Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par marjolie.june le Dim 1 Juin - 12:10

A l'occasion d'un débat en ECJS avec leur prof, des élèves de la classe dont je suis PP se sont plaintes qu'il arrive à leur prof de maths de les "toucher".
Mon collègue d'histoire-géo m'a rapporté ça vendredi soir, un peu gêné, et ne sachant pas trop quel crédit apporter à ces propos. Moi-même, je suis un peu circonspecte. Parmi les élèves (que des filles) qui se sont plaintes, il y en a plusieurs qui sont sérieuses et pas du genre à plaisanter au sujet de n'importe quoi, ou à exagérer le moindre fait. Mon collègue a essayé d'en savoir un peu plus, en marchant sur des oeufs, et les élèves lui ont dit qu'il arrivait à leur prof de maths de leur toucher l'épaule ou le bras, voire de leur caresser le bras, et que cela les mettait mal à l'aise. Elles étaient plusieurs à être unanimes sur ce point.
Que feriez-vous face à une question aussi délicate ?


Dernière édition par John le Dim 1 Juin - 12:53, édité 1 fois (Raison : titre précisé)

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Lilypims le Dim 1 Juin - 12:49

Toucher le bras ou l'épaule de quelqu'un, ce n'est pas mettre une main aux fesses, déjà. Quand on n'apprécie pas le contact, on le dit. Pourquoi ne lui en parlent-elles pas à la fin du cours ?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par User5899 le Dim 1 Juin - 12:53

En même temps, il n'est pas bien malin, le collègue, s'il fait ça. Il vit dans une bulle ou quoi ? Je dirais aux élèves que je préférerais qu'ils aillent en parler à la personne concernée, histoire qu'ils prennent conscience que ce n'est pas rien que de dire ça, mais puisque j'aurais été mis au courant, je lui en toucherais quand même deux mots.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par elena3 le Dim 1 Juin - 12:56

Ben, même s'il ne s'agit pas de gestes malveillants,je pense que c'est à proscrire. Vous devriez vite en parler à ce collègue avant que des rumeurs se répandent sur lui. Rolling Eyes 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par tiptop77 le Dim 1 Juin - 12:56

Cripure a écrit:En même temps, il n'est pas bien malin, le collègue, s'il fait ça. Il vit dans une bulle ou quoi ? Je dirais aux élèves que je préférerais qu'ils aillent en parler à la personne concernée, histoire qu'ils prennent conscience que ce n'est pas rien que de dire ça, mais puisque j'aurais été mis au courant, je lui en toucherais quand même deux mots.

+1

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par marjolie.june le Dim 1 Juin - 13:01

@Lilypims a écrit:Toucher le bras ou l'épaule de quelqu'un, ce n'est pas mettre une main aux fesses, déjà. Quand on n'apprécie pas le contact, on le dit. Pourquoi ne lui en parlent-elles pas à la fin du cours ?

Ce sont des élèves de 5e, qui n'ont pas forcément la "maturité" nécessaire pour adopter ce genre de démarche vis-à-vis d'un adulte, auprès de qui elles se sentent parfois mal à l'aise de surcroît. Je vais en reparler avec le collègue d'histoire qui m'a signalé le souci : je préfèrerais que ce soit lui qui en parle au prof de maths, parce que moi-même je ne suis pas hyper à l'aise avec lui. Il est hyper nonchalant et risque de m'envoyer bouler de façon désagréable, et moi je risque de lui rentrer dedans. Je préfère éviter.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Invité N le Dim 1 Juin - 13:04

Il faut absolument lui en parler afin qu'il s'explique et voir comment il se justifie. Je pense qu'à ce moment là tu y verras déjà plus clair !

Des gosses m'ont raconté qu'en primaire, ils avaient un instit qui faisait des bisous sur la joue des élèves et n'hésitait pas à leur caresser le corps. Il est aujourd'hui en prison !


Dernière édition par Nonancourt le Dim 1 Juin - 13:07, édité 1 fois

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par User5899 le Dim 1 Juin - 13:05

Oui, sur ce sujet là, et dans l'intérêt aussi bien de l'enfant (qui peut être en danger) que de l'adulte (qui peut être en danger), pas de loi du silence !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Caspar Goodwood le Dim 1 Juin - 13:10

J'avoue qu'il m'arrive de poser un doigt sur leur épaule ou sur leur bras (en général pour attirer leur attention quand ils me tournent le dos, lors de la mise en rang dans la cour par exemple). Je le fais machinalement et sans y penser, peut-être est-ce aussi le cas de ton collègue?

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Invité N le Dim 1 Juin - 13:15

@Caspar Goodwood a écrit:J'avoue qu'il m'arrive de poser un doigt sur leur épaule ou sur leur bras (en général pour attirer leur attention quand ils me tournent le dos, lors de la mise en rang dans la cour par exemple). Je le fais machinalement et sans y penser, peut-être est-ce aussi le cas de ton collègue?

moi, je pose la main sur la table, comme ça il n'y a pas de soucis. Je n'aime pas être touché... J'imagine qu'eux non plus et c'est bien normal !

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par User5899 le Dim 1 Juin - 13:17

Seb', on t'a reconnu ! mdr

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Caspar Goodwood le Dim 1 Juin - 13:18

Oui c'est toi qui as raison, mais encore une fois je le fais par réflexe, machinalement... Pourtant je ne suis pas spécialement tactile, mon côté anglais sans doute. Pas de problèmes pour l'instant mais ça pourrait venir un jour, il faudrait que je me méfie (ceci dit, c'est très occasionnel, je ne passe pas mon temps à leur toucher l'épaule ou le bras).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par User5899 le Dim 1 Juin - 13:19

Oui, on se salit déjà assez comme ça pale

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par kim254 le Dim 1 Juin - 13:20

J'ai l'impression que certains élèves (pas forcément celles dont tu parles) exagèrent un peu parfois et sont à la limite de l'impertinence. Par exemple, après l'avoir interpellé sans succès, j'ai tapoté l'épaule d'une élève qui me tournait le dos pour qu'elle aille se mette en rang. Elle m'a dit "ce n'est pas la peine de me toucher." Je lui ai dit que si elle ne tolérait pas les contacts physiques avec ses enseignants, il valait mieux qu'elle s'inscrive à des cours par correspondance. Non mais heu 

kim254
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par tiptop77 le Dim 1 Juin - 13:21

@Caspar Goodwood a écrit:J'avoue qu'il m'arrive de poser un doigt sur leur épaule ou sur leur bras (en général pour attirer leur attention quand ils me tournent le dos, lors de la mise en rang dans la cour par exemple). Je le fais machinalement et sans y penser, peut-être est-ce aussi le cas de ton collègue?

Whaaaaaaaaaat??

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Caspar Goodwood le Dim 1 Juin - 13:24

Tu plaisantes ou tu es sérieuse?  scratch 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par tiptop77 le Dim 1 Juin - 13:27

Je plaisante. Il y a une différence entre tapoter l'épaule d'un gamin du bout du doigt et leur caresser le bras.
Je trouve ton attitude tout a fait normale. En revanche, je pense qu'il vaut mieux que Marjorie parle avec son collègue car, comme d'autres néos l'ont dit, ça peut aller très vite et le collègue peut avoir des ennuis.

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Jézabel le Dim 1 Juin - 13:30

Ca me choque un peu que des profs "caressent" (même le bras ou l'épaule), car il est vrai que ce genre de contact peu choquer des ados. Perso je m'interdis tout contact physique, même minime, avec les élèves, justement pour éviter les problèmes (même si le cpe, lui, se permet d'en bousculer quelques-uns pour les forcer à se ranger). Déjà une fois, excédée qu'une élève ait déplacé sa table pour la énième fois malgré mes reproches, j'avais remis la table de force à sa place et ça avait un peu frôlé la jambe de l'élève ; après cela j'étais restée hyper mal à l'aise.
Dans le cas de Marjorie je pense qu'en effet il faut en parler avec le collègue concerné, ne serait-ce que pour le protéger lui car il n'a peut-être pas conscience du fait que son geste est relativement grave (il y en a qui sont naturellement tactiles et ne pensent pas forcément à mal).


Dernière édition par Salomé87 le Dim 1 Juin - 13:32, édité 1 fois

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par tiptop77 le Dim 1 Juin - 13:32

Salomé87 a écrit:Ca me choque un peu que des profs "caressent" (même le bras ou l'épaule), car il est vrai que ce genre de contact peu choquer des ados. Perso je m'interdis tout contact physique, même minime, avec les élèves, justement pour éviter les problèmes (même si le cpe, lui, se permet d'en bousculer quelques-uns pour les forcer à se ranger). Déjà une fois, excédée qu'une élève ait déplacé sa table pour la énième fois malgré mes reproches, j'avais remis la table de force à sa place et ça avait un peu frôlé la jambe de l'élève ; après cela j'étais restée hyper mal à l'aise.

Les gamins font-ils vraiment la différence entre toucher et caresser?

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Jézabel le Dim 1 Juin - 13:33

@tiptop77 a écrit:
Salomé87 a écrit:Ca me choque un peu que des profs "caressent" (même le bras ou l'épaule), car il est vrai que ce genre de contact peu choquer des ados. Perso je m'interdis tout contact physique, même minime, avec les élèves, justement pour éviter les problèmes (même si le cpe, lui, se permet d'en bousculer quelques-uns pour les forcer à se ranger). Déjà une fois, excédée qu'une élève ait déplacé sa table pour la énième fois malgré mes reproches, j'avais remis la table de force à sa place et ça avait un peu frôlé la jambe de l'élève ; après cela j'étais restée hyper mal à l'aise.

Les gamins font-ils vraiment la différence entre toucher et caresser?

Oui après faut voir  Suspect 

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Balthamos le Dim 1 Juin - 13:34

Nonancourt a écrit:

moi, je pose la main sur la table, comme ça il n'y a pas de soucis. Je n'aime pas être touché... J'imagine qu'eux non plus et c'est bien normal !


Les fameux deux doigts sur la table, remède miracle!!

@Caspar Goodwood a écrit:Oui c'est toi qui as raison, mais encore une fois je le fais par réflexe, machinalement... Pourtant je ne suis pas spécialement tactile, mon côté anglais sans doute. Pas de problèmes pour l'instant mais ça pourrait venir un jour, il faudrait que je me méfie (ceci dit, c'est très occasionnel, je ne passe pas mon temps à leur toucher l'épaule ou le bras).

Dans le cas développé, l'enseignant touche, voire caresse le bras des élèves. Tu n'es pas dans ce cas.
Autre chose qui pose problème il ne touche que les filles, ce qui n'est ton cas non plus, tu ne touches pas en fonction du sexe.

Ca aurait pu être une caresse- récompense, comme pour un chien sur la tête, mais le côté sélection des élèves me gène.
Il faut en parler aux profs concernés et lui dire avec tact et diplomatie qu'il arrête. Les élèves en ont parlé dans un moment de libre parole parce qu'ils (elles) voulaient que ça se sache.
Dans l'intérêt des élèves, ça peut cacher un acte (ou volonté?) plus grave, ou être interprété comme une forme de harcèlement, dans l'intérêt de l'enseignant, même si c'est une personne de tactile et de bonne volonté, une dénonciation peut aller loin.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Caspar Goodwood le Dim 1 Juin - 13:35

Les adolescents ont vite fait de se monter la tête entre eux et de créer des problèmes là où il n'y en a pas, de dramatiser, mais ça ne veut pas dire non plus qu'il ne faut pas écouter ce qu'ils ont à dire et d'en parler au collègue incriminé.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Simgajul le Dim 1 Juin - 13:44

C'est clair qu'il faut lui en parler, parce que sinon, il va vite se faire une réputation de pervers libidineux. Les rumeurs court vite et ce genre de réputation se traine d'année en année.
Maintenant, même s'il pose juste sa main sur le bras... je comprends que cela puisse énerver les élèves. J'ai toujours tendance à leur demander de reculer quand ils me parlent pour qu'ils ne rentrent pas dans mon espace vital.


Dernière édition par Simgajul le Dim 1 Juin - 14:14, édité 1 fois

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Oudemia le Dim 1 Juin - 14:03

@Simgajul a écrit:C'est clair qu'il faut lui en parler, parce que sinon, il va vite se faire une réputation de pervers libidineux. Les rumeurs court vite et ce genre de réputation se traine d'année en année.
Maintenant, même s'il pose juste sa main sur le bras... je comprends que cela puisse énerver les élèves. J'ai toujours tendance à leur demander de reculer quand ils me parlent pour pas qu'il rentre dans mon espace vital.
Moi aussi, mais moins pour qu'ils n'entrent pas dans mon espace vital que pour qu'ils ne surveillent pas ce que j'écris sur leur carnet et, surtout, pour qu'ils n'approchent pas du bureau et de ce qu'il y a dessus. Razz 

Sinon, comme vous, j'évite les contacts physiques mais ma foi, pour un 6e qui prétendait se sentir très mal, je n'ai pas hésité à mettre une main (grand-)maternelle sur son front que j'ai trouvé fiévreux (d'où envoi à l'infirmerie), pour attirer l'attention d'un bavard dans la cour j'ai posé la main sur son épaule, il s'est retourné sans finir sa conversation, avec bonne grâce, et pour barrer le chemin à un excité qui voulait passer devant les autres, je lui ai opposé mon bras (et c'est celui-là, bien sûr, qui a dit : "d'abord, vous me touchez pas !"  Shocked ).  C'est sûr que pour les collègues masculins la situation est moins simple et demande une prudence extrême.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des élèves se plaignent qu'un prof leur touche le bras ou l'épaule.

Message par Balthamos le Dim 1 Juin - 14:15

@Oudemia a écrit:
Sinon, comme vous, j'évite les contacts physiques mais ma foi, pour un 6e qui prétendait se sentir très mal, je n'ai pas hésité à mettre une main (grand-)maternelle sur son front que j'ai trouvé fiévreux (d'où envoi à l'infirmerie), pour attirer l'attention d'un bavard dans la cour j'ai posé la main sur son épaule, il s'est retourné sans finir sa conversation, avec bonne grâce, et pour barrer le chemin à un excité qui voulait passer devant les autres, je lui ai opposé mon bras (et c'est celui-là, bien sûr, qui a dit : "d'abord, vous me touchez pas !"  Shocked ).  C'est sûr que pour les collègues masculins la situation est moins simple et demande une prudence extrême.

J'ai eu cette réplique plusieurs fois dans des contextes différents.
Plusieurs fois déjà pour empêcher un élève de cogner sur l'autre ("bien sûr, je ne te touche pas et je te laisse tabasser ton camarade tranquillement. Pendant ce temps je vais remplir le cahier en ligne").
Sinon pour empêcher les mômes de faire des bêtises ("ne pas lancer" et intercepter la main pendant; ne sors pas du cours au milieu de l'heure et je m'interpose).
Bref à chaque fois l'élève était en tord et la réplique "ne me touchez pas" (ou variante "vous n'avez pas le droit de me toucher") m'a toujours agacé et décontenancé. Je l'ai toujours pris comme un "laissez moi faire ce que je veux, la loi vous interdit d'intervenir".

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum