Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
alex62590
Niveau 1

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par alex62590 le Ven 30 Mai 2014 - 18:27
Le mouvement inter académique a eu lieu il y a peu de temps, les professeurs des lycées professionnels fraichement issus de leur année de stage ont eu à subir un mouvement national souvent injuste. Dans certaines disciplines comme l'énergétique, malgré un manque cruel de titulaires, on va obliger les néo-titulaires (pour certains issus de l'examen professionnalisé, ex-contractuels en poste depuis de nombreuses années) à prendre un poste plus ou moins loin de chez eux. Pour beaucoup ça sera le début de beaucoup de problèmes : logements, éloignement de la famille, enfants.

On ne peut pas demander à des pères, des mères de tout laisser, de mettre de côté leur famille, leurs enfants et partir pour une académie que l’on n’a pas choisi, dans des établissements que l'on ne connait pas et dans lesquels on ne veut pas aller.

Face au peu de réponse de la part de notre ministère, et l'absence de prise en compte de nos situations personnelles, aidez-nous par cette pétition à faire entendre notre voix, aidez-nous en signant notre pétition à peser sur notre ministère afin qu'il ouvre les postes vacants de nos spécialités à ceux qui veulent enseigner au sein de notre académie.

Merci d'avance de votre soutien.
http://www.petitions24.net/enseignants_stagiaires_en_colere_ac_lille


Dernière édition par John le Ven 30 Mai 2014 - 21:02, édité 5 fois (Raison : ajout du texte de la pétition + titre précisé)
avatar
Jeffix
Niveau 6

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par Jeffix le Ven 30 Mai 2014 - 18:33
Je comprends ta colère partagée avec d'autres dans ton cas... Mais j'en ai une boule au ventre en te lisant.
J'en regrette presque de m'être embêté à réussir mon concours dès le début, alors que je sais qu'il y a de nombreux contractuels dans ma région d'origine. Et moi je suis en région parisienne depuis maintenant 5 ans (plus une année de stagiaire sur Rouen, quand on vient de Toulouse ça fait loin).
Bref, comme on me disait dans le secteur privé "une famille ça peut bouger". Les mutations sont la bête noire du métier, mais au moins ce n'est jamais une surprise.
John
John
Médiateur

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par John le Ven 30 Mai 2014 - 18:37
Ca repose l'éternelle question de la régionalisation des recrutements.
Je pense qu'il y aurait plus de candidats aux concours du secondaire si les recrutements étaient académiques comme ceux des PE.

aidez-nous en signant notre pétition à peser sur notre ministère afin qu'il ouvre les postes vacants de nos spécialités à ceux qui veulent enseigner au sein de notre académie.
Mais je ne vois pas pourquoi le ministère créerait des postes s'il n'y en a pas besoin  heu

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Cath
Bon génie

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par Cath le Ven 30 Mai 2014 - 18:39
Dans mon académie, on manque de prof en énergétique !
avatar
alex62590
Niveau 1

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par alex62590 le Ven 30 Mai 2014 - 18:42
et oui , ça donne pas envie de faire ce métier auquel on consacre énormément de temps . et y'a des postes beaucoup de poste en professionnel ,dans la spécialité que j'enseigne la moitié des postes d'enseignants sont couverts par des contractuels ,35/70 et cette année y'a que 3 entrants ( issus du concours réservé ) donc la y'a moyen d'ouvrir les postes au mouvement non ?????
Une passante
Une passante
Érudit

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par Une passante le Ven 30 Mai 2014 - 18:45
ouille, ça pique les yeux !

Sinon, c'est effectivement l'inconvénient du métier, mais je ne vois pas à quel titre certains auraient un traitement différent de tous. Avoir la sûreté de l'emploi entraîne une contrepartie dont il faut être conscient. C'est certes très désagréable d'être muté loin de sa famille, mais nous en passons presque tous par là. Et comme le dit John, c'est l'éternelle question de la régionalisation des recrutements... Tant que nous n'en serons pas là, je ne vois pas pourquoi certains bénéficieraient d'avantages refusés aux autres...
avatar
alex62590
Niveau 1

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par alex62590 le Ven 30 Mai 2014 - 18:47
donc john t'en penses quoi , 9 reçus concours réservés ,1 a l'interne et 1 a l'externe dans la région , 35 postes vacants en énergétique et 8 sortants , elle est ou la logique dans tout ça ???
avatar
alex62590
Niveau 1

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par alex62590 le Ven 30 Mai 2014 - 18:50
parce que le concours réservé normalement est ouvert exceptionnellement et pas tout les ans pour résorber le manque de personne qui passent le concours . donc au jeu de c'est normal c'est comme ça tout le monde doit bouger c'est la premeire annee ou le concours réservé est ouvert et ou les laurèats ne se voient pas proposer de rester sur leurs postes
John
John
Médiateur

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par John le Ven 30 Mai 2014 - 18:54
c'est la premeire annee ou le concours réservé est ouvert et ou les laurèats ne se voient pas proposer de rester sur leurs postes
Ca change la donne, effectivement ! Tu es sûr que les autres années, les lauréats du concours réservés restaient dans leur académie, voire sur leur poste ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
choup78
choup78
Niveau 8

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par choup78 le Ven 30 Mai 2014 - 18:58
@Une passante a écrit:ouille, ça pique les yeux !

Sinon, c'est effectivement l'inconvénient du métier, mais je ne vois pas à quel titre certains auraient un traitement différent de tous. Avoir la sûreté de l'emploi entraîne une contrepartie dont il faut être conscient. C'est certes très désagréable d'être muté loin de sa famille, mais nous en passons presque tous par là. Et comme le dit John, c'est l'éternelle question de la régionalisation des recrutements... Tant que nous n'en serons pas là, je ne vois pas pourquoi certains bénéficieraient d'avantages refusés aux autres...

sauf que contrairement à un tout jeune diplômé, nombreux sont les lauréats du réservé qui ont un paquet d'années de contractuel derrière eux et qu'on en tient pas compte!!! et ça c'est pas normal du tout!
Une passante
Une passante
Érudit

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par Une passante le Ven 30 Mai 2014 - 19:05
lien Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. 3795679266 à lire la page concernant les affectations, les lauréats des concours réservés sont affectés dans leur académie, du coup je ne comprends pas bien...
Et je ne vois toujours pas à quel titre les ex-contractuels pourraient avoir une quelconque priorité, ce serait oublié que de nombreux enseignants passant le concours ont exercé un autre emploi auparavant. Eux, il serait normal de les envoyer loin de chez eux, mais pas les contractuels (qui bénéficient quand même -et heureusement- d'un reclassement) ?
Si passer un concours après avoir été contractuel permet de garder le poste occupé en tant que contractuel, cela me semble profondément injuste par rapport au système des barèmes lors des mutations. Et il n'y aurait alors plus qu'à devenir tous contractuels avant de passer le concours pour rester près de chez soi !
choup78
choup78
Niveau 8

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par choup78 le Ven 30 Mai 2014 - 19:09
@Une passante a écrit:lien Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. 3795679266 à lire la page concernant les affectations, les lauréats des concours réservés sont affectés dans leur académie, du coup je ne comprends pas bien...
Et je ne vois toujours pas à quel titre les ex-contractuels pourraient avoir une quelconque priorité, ce serait oublié que de nombreux enseignants passant le concours ont exercé un autre emploi auparavant. Eux, il serait normal de les envoyer loin de chez eux, mais pas les contractuels (qui bénéficient quand même -et heureusement- d'un reclassement) ?
Si passer un concours après avoir été contractuel permet de garder le poste occupé en tant que contractuel, cela me semble profondément injuste par rapport au système des barèmes lors des mutations. Et il n'y aurait alors plus qu'à devenir tous contractuels avant de passer le concours pour rester près de chez soi !

ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, aucun point ou presque n'est compté pour l'ancienneté, ce qui permettrait peut etre à certains ex-contractuels de rester dans leur académie ou d'aller dans d'autres aca que les parisiennes...et pas "repartir de zéro" comme si ils n'avaient jamais été profs!
John
John
Médiateur

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par John le Ven 30 Mai 2014 - 19:12
Vous êtes admissible ou déjà admis à un concours de recrutement ou à un examen professionnalisé réservé du second degré public de l'éducation nationale vous allez saisir des vœux en vue de votre affectation à la rentrée scolaire 2014 sur le site SIAL (ouverture le 5 mai 2014 à 12h00)

Suite à la réforme relative au recrutement et à la formation initiale, plusieurs modalités de stage vont coexister :

Ceux qui sont maintenus dans leur académie d’affectation actuelle :
   les lauréats de concours réservés,

   les lauréats des concours exceptionnels (à l’exception de l’Ile-de-France),
   les lauréats des concours rénovés et inscrits en M1 en 2013/2014 (à l’exception de l’Ile-de-France)
   les ex-contractuels*, lauréats des concours rénovés et titulaires d’un M2, lauréats non soumis aux conditions de diplômes et les lauréats des concours relevant de la session 2014 rénovée et déjà titulaire d’un M1 antérieurement.

*Sont considérés comme ex contractuels les lauréats qui possèdent une expérience professionnelle d’enseignement, résultant de l’exercice, dans leur discipline de recrutement, des fonctions dévolues aux membres du corps d’accueil pendant une durée au moins égale à un an et demi d’équivalent temps plein au cours des trois années précédant leur nomination en qualité de stagiaire.

Spécificité Ile-de-France :
un traitement différencié sera mis en place pour les futurs lauréats dont l'académie d'inscription au concours est le Siec (pour les concours exceptionnels et les inscrits en master 1 en 2013-2014 qui sont issus des concours rénovés.

Ceux qui participeront à un mouvement et émettront des vœux :
   les lauréats des concours relevant de la session 2014 rénovée et titulaires d’un M2, lauréats non soumis aux conditions de diplôme, lauréats des concours relevant de la session 2014 rénovée et déjà titulaires d’un M1 obtenu antérieurement  
   les lauréats des sessions antérieures en report de stage


Les candidats déjà titulaires d'un corps du premier et second degré de l'enseignement public, restent, en cas de réussite au concours, affectés dans leur académie ou dans celle qu'ils ont obtenue au mouvement national à gestion déconcentrée 2014 (MNGD). Ils ne doivent pas formuler de vœux sur le site SIAL.
Ce qui est embêtant, c'est que les deux groupes mis en gras ne s'excluent pas l'un l'autre, alors qu'ils sont dans des catégories différentes : tous les lauréats du concours réservé sont-ils bien compris sans exception dans la mention "les lauréats de concours réservés" ? La logique voudrait que oui, mais dans ce cas la pétition ci-dessus et les inquiétudes d'alex n'auraient aucune raison d'être.
http://www.education.gouv.fr/cid55752/affectation-des-laureats-des-concours-du-second-degre-sial.html


Dernière édition par John le Ven 30 Mai 2014 - 19:15, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
alex62590
Niveau 1

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par alex62590 le Ven 30 Mai 2014 - 19:15
ben voila faudrait bien regarder les textes ,le reclassements des ex contractuels est le plus défavorable de tous les barèmes . il faut comparer ce qui est comparable . je revendique pas un traitement équitable . posez vous la question , passez un autre concours de la fonction publique ,votre expérience professionnelle sera prise en compte ,pas pour pour les concours réservés . que vous ayez 1 an 10 ans 20 ans comme contractuels de l'enseignement si vous passez le concours réservé on vous reprend 1 an ( l'année de stagiaire). le reclassement en tant que titulaire est de la même mouture . après moi je veux bien qu'on compare mais on compare tout . la preuve il marche tellement bien ce concours réservé que cette année même pas la moitié des postes à pourvoir le seront et on se demande pourquoi ????
avatar
alex62590
Niveau 1

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par alex62590 le Ven 30 Mai 2014 - 19:16
la vous mélangez tout ca ne concerne que l'année de stage cela pas pour l'affectation à la suite de la titularisation
Une passante
Une passante
Érudit

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par Une passante le Ven 30 Mai 2014 - 19:19
je ne comprends pas grand chose à ce que tu écris : tu dis que les années en tant que contractuel ne sont pas prises en compte pour le reclassement ?
Quant à la "preuve" concernant le manque d'efficacité du concours réservé, elle n'est guère probante, beaucoup de concours de l'Education nationale ne pourvoient pas la totalité des postes...

Donc, si je comprends bien, la pétition concerne uniquement l'année de stage ? ce que serait révoltant c'est d'être envoyé pendant seulement un an loin de chez soi ???
John
John
Médiateur

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par John le Ven 30 Mai 2014 - 19:19
Ah oui, exact : tu as déjà fait ton année de stage dans ton académie, mais maintenant tu participes au mouvement national.

C'est compliqué : d'un côté, le mouvement est effectivement national de toute façon pour tous les néotitulaires. De l'autre, c'est sûr que je ne vois pas bien l'intérêt de garantir aux lauréats du réservé qu'ils feront leur stage dans leur académie, si c'est pour les faire participer au mouvement inter l'année d'après.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
alex62590
Niveau 1

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par alex62590 le Ven 30 Mai 2014 - 19:21
comme tous mes collègues j'aurais préféré garder mes bonus de points pour mon affectation pour ma titularisation , et j'aurais pu prétendre à beaucoup plus de points .
tiens pour exemple et j'en connais beaucoup ,les ex contractuels qui arrivent à 50 ans, qui ont passé le concours passent le mouvement inter académique avec 121 points , pas mal quand on est marié qu'on a des enfants et des petits enfants et une maison et tout ce qui va avec . on est certain de sortir de l'académie et de remettre 10 ans pour revenir car le barème pour revenir est a plus de 600 points
avatar
alex62590
Niveau 1

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par alex62590 le Ven 30 Mai 2014 - 19:23
vous voyez bien que c'est pas si facile que cela le concours réservé est un concours spécifique qui s'adresse a des personnes déja dans une situation spéciale puiqu'exerçant depuis de nombreuses années . on ne demande pas de faveurs mais juste un peu d'humain dans ces décisions.
Une passante
Une passante
Érudit

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par Une passante le Ven 30 Mai 2014 - 19:29
Le manque d'humanité dans les décisions est malheureusement très fréquent dans le système des mutations, et si, je trouve que vous demandez une faveur. Il suffit de parcourir le forum pour découvrir de nombreuses situations absurdes et inhumaines.
avatar
alex62590
Niveau 1

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par alex62590 le Ven 30 Mai 2014 - 19:49
les galères je pense que je sais ce que c'est ,la galère ça fait 8 ans que je la vis , a savoir si je serai repris l'année prochaine ,ou je vais être envoyé ,quelle classe j'aurai et est ce que ça se passera bien pour moi. combien de temps je vais perdre sur la route etc .
en passant ce concours je pensais que les problèmes du quotidien allaient s'ésoufler ,resterait les problèmes de la classe les relations conflictuelles avec certains élèves les menaces les coups les insultes ,les menaces de mort , bref le quotidien , on s'y fait à ceux la et notre envie reste car dans tout ce gâchis ( les recrutements bac pro ) et bien on a de bonnes surprises avec des élèves qui sont motivés et qui malgré la dureté de leurs vies ont la force de vouloir s'en sortir . à chacun sa peine c'est sur mais je pense que vous ne mesurez pas dans quelle situation les ex contractuels qui ont passé l'examen professionnalisé se retrouvent quand on va les muter loin de chez eux et quel est le prix qu'ils vont devoir payer pour une titularisation
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par pitchounette le Ven 30 Mai 2014 - 19:53
@alex62590 a écrit:à chacun sa peine c'est sur mais je pense que vous ne mesurez pas dans quelle situation les ex contractuels qui ont passé l'examen  professionnalisé se retrouvent quand on va les muter loin de chez eux  et quel est le prix qu'ils vont devoir payer pour une titularisation
c'est exactement la même chose que pour ceux qui ont passé le concours externe.
avatar
stephielucky
Habitué du forum

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par stephielucky le Ven 30 Mai 2014 - 19:54
Bonjour

Comme Jeffix moi je suis en région parisienne depuis de nombreuses années et j'aimerai revenir dans ma région d'origine donc je trouve tout à fait normal et heureusement que les gens qui passent le concours réservé passent par le mouvement inter comme les autres;
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par Madame_Prof le Ven 30 Mai 2014 - 19:57
@alex62590 a écrit:les galères je pense que je sais ce que c'est ,la galère ça fait 8 ans que je la vis , a savoir si je serai repris l'année prochaine ,ou je vais être envoyé ,quelle classe j'aurai et est ce que ça se passera bien pour moi. combien de temps je vais perdre sur la route etc .

Ah, et les TZR alors ? Ils ne la vivent pas cette galère ?

_________________
2017-2020 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
alex62590
Niveau 1

Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie. Empty Re: Concours réservé en lycée professionnel : néotitulaire, je suis prêt à démissionner pour ne pas être affecté hors de mon académie.

par alex62590 le Ven 30 Mai 2014 - 20:03
non du tout c'est pas du tout la même chose , et je vois que vous êtes encore jeunes ,on en reparlera d'ici 10 voir 20 ans a mon avis vous serez un tout petit peu moins "mobiles " ." maintenant si tu veux sortir plus vite de la région parisienne envisage le mariage ,les 3 enfants mini demandes a ton mari de se faire muter dans une autre région pour l'éloignement du conjoint , tu peux essayer la depression et ton barème va bouger " dixit les personnes qui vous répondent au ministère . pas plus compliqué que cela
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum