Pecq (78) : Une affiche retirée par la mairie car elle constituerait une "inadmissible campagne de pub devant les écoles de nos enfants".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pecq (78) : Une affiche retirée par la mairie car elle constituerait une "inadmissible campagne de pub devant les écoles de nos enfants".

Message par John le Ven 30 Mai 2014 - 16:42

C’est Chaumet qui va être content. La mairie UMP du Pecq (Yvelines) vient de faire un joli coup de pub à la marque de joaillerie en faisant retirer ses affiches dans les rues de la ville. Motif : on y voyait une femme prête à embrasser son double. Il s’agit de l’actrice Marine Vacth, qui a joué dans le film « Jeune et jolie », de François Ozon.

Le Parisien nous apprend que les services de la ville ont demandé à JC Decaux d’enlever des espaces publicitaires l’affiche, baptisée Double Je. La mairie se justifie en expliquant avoir reçu de nombreux coups de fil de riverains en colère :

   « Jeudi et vendredi, nous avons reçu de nombreux appels de parents : une dizaine au service communication et bien plus au cabinet du maire. Ils se sont plaints de l’affiche, car on y voyait deux femmes s’embrassant. Ils nous ont dit que cela les gênait que les enfants soient soumis à cette image, que ça les choquait et les embêtait aussi de répondre à des réflexions d’enfants à ce sujet. »
http://rue89.nouvelobs.com/2014/05/28/laffiche-gene-tellement-les-habitants-mairie-censure-252511

L'exemple d'une réaction d'un riverain, qui s'sst plaint auprès de la mairie : "#inadmissible campagne PUB devant les écoles de nos enfants. Appel à la mairie #plainte #ONLR"
https://twitter.com/GRBernie/status/469926388858757120

La réaction de SOS Homophobie :
Alors que la mairie du Pecq, dans les Yvelines, vient de demander à l’entreprise JC Decaux de retirer une affiche publicitaire mettant en scène deux femmes sur le point de s’embrasser, le terme « lesbophobie » fait son entrée dans la nouvelle édition du Petit Robert.

SOS homophobie condamne fermement la décision de la mairie du Pecq (UMP). En retirant cette affiche de l’espace public, elle pratique une censure inacceptable qui traduit et renforce la hiérarchisation des couples et des personnes selon leur orientation sexuelle. Le voile qui vient d’être posé sur cette affiche met en lumière une lesbophobie qui n’ose pas dire son nom.

Dans ce contexte, nous saluons avec d’autant plus de force l’entrée du terme « lesbophobie » dans l’édition 2015 du Petit Robert, résultat de plusieurs années de luttes menées contre l’invisibilité des lesbiennes et contre les injures, violences et discriminations commises à leur encontre. Nommer cette forme de haine et de rejet est la reconnaissance d’une réalité que nous combattons chaque jour.
http://www.sos-homophobie.org/article/la-lesbophobie-s%E2%80%99affiche

Voici la publicité :


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pecq (78) : Une affiche retirée par la mairie car elle constituerait une "inadmissible campagne de pub devant les écoles de nos enfants".

Message par PurpleBanner le Ven 30 Mai 2014 - 17:02

Mais ça,
Spoiler:

ça ne les a pas choqué.... Hétérofanatisme, quand tu nous tiens...Rolling Eyes

PurpleBanner
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum