrit:
@Provence a écrit:
Nonancourt a écrit:Bonsoir,

Est-il possible d'écrire sur un bulletin qu'un élève est intelligent ?

L.

Nonancourt a écrit:Pour ma part, je n'hésite pas à dire que bidule est intelligent, cultivé et sérieux. Valoriser les bons élèves en disant ce que l'on pense, pourquoi ça ne serait pas bien ?

Tu poses des questions auxquelles tu réponds toi-même?  Suspect 

J'ai évolué dans ma réflexion depuis deux jours ! Smile

Et tu as même acquis des convictions. Quelle efficacité!  cheers 

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Olympias le Sam 31 Mai 2014 - 16:57

Il y a plusieurs années, un collègue de maths avait un élève extrêmement brillant en maths. 
Il avait noté sur le bulletin : Comprend les mathématiques !

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par roxanne le Sam 31 Mai 2014 - 20:09

Mais on peut être vachards dans le fond tout en étant corrects sur la forme. Je me souviens d'un bulletin d'un de nos anciens élèves  en seconde où il culminait à 1 de moyenne en maths, le prof avait juste écrit : "Élève très sympathique.".. Quant à moi, dans ma troisième de la mort, pour une redoublante  qui n'a absolument rien fichu, j'ai mis : "a consciencieusement gâché son redoublement."

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Derborence le Sam 31 Mai 2014 - 20:11

@roxanne a écrit:Mais on peut être vachards dans le fond tout en étant corrects sur la forme. Je me souviens d'un bulletin d'un de nos anciens élèves  en seconde où il culminait à 1 de moyenne en maths, le prof avait juste écrit : "Élève très sympathique.".. Quant à moi, dans ma troisième de la mort, pour une redoublante  qui n'a absolument rien fichu, j'ai mis : "a consciencieusement gâché son redoublement."
H.S. Coucou, Roxanne ! Contente de te revoir par ici.  Very Happy 

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Derborence le Sam 31 Mai 2014 - 20:14

@neomath a écrit:Pour ma part, je n'ai aucun scrupule à décrire franchement ce que l'élève fait (ou ne fait pas). Du style :
- aucun travail ce trimestre
- résultats catastrophiques
- s'amuse au lieu de travailler
etc...

Par contre j'évite de me prononcer sur que l'élève est (ou n'est pas). Et bien sûr encore plus sur ce qu'il sera.

Sur la base de ces principes, mon expérience est que tant que nos appréciations décrivent des faits et sont rédigées en langage soutenu, nous n'avons rien à craindre.

Et par ailleurs, comme les anciens vous le diront, la première chose à faire, une fois titularisé, est de mettre à la poubelle tous les conseils des "formateurs". 
+ 1

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Balthamos le Sam 31 Mai 2014 - 20:53

Cripure a écrit:
Je m'amuse d'ailleurs, quand je n'ai pas assez de place, à laisser l'appréciation tronquée par l'informatique

Je fais pareil  Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil 

@Paratge a écrit:« Allège le travail du professeur en rendant des copies blanches. »

J'adore !!

@philann a écrit:
En revanche, "intelligent" me semble inapproprié. Qui sommes-nous pour en juger ?

Tout est dans la question...
Je ne le mettrais pas mais après ça reste une interprétation personnelle.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Malaga le Sam 31 Mai 2014 - 22:37

Je ne mets jamais dans une appréciation qu'un élève est intelligent car cela me semble peu pertinent. En général, j'évoque plutôt le travail fourni par l'élève et s'il y a besoin, j'évoque son comportement. Bref, ce que fait l'élève et non ce qu'il est.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par doubledecker le Sam 31 Mai 2014 - 22:52

@Mauvette a écrit:
Cripure a écrit:
@Mauvette a écrit:Attention à l'adjectif "décevant" qui marque, il me semble, trop d'affection envers  l'élève.
Quant à tes questions, elles sont légitimes. Certains parents sont particulièrement agressifs envers les jeunes profs et il faut tout de même soupeser ses propos.
Non. Il faut arrêter de trembler pour tout. On évite évidemment les insultes, on est d'accord. Mais pour l'appréciation, les professionnels, c'est nous. La liberté ne s'use que quand on ne s'en sert pas. Cette profession tremble de trouille, et injustifiée : c'est insupportable. Et vos tuteurs devraient vous le dire. Et j'ai été débutant aussi.
On tremble de noter un devoir.
On tremble d'écrire une appréciation.
On tremble de ne pas avoir plus bossé que le candidat à un examen.
Et mince !
Bien sûr qu'on peut être déçu par un élève ! Bien sûr qu'on a le droit d'attendre quelque chose de lui : c'est humain. Être pro, ce n'est pas être une machine.

Je ne donnerais pas ce genre de conseils à un jeune prof qui ne semble pas être sûr de lui... Être démoli en conseil de classe à cause d'une appréciation un peu relâchée ou avoir une lettre au rectorat qui dénonce son manque de professionnalisme,  ça n'arrange rien pour la confiance en soi. Bien sûr, désormais, après 8 ans d'enseignement, j'ai les épaules pour encaisser. En tant que T1, ça a été plus que difficile.

d'accord avec cripure là-dessus : il faut arrêter d'avoir peur de son ombre quand même. Être démoli en conseil de classe? eh bien, ils auraient eu beau jeu mes collègues lorsque j'étais débutante de tenter de me démolir! quand même on est entre adultes, le T1 (j'imagine que le T c'est pour titulaire?) de nos jours n'est pas un perdreau de l'année qui tremble devant ses pairs...à moins qu'il ne se considère pas comme étant leur égal. Débutant ou pas quand on est sûr de l'appréciation que l'on a notée eh bien on la défend et si finalement on estime qu'on y est allée un peu fort on peu aussi le dire sans se sentir remis en question.


En ce qui me concerne dans le bulletins je ne fais jamais référence à la personnalité de l'élève, je ne parle que de son travail, de son comportement, de son implication en classe, des progrès (ou régression) et je me permets aussi un ou deux conseil (parfois bien sentis)...avec tout ça avec pronotes, autant dire que je suis passée maître dans l'art de la synthèse!!!

et pour finir : certains aussi ici ont évoqué le rôle des formateurs et de leurs délires (c'est moi qui raccourcis) : vraiment jamais je n'ai eu à rencontrer de tels phénomènes ni lorsque j'étais à l'iufm (mais ça date) ni maintenant que je suis de l'autre côté du miroir.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Kamol le Sam 31 Mai 2014 - 23:07

@Mauvette a écrit:Attention à l'adjectif "décevant" qui marque, il me semble, trop d'affection envers  l'élève.

L'adjectif "décevant" passe encore tant que le nom qu'il accompagne est orthographié sans coquille. Lors de mon année de stage, mon collègue de physique avait oublié un "s" au nom "baisse" qu'il qualifiait de "décevante" (sur le bulletin d'une élève assez vulgaire, qui plus est). On a attendu dix minutes avant de pouvoir récupérer une CDE opérationnelle (très éprouvée en cette fin d'année houleuse).
Si ça c'est pas subjectif!  Razz 

Kamol
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par User5899 le Sam 31 Mai 2014 - 23:16

@Mauvette a écrit:J'ai utilisé le mot "relâché" car j'ai lu à plusieurs reprises que certains "se lâchaient sur les appréciations"...
Quant à votre expérience, très bien pour vous. Quand on lit un peu le forum, on se rend compte que ce ne serait pas vrai pour la majorité des jeunes profs.
A qui la faute ? La plupart des ceux qui ont des problèmes les laissent consciencieusement s'envenimer, à force de trembler, de sangloter et de se rabaisser. Non, je ne vous laisse pas suggérer qu'on doit sans cesse se surveiller et faire sous soi. Vous dites ce que vous voulez, mais on lira deux sons de cloche et j'ajoute que vous avez tort. Tout simplement. Que vous créez ce dont vous voulez préserver. Personne ne conseille à quiconque de faire n'importe quoi, nous sommes seulement quelques uns à dire qu'être sûr de soi, c'est le début du processus qui inspire le respect. Je ne suis pas une serpillère sur laquelle des parents s'essuient les pieds. Il y a le droit : quand j'ai le droit pour moi, les parents, je m'en moque éperdument. Ils liront ce que je pense de Kévinou, point.
La pétition venait d'une mère d'élève FCPE, en l'occurrence l'épouse du maire de la ville.
Un bon prof est déjà quelqu'un qui a confiance en soi.


Dernière édition par Hermione0908 le Sam 31 Mai 2014 - 23:46, édité 1 fois (Raison : Edition d'une expression)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Dionysos le Sam 31 Mai 2014 - 23:45

@philann a écrit:Cultivé et sérieux sont des qualités qui peuvent être dues à un travail ou une évolution.. ça me semble normal de le souligner.

En revanche, "intelligent" me semble inapproprié. Qui sommes-nous pour en juger ?
J'ai du mal avec l'idée de poser un jugement sur l'être de nos élèves. Je juge ce qu'ils font: leur travail, leur curiosité, leurs efforts (même quand les résultats sont mitigés). Mais de la même façon que je n'écris pas qu'un élève est bête, je n'écris pas non plus qu'il est intelligent!

Exactement !

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par User5899 le Sam 31 Mai 2014 - 23:56

L'intel-ligence est la faculté de tisser des liens : on peut dire que tel élève en est pourvu, à mon sens.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adjectifs à éviter sur les bulletins.

Message par Babayaga le Dim 1 Juin 2014 - 0:06

Cripure a écrit:
@Mauvette a écrit:
Cripure a écrit:
Non. Il faut arrêter de trembler pour tout. On évite évidemment les insultes, on est d'accord. Mais pour l'appréciation, les professionnels, c'est nous. La liberté ne s'use que quand on ne s'en sert pas. Cette profession tremble de trouille, et injustifiée : c'est insupportable. Et vos tuteurs devraient vous le dire. Et j'ai été débutant aussi.
On tremble de noter un devoir.
On tremble d'écrire une appréciation.
On tremble de ne pas avoir plus bossé que le candidat à un examen.
Et mince !
Bien sûr qu'on peut être déçu par un élève ! Bien sûr qu'on a le droit d'attendre quelque chose de lui : c'est humain. Être pro, ce n'est pas être une machine.

Je ne donnerais pas ce genre de conseils à un jeune prof qui ne semble pas être sûr de lui... Être démoli en conseil de classe à cause d'une appréciation un peu relâchée ou avoir une lettre au rectorat qui dénonce son manque de professionnalisme,  ça n'arrange rien pour la confiance en soi. Bien sûr, désormais, après 8 ans d'enseignement, j'ai les épaules pour encaisser. En tant que T1, ça a été plus que difficile.
Moi, je n'ai jamais parler d'appréciation relâchée. Il faudrait savoir de quoi l'on parle. Et j'ai déjà raconté que j'ai eu comme T1 une pétition sur le dos au bout de trois mois, parce que je notais sec. Ca a sauvé ma carrière en me blindant. Merci aux pétitionnaires Smile

@ Cripure :  Shocked Shocked 

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum