Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Geneviève Fioraso se prend les pieds dans sa propre critique de l'Europe.

par John le Sam 31 Mai - 0:31


G. Fioraso critique l'inflation de normes en Europe... avant de critiquer ceux qui critiquent l'inflation de normes en Europe.

G. Fioraso - Il faut une solution européenne. L'Europe, au lieu de s'occuper de la courbure des concombres ou des bananes, aurait quand même intérêt à s'intéresser davantage à l'avenir, à la recherche, à la qualification des jeunes, à la lutte contre le décrochage, et je crois que c'est ça que l'Europe doit faire. C'est cette Europe là que l'on veut et qu'il faut davantage construire

Le journaliste - Et c'est qui l'Europe de la courbure des concombres ? [...] Qui perd son temps sur le calibrage des concombres ou des bananes ?

G. Fioraso - Je crois qu'on a tous une responsabilité sur l'image que l'on donne de l'Europe, et moi-même là je viens de le faire d'ailleurs. Il n'y a pas eu assez de pédagogie sur l'Europe, son évolution, pourquoi elle avait été créée. J'ai vu une émission formidable sur une grande chaîne, le lendemain des élections. Bravo, mais c'était trop tard. C'est avant qu'il fallait le faire. On a tous tendance, les médias comme les politiques de droite et de gauche, à utiliser l'Europe comme tête de Turc. Quand quelque chose ne va pas, c'est la norme européenne, c'est la bureaucratie, la technocratie, l'eurocratie.

Le journaliste - Qui les fabrique ces normes ? C'est vous, c'est l'ensemble des partenaires européens ?

G. Fioraso - En tout cas, elles sont adoptées, et chacun y contribue. Donc il faut absolument revenir à une Europe de projets, de priorités politiques.

Le journaliste - Qu'elle se concentre sur l'essentiel, et qu'elle se retire là où elle n'est pas nécessaire, comme l'a dit François Hollande ?

G. Fioraso - L'Europe ne doit pas être l'Europe de la complexité, elle doit être l'Europe lisible pour les citoyens.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Geneviève Fioraso se prend les pieds dans sa propre critique de l'Europe.

par User5899 le Sam 31 Mai - 0:50
Quo non descendet ?
Invité
Invité

Re: Geneviève Fioraso se prend les pieds dans sa propre critique de l'Europe.

par Invité le Sam 31 Mai - 0:59
Il faudrait chercher une intervention pertinente de Mme Fioraso, ça nous changerait de ses bourdes et approximations. Bon, le truc, c'est qu'on risque de chercher longtemps, du coup.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Geneviève Fioraso se prend les pieds dans sa propre critique de l'Europe.

par User5899 le Sam 31 Mai - 1:02
En même temps, on a un métier Rolling Eyes
Il faut laisser faire ceux qui ont un budget pour la recherche.
Invité
Invité

Re: Geneviève Fioraso se prend les pieds dans sa propre critique de l'Europe.

par Invité le Sam 31 Mai - 1:21
Et beaucoup de temps à perdre! Razz
avatar
Ben93
Érudit

Re: Geneviève Fioraso se prend les pieds dans sa propre critique de l'Europe.

par Ben93 le Sam 31 Mai - 1:42
Cripure a écrit:En même temps, on a un métier Rolling Eyes
Il faut laisser faire ceux qui ont un budget pour la recherche.
 veneration 
Contenu sponsorisé

Re: Geneviève Fioraso se prend les pieds dans sa propre critique de l'Europe.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum