Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Sullien le Sam 7 Mar 2015 - 11:45

Maxime puer, qui primus expertus est, adnatat nanti, insilit tergo, fertur referturque, agnosci se amari putat, amat ipse; neuter timet, neuter timetur; huius fiducia, mansuetudo illius augetur. Nec non alii pueri dextra laeuaque simul eunt hortantes monentesque.
(...) Ibat una - id quoque mirum - delphinus alius, tantum spectator et comes. Nihil enim simile aut faciebat aut patiebatur, sed alterum illum ducebat reducebat, ut puerum ceteri pueri.


Je glose : c'est toujours le même enfant qui monte sur le dos du dauphin ; les autres ne font que l'accompagner. De même, des deux dauphins, c'est toujours le même qui prend un enfant sur son dos, l'autre ne fait que l'accompagner.
"Il ne faisait ni ne souffrait rien de tel, mais il menait et ramenait l'autre de même que tous les autres enfants (menaient et ramenaient) l'enfant."

Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Lefteris le Sam 7 Mar 2015 - 11:52

@Rell a écrit:Toujours dans la même histoire de dauphin :

"Nihil enim simile aut faciebat aut patiebatur, sed alterum illum ducebat reducebatque, ut puerum ceteri pueri"

La partie soulignée me pose problème. La correction est la suivante : "la conjonction ut introduit une proposition de comparaison elliptique du verbe; puerum, qui ne peut être qu'accusatif, est COD de ducebant reducebantque sous-entendu (sujet ceteri pueri)"

Je ne comprends pas la correction par rapport au sens de la phrase. Neutral
J'arrive après la bataille, mais je le vois comme Sullien le dit : il faut sous -entendre ducebant reducebantque, ou tout simplement faciebant

ut faciebant ceteri pueri : "comme le faisaient les autres enfants".

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Rell le Sam 7 Mar 2015 - 12:56

Pourquoi les autres enfants mèneraient et ramènerait l'enfant ?
Grammaticalement, j'ai compris, et je vous remercie. Mais je peine à comprendre le sens dans le texte.

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Lefteris le Sam 7 Mar 2015 - 18:04

@Rell a écrit:Pourquoi les autres enfants mèneraient et ramènerait l'enfant ?
Grammaticalement, j'ai compris, et je vous remercie. Mais je peine à comprendre le sens dans le texte.
Un dauphin accompagne le dauphin joueur, mais ne fait pas tout ce qu'il fait. De même, d'autres enfants accompagnent l'enfant ami du dauphin, mais ne jouent pas ...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Rell le Sam 7 Mar 2015 - 19:18

Merci.
J'espère que je suis sur la bonne voie. J'ai l'impression de progresser mais mes traductions rencontrent encore quelques écueils ... C'est normal, j'imagine.

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Lefteris le Sam 7 Mar 2015 - 23:08

@Rell a écrit:Merci.
J'espère que je suis sur la bonne voie. J'ai l'impression de progresser mais mes traductions rencontrent encore quelques écueils ... C'est normal, j'imagine.
Mais oui ! Plus on en fait , plus on progresse, mais il est parfois normal de bloquer, et parfois, avec la fatigue, quand on s'acharne, il y a des choses évidentes qui résistent. Il y aussi des textes difficiles, ambigus...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Rell le Dim 22 Mar 2015 - 18:45

Je te remercie (tardivement) pour tes encouragements. Smile

"appellatque tori sociam acclinataque colla
mollibus in plumis, tamquam sensura, reponit" (Ovide, Pygmalion)

La traduction est la suivante : "il l'appelle sa compagne et la dépose sur de douillets coussins de plumes, comme si elle pouvait y être sensible"

Je ne comprends pas le "tori [...] acclinataque colla"
Dans mon Gaffiot de poche, torus, i signifie bien "coussin", mais dans ce cas pourquoi n'est-il pas à l'ablatif pluriel s'il est CC de lieu ?
Colla reste un mystère.
Pourtant, ce texte (j'ai traduit cet après-midi les vers 254 à 269) ne me paraissait pas si obscure. Suspect

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par FD le Dim 22 Mar 2015 - 19:28

Tori socia = épouse, compagne, torus a le sens de « lit ».
Acclinataque colla manque dans la traduction. C’est un pluriel par licence poétique.

FD
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Rell le Lun 23 Mar 2015 - 18:48

D'accord. Je ne connaissais guère cette licence poétique.
Merci !

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Lefteris le Ven 27 Mar 2015 - 13:37

@Rell a écrit:D'accord. Je ne connaissais guère cette licence poétique.
Merci !
Très fréquente. C'est un procédé d'amplification, et je pense aussi  une utilisation  en fonction des besoins de la métrique (par exemple,avec le neutre pluriel, on forme plus facilement un dactyle ou un trochée).

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Rell le Dim 29 Mar 2015 - 10:30

Toujours sur "acclinataque colla", Annette Flobert justifie la traduction au singulier ainsi :
"le pluriel s'explique parce que l'action a été répétée".

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par FD le Dim 29 Mar 2015 - 15:24

À mon avis c’est simplement justifié par la métrique ici, l’avant-dernier pied d’un hexamètre dactylique doit obligatoirement être un dactyle (une longue et deux brèves), le neutre pluriel permet d’avoir une syllabe brève à la fin d’acclinata alors qu’on aurait une syllabe longue au singulier.

Si on indique les voyelles longues (ce n’est pas la même chose que les syllabes longues) dans ces deux vers on obtient :
Appellatque torī sociam acclīnātaque colla
mollibus in plūmīs, tamquam sēnsūra, repōnit

À partir de là, on fait les liaisons et découpe les syllabes, la séparation se fait entre les consonnes si plusieurs consonnes se suivent, et une syllabe est courte si elle se termine par une voyelle courte et longue sinon, ce qui donne le découpage en syllabes et pieds :
Ap-pel/lat-que to/rī so-cia/m⁀ac-clī/nā-ta-que/ col-la
—  — | —  ∪  ∪ | —  ∪  ∪ | —  — | —  ∪  ∪ | —  ∪
mol-li-bu/s⁀in plū/mīs, tam/quam sēn/sū-ra, re/pō-nit
—  ∪  ∪  | —  —  | —  —  | —  — | —  ∪  ∪  | —  —

FD
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Rell le Mar 31 Mar 2015 - 21:21

Merci, FD, pour cette fine analyse.

Pour la grammaire, j'utilise le Bescherelle de latin mais leurs explications ne me suffisent pas concernant l'accentuation.
J'ai bien compris que, dans les mots de 2 syllabes, la dernière était accentuée et, dans les mots de 3 syllabes, c'était la pénultième, mais après, pour les mots de plus de 3 syllabes (hors cas de diphtongue), c'est au petit bonheur la chance, non ?

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par FD le Mer 1 Avr 2015 - 18:07

Pour les mots de deux syllabes, c’est la première qui est accentuée.

Pour les mots de plus de deux syllabes, la règle générale est : l’avant-dernière syllabe est accentuée, sauf si elle se termine par une voyelle courte, auquel cas c’est l’antépénultième syllabe qui est accentuée. En d’autres termes, l’avant-dernière syllabe est accentuée si elle est longue, si elle est courte, l’antépénultième syllabe est accentuée. Encore une fois, il ne faut pas confondre longueur des syllabes et longueur des voyelles. L’accentuation est très simple si on connaît la longueur des voyelles, mais la plupart des manuels ne l’indiquent pas et il n’est pas possible de la deviner (personnellement j’ai réappris le latin avec Lingua Latina per se Illustrata (ou plutôt Lingua Latīna per sē illūstrāta) qui est une des rares méthodes indiquant systématiquement les voyelles longues).

Par exemple, effugit, présent de l’indicatif, a trois voyelles courtes et l’accent sur la première syllabe, mais effugit, parfait de l’indicatif, est en réalité effūgit avec l’accent sur la deuxième syllabe puisqu’elle est longue.

Ça n’a pas de rapport avec la question, mais toujours au sujet des longueurs de voyelle, un certain nombre de verbes de la troisième conjugaison (ou troisième mixte) ont un allongement de la voyelle du radical au parfait, parfois accompagné d’autres changements :
capiōcēpīcaptum
faciōfēcīfactum
iaciōiēcīiactum
agōēgīāctum
legōlēgīlēctum
fugiōfūgīfugitum
iungōiūnxīiūnctum
emōēmīēmptum
edōēdīēsum
fundōfūdīfūsum
fodiōfōdīfossum

L’ajout d’un préfixe entraîne souvent des modifications des voyelles courtes a et e, mais pas des longues, ce qui explique pourquoi les composés de ces verbes gardent la même voyelle que le verbe d’origine au parfait, mais pas toujours au présent, ou encore  pourquoi les composés d’agō ont un supin en -āctum alors que les composés de capiō, faciō et iaciō ont des supins en -ceptum, -fectum et -iectum respectivement.

Attention, même les dictionnaires (au moins le Gaffiot et le Goelzer) n’indiquent pas correctement la longueur des voyelles : leur but est de permettre de déterminer la longueur des syllabes (ce qui est certes suffisant pour déterminer la place de l’accent), donc par exemple pour āctum et factum, on sait que la première syllabe est longue puisque qu’elle se termine par une consonne, par conséquent aucune différence n’est indiquée.

FD
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par FD le Jeu 2 Avr 2015 - 2:09

Je suis allée à la librairie cet après-midi, donc j’ai jeté un coup d’œil aux dictionnaires de latin et il y en a bien qui indiquent la longueur des voyelles (c’est-à-dire en pratique les voyelles longues) et non celle des syllabes. C’est le cas par exemple du Dictionnaire étymologique de la langue latine d’Ernout et Meillet (mais ce n’est pas vraiment un dictionnaire latin-français évidemment), du Maxipoche Plus Latin de Larousse, et des dictionnaires latin-anglais dirigés par James Morwood publiés par Oxford (attention, ça n’inclut pas le Oxford Latin Dictionary). Il est aussi assez courant d’indiquer toutes les voyelles longues dans les cours en anglais, c’est le cas au moins du Oxford Latin Course, de Wheelock’s Latin, du Cambridge Latin Course, de Introduction to Latin de Shelmerdine.

FD
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Rell le Sam 4 Avr 2015 - 17:38

Oui, je me suis mal exprimé, c'est évidemment l'avant-dernière syllabe qui est accentuée dans les mots de deux syllabes. Je me souviens de mes cours d'ancien français ...

C'est très intéressant de connaître ces choses-là, notamment pour distinguer les homographes comme effugit. Si j'ai bien compris, sans dictionnaire, impossible de connaître l'accentuation des mots de 3 syllabes et plus dont la pénultième termine par une voyelle ?

Merci encore pour le temps passé et l'explication détaillée.

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Rell le Lun 13 Avr 2015 - 14:35

Laquelle de ces deux phrases est la plus correcte/courante d'un point de vue syntaxique ?

1) Gallicorumne agricolarum aqua, cervisia vinumque bona sunt ?
2) Suntne gallicorum agricolarum aqua, cervisia vinumque bona ?

Le sens est le même mais je ne vois pas ce qui justifie le placement de "sunt" en tête de phrase. La forme interrogative ?

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par FD le Mar 14 Avr 2015 - 11:44

Le sens n’est pas le même car -ne est ajouté au mot sur lequel la question porte, et celui-ci est généralement déplacé au début de la phrase, donc dans 1) la question porte sur gallicorum.
Je viens de vérifier dans des livres et certains disent qu’on ajoute -ne « au premier mot de la question », ce qui est très mal formulé, surtout qu’après en général ils donnent des exemples où on a mis le verbe au début avant d’y ajouter -ne.

FD
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par User5899 le Mar 14 Avr 2015 - 14:17

@Rell a écrit:Laquelle de ces deux phrases est la plus correcte/courante d'un point de vue syntaxique ?

1) Gallicorumne agricolarum aqua, cervisia vinumque bona sunt ?
2) Suntne gallicorum agricolarum aqua, cervisia vinumque bona ?

Le sens est le même mais je ne vois pas ce qui justifie le placement de "sunt" en tête de phrase. La forme interrogative ?
Non, le sens n'est pas le même. -ne se joint au mot sur lequel porte la question.

1) L'eau, la cervoise et le vin, ne sont-ils bons que quand ils proviennent des paysans gaulois ?
2) Existe-t-il de l'eau, de la cervoise et du vin de paysans gaulois qui soient bons ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Rell le Sam 18 Avr 2015 - 7:23

Merci beaucoup à vous deux.
Effectivement, FD, mon livre indique que la particule -ne porte sur le premier mot de la question, sans précision supplémentaire.

_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Latin : si vous avez envie de corriger mes exercices...

Message par Rell le Lun 20 Avr 2015 - 18:15

Dans 40 leçons pour découvrir le latin (p. 89) :

"Les verbes composés ont souvent une double construction :
pour praepono + COD + complément d'attribution, donc accusatif + datif.
Il faut comprendre :
poser quelque chose (COD : accusatif) devant quelque chose (datif d'attribution)

Pas compris. 2 questions :
- en quoi "devant quelque chose" est-il un complément d'attribution ? Je ne vois pas ce qu'on "attribue" ni à qui.
- prae étant suivi habituellement de l'ablatif, je ne comprends pas l'utilisation du datif, d'autant plus qu'il est ici question d'un complément de lieu.

J'attends vos lumières latines. Smile


_________________
2016-2017 : français 5ème - 1ère
2015-2016 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2014-2015 : français 5ème - 3ème + latin 4ème
2013-2014 : français 5ème-4ème (année de validation)

"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Rell
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum