Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Clydounette
Niveau 1

Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Clydounette le Mar 10 Juin 2014 - 15:19
Bonjour à tous,
Je passe dans quelques jours l'oral du CRPE en candidat libre. Je me permet de poster dans cette section car j'ai besoin de l'avis d'expert  veneration 
J'ai passé un oral blanc avec Forp*of où la prof très gentille m'a expliqué que pour mon dossier et ma présentation j'étais trop dans une approche behavioriste et non constructiviste.

 :shock: ....

Bref j'ai potassé je comprend donc bien maintenant la différence mais il me semble que chacune de ses théories à ses avantages et ses inconvénients, qu'il n'y en a pas vraiment de meilleur...si?

Du coup je voudrais savoir si une est mieux que l'autre en primaire, si vous surfez entre les deux selon les séances ou si tout simplement le ministère ou le "droit" commun préfère l'un ou l'autre....

Je sais que ça semble bête comme question mais je travaille à plein temps je n'ai pas pu faire de formation en ESPE, je me forme sur le "tas" mais j'ai vraiment vraiment envie de décrocher cet oral... Je suis motivée motivée...

Help meeeeee merciii  veneration 

_________________
:shock: révisions, révisions, révisions  :shock: 
Soyons réalistes, demandons l'impossible professeur 
avatar
supersoso
Grand sage

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par supersoso le Mar 10 Juin 2014 - 15:32
La question n'est, ici, pas de savoir si l'une ou l'autre approche est meilleure en terme de résultat, mais de se rendre compte qu'il y a un certain nombre de dogmes vantés par nos formateurs et nos supérieurs (qui sont aussi les jurys des concours) auxquels il faut répondre si on veut être recruté. Ce en quoi ta formatrice Forprof a raison : le dogme dans le primaire a tendance à ne privilégier que l'approche contructiviste. Donc si tu veux réussir le concours, fais ce qu'on te demande et réfléchis bien avant de laisser tomber ton job actuel (je ne saurai trop te conseiller d'aller voir une classe et le travail au quotidien d'un PE).
avatar
Clydounette
Niveau 1

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Clydounette le Mar 10 Juin 2014 - 15:40
Sad Tout le monde me dit ça en ce moment...

C'est si horrible que ça d'être enseignant ???

Pourtant je n'idéalise pas le travail de professeur ou d'enseignant. Je sais que de nos jours il y a une grande partie de "gardiennage" à faire le flic, des élèves plus durs, la préparation et les corrections en dehors des cours, le niveau des élèves, les difficultés relationnelles avec les parents, le travail répétitif, peu de contact avec des adultes dans la journée.. est-ce que j'en oublie ? Dois-je m'attendre à autre chose ? La violence est-elle forte même en école primaire ?

Pour mon travail, je le supporte en devant prendre 40mg de Fluoxétine (=prozac) par jour donc je me demande si c'est bien mieux...

_________________
:shock: révisions, révisions, révisions  :shock: 
Soyons réalistes, demandons l'impossible professeur 
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Rikki le Mar 10 Juin 2014 - 16:02
Heu, comment dire, Clydounette... il s'agit là, nous en sommes bien d'accord, de passer un concours, pas d'appliquer en classe ce qu'on a raconté.

Je pense qu'il ne faut pas se situer trop clairement d'un côté ou de l'autre car si tu tombes sur un prof qui est de l'autre camp, tu prends un risque ! Je n'ai jamais entendu parler de "behaviorisme" pour l'enseignement, pour moi, c'est un terme qui s'utilise en psychiatrie. M'enfin.

Ce que tu peux faire, c'est ménager la chèvre et le chou, faire un bla-bla selon lequel l'élève doit construire ses savoirs, mais que tu penses que pour renforcer l'efficacité de ta pédagogie il ne faudra pas non plus abandonner le transmissif... tu peux dire que les situations-problèmes (c'était très à la mode il y a dix ans, je ne sais pas si ça l'est encore) sont intéressantes, mais qu'il ne faut pas oublier de travailler la construction de la règle ensuite et que le réinvestissement doit se faire sous forme d'entraînement systématique.

Bref, du pipeau, quoi, puisque c'est ça qu'on te demande de jouer comme instrument...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Rikki le Mar 10 Juin 2014 - 16:05
Mon message n'avait pas été validé, un échange s'est intercalé... Non, Clydounette, on ne craint pas trop la violence en école primaire, c'est plutôt les injonctions désespérantes de la hiérarchie, mais on peut être très heureux dans une classe, alors, si c'est ce dont tu as envie, fonce !

J'ai moi-même fait une reconversion pour devenir instit il y a 18 ans et, si aujourd'hui je tourne la page, je n'ai jamais regretté ce choix.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Dhaiphi le Mar 10 Juin 2014 - 16:21
@Rikki a écrit: Je n'ai jamais entendu parler de "behaviorisme" pour l'enseignement, pour moi, c'est un terme qui s'utilise en psychiatrie. M'enfin.
SI,si...  Razz  Very Happy 
https://www.google.fr/search?q=behaviorisme+et+socioconstructivisme&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla🇫🇷official&client=firefox-a&channel=sb&gfe_rd=cr&ei=exOXU6mxNY-E5AbM0oGQAQ professeur 

Sinon je souscris complétement à tout ce que tu as écrit.  

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Rikki le Mar 10 Juin 2014 - 16:22
Oh, le fait que je n'en aie jamais entendu parler ne veut pas dire grand chose !  Very Happy 

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Sapotille le Mar 10 Juin 2014 - 16:32
@Clydounette a écrit:

C'est si horrible que ça d'être enseignant ???


Non, c'est même enthousiasmant !
Ce qui est horrible c'est de lire le concentré de tout ce qui va mal !

J'ai pratiqué pendant 35 ans et j'ai aimé jusqu'au bout...
Etait-ce si différent de maintenant ?
Oui, sans doute ...

C'est surtout la formation et les idées toutes prêtes qui sont imposées que je n'aimerais pas.
Mais Rikki t'a expliqué comment louvoyer pour rester toi-même !

Alors tente ...
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Anaxagore le Mar 10 Juin 2014 - 16:59
@Clydounette a écrit:Bonjour à tous,
Je passe dans quelques jours l'oral du CRPE en candidat libre. Je me permet de poster dans cette section car j'ai besoin de l'avis d'expert  veneration 
J'ai passé un oral blanc avec Forp*of où la prof très gentille m'a expliqué que pour mon dossier et ma présentation j'étais trop dans une approche behavioriste et non constructiviste.

 :shock: ....

Bref j'ai potassé je comprend donc bien maintenant la différence mais il me semble que chacune de ses théories à ses avantages et ses inconvénients, qu'il n'y en a pas vraiment de meilleur...si?

Du coup je voudrais savoir si une est mieux que l'autre en primaire, si vous surfez entre les deux selon les séances ou si tout simplement le ministère ou le "droit" commun préfère l'un ou l'autre....

Je sais que ça semble bête comme question mais je travaille à plein temps je n'ai pas pu faire de formation en ESPE, je me forme sur le "tas" mais j'ai vraiment vraiment envie de décrocher cet oral... Je suis motivée motivée...

Help meeeeee merciii  veneration 

L'enseignement ne se résume pas à behaviorisme ou constructivisme.

www.instruire.fr

(Tu peux aller voir à "Pédagogie" dans l'onglet "Accueil" et cliquer sur "Buisson".)

Ceci dit pour réussir au concours il faut sans doute savoir faire la révérence.
User17706
Enchanteur

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par User17706 le Mar 10 Juin 2014 - 17:32
En pratique, en dehors de milieux réellement très étroits, et qu'il s'agisse d'éducation, de psychologie, d'éthologie... etc., on ne parle guère de « behavio[u]risme » (d'ailleurs, pourquoi n'avoir pas traduit ? « comportementalisme » aurait été clair) que de manière implicitement dépréciative et pour s'en démarquer.

(Du coup je pense que « trop behavio[u]riste » fonctionne un peu comme un pléonasme.)

Bref, c'est un peu un concept-épouvantail, et quand on a un concept-épouvantail dans sa boîte à outils, il y a un danger réel que l'analyse en soit compromise.

(Notamment, la concurrence des « modèles » globaux ou des « approches » globales risque de masquer le fait que pour certains apprentissages précis, il n'y a probablement pas lieu du tout de distinguer de modèles ni d'approches : pour donner un exemple simple, « apprendre l'alphabet », dans l'ordre. Du moins, je suppose.)


Dernière édition par PauvreYorick le Mer 11 Juin 2014 - 10:53, édité 1 fois (Raison : une réécriture avait laissé une grausse fote)

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Nom d'utilisateur
Niveau 10

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Nom d'utilisateur le Mar 10 Juin 2014 - 18:57
poveroYorick a écrit:pour certains apprentissages précis, il n'y a probablement pas lieu du tout de distinguer de modèles ni d'approches : pour donner un exemple simple, « apprendre l'alphabet », dans l'ordre. Du moins, je suppose.

Mémoriser plus ou moins trente signes dans l'ordre n'est ni simple, ni facile. L'apprentissage des alphabets (pour ne prendre donc qu'eux, en laissant les syllabaires etc.) requiert souvent une segmentation en quatre ou cinq tronçons de caractères contigus, suivant des principes variables en fonction de l'alphabet appris et de l'alphabet de l'apprenant. Il faut également décider si l'on fait explicitement mention des similitudes avec les alphabets connus de l'apprenant. Parfois, il faut choisir entre plusieurs variantes, trancher entre plusieurs noms de lettres.

Ou pas... ça paraît bête comme chou, je sais, alors une expérience que chacun peut tenter pour son compte : prendre l'alphabet, disons, arménien oriental, et voir le temps requis pour son assimilation : tracé des lettres, noms, ordre... indépendamment même des valeurs contextuelles des lettres !

(Ce qui ne signifie pas forcément que les raisonnements mobilisés pour ce faire doivent être formulés sous forme de théories.)
User17706
Enchanteur

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par User17706 le Mar 10 Juin 2014 - 18:59
J'entends bien : mais à partir de quand dit-on de quelqu'un qu'il connaît un alphabet donné avec son ordre ? Autrement dit, quel est ici le critère de l'acquisition ou de la maîtrise ?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Nom d'utilisateur
Niveau 10

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Nom d'utilisateur le Mar 10 Juin 2014 - 19:06
PoveroYorick a écrit:J'entends bien : mais à partir de quand dit-on de quelqu'un qu'il connaît un alphabet donné avec son ordre ? Autrement dit, quel est ici le critère de l'acquisition ou de la maîtrise ?

Des critères, il y en a plusieurs : la récitation sur la mélodie de Mozart - par exemple ! - ne garantit pas qu'on sait épeler un mot, nommer une lettre isolée ou retrouver un vocable dans une liste classée par ordre "alphabétique" (pour mettre du sel, on peut aussi tester l'ordre a tergo). J'en oublie.
User17706
Enchanteur

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par User17706 le Mar 10 Juin 2014 - 19:18
Ah oui, épeler un mot, on est tout à fait d'accord que ça relève d'une ligne d'interrogation entièrement, mais alors entièrement différente. Par ailleurs je suppose que la mélodie précise sur laquelle on récite n'a pas une importance extrême (au sens où l'on dira que, Mozart ou Schubert, s'il récite les bonnes lettres dans le bon ordre, le « cobaye » connaît l'alphabet dans l'ordre). Pour l'instant, on a donc un et un seul critère. L'ordre a tergo me paraît soit mesurer autre chose soit mesurer la même chose de manière non différente (le sens dans lequel l'ordre est parcouru étant seul à varier) ; donc, je pense que je dirais que ça n'ajoute pas de critère, même si, éventuellement, ça peut demander un bout de démonstration. On reste donc à un seul critère, sauf si « retrouver un vocable dans une liste classée par ordre alphabétique » (ici il faudrait ajouter une clause de rapidité et sans doute de régularité) est proposé comme un critère de la connaissance de l'alphabet qui soit indépendant de la capacité à le réciter (en musique ou non) dans l'ordre, au sens où l'on pourrait imaginer quelqu'un qui saurait faire l'un sans jamais avoir fait l'autre. Auquel cas effectivement on aura bien deux critères.

Ces deux critères sont behavio[u]ristes au sens où ils rentrent pile poil dans un « modèle behaviouriste ». (Les autres aussi, de toute façon ; mais j'ai essayé de dire qu'ils n'étaient pas réellement différents, ce dont j'aurais pu me passer.) Après, toute technique qui rendra capable un « cobaye », humain ou non, de faire l'une des deux activités décrites ci-dessus sera jugée efficace par définition pour « apprendre l'alphabet dans le bon ordre » au cobaye. (J'ai pris un exemple d'où il était possible d'éliminer quasi toute complexité, même si je suis bien d'accord sur le fait qu'une séquence d'une trentaine de signes est longue.)

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Nom d'utilisateur
Niveau 10

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Nom d'utilisateur le Mar 10 Juin 2014 - 20:20
PoveroYorick a écrit:Ces deux critères sont behavio/u/ristes au sens où ils rentrent pile poil dans un « modèle behaviouriste ».



Oui, pour autant qu'en choisit d'en rester à un niveau élémentaire. Après intervient un apprentissage - qui peut être raisonné - de la grammaire de cet objet métalinguistique qu'est l'alphabet. Le modèle behavioriste ne tient plus lorsqu'on passe à l'acronymie, à disposer les tables en U (ou en  П), au balisages des énumérations dans certaines langues, aux noms des lettres des formules et tutti quanti)



PoveroYorick a écrit:J'ai pris un exemple d'où il était possible d'éliminer quasi toute complexité, même si je suis bien d'accord sur le fait qu'une séquence d'une trentaine de signes est longue.)

Il me paraît justement difficile de trouver un exemple anodin en la matière, c'était mon point. Par chance pour moi, c'est tombé sur un truc que je connais un peu. On ne saurait isoler l'apprentissage de la litanie alphabétique de ce qu'elle sert à faire dans l'activité de langage, et du coup : ni réduire la difficulté de la tâche à la longueur de la liste.

Pas fastoche de trouver du simple... Il me semble qu'on gagne généralement à attaquer dans l'autre sens. En prenant du "pas si simple que soit" qui soit bien identifié comme tel.

PS. C'est malin de mettre une balise ouvrante dans le mot "behavio(u)risme" ^__^, t'fiou
User17706
Enchanteur

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par User17706 le Mar 10 Juin 2014 - 20:33
Ah oui, pour la balise, pardon, je n'ai pas calculé :·)

J'aurais certainement dû préciser mon exemple. J'avais précisément en tête la simple connaissance de l'ordre alphabétique (celle qui permet ensuite de se repérer dans un dictionnaire). Mon point était seulement qu'un apprentissage idiot, ici, était possible, et il me semble qu'avec cette précision il devient possible de maintenir qu'il existe un petit nombre de cas où il n'y a pas vraiment à choisir entre une description purement comportementale et n'importe quelle autre description d'une connaissance ou « compétence » (si on lui demande de réciter l'alphabet il pourra le faire sans faute, c'est-à-dire qu'il donnera dans l'ordre la suite des noms des lettres : ici la « performance extérieure » ou le « comportement » au sens banalement behavio/u/riste constitue un critère suffisant, au sens où il peut donner un sens à l'expression « connaître l'alphabet », qui n'a pas à être le seul sens possible, ni bien sûr le plus intéressant, pour être un sens acceptable et employable dans la description d'autres connaissances ou « compétences », comme « se repérer dans un dico »).

Ça n'implique absolument pas qu'un apprentissage n'aura pas à gagner (sur quantité de plans) à « ne pas isoler l'apprentissage de la litanie alphabétique de ce qu'elle sert à faire ».

(Mais je serais curieux, aussi, que de vrais praticiens PE se prononcent là-dessus.)

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Rikki le Mar 10 Juin 2014 - 23:15
Heu... moi je suis vraie praticienne PE et j'ai rien compris.

Ca t'aide ?  boulet 

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
User17706
Enchanteur

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par User17706 le Mar 10 Juin 2014 - 23:32
Ça aide si ça veut dire que ces débats abstraits n'ont pas d'incidence réelle sur la pratique, au sens où l'on peut très bien s'en passer complètement : c'est bon à savoir Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Rikki le Mar 10 Juin 2014 - 23:42
Ben les débats abstraits, en soi, je n'ai pas vraiment grand chose contre, mais pour le coup je n'ai rien capté. Bon, je n'ai pas décortiqué non plus.

Disons que pour répondre à la question initiale, il faut conseiller à la future collègue de ne surtout pas se laisser enfermer dans un débat abstrait de type "pour ou contre" mais de toujours répondre qu'elle s'adaptera en fonction des réactions des élèves, pour rechercher l'efficacité.

S'il reste un sou de bon sens aux examinateurs, ils prendront de préférence quelqu'un qui a la tête sur les épaules plutôt que quelqu'un qui maîtrise des grands débats théoriques.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
User17706
Enchanteur

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par User17706 le Mar 10 Juin 2014 - 23:48
@Rikki a écrit: pour répondre à la question initiale, il faut conseiller à la future collègue de ne surtout pas se laisser enfermer dans un débat abstrait de type "pour ou contre" mais de toujours répondre qu'elle s'adaptera en fonction des réactions des élèves, pour rechercher l'efficacité.

S'il reste un sou de bon sens aux examinateurs, ils prendront de préférence quelqu'un qui a la tête sur les épaules plutôt que quelqu'un qui maîtrise des grands débats théoriques.
Oui, c'était quand même le sujet du fil et l'aparté sur l'idée même de behavio/u/risme était loin d'être essentiel par rapport à ce que tu viens de dire ; on le réservera pour un autre fil si l'occasion se présente Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Dhaiphi le Mer 11 Juin 2014 - 9:04
@Rikki a écrit:Bon, je n'ai pas décortiqué non plus.
Ne fais pas ça, malheureuse !  affraid 
Un claquage de neurone c'est huit jours le regard dans le vide accompagné d'un régime strict : juste un journal de TF1 le midi et un peu de télé-réalité le soir, c'est tout.  professeur 

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Clydounette
Niveau 1

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Clydounette le Mer 11 Juin 2014 - 9:49
@Sapotille a écrit:

C'est surtout la formation et les idées toutes prêtes qui sont imposées que je n'aimerais pas.
Mais Rikki t'a expliqué comment louvoyer pour rester toi-même !

Alors tente ...
J'hésite vraiment en ce moment et à deux jours des oraux ça n'aide pas. Quand sait-on où nous sommes nommés la première année? Car je sais que je suis prise ou non le 1er Juillet mais pour l'affectation? Car je pense que ça va jouer aussi...

@Anaxagore a écrit:

L'enseignement ne se résume pas à behaviorisme ou constructivisme.

www.instruire.fr

(Tu peux aller voir à "Pédagogie" dans l'onglet "Accueil" et cliquer sur "Buisson".)
Super merci !!!! Je vais potasser tout ça !

@Anaxagore a écrit:
Ceci dit pour réussir au concours il faut sans doute savoir faire la révérence.
 veneration  4 ans que je m'entraine dans mon boulot actuel... et puis j'ai bien pris la vaseline... boulet ok je sors...



@Rikki a écrit:

Disons que pour répondre à la question initiale, il faut conseiller à la future collègue de ne surtout pas se laisser enfermer dans un débat abstrait de type "pour ou contre" mais de toujours répondre qu'elle s'adaptera en fonction des réactions des élèves, pour rechercher l'efficacité.

S'il reste un sou de bon sens aux examinateurs, ils prendront de préférence quelqu'un qui a la tête sur les épaules plutôt que quelqu'un qui maîtrise des grands débats théoriques.
Etrangement le débat m'a bien aidé à comprendre le smilblick. Je crois que je vais rester sur un mode adaptable et surtout montrer que je connais (un tout petit peu) le sujet et que je saurai m'adapter...Après Alea Jacta est!

Si vous avez d'autres conseils je suis preneuse car pour le moment les épreuves je les ressens comme ça --->    et j'ai pas l'impression d'être la bestiole marine...

_________________
:shock: révisions, révisions, révisions  :shock: 
Soyons réalistes, demandons l'impossible professeur 
mty
Niveau 4

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par mty le Mer 11 Juin 2014 - 12:00
Adaptable oui, mais concrètement les membres du jury du CRPE attendent que tu parles de la même chose: constructivisme, constructivisme, constructivisme, et s'il te reste un peu de temps une petite dose de constructivisme Wink C'est la méthode qui règne en maître dans les ESPE.
Je te déconseille tout particulièrement de parler de "transmissif" qui est quasiment un mot tabou. J'ai bien peur que le risque en le prônant soit le zéro éliminatoire.
La réalité après le concours et la titularisation par contre...
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Rikki le Mer 11 Juin 2014 - 13:18
Pas trop de SLECC pour le concours ! Le lien donné est intéressant, mais pas forcément à citer !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par doublecasquette le Mer 11 Juin 2014 - 13:35
@Rikki a écrit:Pas trop de SLECC pour le concours ! Le lien donné est intéressant, mais pas forcément à citer !

Voilà. SLECC, c'est pour l'auto-formation pour le moment. Un jour, peut-être...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
Contenu sponsorisé

Re: Aide concours : constructivisme ou behavorisme au primaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum