La préfecture veut expulser Hassane Kébé, mauritanien, docteur en littérature et contractuel en lettres dans un collège de l'Essonne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La préfecture veut expulser Hassane Kébé, mauritanien, docteur en littérature et contractuel en lettres dans un collège de l'Essonne.

Message par John le Dim 8 Juin 2014 - 11:48

Extrait :
Chercheur en littérature moderne, Hassane Kébé est aujourd’hui enseignant dans un collège de l’Essonne. Il est aussi mauritanien et sous le coup d’une obligation de quitter le territoire le 16 juin. Une situation aussi inhumaine que paradoxale en pleine pénurie de professeurs.

Il a la poignée de main et le sourire chaleureux. En entrant dans la cité Bleue, à Cachan (Val-de-Marne), la discussion a déjà commencé. « Je me réveille très tôt le matin. Je travaille à une heure et demie d’ici. » Hassane Kébé est professeur de lettres pour les classes de 6e et de 5e du collège Jean-Moulin à Saint-Michel-sur-Orge, dans l’Essonne. En 2012, il a soutenu sa thèse à l’université de Créteil pour devenir docteur en littérature, avec les félicitations du jury. En 2011, il avait déjà commencé à enseigner les lettres dans plusieurs collèges d’Île-de-France, en tant que professeur contractuel. Aujourd’hui, son contrat avec l’éducation nationale court jusqu’au 31 août 2014. Mais ce parcours sans embûche est aujourd’hui menacé. La préfecture refuse de lui accorder un titre de séjour. Hassane est mauritanien. Le 16 mai dernier, il a reçu un courrier lui intimant de quitter le territoire national avant le 16 juin 2014. [...]

Dans la sobriété de son appartement, Hassane – Lassana pour les proches – est désemparé. Son tort : avoir fait sa demande de titre de séjour en dehors des délais légaux. « J’ai attendu l’expiration de mon titre de séjour d’étudiant étranger pour faire les démarches alors qu’il fallait, apparemment, s’y prendre plus tôt... » La circulaire Valls de novembre 2012 demande pourtant aux préfets « d’apprécier favorablement les demandes d’admission au séjour au titre du travail, dès lors que l’étranger justifie (...) d’une ancienneté de travail de huit mois sur les vingt-quatre derniers mois ». Pour Stéphane Maugendre, avocat et président du Groupe d’information et de soutien des immigrés, cette affaire confine au ridicule: « On oppose un délai à quelqu’un qui fait partie de l’élite et qui apprend le français à nos enfants. » La situation est d’autant plus kafkaïenne que la pénurie de profs est gravissime. Cette année encore, il y a eu moins de candidats reçus pour le Capes de lettres que de places à prendre.

Hassane ne peut pas présenter le concours. Il est étranger.

- See more at: http://www.humanite.fr/docteur-en-litterature-prof-de-college-et-expulsable-543449#sthash.MFUNx9lD.dpuf

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La préfecture veut expulser Hassane Kébé, mauritanien, docteur en littérature et contractuel en lettres dans un collège de l'Essonne.

Message par Mila Saint Anne le Dim 8 Juin 2014 - 17:15

La pétition de soutien est disponible sur le site du Réseau éducation Sans Frontières :
Le site de la pétition en ligne

N'hésitez pas à la signer....

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La préfecture veut expulser Hassane Kébé, mauritanien, docteur en littérature et contractuel en lettres dans un collège de l'Essonne.

Message par Nom d'utilisateur le Lun 9 Juin 2014 - 4:20

M. Kébé travaille sur la littérature mauritanienne d'expression française (cf. sa thèse en ligne sur l'oeuvre d'Ousmane Moussa Diagana) ; il aurait deux frères de nationalité française sur notre territoire ; il enseigne le français depuis, sauf erreur, six ans.
Il ne reste que quelques jours.
Site de la pétition en ligne

Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La préfecture veut expulser Hassane Kébé, mauritanien, docteur en littérature et contractuel en lettres dans un collège de l'Essonne.

Message par Robin le Lun 9 Juin 2014 - 5:49

Je viens de signer la pétition.

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum