Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Celeborn le Mar 10 Juin 2014 - 9:38

@Igniatius a écrit:
@Celeborn a écrit:La vache, il est rapide, ce John ! Razz

Je venais donc d'écrire :

Alain Boissinot vient de faire savoir qu'après la remise du "socle commun", il quitterait la présidence du CSP.
Il a déclaré à l'agence AEF que le rôle du CSP était + de dépasser les polémiques que de les entretenir, et a regretté que certains des membres du CSP aient du mal avec la recherche d'un consensus suffisant.

Pour rappel, l'un des membres du CSP a déclaré la semaine dernière que le CSP n'allait pas conserver le brevet des collèges.

A quelle obédience appartient ce membre ?

Denis Paget, ancien secrétaire général du SNES.

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par cliohist le Mar 10 Juin 2014 - 14:32

Qu'une réforme puisse ne pas plaire à tout le monde, ok.
Mais si c'est pour faire encore des réformes comme celle des rythmes scolaires qui a été assouplie, la prétendue abolition de la prostitution qui a été inutile, la mise en place du contrat de génération qui n'a rien donné, la baisse de la TVA qui a été remontée, l'écotaxe qui a été retirée, la suppression des départements qui va à l'encontre des résultats du référendum en Alsace, la loi famille inaboutie, ou la modification du découpage territorial pour laquelle aucun ministre ne se donne la peine de légitimer les décisions prises on ne sait comment, non, pitié non... :'(
Qu'on dépense des sous et de l'énergie pour des choses qui en valent la peine, et qu'on arrête de prendre le pays comme un cobaye pour réformes inachevées.
+1 aussi


Surtout qu'honnêtement, en Lettres, les programmes actuels sont les moins pires qu'on ait connus depuis longtemps.
Ce n'est pas le cas en Histoire-Géo (ni en SES) :
la casse provoquée par la chatelisation dure, malgré les allègements et elle va peut-être s'aggraver dans trois ans. L'attente des profs d'HG était très forte. Lors du changement de gouvernement, certains commentateurs ont parlé d'erreur de timing à propos des choix faits par Peillon pour l'agenda du CSP.

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par F.Lemoine le Mar 10 Juin 2014 - 23:32

Boissinot dégage ? Super nouvelle ! On peut garder nos programmes actuels, siou plait ?

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par ycombe le Mar 10 Juin 2014 - 23:45

@F.Lemoine a écrit:Boissinot dégage ? Super nouvelle ! On peut garder nos programmes actuels, siou plait ?
Ah non! Je veux un retour aux programmes des années 1960. Avant que Lichnerowitz casse tout.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Balthazaard le Mer 11 Juin 2014 - 0:03

moi Lichnerowitz j'aimais bien, on peut contester le contenu mais au moins c'étaient des maths

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Adso le Mer 11 Juin 2014 - 11:42

Dommage que les autres membres ne démissionnent pas aussi!! Very Happy 

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Dwarf le Mer 11 Juin 2014 - 14:23

@John a écrit:
@PostMeridiem a écrit:
@John a écrit:Alain Boissinot : "Peut-être est-ce une erreur d’avoir donné [au CSP] des responsabilités opérationnelles aussi lourdes"
C'est sur que la tentative de satisfaire tout le monde en donnant un peu a chacun était vouée à ne satisfaire personne. Et quand on commence à attaquer le "dur" du système, là ou il y a forcement des choix à faire, le consensus, ça ne marche plus.
Qu'une réforme puisse ne pas plaire à tout le monde, ok.
Mais si c'est pour faire encore des réformes comme celle des rythmes scolaires qui a été assouplie, la prétendue abolition de la prostitution qui a été inutile, la mise en place du contrat de génération qui n'a rien donné, la baisse de la TVA qui a été remontée, l'écotaxe qui a été retirée, la suppression des départements qui va à l'encontre des résultats du référendum en Alsace, la loi famille inaboutie, ou la modification du découpage territorial pour laquelle aucun ministre ne se donne la peine de légitimer les décisions prises on ne sait comment, non, pitié non... :'(
Qu'on dépense des sous et de l'énergie pour des choses qui en valent la peine, et qu'on arrête de prendre le pays comme un cobaye pour réformes inachevées.
+1! (et que l'on pense des réformes utiles et efficaces, et non pas des usines à gaz)

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Dwarf le Mer 11 Juin 2014 - 14:31

Cripure a écrit:
holderfar a écrit:C'est confirmé, le ministère fait n'importe quoi.
Plus que depuis 1975 ? affraid
Et avec Hamon aux "commandes", je pense que nous touchons le fond type "Chatel".  Rolling Eyes 

@F.Lemoine a écrit:Boissinot dégage ? Super nouvelle ! On peut garder nos programmes actuels, siou plait ?
Oui, vu les critiques nourries qu'il avait essuyées sur le forum, je suis étonné qu'on puisse le regretter... scratch

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Dwarf le Mer 11 Juin 2014 - 14:32

Article du Point sur la situation :

Mardi 10 juin, la démission surprise d'Alain Boissinot, président du Conseil supérieur des programmes (CSP), a éclipsé la publication par le ministère de l'Éducation nationale du "socle commun de connaissances, de compétences et de culture". C'est dommage, car ce document, qui pose les fondations de la nouvelle politique d'éducation, de l'école primaire à la fin du collège, a de quoi inquiéter.

Le "socle" est une sorte de "smic" de ce que doivent savoir les élèves en sortant de 3e. Il est né du grand débat sur l'école lancé par Jacques Chirac au début de son second mandat et a été instauré par la loi Fillon de 2005. Il évoque non seulement les connaissances, pierre angulaire de l'instruction, mais aussi les compétences, notion plus floue qui rappelle le catéchisme pédagogiste selon lequel les élèves doivent construire leurs propres savoirs. François Fillon et son équipe avaient alors réussi à limiter les dégâts, en maintenant l'apprentissage des contenus. Avec ce nouveau texte, il y a de quoi s'inquiéter, puisqu'il précède, donc inspire la rédaction des futurs programmes scolaires.

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/education-nationale-la-maison-n-est-pas-tenue-11-06-2014-1834496_2134.php#xtor=EPR-6-[Newsletter-Mi-journee]-20140611

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Olympias le Mer 11 Juin 2014 - 15:12

Bonjour les commentaires sous l'article de Sophie Coignard dans Le Point.  affraid  affraid

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Audrey le Mer 11 Juin 2014 - 18:19

@Olympias a écrit:Bonjour les commentaires sous l'article de Sophie Coignard dans Le Point.  affraid  affraid

Celui-ci est terrifiant:
"Dégoutée par ce que je voyais à l'école, j'ai fait la classe à mes 5 enfants jusqu'à la fin de la 4ème.
Résultats : lorsqu'ils ont intégré le collège en 3ème, ils avaient 1 niveau nettement supérieur aux autres élèves en ne se foulant pas.
Ma 4ème a obtenu son bac à 16 ans 1/2 et la 5ème passe ses épreuves anticipées de 1ère dans quelques jours à 16 ans tout juste (née en 1998).
J'ai tout simplement appliquées les règles de la technologie de l'étude telles que Ron Hubbard les a élaborées (clarification de mots, ne pas sauter de gradient et toujours se donner de la masse) et qui sont expliquées dans 1 petit livret à 4 €. C'est simple comme bonjour et les enfants comprennent ce qu'ils font et y prennent plaisir.
Le gouvernement devrait fournir ce livret à tous les profs et instits et le faire appliquer.
Bon courage."

Comment dire... NON, il est hors de question que mon programme se fonde sur la scientologie!  affraid affraid affraid 

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Celeborn le Mer 11 Juin 2014 - 18:21

Règle n°1 : sur internet, ne jamais lire les commentaires sous les articles Wink.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Audrey le Mer 11 Juin 2014 - 18:22

Il y a de bons commentaires également, très lucides sur ce qui cloche dans l'enseignement aujourd'hui.... je me concentre sur ceux-là! ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par ycombe le Mer 11 Juin 2014 - 18:35

@Balthazaard a écrit:moi Lichnerowitz j'aimais bien, on peut contester le contenu mais au moins c'étaient des maths
Oui, c'était des maths, mais pas des maths pour l'enseignement. Pour avoir des maths pensées pour l'enseignement, il faut remonter un cran plus haut.

En France, on a une maladie technocratique grave: le refus de dire "on s'est trompé il faut revenir en arrière". Ainsi à la fin des maths modernes on a réécrit des programmes au lieu de rétablir ce qu'on faisait avant. On a donc fait des programmes qui ne sont pas des maths cohérentes, et qu'on subit toujours aujourd'hui pour l'essentiel (les modifications ont été surtout des allègements, on a gardé l'essentiel de la trame de 1983).

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Dwarf le Mer 11 Juin 2014 - 19:54

@ycombe a écrit:
@Balthazaard a écrit:moi Lichnerowitz j'aimais bien, on peut contester le contenu mais au moins c'étaient des maths
Oui, c'était des maths, mais pas des maths pour l'enseignement. Pour avoir des maths pensées pour l'enseignement, il faut remonter un cran plus haut.

En France, on a une maladie technocratique grave: le refus de dire "on s'est trompé il faut revenir en arrière". Ainsi à la fin des maths modernes on a réécrit des programmes au lieu de rétablir ce qu'on faisait avant. On a donc fait des programmes qui ne sont pas des maths cohérentes, et qu'on subit toujours aujourd'hui pour l'essentiel (les modifications ont été surtout des allègements, on a gardé l'essentiel de la trame de 1983).

Sur le sujet, (le titre dit tout, déjà) : http://www.amazon.fr/Le-complexe-dOrph%C3%A9e-ordinaires-religion/dp/2081260476/ref=sr_1_7?ie=UTF8&qid=1402509226&sr=8-7&keywords=michea

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Luigi_B le Mer 11 Juin 2014 - 21:02

Un éclairage sur cette démission : http://www.lepoint.fr/societe/education-nationale-alain-boissinot-les-raisons-d-une-demission-11-06-2014-1835278_23.php

Ce ne sont pas plutôt les querelles idéologiques et syndicales sur la question des programmes qui ont eu raison de votre bonne volonté ?

Il est vrai que le changement de ministres a pu favoriser une certaine radicalisation de la part des syndicats, et notamment du SE-Unsa plutôt modéré en général, mais qui, là, a creusé l'opposition entre le socle commun et les contenus des programmes, une opposition dont justement nous voulions sortir. Il me semblait normal que le socle qui définit les grandes compétences et connaissances de la scolarité obligatoire soit en quelque sorte le paysage qui définisse les grandes orientations, et qu'ensuite les programmes entrent dans le détail. De même, c'est à ce niveau que doit se poser la question de l'évaluation. Mais l'Unsa n'a rien voulu entendre.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Balthazaard le Mer 11 Juin 2014 - 23:02

"maths modernes" l'usage même de cette locution me hérisse...quant à savoir ce qu'elle traduit (connaissance ou pas de ce que sont les vrais problèmes contemporains des mathématiques..) et tout ce qu'elle a pu cristalliser en ignorance, rancœur ou incompétence

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Balthazaard le Mer 11 Juin 2014 - 23:09

ps... j'étais élève à l'époque des "maths modernes" et c'est ça qui m'a fait les aimer...

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par ycombe le Mer 11 Juin 2014 - 23:24

@Dwarf a écrit:
@ycombe a écrit:
@Balthazaard a écrit:moi Lichnerowitz j'aimais bien, on peut contester le contenu mais au moins c'étaient des maths
Oui, c'était des maths, mais pas des maths pour l'enseignement. Pour avoir des maths pensées pour l'enseignement, il faut remonter un cran plus haut.

En France, on a une maladie technocratique grave: le refus de dire "on s'est trompé il faut revenir en arrière". Ainsi à la fin des maths modernes on a réécrit des programmes au lieu de rétablir ce qu'on faisait avant. On a donc fait des programmes qui ne sont pas des maths cohérentes, et qu'on subit toujours aujourd'hui pour l'essentiel (les modifications ont été surtout des allègements, on a gardé l'essentiel de la trame de 1983).

Sur le sujet, (le titre dit tout, déjà) : http://www.amazon.fr/Le-complexe-dOrph%C3%A9e-ordinaires-religion/dp/2081260476/ref=sr_1_7?ie=UTF8&qid=1402509226&sr=8-7&keywords=michea

Je ne dirais pas que c'est spécifique à la gauche. Ça a l'air très français par contre.

En Allemagne, certains Länders reviennent déjà sur le raccourcissement de la scolarité de 13 à 12 ans. On n'imagine même pas qu'en France on puisse faire un tel retour en arrière sur une réforme à peine faite. Même le passage à 4 jours n'a pas été annulé en revenant simplement à la situation antérieure (deux samedi matin sur trois).

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Dwarf le Jeu 12 Juin 2014 - 0:13

@ycombe a écrit:
@Dwarf a écrit:
@ycombe a écrit:
Oui, c'était des maths, mais pas des maths pour l'enseignement. Pour avoir des maths pensées pour l'enseignement, il faut remonter un cran plus haut.

En France, on a une maladie technocratique grave: le refus de dire "on s'est trompé il faut revenir en arrière". Ainsi à la fin des maths modernes on a réécrit des programmes au lieu de rétablir ce qu'on faisait avant. On a donc fait des programmes qui ne sont pas des maths cohérentes, et qu'on subit toujours aujourd'hui pour l'essentiel (les modifications ont été surtout des allègements, on a gardé l'essentiel de la trame de 1983).

Sur le sujet, (le titre dit tout, déjà) : http://www.amazon.fr/Le-complexe-dOrph%C3%A9e-ordinaires-religion/dp/2081260476/ref=sr_1_7?ie=UTF8&qid=1402509226&sr=8-7&keywords=michea

Je ne dirais pas que c'est spécifique à la gauche. Ça a l'air très français par contre.

En Allemagne, certains Länders reviennent déjà sur le raccourcissement de la scolarité de 13 à 12 ans. On n'imagine même pas qu'en France on puisse faire un tel retour en arrière  sur une réforme à peine faite. Même le passage à 4 jours n'a pas été annulé en revenant simplement à la situation antérieure (deux samedi matin sur trois).
Malgré ce que le titre pourrait laisser penser, l'analyse s'applique aussi à la droite (puisqu'elle n'est plus de droite  Razz, ou alors autant que le PS). Sinon, oui, en France, nous avons, en plus du complexe d'Orphée, celui du Mille-Feuilles!  affraid affraid affraid 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par John le Sam 14 Juin 2014 - 11:25

Un fil est consacré à l'émission Arrêts sur Images à laquelle a participé Alain Boissinot pour expliquer son choix :
http://www.neoprofs.org/t77083-arrets-sur-images-alain-boissinot-maryline-baumard-arnaud-gonzague-et-marc-le-bris

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par ycombe le Ven 22 Aoû 2014 - 20:43

Je remonte ce fil. Le successeur de M. Boissinot n'est toujours pas désigné?

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Celeborn le Ven 22 Aoû 2014 - 21:56

@ycombe a écrit:Je remonte ce fil. Le successeur de M. Boissinot n'est toujours pas désigné?

Pas pour le moment à ma connaissance. On peut imaginer que ce sera fait dans le courant de la rentrée.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par John le Ven 22 Aoû 2014 - 22:00

Le CSP signifie pour le moment "Conseil Sans Président".

Certains ont même proposé de le rebaptiser CST : "Canard Sans Tête".
Il est à noter qu'en effet, il continue malgré tout à avancer.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Boissinot claque la porte du Conseil Supérieur des Programmes !

Message par Robin le Sam 23 Aoû 2014 - 13:12

@John a écrit:Le CSP signifie pour le moment "Conseil Sans Président".

Certains ont même proposé de le rebaptiser CST : "Canard Sans Tête".
Il est à noter qu'en effet, il continue malgré tout à avancer.

 Very Happy "Un canard sans tête" : c'est un peu la métaphore de la politique de la France, non ? Et quand on sait, comme l'a écrit quelqu'un que "François Hollande n'y connaît rien dans le domaine de l’Éducation", on peut imaginer quelle tendance va l'emporter. Sûrement pas celle des "connaissances".

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum