"Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Luigi_B le Mer 4 Juin 2014 - 17:04

Pour encourager les candidatures, Bruxelles dresse une liste de recommandations. Il faut d'abord, selon l'exécutif européen, augmenter les salaires, jugées trop bas au regard du niveau d'études demandé. Accélérer les hausses de salaires pour les enseignants « les plus efficaces » est également nécessaire, estiment les experts du rapport.

Entre 2000 et 2009, les salaires réels des enseignants ont pourtant augmenté dans tous les pays européens. Partout... sauf en France, où les salaires des enseignants en début de carrière étaient parmi les plus bas d'Europe en 2009. Depuis, la paye des jeunes profs français a été légèrement revalorisée – par le ministre de l'éducation Luc Chatel, fin 2011 – mais ils restent encore bas. En revanche, les salaires français progressent plus que dans d'autres pays européens pendant la carrière : un enseignant français rattrape donc son retard sur ses homologues étrangers au bout de 15 ans.

Attirer de nouveaux enseignants passe aussi, selon l'exécutif européen, par la mise en place d'un pré-salaire pendant la formation en échange d'un engagement à exercer au moins huit ans et le maintien des aides de début de carrière jusqu'à trois ans après la prise de fonction. Une mesure qui existe en France sous le nom d’Emploi d’avenir professeur (EAP) et a du mal à attirer.

"Le Monde" présente les recommandations de l'UE pour relancer le recrutement des professeurs : http://www.lemonde.fr/education/article/2014/06/04/pour-recruter-des-enseignants-l-europe-a-des-idees_4431967_1473685.html

Petit jeu : chercher une grosse erreur factuelle et un gros mensonge par omission. Les deux sont évidemment au détriment des enseignants français.

Relire ensuite la dernière recommandation et méditer longuement :

Enfin, lancer des stratégies de communication pour améliorer l'image de la profession dans les fictions et dans les médias permettrait aussi, même si ce n’est pas central, de renforcer l'attractivité du métier d'enseignant selon la Commission.

Merci "Le Monde" !

Pour lire le rapport original dans son intégralité :
http://www.neoprofs.org/t76291-toute-l-europe-souffre-d-une-crise-de-recrutement-des-enseignants-metier-juge-peu-attractif


Dernière édition par John le Sam 7 Juin 2014 - 22:03, édité 1 fois (Raison : Ajout d'un extrait)

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par almuixe le Mer 4 Juin 2014 - 17:32

Les salaires des enseignants débutants est revenu à ce qu'il était à l'origine il me semble. Et personne ne parle de la pénibilité du travail, difficulté qui n'est qu'aggravée par l'élévation aux forceps, voulue par l'UE, du niveau d'études.

Et oui, qu'en des termes pudiques le mépris pour la profession est évoqué ... Or cesser de dégrader l'image des enseignants passe aussi par une restauration de la valeur des diplômes, ce qui est impossible à mener si l'on a des objectifs soviétique de réussite dans le système scolaire.

Bref la quadrature du cercle, ou comment déplorer les effets dont l'on chérit les causes Wink

almuixe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Presse-purée le Mer 4 Juin 2014 - 18:13

Notons que Le Monde explique que les secondes carrières sont impossibles à cause "du recrutement national" i.e. des concours.

Les larbins libéraux sont de sortie.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par alanne le Mer 4 Juin 2014 - 18:15

Pas faux, autour de moi c'est ce qui freine beaucoup de monde.

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par InvitéF le Mer 4 Juin 2014 - 22:23

Le Monde a écrit:un enseignant français rattrape donc son retard sur ses homologues étrangers au bout de 15 ans

Vraiment ?

Vérifions... dans Le Monde, tiens, il paraît que c'est un journal sérieux. :
Le Monde a écrit:"En France, le salaire moyen des enseignants du primaire ou du secondaire est inférieur à la moyenne de l'OCDE, aussi bien pour les enseignants débutants, que pour ceux qui ont 10 ou 15 ans d'expérience professionnelle. Seuls les salaires en fin de carrière sont légèrement au dessus de la moyenne des pays", rappelle Eric Charbonnier, analyste à l'OCDE.

Mais, mais, qui a raison alors ? Le Monde ou Le Monde ?  heu

_________________
"Lorsque la confection des lois, les travaux d’administration, la fonction de juger, deviennent des professions particulières réservées à ceux qui s’y sont préparés par des études propres à chacune, alors on ne peut plus dire qu’il règne une véritable liberté."
Condorcet, Premier Mémoire sur l'instruction publique (1791)

InvitéF
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Lefteris le Mer 4 Juin 2014 - 22:40

@alanne a écrit:Pas faux, autour de moi c'est ce qui freine beaucoup de monde.
Non, parce que rien n'interdit de passer les concours (j'ai obtenu deux fois le capes -une démission la première fois- et l'agreg externes). En revanche, tous les bâtons possibles sont mis dans les roues pour le reclassement, pour essayer de tout faire perdre au lauréat. Je l'ai vécu ,c 'est atroce, il faut passer sa vie en recours, requêtes diverses. Et de toute manière, on tourne en rond, le salaire dégringole.

"un enseignant français rattrape donc son retard sur ses homologues étrangers au bout de 15 ans"
C'st sans doute aussi une erreur, il ne rattrape jamais la plupart. Un enseignant ne rattrape pas un fonctionnaire français de même grade , je ne me pas encore rattrapé moi-même.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Luigi_B le Mer 4 Juin 2014 - 23:31

Frater a écrit:
Le Monde a écrit:un enseignant français rattrape donc son retard sur ses homologues étrangers au bout de 15 ans

Vraiment ?

Vérifions... dans Le Monde, tiens, il paraît que c'est un journal sérieux. :
Le Monde a écrit:"En France, le salaire moyen des enseignants du primaire ou du secondaire est inférieur à la moyenne de l'OCDE, aussi bien pour les enseignants débutants, que pour ceux qui ont 10 ou 15 ans d'expérience professionnelle. Seuls les salaires en fin de carrière sont légèrement au dessus de la moyenne des pays", rappelle Eric Charbonnier, analyste à l'OCDE.

Mais, mais, qui a raison alors ? Le Monde ou Le Monde ?  heu
 yesyes 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Luigi_B le Mer 4 Juin 2014 - 23:33

Je poste mon propre graphique pour observer le "rattrapage" à quinze ans. Mais bon, moi je ne suis pas journaliste dans un grand journal de référence.

Spoiler:

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par e-Wanderer le Mer 4 Juin 2014 - 23:38

Et cette arnaque consistant à dire que Chatel a augmenté la rémunération des enseignants débutants… sans rappeler qu'il a demandé aux étudiants de financer une année d'études supplémentaire ! Jeu de dupes…

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Balthazaard le Jeu 5 Juin 2014 - 2:14

Bonsoir

Vous êtes un peu injustes, l'article démarre quand même par " Il faut d'abord, selon l'exécutif européen, augmenter les salaires, jugées trop bas au regard du niveau d'études demandé"

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par e-Wanderer le Jeu 5 Juin 2014 - 4:45

Oui, mais il se termine sur le constat qu'il n'y a plus de sous dans les caisses. On a les priorités qu'on veut : pour les profs, on n'a plus un rond. Mais pour le grand gâchis de vaccins de Mme Bachelot, pour calmer les bonnets rouges, pour "sauver les banques", on trouve tout de suite beaucoup plus facilement de l'argent dans la poche des contribuables. Les américains auraient tort de se gêner avec la BNP…

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Malaga le Jeu 5 Juin 2014 - 5:53

@Lefteris a écrit:
@alanne a écrit:Pas faux, autour de moi c'est ce qui freine beaucoup de monde.
Non, parce que rien n'interdit de passer les concours (j'ai obtenu deux fois le capes -une démission la première fois- et l'agreg externes). En revanche, tous les bâtons possibles sont mis dans les roues pour le reclassement, pour essayer de tout faire perdre au lauréat. Je l'ai vécu ,c 'est atroce, il faut passer sa vie en recours, requêtes diverses. Et de toute manière, on tourne en rond, le salaire dégringole.
.

Les mutations qui se font à l'échelle nationale dans le second degré sont un frein aux "secondes carrières". Devoir déménager (de Bordeaux à Aubervilliers par exemple) et vivre loin de sa famille à 35 ans est plus compliqué qu'à 23 ans.
Evidemment, la hauteur de nos salaires ne sont pas une source de motivation non plus.  Rolling Eyes 

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Lefteris le Jeu 5 Juin 2014 - 7:30

@Malaga a écrit:
@Lefteris a écrit:
@alanne a écrit:Pas faux, autour de moi c'est ce qui freine beaucoup de monde.
Non, parce que rien n'interdit de passer les concours (j'ai obtenu deux fois le capes -une démission la première fois- et l'agreg externes). En revanche, tous les bâtons possibles sont mis dans les roues pour le reclassement, pour essayer de tout faire perdre au lauréat. Je l'ai vécu ,c 'est atroce, il faut passer sa vie en recours, requêtes diverses. Et de toute manière, on tourne en rond, le salaire dégringole.
.

Les mutations qui se font à l'échelle nationale dans le second degré sont un frein aux "secondes carrières". Devoir déménager (de Bordeaux à Aubervilliers par exemple) et vivre loin de sa famille à 35 ans est plus compliqué qu'à 23 ans.
Evidemment, la hauteur de nos salaires ne sont pas une source de motivation non plus.  Rolling Eyes 
C'est vrai , à moins de venir de la fonction publique . Dans ce cas, on est reclassé avec des points correspondant à l'ancienneté, et 1000 points  de priorité pour rester sur sa zone de résidence administrative. Si la pénurie d'enseignants continuait, il faudrait adopter au moins partiellement ce système pour encourager des salariés du privé  à sauter le pas et   comme pour les PLP reclasser aussi  indiciairement les "reconvertis". Supporter un mobilité passe mieux  quand le salaire n'est pas un repoussoir.
Sinon, dans certaines régions le concours de PE est préféré . J'ai par exemple une connaissance, proche de la quarantaine, qui après un licenciement se préparait au Capes d'anglais , et a changé d'avis en cours de route pour devenir PE afin de rester dans l'Ouest. Le revers de la médaille , c'est qu'en privilégiant les recrutements géographiques, on dégarnit les régions peut cotées . Voir justement le problème PE , en Île-de-France par exemple.
Sans une convergence de mesures favorables -mais coûteuses-  la situation ne semble pas près de se dénouer  Rolling Eyes .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Balthazaard le Jeu 5 Juin 2014 - 13:41

"Je poste mon propre graphique pour observer le "rattrapage" à quinze ans. Mais bon, moi je ne suis pas journaliste dans un grand journal de référence."

je ne conteste pas ton graphique mais de toute manière cette façon de voir (la leur) est une arnaque, un type A gagne 3000 euros pendant 10 ans , un type B gagne 1500 euros pendant 9 ans et 3000 la dixième année, d'après eux , le type B a rattrapé le A "au bout de dix ans"....ben voyons, il faut refuser toute argumentation hors considération de la carrière complête

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Luigi_B le Jeu 5 Juin 2014 - 13:42

Tu as mille fois raison, bien sûr.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par PauvreYorick le Jeu 5 Juin 2014 - 15:49

Et d'ailleurs, il faut faire un nouveau graphique qui prend précisément ça en considération Very Happy

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Leclochard le Jeu 5 Juin 2014 - 17:24

@e-Wanderer a écrit:Oui, mais il se termine sur le constat qu'il n'y a plus de sous dans les caisses. On a les priorités qu'on veut : pour les profs, on n'a plus un rond. Mais pour le grand gâchis de vaccins de Mme Bachelot, pour calmer les bonnets rouges, pour "sauver les banques", on trouve tout de suite beaucoup plus facilement de l'argent dans la poche des contribuables. Les américains auraient tort de se gêner avec la BNP…

Tu as raison mais je n'aurais pas donné ces exemples, vu que le sauvetage des banques étaient un prêt et que l'histoire des vaccins relevait de la responsabilité publique. En revanche, du côté des niches fiscales, il y a pas mal de sous à mieux employer.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Luigi_B le Jeu 5 Juin 2014 - 19:39

@PauvreYorick a écrit:Et d'ailleurs, il faut faire un nouveau graphique qui prend précisément ça en considération Very Happy
J'aime beaucoup cette tournure impersonnelle qui m'est exclusivement adressée. Smile 

Bon, malheureusement je n'ai pas les données nécessaires.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Roumégueur Ier le Jeu 5 Juin 2014 - 20:16

@Balthazaard a écrit:"Je poste mon propre graphique pour observer le "rattrapage" à quinze ans. Mais bon, moi je ne suis pas journaliste dans un grand journal de référence."

je ne conteste pas ton graphique mais de toute manière cette façon de voir (la leur) est une arnaque, un type A gagne 3000 euros pendant 10 ans , un type B gagne 1500 euros pendant 9 ans et 3000 la dixième année, d'après eux , le type B a rattrapé le A "au bout de dix ans"....ben voyons, il faut refuser toute argumentation hors considération de la carrière complête

C'est exactement cela, le seul chiffre viable et comparable dans ce cas c'est la totalité des salaires touchés sur une carrière.
L'image suivante est plus parlante :
vous courez un 10 000m, votre adversaire prend une grosse avance sur vous pendant 8000m et sur les 2000 derniers, vous arrivez enfin à courir à la même allure que lui, allez-vous le dépasser un jour? Impossible, il a pris trop d'avance et vous n'avez fait qu'atteindre son allure de course.
L'article de ce journal est encore une fois une honte pour la profession de journaliste, et vas-y que je te balance des chiffres sans rien chercher à comprendre... mais bon, rien d'étonnant malheureusement.
On vit dans le règne de l'à-peu-près, malgré tous les progrès technologiques, l'information instantanée, continue et disponible tout de suite. Bref, malgré le tsunami numérique qui a révolutionné le monde du journalisme, on en est encore à écrire d'énormes bêtises. Qu'on en prenne de la graine.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par PauvreYorick le Jeu 5 Juin 2014 - 23:22

@Luigi_B a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Et d'ailleurs, il faut faire un nouveau graphique qui prend précisément ça en considération Very Happy
J'aime beaucoup cette tournure impersonnelle qui m'est exclusivement adressée. Smile 
Meuh non ! Wink mais je reconnais que j'ignore où chercher lesdites données détaillées.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Luigi_B le Sam 7 Juin 2014 - 10:56

Suite de notre petit jeu : le mensonge par omission, laissant croire que les salaires réels des enseignants français stagnent.

Le Monde a écrit:Entre 2000 et 2009, les salaires réels des enseignants ont pourtant augmenté dans tous les pays européens. Partout... sauf en France, où les salaires des enseignants en début de carrière étaient parmi les plus bas d'Europe en 2009.
Eh bien non en fait, non seulement ils n'ont pas augmenté... mais ils ont baissé :

C’est bien la statistique la plus alarmante pour la France : le salaire des enseignants avec 15 ans d’exercice a régressé en France entre 2000 et 2010, alors que dans le même temps, il a augmenté dans la plupart des pays de l’OCDE. [...] Entre 2000 et 2010, les salaires de base des enseignants français en milieu de carrière ont ainsi diminué d’environ 8 % en prix constants (voir le graphique 2). À l’inverse, sur la même période, les salaires ont augmenté dans la quasi-totalité des autres pays de l’OCDE : pas loin de 20 % d’augmentation en moyenne car de nombreux pays ont décidé d’investir massivement dans le salaire des enseignants pour retenir les meilleurs d’entre eux dans la profession.

Source : http://educationdechiffree.blog.lemonde.fr/2013/01/24/le-salaire-des-enseignants-francais-a-la-loupe/

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par John le Sam 7 Juin 2014 - 16:46

Le commentaire du blogueur Lucien Marbeuf :
On le voit, le rapport de l’Europe explore différents horizons afin de moderniser le métier d’enseignant et de redorer son image afin d’attirer les candidats. On le voit aussi, la situation en France est assez éloignée des recommandations de l’Europe, qui recoupent celles de l’OCDE. Pire, les projections, à partir de ce qui existe et de ce qui est en chantier, n’invitent pas l’optimisme : tout porte à croire que le recrutement des profs va continuer à être problématique.

Cette année, le concours de professeur des écoles a retenu des candidats à 4,17 / 20 de moyenne dans certaines académies, et le CAPES de maths n’a pas permis de pourvoir tous les postes…

La baisse du niveau des profs entraînera mécaniquement celle des élèves, surtout si la formation n’y remédie pas, et contribuera à dévaloriser l’attrait du métier. Cercle vicieux…
http://blog.francetvinfo.fr/l-instit-humeurs/2014/06/07/les-10-idees-de-leurope-pour-relancer-lattractivite-du-metier-denseignant-et-pourquoi-la-france-nest-pas-prete-dy-arriver.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Schéhérazade le Sam 7 Juin 2014 - 16:54

Mais pourquoi l'Europe ne confie-t-elle pas une mission à l'IFRAP? Very Happy
Elle a sans doute des solutions à proposer pour lutter contre les difficultés de recrutement, puisqu'elle est d'utilité publique...  Rolling Eyes 

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pour recruter des enseignants, l’Europe a des idées" (Le Monde)

Message par Cath le Sam 7 Juin 2014 - 17:11

Oui, elle en a, voir sur un autre fil !

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum