Collège Bourbon (Saint-Denis, La Réunion) : Enseignants et surveillants protestent contre les violences physiques dont ils sont l'objet, à "un niveau jamais ateint".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Collège Bourbon (Saint-Denis, La Réunion) : Enseignants et surveillants protestent contre les violences physiques dont ils sont l'objet, à "un niveau jamais ateint".

Message par John le Ven 6 Juin 2014 - 7:50

Violences au collège Bourbon (Saint-Denis de la Réunion): "Nous nous sentons tous en danger ".
Ce jeudi 5 juin 2014, de 9h30 à 10h30, les enseignants et surveillants du collège Bourbon de Saint-Denis ont décidé d'effectuer un débrayage d'une heure afin de protester contre les "violences physiques" dont ils sont victimes, mettant en exergue "un niveau jamais atteint". "Elèves et personnel : nous nous sentons désormais tous en danger !", alertent-ils.

Les incidents survenus ce lundi 2 juin ont été la goutte d’eau qui a fait déborder un vase déjà bien plein. Dans un communiqué rédigé par "l’ensemble de la communauté éducative", enseignants et surveillants dénoncent ainsi "les agressions dont ont été victimes ce lundi d'une part deux surveillants, molestés par des élèves, et d'autre part le principal adjoint, violemment frappé à plusieurs reprises par un autre collégien".
Ils poursuivent : "Ce ne sont pas là, loin s'en faut, les seuls actes de violence à déplorer dans notre établissement ces dernières années. Ainsi, en 2012, un enseignant d'EPS a été giflé à plusieurs reprises par une mère d'élève. En 2013, un enseignant de mathématiques a été frappé par un élève. Cette année, un professeur de technologie a lui aussi été victime d'une agression."
C’est pourquoi le personnel éducatif du collège Bourbon tire aujourd’hui la sonnette d’alarme. "Nous avons tous décidé de faire un arrêt momentané de nos cours de façon à exprimer notre solidarité envers un personnel qui a été agressé ainsi que deux aide-éducateurs. Il s’avère qu’il y a eu des agressions récurrentes et qu’on a atteint un pic", confie Frédérique Demoustier, professeure de mathématiques et représentante des enseignants au conseil d’administration. "Nous avons décidé aujourd’hui de dire stop et de montrer que sommes tous solidaires avec les élèves pour que les agressions s’arrêtent et que nous soyons à-même de travailler sereinement au sein de l’établissement", ajoute-t-elle.[...]

De son côté, le SNALC/FGAF "dénonce les actes de violence survenus au collège Bourbon contre les professeurs et encadrants", dans un communiqué publié ce jeudi. "Il est inadmissible que les professionnels se rendent à leur travail la peur au ventre. Comment assurer des conditions décentes de travail aux élèves et équipes dans un tel climat ? Les actes se répètent, empirent, prennent des proportions catastrophiques" poursuit le syndicat, qui "demande des conseils de discipline et exclusions pour ceux qui osent s'en prendre à des professeurs, AED, personnels de direction".[...]
http://www.ipreunion.com/photo-du-jour/reportage/2014/06/05/saint-denis-debrayage-du-personnel-ce-jeudi-violences-au-college-bourbon-nous-nous-sentons-tous-en-danger,25771.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum