Conseils pour tenir en juin?

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Balthamos le Jeu 12 Juin 2014 - 22:27

@Kiki1991 a écrit:Je suis très surpris de l'organisation des établissements en juin. Dans le collège où je suis, les élèves savent depuis plusieurs semaines que l'arrêt des notes est demain. Petite phrase d'un élève mardi : "Ah bah c'est bon monsieur, à partir de vendredi y'a plus besoin de venir"...  Shocked  Autrement dit, le cerveau de ces petits chéris aura déjà fait les valises dès lundi....

Ce qui me choque, c'est que les conseils sont tous prévus entre lundi et mercredi (donc fin des conseils le 18) alors qu'il reste 2 semaines et demi de cours !!!!!!! Et pour bien arranger les choses, la principale a demandé aux élèves de proposer des activités pour la dernière semaine... Donc en gros on entre en mode garderie  Suspect 
Ne serait-il pas possible d'organiser les conseils la dernière semaine de cours ????!!!! Ne serait-ce pas un "bon" moyen de garder les élèves mobilisés ?

Je suis choqué que la principale assume, voire encourage la garderie que deviennent les établissements en fin d'année.
Message: venez, on va s'amuser, ca va être cooool.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Lefteris le Jeu 12 Juin 2014 - 22:34

@balthamos a écrit:Mes collègues tombent comme des mouches.
Arrêts sur arrêts, la salle des profs se vident plus vite que les classes.
Je fais tout pour ne pas tomber, mais c'est rude (donc je suis raciste, je saoule un élève, je n'ai pas à demander à mon élève de sortir une feuille pour travailler, je n'ai pas à exiger que l'élève se taise car ce n'est pas à moi qu'il parle... dixit mes élèves ...)

J'essaye de faire cours, mais je n'y arrive pas Quand j'arrive à une situation trop ingérable, je dicte mon cours. Collégiens, ce n'est pas grave, ils sont calmes quand ils écrivent, quand je dicte. Ce n'est absolument pas pédagogique, mais au moins on avance dans le programme en paix (plus ou moins grande) et ceux qui veulent bosser écoutent et comprennent.
Tu es donc dans un collège facile par rapport au mien : dans certaines classes, ils refusent ostensiblement de prendre un stylo, de se taire , de poer le sac par terre et d'en sortir les affaires, certains disent "le conseil a eu lieu",  ils poussent des cris, etc. Donc, même dicter est impossible.
Et pourtant  un tiers déjà séchait dès le lendemain du conseil.Ce sont des sauvageons, le Lumpenproletariat de demain.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Kiki1991 le Jeu 12 Juin 2014 - 22:50

@balthamos a écrit:
@Kiki1991 a écrit:Je suis très surpris de l'organisation des établissements en juin. Dans le collège où je suis, les élèves savent depuis plusieurs semaines que l'arrêt des notes est demain. Petite phrase d'un élève mardi : "Ah bah c'est bon monsieur, à partir de vendredi y'a plus besoin de venir"...  Shocked  Autrement dit, le cerveau de ces petits chéris aura déjà fait les valises dès lundi....

Ce qui me choque, c'est que les conseils sont tous prévus entre lundi et mercredi (donc fin des conseils le 18) alors qu'il reste 2 semaines et demi de cours !!!!!!! Et pour bien arranger les choses, la principale a demandé aux élèves de proposer des activités pour la dernière semaine... Donc en gros on entre en mode garderie  Suspect 
Ne serait-il pas possible d'organiser les conseils la dernière semaine de cours ????!!!! Ne serait-ce pas un "bon" moyen de garder les élèves mobilisés ?

Je suis choqué que la principale assume, voire encourage la garderie que deviennent les établissements en fin d'année.
Message: venez, on va s'amuser, ca va être cooool.

Elle part du principe que nous n'aurons pas beaucoup d'élèves donc qu'il serait inutile que chaque prof prenne ses élèves dans son coin. Or, il semble qu'une bonne partie des élèves sera présente jusqu'à la fin... J'ai peur qu'elle déchante à propos de ses activités "colonie de vacances" ... Ma réflexion sera certainement "cliché" mais je n'ai pas fait cinq ans d'études pour faire animateur de camp de vacances !!!!!!!!!!!  furieux   affraid  Ou bien me serais-je trompé de porte ????!!!  scratch Parce que dans ce cas, à moi le short à fleurs et les tongs et je laisse tomber la chemise et le pantalon  Laughing 

Kiki1991
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par JaneB le Jeu 12 Juin 2014 - 23:08

@Jane a écrit:Je tiens encore le coup pour le moment. J'ai annoncé aux élèves que dès les conseils passés, j'attaquerai les révisions de grammaire: fiches et exercices pour tous ! Fallait voir leur tête quand j'ai annoncé la chose. Les conseils étaient mardi, grammaire dès aujourd'hui. Je ne suis pas certaine d'avoir beaucoup d'élèves de 3ème demain  Laughing 

J'aime ta technique! diable 

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Emilie974 le Mer 18 Juin 2014 - 12:32

Les notes sont arrêtées depuis fin mai et tous mes conseils de classe sont passés. Là je viens de faire 3 heures de pure garderie et je suis en train de me dire "plus jamais ça !", c'est encore plus épuisant que de faire cours et en plus, je m'ennuie.
Que ça leur plaise ou pas, demain je les colle sur des révisions parce que ce matin, j'ai vraiment eu la très désagréable impression de ne pas faire mon job ! Dernier jour : lundi prochain.

Emilie974
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par gnafron2004 le Mer 18 Juin 2014 - 12:56


gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Eternal66 le Mer 18 Juin 2014 - 14:28

De mon côté, les élèves sont aussi très très très pénibles. Aujourd'hui j'ai fait intervenir le principal adjoint dans une de mes classes de 4ème. En entrant en classe, certains élèves se sont affalés sur leurs chaises alors je leur ai demandé de se lever et de sortir leurs affaires, comme on le fait à chaque cours depuis septembre. Mais ô malheur, ce matin je leur avais dit "installez-vous"... Ils se sont littéralement mis à hurler en classe parce que j'avais dit "installez-vous" alors ils avaient le droit de s'asseoir, et que de toutes façons ils ont rendu leurs livres hier donc ils viennent les main dans les poches et ils ne viendront plus en cours à partir de maintenant... J'ai cru rêver !
En partant, certains m'ont demandé si j'aurai des 3ème l'année prochaine donc je leur ai dit que je ne serai plus là l'année prochaine et ils sont sortis en criant "ouaiiiisss !!"  Rolling Eyes 

_________________
2015-2016: TZR en attente de remplacement !
2014-2015: TZR en AFA sur 2 établissements (n°1: 2 x 3ème et 1 x 5ème; n°2: 2 x 4ème, 1 x 4ème Euro, 1 x 3ème et PP de 4ème)
2013-2014 : Stagiaire sur 2 établissements (collège: 2 x 4ème  et 1 x 3ème; lycée : 1 x 2nde, 1 x 1ère et 1 x Littérature et Société)

Eternal66
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par lalilala le Mer 18 Juin 2014 - 14:49

@Eternal66 a écrit:De mon côté, les élèves sont aussi très très très pénibles. Aujourd'hui j'ai fait intervenir le principal adjoint dans une de mes classes de 4ème. En entrant en classe, certains élèves se sont affalés sur leurs chaises alors je leur ai demandé de se lever et de sortir leurs affaires, comme on le fait à chaque cours depuis septembre. Mais ô malheur, ce matin je leur avais dit "installez-vous"... Ils se sont littéralement mis à hurler en classe parce que j'avais dit "installez-vous" alors ils avaient le droit de s'asseoir, et que de toutes façons ils ont rendu leurs livres hier donc ils viennent les main dans les poches et ils ne viendront plus en cours à partir de maintenant... J'ai cru rêver !
En partant, certains m'ont demandé si j'aurai des 3ème l'année prochaine donc je leur ai dit que je ne serai plus là l'année prochaine et ils sont sortis en criant "ouaiiiisss !!"  Rolling Eyes 

Moi ça fait 15 jours que j'entends ça et ils sont toujours là! Mais qu'ils restent chez eux!!! C'est pas moi qui appellerai les parents pour qu'ils reviennent.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Eternal66 le Mer 18 Juin 2014 - 14:59

Ah mais c'est ce que je dis à ceux qui viennent simplement pour faire acte de présence ou pour me pourrir un cours : "mais dans ce cas-là, restez chez vous, ça me fera des vacances !"

_________________
2015-2016: TZR en attente de remplacement !
2014-2015: TZR en AFA sur 2 établissements (n°1: 2 x 3ème et 1 x 5ème; n°2: 2 x 4ème, 1 x 4ème Euro, 1 x 3ème et PP de 4ème)
2013-2014 : Stagiaire sur 2 établissements (collège: 2 x 4ème  et 1 x 3ème; lycée : 1 x 2nde, 1 x 1ère et 1 x Littérature et Société)

Eternal66
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Enaeco le Mer 18 Juin 2014 - 15:24

J'ai tenté un petit "et y'en a qui ne seront pas la lundi prochain?"
Réponse de quelques bons élèves "ah non, je pars en vacances".
Réponse de quelques élèves désagréables "bah bien sur ! ça sera le dernier jour !"

J'ai hâte...

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par BritLéty le Mer 18 Juin 2014 - 17:34

Bof, depuis les conseils de classe, et certains collègues qui passent déjà des films ( grrrr ! ), je lutte pour faire ne serait-ce que 5 phrases, à chaque fois j'ai le droit aux:
- mais à quoi ça sert?
- l'année prochaine? mais c'est loiiiiiiiiiiiin, m'dame.
- mais avec mme Machin, on regarde des films qui font partie du programme ( lol )
- mais moi de toutes façons, c'est mon dernier jour aujourd'hui ( sauf qu'il revient encore le lendemain, bref... )

Donc cette semaine j'ai craqué, avec les 3èmes notamment, et je leur ai dit que s'ils étaient là pour occuper une chaise, ils pouvaient en faire autant chez eux. Et là, j'ai le droit au couplet: " mais j'voudrais bien, c'est mes parents qui veulent pô... " Et dire qu'ils vont se retrouver en 2nde l'année prochaine, OMG!

Ce qui m'aide à tenir, ce sont les effectifs ultra light en 3ème - je me marre quand je vois que Kévina, 6 de moyenne générale, avertissement et blâme travail tout au long de l'année, est absente avec comme motif: révisions DNB. Kill me already. - et le fait que dans ma tête, il ne reste que demain et vendredi pour faire cours. Les élèves rendent leurs livres vendredi au plus tard, je sais déjà que lundi, on va logiquement se retrouver avec moitié moins d'élèves que ceux qui sont encore présents - donc on va certainement se retrouver à 5 en 3ème - donc je vais pas lutter pour faire cours ce jour là je pense, mardi, il n'y a pas cours puisqu'il va y avoir des ateliers toute la journée et que les professeurs qui ne participent à aucun atelier sont invités à faire des activités ludiques, donc une journée à regarder des films ou à faire des jeux débiles, ouais  Evil or Very Mad -, et mercredi journée banalisée pour la préparation des salles au DNB.

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Invité N le Mer 18 Juin 2014 - 17:36

Ce matin avec ma 4eme pénible, impossible de faire cours ! J'en ai viré deux, toujours impossible ! Bon bah j'ai passé un film ! Tant pis ! A quoi bon se tuer la santé pour des "petits cons" ?

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par BritLéty le Mer 18 Juin 2014 - 17:51

Ah non, j'ai jamais dit que je m'énervais, je leur réponds juste de rester chez eux s'ils sont pas contents. Ils se placent où je leur dis de se placer, sinon ils sont exclus, ils font le travail demandé, même s'ils mettent 3 fois plus de temps qu'ils en mettent normalement, sinon ils sont exclus, le seul truc contre lequel je ne peux rien ce sont les bavardages, parce que si j'exclus tous les bavards, ils vont pas être contents de se retrouver avec 15 élèves par heure à la VS. Disons que j'ignore tant que ça devient pas porteninwak.

Mais les films, hors de question, rien que d'imaginer que je vais passer ma journée de mardi et probablement lundi à ça je suis déprimée, alors si je devais le faire pendant toute une semaine, autant que je me mette en AM.

Je suis prof, je suis là pour faire cours, je suis payée pour faire cours, pas de ma faute si l'administration est trop laxiste avec les " touristes de fin d'année ", ça fait pas loin de 15 jours que c'est comme ça, et à part serrer les dents et faire avec, pas de solution.

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par la truculente le Mer 18 Juin 2014 - 18:08

Rire jaune en lisant ce message posté sur scolastance par notre CPE:

"Bonjour,

Devant le nombre croissant d'exclusion de cours ces derniers temps, je vous rappelle que conformément à la loi du 05.07.1980 "l'exclusion de cours ne peut ainsi être motivée qu'en cas de mise en danger d'autrui ou de l'élève mis en cause lui-même".

Pour information il y a eu depuis le début de semaine, donc depuis hier, 21 exclusions de cours (12 lundi et 9 aujourd'hui et la journée n'est pas encore terminée) et qu'en ce moment même il y a 6 élèves exclus présents en permanence. Ces exclusions deviennent problématiques à gérer en terme de nombre et soulèvent le problème des élèves qui ne veulent pas travailler et sont très contents de se retrouver en vie scolaire.

J'ai tout à fait conscience que cette fin d'année est difficile mais je vous demande de limiter au maximum le recours à l'exclusion de cours."

Le défi est donc de limiter... mais c'est dur quand la pression faite par un élève devient répétitive, non? A croire qu'ils cherchent à se faire exclure en perturbant le cours.

Perso j'ai réussi à trouver une parade/rituel qui fonctionne pas trop mal: à chaque début de cours je rappelle qu'on est en classe pour travailler. Si tout se passe bien, pas de devoirs, on fait tout en classe, tranquillement. Je leur rappelle quel bonheur c'est de profiter du soleil plutôt que de rester à la maison pour faire ses devoirs.  Mais si j'ai un bavardage qui se généralise et des élèves qui ne travaillent pas, je donne des devoirs à la maison en fonction des perturbations occasionnées. Je vérifie consciencieusement les devoirs le lendemain et je punis les devoirs non-faits.
Je distribue aussi des travaux supplémentaires et des heures de retenue à des élèves pris sur le fait pour éviter de punir toute la classe.
Mais bon, j'ai bien peur que le stratagème finisse par s'épuiser. D'ailleurs, je n'ai que des petits 6e et des petits 5e...

Sinon il y a une rumeur chez les élèves qui dirait que les notes données comptent pour l'année d'après...  Rolling Eyes je ne dis mot...

_________________
ballon 

la truculente
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par BritLéty le Mer 18 Juin 2014 - 18:17

Les punitions: si elles ne sont pas faites, on fait quoi?
Les heures de retenue: il ne reste que demain, vendredi, lundi et mardi et mercredi pour les plus chanceux d'entre vous, si l'élève ne vient pas, il se passe quoi? on double, on passe en inclusion, en exclusion?

tu as bien de la chance de pouvoir encore réagir comme ça, moi il ne me reste plus que les exclusions de cours, et la menace d'appeler les parents ( qui ne marche qu'en fonction de qui on a devant soi en plus )

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Nita le Mer 18 Juin 2014 - 18:17

Rappelle à ton CPE que les texte de loi évoluent...

http://www.neoprofs.org/t39046p20-exclusion-de-cours-cadre-legal

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par la truculente le Mer 18 Juin 2014 - 18:33

@Nita a écrit:Rappelle à ton CPE que les texte de loi évoluent...

http://www.neoprofs.org/t39046p20-exclusion-de-cours-cadre-legal

Quoique, ce n'est pas très clair dans cet article, ce qui d'ailleurs devient un sujet de débat...

_________________
ballon 

la truculente
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Ben93 le Mer 18 Juin 2014 - 18:33

Mes pauvres. pale 

Spoiler:
Mon dernier cours remonte au 4 juin. Embarassed 

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par roxanne le Mer 18 Juin 2014 - 18:45

Nous les cours se terminent vendredi, garderie par les surveillants la dernière semaine et réunions pour nous. Donc, s'acharner en hurlant pour "faire cours à tout prix", ça ne sert pas à grand chose. Donc oui, film, Persepolis en 3ème qui a provoqué une vraie discussion sur les références culturelles et un petit défi conjugaison et une nouvelle de Maupassant en 4ème qu'ils ont regardée et qui a plu. Je trouve ça plus reposant et plus intéressant pour eux. Il faut tenir jusqu,à 65 ans ou plus, préservons-nous.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Sphinx le Mer 18 Juin 2014 - 18:47

@la truculente a écrit:
@Nita a écrit:Rappelle à ton CPE que les texte de loi évoluent...

http://www.neoprofs.org/t39046p20-exclusion-de-cours-cadre-legal

Quoique, ce n'est pas très clair dans cet article, ce qui d'ailleurs devient un sujet de débat...

Pourquoi pas très clair ? Il est écrit en toutes lettres que toute forme de violence (ce que les CPE appellent donc, en se fondant sur une loi obsolète, "mise en danger") doit faire l'objet d'une mesure disciplinaire. L'exclusion de cours est rangée au nombre des simples punitions (donc, ni mesures disciplinaires, ni sanctions). Les punitions sont décidées par le professeur et ne font pas l'objet de procédures d'appel. Il est certes précisé qu'elles doivent rester exceptionnelles, mais exclure quelques élèves au mois de juin, ou plusieurs fois dans l'année mais pour une classe extrêmement pénible, cela reste exceptionnel. Personnellement, j'ai exclu une seule fois cette année : c'était ce matin.

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=57071

Organisation des procédures disciplinaires dans les collèges, les lycées et les établissements régionaux d'enseignement adapté, mesures de prévention et alternatives aux sanctions
NOR : MENE1120336C
circulaire n° 2011-111 du 1-8-2011
MEN - DGESCO B3-3


Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie-directrices et directeurs des services départementaux de l'Éducation nationale ; aux chefs d'établissement du second degré

En réunissant les États généraux de la sécurité à l'école les 7 et 8 avril 2010, le ministre de l'Éducation nationale a marqué sa volonté d'apporter des réponses pragmatiques pour établir un climat scolaire propice à l'apprentissage de chacun et au respect de tous, que ce soit dans la classe ou dans l'établissement.
En effet, les actes d'indiscipline sont incompatibles avec les conditions de sérénité nécessaires aux missions pédagogiques et éducatives dévolues aux enseignants.
C'est pourquoi il est apparu nécessaire de replacer le respect des règles au cœur de la vie scolaire en redonnant tout leur sens tant aux procédures disciplinaires qu'aux sanctions susceptibles d'être prononcées afin d'harmoniser sur l'ensemble du territoire l'application des règles et procédures disciplinaires au sein des établissements, dans un souci de clarification et d'équité.
À cette fin, deux nouveaux décrets ont été adoptés. Ils réforment le cadre réglementaire du régime disciplinaire.
La présente circulaire a pour objet d'exposer la lettre et l'esprit de cette réforme.
De façon générale, tous les personnels de l'établissement doivent être attentifs au respect des règles de vie au sein de l'établissement. Cette mission n'est pas du ressort exclusif des personnels de surveillance ou en charge, spécifiquement, de la vie scolaire.
Tout d'abord, parce que l'établissement scolaire est un lieu d'apprentissage et d'éducation, toute sanction qui y est prononcée doit prendre une dimension éducative. Or, il ne peut y avoir de sanction « éducative » au sens plein du terme si, en amont, les règles du savoir-vivre en collectivité n'ont pas été clairement présentées, rappelées et intériorisées. Cela est particulièrement nécessaire au niveau du collège où un travail pédagogique sera réalisé autour d'une charte des règles de civilité, adoptée par le conseil d'administration en même temps que le règlement intérieur. Le socle commun de connaissances et de compétences, notamment par la compétence 6 « compétences civiques et sociales », aborde cet apprentissage et sa maîtrise par l'élève.
Pour autant, toute règle ne vaut que si sa transgression est sanctionnée de manière ferme mais juste, quel que soit l'établissement scolaire concerné.
Désormais, il est clairement établi que les manquements les plus graves au règlement intérieur doivent donner lieu à l'engagement d'une procédure disciplinaire. Ainsi, une procédure disciplinaire sera engagée automatiquement en cas de violence verbale à l'égard d'un membre du personnel de l'établissement ou en cas d'acte grave à l'égard d'un membre du personnel ou d'un élève. Le conseil de discipline sera automatiquement saisi en cas de violence physique à l'égard d'un membre du personnel.
Toutefois, le principe de l'individualisation de la réponse disciplinaire en fonction du profil de l'élève, des circonstances de la commission des faits et de la singularité de ceux-ci demeure.
La nouvelle échelle de sanctions comprend notamment les mesures de responsabilisation, sanctions de nature à éviter un processus de déscolarisation tout en permettant à l'élève de témoigner de sa volonté de conduire une réflexion sur la portée de son acte tant à l'égard de la victime éventuelle que de la communauté éducative.
Parce que le conseil de discipline est un cadre solennel permettant une prise de conscience et une pédagogie de la responsabilité, cette nouvelle échelle doit permettre également de recourir à la saisine du conseil de discipline, y compris pour des actes de faible gravité mais qui, par leur caractère répété, portent une atteinte caractérisée au climat scolaire. La saisine du conseil de discipline ne saurait aboutir, par exemple en cas de harcèlement entre élèves, de manière exclusive au prononcé de mesures d'exclusions, comme c'est trop souvent le cas.
Autant que faire se peut, il convient donc de privilégier le recours à des sanctions éducatives destinées à favoriser un processus de responsabilisation, en faisant prendre conscience à l'élève de l'existence de règles, de leur contenu et des conséquences de leur violation pour lui-même, la victime éventuelle et la communauté éducative tout entière.
Toute sanction doit être explicitée à l'élève et aux détenteurs de l'autorité parentale, ce dialogue doit leur permettre de comprendre la portée et le sens de la décision prise. En outre, toute sanction sera d'autant mieux suivie d'effets que les parents auront été avisés et convaincus des motifs de celle-ci, faisant ainsi de ceux-ci des partenaires de l'école dans l'intérêt éducatif de leur enfant.
Par ailleurs, la création d'une commission éducative dans chaque établissement doit permettre la recherche et l'élaboration d'une solution éducative personnalisée.
Enfin, il est apparu nécessaire de rappeler et de clarifier dans cette circulaire l'ensemble des mesures offertes à chacun des membres de la communauté éducative pour sanctionner les actes qui portent atteinte à leur autorité, mais également à l'instauration d'un climat favorable à la réussite de chacun des élèves.
 

(...)
Les punitions scolaires concernent essentiellement les manquements mineurs aux obligations des élèves et les perturbations dans la vie de la classe ou de l'établissement.
Elles sont prises en considération du comportement de l'élève indépendamment des résultats scolaires.
Elles constituent de simples mesures d'ordre intérieur, qui peuvent être infligées par les enseignants ou d'autres personnels de l'établissement. À ce titre et à la différence des sanctions, elles ne sont pas susceptibles de recours devant le juge administratif. Les punitions ne sont pas mentionnées dans le dossier administratif des élèves concernés mais les parents doivent en être tenus informés.
Les punitions doivent s'inscrire dans une démarche éducative partagée par l'ensemble des équipes et de la communauté éducative. Il appartient au chef d'établissement de soumettre au conseil d'administration les principes directeurs qui devront présider au choix des punitions applicables. Ces principes seront énoncés dans le règlement intérieur, dans un souci de cohérence et de transparence. Ils constitueront un cadre de référence obligatoire.
(...)

1 - Liste indicative des punitions
La liste indicative ci-après sert de base à l'élaboration des règlements intérieurs des établissements :
- inscription sur le carnet de correspondance ou sur un document signé par les parents ;
- excuse publique orale ou écrite : elle vise à déboucher sur une réelle prise de conscience du manquement à la règle ;
- devoir supplémentaire (assorti ou non d'une retenue) qui devra être examiné et corrigé par celui qui l'a prescrit. Les devoirs supplémentaires effectués dans l'établissement doivent être rédigés sous surveillance ;
- retenue pour faire un devoir ou un exercice non fait.
D'autres punitions peuvent éventuellement être prononcées. Les principes directeurs qui devront présider au choix des punitions applicables figurent dans le règlement intérieur. Il est nécessaire que l'élève puisse présenter sa version des faits avant que la punition ne soit prononcée. Celle-ci devra être proportionnelle au manquement commis et individualisée, afin de garantir sa pleine efficacité éducative.
L'exclusion ponctuelle d'un cours ne peut être prononcée que dans des cas exceptionnels. Elle s'accompagne nécessairement d'une prise en charge de l'élève dans le cadre d'un dispositif prévu à cet effet et connu de tous les enseignants et personnels d'éducation. Toute punition doit faire l'objet d'une information écrite du conseiller principal d'éducation et du chef d'établissement.
Pour rappel, la note de zéro infligée à un élève en raison de motif exclusivement disciplinaire est proscrite.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par gnafron2004 le Mer 18 Juin 2014 - 18:47

Je fais de la grammaire en 4è. Ben, vous savez quoi ? Ils bossent ! Je n'en reviens pas moi-même ! leurs conseils étaient hier, ce matin on était détendus, on fait les exercices en classe et tout se passe bien! Faut dire aussi que moi je leur ai dit que la dernière note de participation courrait jusqu'à la fin des cours et comptera en septembre, et ce n'est même pas de l'esbroufe.

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Sphinx le Mer 18 Juin 2014 - 18:49

Avec les quatrièmes, pour les dernières séances, traduction de Pullus Nicolellus d'après Sempé et Goscinny, et comme j'ai la flemme de préparer le lexique, on va en salle info apprendre à se servir du Gaffiot en ligne par la même occasion Very Happy

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Marounette le Mer 18 Juin 2014 - 19:18

@la truculente a écrit:
Sinon il y a une rumeur chez les élèves qui dirait que les notes données comptent pour l'année d'après...  Rolling Eyes je ne dis mot...

J'avais fait pareil il y a deux ans avec mes petits 6ème.
J'ai dit que je garderai précieusement leur note pour les remettre à leur professeur de 5ème.
  

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien." Socrate
La recherche est l'un des rares domaines où des personnes volontaires peuvent mesurer leur ignorance.  Laughing

Marounette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par la truculente le Mer 18 Juin 2014 - 19:22

Merci Sphinx, c'est beaucoup plus clair!

_________________
ballon 

la truculente
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour tenir en juin?

Message par Sphinx le Mer 18 Juin 2014 - 19:23

Moi je garde les latinistes, donc je peux vraiment le faire et ils sont au courant   Twisted Evil (ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'il est hors de question que je corrige une copie de plus cette année).

De rien Truculente  topela 

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum