France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par Jacq le Sam 31 Mai 2014 - 19:22

Extrait :
"Presque deux ans après le suicide d'un enseignant dans le Calvados, le jour de la rentrée scolaire dans son lycée, le syndicat Sud Éducation affirme que le rectorat a reconnu son geste comme "imputable au service". Une première en France selon le syndicat, qui n'a eu de cesse de dénoncer l'effet des conditions de travail qui empirent sur le bien-être des enseignants.

Le 6 septembre 2012, un communiqué du syndicat Sud Éducation dénonçait "la souffrance des personnels de l'Éducation nationale qui n'a fait qu'empirer ces dernières années". Quelques heures plus tôt, un enseignant "nouvellement affecté" dans un lycée du Calvados, âgé de 40 ans, s'était suicidé, en ce jour de rentrée scolaire. Il effectuait ses premiers pas en lycée après avoir enseigné en primaire. Le syndicat ajoutait : "Comme après chaque suicide, le rectorat nie la relation avec le travail et dans ce dernier cas utilise une cellule dite psychologique pour demander au personnel de rester silencieux sur l’évènement, et pouvoir d’autant mieux renvoyer à la sphère privée".

Presque deux ans plus tard, le ministère de l'Éducation nationale a fait marche arrière, selon Sud. Le recteur aurait reconnu ce suicide comme "imputable au service", donc le lien entre ses conditions de travail et son geste. Pour Brigitte Bioton, mandatée fédérale du syndicat sur la questions des conditions de travail, "sur tout accident de travail, il devrait y avoir une enquête", ce qui "ne se fait jamais".
"

http://www.franceinfo.fr/actu/education/article/le-suicide-d-un-enseignant-reconnu-comme-imputable-au-service-481155

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par trompettemarine le Sam 31 Mai 2014 - 19:28

Il est temps qu'une véritable enquête ait lieu et soit publiée et que l'EN soit jugée quand elle est responsable.

A quand une médecine du travail pour les enseignants !

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par Madame Mado le Sam 31 Mai 2014 - 19:40

Si cette enquête existait, je pense que qu'on pourrait "battre" France Télécom.Sinistre record. Cela étant dit, toutes les personnes de mon âge avec lesquelles je discute de boulot (et qui ne sont pas toutes dans l'EN loin de là) disent ressentir de plus en plus de mal être au travail. Je trouve que c'est grave et également contre productif, les adeptes du libéralisme tout crin le réaliseront un jour (à leurs dépens j'espère !)

Madame Mado
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par trompettemarine le Sam 31 Mai 2014 - 19:44

Hier, en me voyant travailler plusieurs heures d'affilée de 10h à 24h00, mon homme m'a dit sérieusement : "ras le bol, je vais écrire à la LDH !"
Bien sûr , j'ai dû mesurer son propos. Tout n'est pas comparable, mais c'est bien la preuve qu'il aya une problème de charges de travail et de souffrances qui s'accumulent.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par Raoul Volfoni le Sam 31 Mai 2014 - 19:50

@trompettemarine a écrit:Il est temps qu'une véritable enquête ait lieu et soit publiée et que l'EN soit jugée quand elle est responsable.

A quand une médecine du travail pour les enseignants !

Une enquête ?
Mais elle conduirait à dénoncer la dégradation des conditions de travail (classes de plus en plus chargées et nombre de classes de plus en plus important, obligation d'"intégrer" les élèves handicapés sans formation et souvent sans aide, élèves perturbateurs impunis quand ils ne sont pas soutenus purement et simplement, constant alourdissement de la paperasserie et de la réunionnite, charge de travail qui explose), ainsi que le rôle des chefs petits et grands (injonctions contradictoires, flicage, culpabilisation, infantilisation des personnels sommés de se "remettre en question", soutien absent dès qu'un problème se présente...) Sans oublier un système de mutations incompréhensible dans le second degré et bloqué pour le premier et le second degré. Allons, vous voulez vraiment qu'on soit obligé de déballer tout ça ? Vous n'y pensez pas, enfin.
Les profs sont des gens fragiles, c'est tout.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par trompettemarine le Sam 31 Mai 2014 - 19:55

@Raoul Volfoni a écrit:
@trompettemarine a écrit:Il est temps qu'une véritable enquête ait lieu et soit publiée et que l'EN soit jugée quand elle est responsable.

A quand une médecine du travail pour les enseignants !

Une enquête ?
Mais elle conduirait à dénoncer la dégradation des conditions de travail (classes de plus en plus chargées et nombre de classes de plus en plus important, obligation d'"intégrer" les élèves handicapés sans formation et souvent sans aide, élèves perturbateurs impunis quand ils ne sont pas soutenus purement et simplement, constant alourdissement de la paperasserie et de la réunionnite, charge de travail qui explose), ainsi que le rôle des chefs petits et grands (injonctions contradictoires, flicage, culpabilisation, infantilisation des personnels sommés de se "remettre en question", soutien absent dès qu'un problème se présente...) Sans oublier un système de mutations incompréhensible dans le second degré et bloqué pour le premier et le second degré. Allons, vous voulez vraiment qu'on soit obligé de déballer tout ça ? Vous n'y pensez pas, enfin.
Les profs sont des gens fragiles, c'est tout.


Je me souviens d'une collègue très violemment agressée en plein cours (intrusion d'un élève masqué, coup de pied porté au visage).
Arrêtée, traumatisée... elle n'a jamais pu reprendre dans cet établissement bien sûr.
Début de l'enquête de l'EN, à cause de l'arrêt maladie, :" Mais vous n'avez jamais fait d'antécédent de dépression ?..."


Dernière édition par trompettemarine le Sam 31 Mai 2014 - 19:58, édité 3 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par JaneB le Sam 31 Mai 2014 - 19:56

@Raoul Volfoni a écrit:
@trompettemarine a écrit:Il est temps qu'une véritable enquête ait lieu et soit publiée et que l'EN soit jugée quand elle est responsable.

A quand une médecine du travail pour les enseignants !

Une enquête ?
Mais elle conduirait à dénoncer la dégradation des conditions de travail (classes de plus en plus chargées et nombre de classes de plus en plus important, obligation d'"intégrer" les élèves handicapés sans formation et souvent sans aide, élèves perturbateurs impunis quand ils ne sont pas soutenus purement et simplement, constant alourdissement de la paperasserie et de la réunionnite, charge de travail qui explose), ainsi que le rôle des chefs petits et grands (injonctions contradictoires, flicage, culpabilisation, infantilisation des personnels sommés de se "remettre en question", soutien absent dès qu'un problème se présente...) Sans oublier un système de mutations incompréhensible dans le second degré et bloqué pour le premier et le second degré. Allons, vous voulez vraiment qu'on soit obligé de déballer tout ça ? Vous n'y pensez pas, enfin.
Les profs sont des gens fragiles, c'est tout.
 topela 
Les établissements sont tous tranquilles...ces gens là n'avaient tout simplement pas la vocation, n'étaient pas faits pour le plus beau métier du monde!

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par gelsomina31 le Sam 31 Mai 2014 - 19:59

Enfin...  :  

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par Paratge le Sam 31 Mai 2014 - 20:01

Nous avons un collègue (en lycée technique) qui vient de se suicider car il y a deux ans on a supprimé son poste, il a été balloté dans des bahuts pourris pendant ce temps.
Alors qu'on lui avait enfin aménagé la salle qu'il attendait depuis des années… et qu'il venait de finir de faire construire sa maison.

Comme disait l'administration « c'est loin tout ça, c'est qu'il avait des problèmes personnels ». No
La situation qu'on peut avoir au boulot n'est pas 'personnelle" ?

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par arguin le Sam 31 Mai 2014 - 20:17


Entretien de Christophe DEJOURS (psychologie du travail - CNAM Paris):
"J'AI TRES MAL AU TRAVAIL"

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par Olympias le Sam 31 Mai 2014 - 22:22

@trompettemarine a écrit:Hier, en me voyant travailler plusieurs heures d'affilée de 10h à 24h00, mon homme m'a dit sérieusement : "ras le bol, je vais écrire à la LDH !"
Bien sûr , j'ai dû mesurer son propos. Tout n'est pas comparable, mais c'est bien la preuve qu'il aya une problème de charges de travail et de souffrances qui s'accumulent.
ces jours ci, correction de plus de 200 copies affraid  affraid

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par User5899 le Sam 31 Mai 2014 - 22:26

Infantilisation des plus jeunes, notamment.
Surreprésentation et mise en avant des ignorants médiocres comme modèles représentatifs.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Info : le suicide d'un enseignant reconnu comme imputable au service

Message par Pupuch76 le Sam 31 Mai 2014 - 22:43

L'année de mon stage, une des stagiaires de ma discipline s'est suicidée le vendredi de la rentrée de janvier, en rentrant de son dernier cours.
Nous l'avons appris le mardi suivant en formation, ce qui nous a tous affectés. Nous avons ensuite appris par ceux qui avaient pu aller à son enterrement qu'elle était en grande souffrance durant son stage, mais qu'elle avait eu du mal à le verbaliser en formation (sa famille était par contre au courant). Vivre loin de sa famille, être isolée au fin fond de d'académie et avoir un rythme très soutenu (nous étions à 18h de cours + 6h de formation) ont eu raison d'elle.

... Par contre notre IPR a essayé d'étouffer l'affaire, en nous balançant qu'elle avait "de gros soucis personnels" et que l'année de stage n'était pas forcément l'élément déclenchant, et qu'il fallait donc éviter d'en parler pour ne pas affoler les stagiaires des autres disciplines pour un cas isolé Rolling Eyes.

Pupuch76
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum