Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ainah
Habitué du forum

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par ainah le Ven 28 Nov 2014 - 22:22
Je t'avoue que je suis juste très en colère. Je m'attendais à devoir batailler pour avoir un meilleur reclassement, mais pas à ce qu'on raye d'un coup de plume 5 ans de service!
Un collègue réserviste me conseille de débarquer à la direction du personnel avec un avocat Twisted Evil
Je suis juste déçue de devoir mendier pour qu'on reconnaisse que j'ai déjà travaillé un temps certain dans l'armée, et que ça m'a couté plus de deux ans d'arrêt maladie...
De toute façon je ne me laisserai pas faire... Je découvre le métier, ce qu'il coûte en investissement et en solidité nerveuse... Si en plus je dois commencer sans reclassement...
Qu'on me refuse au moins un salaire qui correspond à ma situation passée me révolte.
ainah
ainah
Habitué du forum

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par ainah le Ven 28 Nov 2014 - 22:25
Et pour les services aériens je n'ai vraiment pas grand chose... quelques heures en 2000, quelques vols en awacs... je ne suis pas sure que ça aille chercher bien loin
Lefteris
Lefteris
Empereur

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par Lefteris le Ven 28 Nov 2014 - 22:35
@ainah a écrit:Et pour les services aériens je n'ai vraiment pas grand chose... quelques heures en 2000, quelques vols en awacs... je ne suis pas sure que ça aille chercher bien loin
Essaye quand même... moi c'est le brevet parachutiste qui a été compté. Les autres heures de vol sont passées à la trappe (héliportage, autres sauts.. ) sans doute parce que gérés par un autre service humhum . Aujourd'hui, chaque trimestre compte, on sait t'enlever 1,5 % de décote s'il manque , donc il ne faut pas faire de cadeaux. furieux

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Normandyx
Normandyx
Neoprof expérimenté

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par Normandyx le Ven 28 Nov 2014 - 23:55
Il faut tout proposer, ce qui est validé est toujours bon à prendre quand on liquide sa pension, j'ai fait valider des services antérieurs en payant juste après ma titularisation, j'ai fait étaler sur 2 ans, mais, je ne regrette pas, et pourtant à l'époque les retraites étaient à 37,5 années, je suis bien content de penser que ça fera ça en plus dans la pension
ainah
ainah
Habitué du forum

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par ainah le Mar 27 Jan 2015 - 10:09
Bonjour ici, je vous donne la suite des évènements
Le recours a été refusé.
Mon syndicat fait monter le recours à Paris, ils donnent le dossier à leurs juristes là haut.
Lefteris, si tu as un moment, je veux bien que tu m'explique en mp un peu plus en détail ton cas, ma déléguée syndicale m'a dit que tout cas de jurisprudence leur serait utile pour me défendre.
Merci beaucoup
Je suis vraiment dégoutée de ces batailles administratives.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par Lefteris le Mar 27 Jan 2015 - 11:09
@ainah a écrit:Bonjour ici, je vous donne la suite des évènements
Le recours a été refusé.
Mon syndicat fait monter le recours à Paris, ils donnent le dossier à leurs juristes là haut.
Lefteris, si tu as un moment, je veux bien que tu m'explique en mp un peu plus en détail ton cas, ma déléguée syndicale m'a dit que tout cas de jurisprudence leur serait utile pour me défendre.
Merci beaucoup
Je suis vraiment dégoutée de ces batailles administratives.
Je te réponds en MP, mais mon cas est sensiblement différent du tien.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
ainah
ainah
Habitué du forum

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par ainah le Mar 27 Jan 2015 - 11:10
Oui je sais du coup, mais bon, sait on jamais... Merci beaucoup!
avatar
Qtn
Je viens de m'inscrire !

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par Qtn le Dim 8 Mar 2015 - 18:39
Bonjour,

Je me renseigne en ce moment pour effectuer la même opération que toi (mais à partir de l'armée de terre). Je suis actuellement lieutenant et comme toi issu du recrutement direct. J'envisage ainsi de présenter le CAPES en mathématiques à l'avenir.
ça semble beaucoup plus compliqué que dans les textes.
Je voulais savoir si avant de te lancer dans cette voie, tu connaissais quelqu'un qui avait réussi sa reconversion armée->éducation nationale ?
Je continue de suivre le sujet pour savoir comment ça se passe pour toi.
Merci et bon courage.
ainah
ainah
Habitué du forum

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par ainah le Dim 8 Mar 2015 - 18:43
Hello! 
Alors pas de nouvelles pour le moment, j'attends... L'affaire est aux mains des syndicats, je devrais en savoir un peu plus à la rentrée.
Qtn je connais un paquet de gens qui ont réussi sans souci. LE truc à retenir c'est qu'il vaut mieux passer le concours en étant toujours dans l'armée. Ainsi seulement tu gardera à coup sur tes avantages. Ce qui déconne avec mon cas, c'est que j'ai passé les concours après avoir été réformée, donc on pinaille.
Je posterai ici les nouvelles de mon cas, qui est quand même bien particulier Wink
Tu envisages la reconversion pour bientôt?
Lefteris
Lefteris
Empereur

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par Lefteris le Dim 8 Mar 2015 - 19:11
@Qtn a écrit:Bonjour,

Je me renseigne en ce moment pour effectuer la même opération que toi (mais à partir de l'armée de terre). Je suis actuellement lieutenant et comme toi issu du recrutement direct. J'envisage ainsi de présenter le CAPES en mathématiques à l'avenir.
ça semble beaucoup plus compliqué que dans les textes.
Je voulais savoir si avant de te lancer dans cette voie, tu connaissais quelqu'un qui avait réussi sa reconversion armée->éducation nationale ?
Je continue de suivre le sujet pour savoir comment ça se passe pour toi.
Merci et bon courage.
Si tu es encore dans l'armée, tu seras détaché et comme le dit Ainah , ce sera plus simple (si tu as suivi, on lui cherche des poux dans la tête parce que n'ayant plus aucun lien avec le service de l'Etat, elle est considérée comme repartant à zéro, ce ne serait pas un changement de corps). Si tu es titularisé, dès que tu as signé ton "PV d'installation"  tu es automatiquement rayé des cadres de ton ancienne administration ou armée et reclassé définitivement à l'indice égal ou à défaut  immédiatement supérieur à celui détenu antérieurement (mais tu es reclassé provisoirement dès la date de mise en stage, dans l'EN).
Tu souhaites donc partir en cours de route, tu n'es pas "de carrière" ?

Je sais que c'est assez compliqué maintenant, les différents statuts, depuis la fin de la conscription , les contrats qui se multiplient.

Ici il y a un article avec une petite synthèse sur les reconversions
http://www.cahiersdelafonctionpublique.com/?q=node/6668


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
milimaitredecole
milimaitredecole
Niveau 1

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty milimaitredecole - reconversion armée / enseignement

par milimaitredecole le Ven 19 Juil 2019 - 12:15
Salut,
j'ai aussi fait une reconversion militaire/ enseignant (en 2015 également!). J'avais passé le concours étant alors militaire et j'ai effectivement récupéré mon indice (à ma grande surprise). Au final tu en es où dans tes démarches? Comment s'est passée cette reconversion "atypique" de ton coté? Me concernant, je m'éclate et ça fonctionne très bien.
J'ai écrit un petit article qui montre la transposition possible entre ces 2 univers que tout semble opposer si ça t'intéresse.
milimaitredecole.home.blog/

A+.

milimaitredecole


Dernière édition par milimaitredecole le Ven 19 Juil 2019 - 16:37, édité 1 fois
ainah
ainah
Habitué du forum

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par ainah le Ven 19 Juil 2019 - 12:35
Hello @milimaitredecole! eh bien je n'avais pas eu de gain de cause. Mon expérience dans l'armée n'a compté pour rien dans mon reclassement. Bon, entre temps iil. m'est arrivé pas mal de trucs ubuesques (grossesse, mutation de mon mari militaire, démission car je ne pouvais pas finir mon stage dans une autre académie...)
J'ai donc repassé les concours, en travaillant avec acharnement pour obtenir l'agrégation cette fois ci... Et c'est passé, je recommence donc à zéro, stagiaire à la rentrée... J'hésite d'ailleurs à retenter le coup pour le reclassement, des fois que abi
J'irai jeter un oeil sur ton blog, merci!
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par Mathador le Ven 19 Juil 2019 - 12:41
@ainah a écrit:J'ai donc repassé les concours, en travaillant avec acharnement pour obtenir l'agrégation cette fois ci... Et c'est passé,  je recommence donc à zéro, stagiaire à la rentrée... J'hésite d'ailleurs à retenter le coup pour le reclassement, des fois que abi
Cela ne me semble pas absurde dans la mesure où tu n'auras pas affaire aux mêmes services: le reclassement des certifiés (et des PE) est fait par les rectorats alors que celui des agrégés est fait directement par la DGRH à Paris.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
ainah
ainah
Habitué du forum

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par ainah le Ven 19 Juil 2019 - 12:45
@Mathador a écrit:
@ainah a écrit:J'ai donc repassé les concours, en travaillant avec acharnement pour obtenir l'agrégation cette fois ci... Et c'est passé,  je recommence donc à zéro, stagiaire à la rentrée... J'hésite d'ailleurs à retenter le coup pour le reclassement, des fois que abi
Cela ne me semble pas absurde dans la mesure où tu n'auras pas affaire aux mêmes services: le reclassement des certifiés (et des PE) est fait par les rectorats alors que celui des agrégés est fait directement par la DGRH à Paris.

Ah j'ignorais! Merci, cela vaut le coup de tenter alors...Après, ce n'est pas un "petit" reclassement, car lors de ma première demande, si mon échelon obtenu dans l'armée avait été pris en compte, cela m'aurait propulsée directement à l'échelon 10....
milimaitredecole
milimaitredecole
Niveau 1

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par milimaitredecole le Ven 19 Juil 2019 - 12:57
Bonne nouvelle !
concernant le reclassement, 2 choses dissociées :
- la récupération de l'indice (je ne vais pas étaler mon immense fortune mais j'ai a peu près l'échelon d'indice que tu mentionnes! en région parisienne, c'est très utile)
- la récupération de son ancienneté : pour les mutations, c'est un vrai plus !

A+
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par Mathador le Ven 19 Juil 2019 - 12:59
Dans les mutations du secondaire l'ancienneté de service ne compte que via l'échelon.
En revanche, si on arrive à récupérer l'ancienneté de poste de l'ancien emploi là c'est potentiellement le jackpot aux mutations.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
milimaitredecole
milimaitredecole
Niveau 1

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par milimaitredecole le Ven 19 Juil 2019 - 15:11
Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 2180893144
Ernst
Ernst
Niveau 1

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par Ernst le Ven 19 Juil 2019 - 15:21
Bonjour,
Je suis tombé par hasard sur cette discussion. Pour ma part, je suis également passé de l'AdT (fin de contrat) à l'EN, mais avec une période de chômage / petits boulots / voyages entre les deux (env. 1 an).
J'ai commencé professeur contractuel puis en obtenant le CAPES (externe), j'ai bénéficié d'une sorte d'avancement (indice supérieur à mes homologues) et, surtout, de plusieurs bonus de points pour le mouvement (externe ET interne), qui m'ont permis de décrocher dès la première année un bon poste, dans un excellent lycée, et de damer le pion à des agrégés (y compris hors-classe) ayant demandé le même poste. De mon point de vue, tout cela fut assez positif, mais j'ai toujours été dépassé par les détails administratifs et je n'ai pas cherché à comprendre plus avant (je ne me suis guère amélioré sur ce point, malgré les années...).
Un point de la discussion m'a interpellé : lorsque vous dites faire le maximum pour ne pas que vos élèves aient connaissance de votre passé Marine et Gendarmerie. En ce qui me concerne, il aurait été difficile de le cacher à mes élèves lors de mes premières années, vu que j'exerçais précisément là où j'avais servi et achevé mon contrat, un lieu assez restreint où tout se sait, au point même d'avoir comme élèves des enfants d'anciens collègues AdT ou relations Gendarmerie.
De plus, je ne l'ai jamais caché à mes élèves (il s'agit bien sûr d'y mettre les formes!), ce qui m'a permis dès le début de construire une relation de respect : respect pour le parcours professionnel, pour le fait qu'on puisse vouloir devenir prof de son plein gré après d'autres expériences, etc. Cela m'a beaucoup servi également dans le cadre de l'accompagnement à l'orientation. Depuis, j'ai changé de conditions de travail (du tout au tout!), mais j'ai gardé les mêmes principes, qui fonctionnent bien.
En vérité, je n'ai jamais eu de soucis avec les élèves et les parents sur ce chapitre, les seuls à m'avoir créé des problèmes, ce sont certains collègues ou la hiérarchie (CdE, chargé de mission, Rectorat,...), et cela pour des raisons essentiellement idéologiques/politiques. Je précise que je ne suis absolument pas militant, syndicaliste ni même syndiqué. Mais c'est ainsi, notre profil de carrière peut déranger... Tout cela n'est jamais allé plus loin que des propos, mais j'ai connu des ambiances pesantes et des mesquineries à cause de cela.
Voilà pour mon témoignage.

_________________
" Quand je regarde, l'on sursaute; quand je parle, je fais offense ;
Alors je reste coi et perds tous mes amis. "
milimaitredecole
milimaitredecole
Niveau 1

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty Re: Reconversion et années de services dans l'armée

par milimaitredecole le Ven 19 Juil 2019 - 22:24
@ernst, d'accord avec toi, les plus grosses difficultés rencontrées sont avec la hiérarchie ou des fois collègues.

d'ailleurs, pour me créer ma propre reconnaissance, j'ai repris ce qui se fait à l'armée dans les écoles de formation : je me suis fait noté par mes élèves et leur parents - en sachant que je savais que ça se passait très bien, il ne faut pas non plus se tirer des balles dans le pieds!
(j'ai parlé de ça sur le forum enseignants du primaire, je me suis fait lyncher par certains collègues, outrés que l'on puisse demander l'avis d'autres personnes que la hiérarchie - comme quoi, les militaires sont finalement assez ouverts   cheers

(lien :forums-enseignants-du-primaire.com/topic/336116-%C3%A9valuation-des-enseignants/)
milimaitredecole
milimaitredecole
Niveau 1

Reconversion et années de services dans l'armée - Page 2 Empty transmission d'une culture commune partagée

par milimaitredecole le Dim 18 Aoû 2019 - 11:28
Comme une transition entre mon passé de militaire et mon nouveau métier de professeur des écoles, j'avais écrit un mémoire en 2014-2015 relatif à la transmission d'une culture commune à l'école. Je viens de le partager sur mon blog si ça vous intéresse !

Bonnes fin de vacances

https://milimaitredecole.home.blog/2019/08/12/les-savoirs-et-valeurs-transmis-a-lecole-primaire-permettent-ils-dapporter-des-vraies-solutions-au-declin-de-la-culture-commune-francaise/


Dernière édition par milimaitredecole le Dim 18 Aoû 2019 - 18:00, édité 1 fois (Raison : orth)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum