Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Golou
Expert

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Golou le Ven 29 Aoû 2008 - 17:37
@Seb a écrit:Et bien c'est ce qu'on appelle des lacunes : on les comble au fil des années (la Bible et la mythologie sont censés être maîtrisées, je parle des grandes références, par un prof de français, a fortiori par un étudiant qui prétend le devenir).
On transpose tout ce savoir de stylistique et de grammaire dans nos cours, à moins, dans ce cas, de faire table rase... Et là en effet, on repart de zéro. Toute la culture sert dans un cours, même celle qui semble la plus éloignée... De l'étymologie, j'en fais régulièrement avec mes élèves, et l'évolution de la langue est un des enseignements fondamentaux qui doit permettre aux élèves de prendre conscience de l'évolution de la langue (programme de 6e, et de 5e sur le passage de l'ancien français au français moderne). Je leur en reparle en modules en seconde lorsque l'on travaille sur le vocabulaire...

je fais de l'étymologie avec mes élèves surtout que je fais du latin avec les 5e mais ne vas pas me dire que tu parles "d'amuissement", de "la loide Bartsch" et autre! Suspect

je suis d'accord pour les lacunes. Je connaissais certaines choses des textes bibliques mais j'en découvre encore! même chose pour la mythologie (qui ne se limite pas aux dieux grecs!!! je ne suis pas au fait de la mythologie scandinave ni même égyptienne!)
avatar
Ruthven
Monarque

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Ruthven le Ven 29 Aoû 2008 - 19:07
goloumine a écrit:Que dire à propos de l'évolution de SAPONEM en savon!? !
Je pense que le concours ne correspond pas à ce qu'on va enseigner!

Ils peuvent en avoir besoin, la saponaire n'est pas une plante si rare; et on leur parle de saponification en chimie; du coup, ce n'est pas plus mal qu'ils apprennent à écouter la langue.
Le concours exige un savoir beaucoup plus important que ce que l'on va enseigner, et c'est normal. On n'enseigne bien que ce que l'on maîtrise bien car on sait comment élaguer le savoir pour le rendre accessible (on ne s'en remet pas à un résumé prédigéré dont on ne cerne pas les enjeux) et on sait surtout mettre en perspective ce que l'on enseigne. Le savoir est le fondement de notre profession.

La suspicion qui apparaît à l'égard des concours est bien dangereuse; car c'est le moins pire des systèmes, on est au moins sûr de la maîtrise du champ disciplinaire qui est la condition minimale pour enseigner. Sans concours, on rompt d'abord avec une tradition républicaine (méritocratique (ah! ah! ah!)) et surtout on ouvre la porte aux réseaux d'influence. Entre le concours suivi d'un barême (pas toujours bien pensé mais qui a le mérite d'être commun) pour les affectations et le mode de recrutement des enseignants du supérieur, je signe des deux mains pour le concours.
avatar
Golou
Expert

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Golou le Ven 29 Aoû 2008 - 19:10
@Ruthven a écrit:
goloumine a écrit:Que dire à propos de l'évolution de SAPONEM en savon!? !
Je pense que le concours ne correspond pas à ce qu'on va enseigner!

Ils peuvent en avoir besoin, la saponaire n'est pas une plante si rare; et on leur parle de saponification en chimie; du coup, ce n'est pas plus mal qu'ils apprennent à écouter la langue.
Le concours exige un savoir beaucoup plus important que ce que l'on va enseigner, et c'est normal. On n'enseigne bien que ce que l'on maîtrise bien car on sait comment élaguer le savoir pour le rendre accessible (on ne s'en remet pas à un résumé prédigéré dont on ne cerne pas les enjeux) et on sait surtout mettre en perspective ce que l'on enseigne. Le savoir est le fondement de notre profession.

La suspicion qui apparaît à l'égard des concours est bien dangereuse; car c'est le moins pire des systèmes, on est au moins sûr de la maîtrise du champ disciplinaire qui est la condition minimale pour enseigner. Sans concours, on rompt d'abord avec une tradition républicaine (méritocratique (ah! ah! ah!)) et surtout on ouvre la porte aux réseaux d'influence. Entre le concours suivi d'un barême (pas toujours bien pensé mais qui a le mérite d'être commun) pour les affectations et le mode de recrutement des enseignants du supérieur, je signe des deux mains pour le concours.

je ne suis pas contre le concours! il faut bien sélectionner à un moment donné! mais je dis juste que ce qu'on doit savoir pour le concours ne correspond pas à ce qu'on va enseigner stricto sensu, c'est quand même un tout petit peu plus dur que le bac de français! mdr

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com
Invité
Invité

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 19:11
Je dirai simplement qu'il y a des pays où il n'y a pas de concours et où les enseignants sont excellents, alors.....
avatar
Ruthven
Monarque

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Ruthven le Ven 29 Aoû 2008 - 19:25
@Camille a écrit:Je dirai simplement qu'il y a des pays où il n'y a pas de concours et où les enseignants sont excellents, alors.....

Le concours est constitutif de la fonction publique en France, il est une composante essentielle de la tradition républicaine. C'est peut-être parce que tu es dans l'enseignement privé que tu y es moins attachée symboliquement (ce n'est pas une attaque, même si cela n'est pas politiquement correct de le formuler ainsi, simplement une hypothèse).
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Fabienne le Ven 29 Aoû 2008 - 19:44
Très franchement, moi c'est l'ancien français qui me paraît le plus éloigné de ce que je fais depuis le concours (boudiou, 7 ans!!!!!)
A vrai dire, je pense ne pas m'en être servi une seule fois depuis l'écrit du CAPES.
Invité
Invité

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 20:05
@Fabienne a écrit:Très franchement, moi c'est l'ancien français qui me paraît le plus éloigné de ce que je fais depuis le concours (boudiou, 7 ans!!!!!)
A vrai dire, je pense ne pas m'en être servi une seule fois depuis l'écrit du CAPES.

Moi non cela m'a fait rentrer dans le systéme de la langue.. fascinant quand on travaille le latin..et signifiant pour saisir certaines bizarreries de la langue du 16°S; ou même du 17°
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Reine Margot le Ven 29 Aoû 2008 - 20:56
moi ça ne me servait pas à grand chose jusqu'à ce que j'aie des remplacements en latin (plus de TZR LC disponible) et que je fasse de l'étymologie...mais sinon effectivement la prononciation de l'ancien "françoué" ne sert pas à grand chose (sauf à amuser les élèves quand vous leur montrez comment se prononçait un texte du moyen-âge)

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Invité
Invité

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 21:12
@Ruthven a écrit:
@Camille a écrit:Je dirai simplement qu'il y a des pays où il n'y a pas de concours et où les enseignants sont excellents, alors.....

Le concours est constitutif de la fonction publique en France, il est une composante essentielle de la tradition républicaine. C'est peut-être parce que tu es dans l'enseignement privé que tu y es moins attachée symboliquement (ce n'est pas une attaque, même si cela n'est pas politiquement correct de le formuler ainsi, simplement une hypothèse).

Non car les gens du Privé passent aussi un concours, au cas où tu l'ignorerais....et sont aussi attachés à "la tradition républicaine" (rien à voir avec le Public ou le Privé ou avec l'enseignement).
Et si je dis ça, c'est parce que je connais très bien l'exemple de la Belgique et de ses profs qui ne passent pas de concours et qui sont tout aussi "brillants" que leurs collègues français.
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Pierre_au_carré le Ven 29 Aoû 2008 - 21:13
marquisedemerteuil a écrit:mais sinon effectivement la prononciation de l'ancien "françoué" ne sert pas à grand chose (sauf à amuser les élèves quand vous leur montrez comment se prononçait un texte du moyen-âge)

Ah si, ça sert à traduire les actes notariés de 1 600... Smile
J'avais retrouvé un acte de 1680 et quelques chez moi (comment a-t-il atteri là !? Je l'ai perdu d'ailleurs je crois...) et n'arrivais pas à le lire...
Bon j'étais en 3ième...
Invité
Invité

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 21:18
@Pierre_au_carré a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:mais sinon effectivement la prononciation de l'ancien "françoué" ne sert pas à grand chose (sauf à amuser les élèves quand vous leur montrez comment se prononçait un texte du moyen-âge)

Ah si, ça sert à traduire les actes notariés de 1 600... Smile
J'avais retrouvé un acte de 1680 et quelques chez moi (comment a-t-il atteri là !? Je l'ai perdu d'ailleurs je crois...) et n'arrivais pas à le lire...
Bon j'étais en 3ième...

Je connais trés bien les archivistes et franchement quand on voit les gribouillis qu'ont pu laisser les agents d'octroi, les notaires ou encore les prêtres chargés de l'état civil, non seulement il faut connaître la langue mais aussi l'usage de la calligraphie.... affraid affraid affraid affraid affraid
avatar
Ruthven
Monarque

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Ruthven le Ven 29 Aoû 2008 - 21:20
@Camille a écrit:
Rien à voir avec le Public ou le Privé ou avec l'enseignement).
J'entendais républicaine dans un sens restreint.
Historiquement, cela a quand même un peu à voir... L'école républicaine laïque et gratuite a dû s'arracher à l'enseignement catholique.
Invité
Invité

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 21:22
Mouais...Je vais pas rebondir, hein...Histoire que ça ne dégénère pas. Wink
avatar
Ruthven
Monarque

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Ruthven le Ven 29 Aoû 2008 - 21:30
@Camille a écrit:Mouais...Je vais pas rebondir, hein...Histoire que ça ne dégénère pas. Wink

Mais polemos est le ferment de la pensée lol! .

En tout cas la Belgique a une tradition fort différente de la nôtre (et ce n'est pas une République (je ne continue pas sur l'émiettement ethnique du territoire...)).
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Pierre_au_carré le Ven 29 Aoû 2008 - 21:30
Farnace a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:mais sinon effectivement la prononciation de l'ancien "françoué" ne sert pas à grand chose (sauf à amuser les élèves quand vous leur montrez comment se prononçait un texte du moyen-âge)

Ah si, ça sert à traduire les actes notariés de 1 600... Smile
J'avais retrouvé un acte de 1680 et quelques chez moi (comment a-t-il atteri là !? Je l'ai perdu d'ailleurs je crois...) et n'arrivais pas à le lire...
Bon j'étais en 3ième...

Je connais trés bien les archivistes et franchement quand on voit les gribouillis qu'ont pu laisser les agents d'octroi, les notaires ou encore les prêtres chargés de l'état civil, non seulement il faut connaître la langue mais aussi l'usage de la calligraphie.... affraid affraid affraid affraid affraid

Ils ne devaient avoir aucune conscience que les actes traverseraient les temps...
Ils parlent maintenant d'actes sur CD ROM et de signatures des actes... électroniques !!
Je crois que la signature électronique des actes est légalement possible depuis mi 2007
Invité
Invité

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Invité le Ven 29 Aoû 2008 - 21:42
En tout cas la Belgique a une tradition fort différente de la nôtre (et ce n'est pas une République (je ne continue pas sur l'émiettement ethnique du territoire...)).

Oui mais ça n'a rien à voir avec l'enseignement.
Néanmoins, les profs en Belgique sont bien mieux dans leurs baskets que nous.
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Pierre_au_carré le Ven 29 Aoû 2008 - 21:49
Je pense qu'il y a une athmosphère "pesante" dans l'E.N., par contre je ne saurai le décrire... Une sorte de lourdeur administrative...
avatar
Abraxas
Doyen

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Abraxas le Sam 30 Aoû 2008 - 9:26
At"h"mosphère, at"h"mosphère, est-ce que tu as une gueule d'atmosphère ?
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Pierre_au_carré le Sam 30 Aoû 2008 - 10:34
@Abraxas a écrit:At"h"mosphère, at"h"mosphère, est-ce que tu as une gueule d'atmosphère ?

pale non, je subis encore l'attraction terrestre Laughing

PS : je connais bien sûr l'orthographe (je tiens à disposition mes notes en dictée de 6° à 3° où une des seules fautes récurrentes était le "^" de fenêtre..., je peux éventuellement joindre à mon dossier des attestations de professeur attestant de mon orthographe Wink )


Dernière édition par Pierre_au_carré le Sam 30 Aoû 2008 - 11:59, édité 1 fois
avatar
Seb
Niveau 7

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Seb le Sam 30 Aoû 2008 - 10:58
Razz
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Pierre_au_carré le Sam 30 Aoû 2008 - 12:01
PS : je connais bien sûr l'orthographe (je tiens à disposition mes notes en dictée de 6° à 3° où une des seules fautes récurrentes était le "^" de fenêtre..., je peux éventuellement joindre à mon dossier des attestations de professeur ... Laughing )
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Reine Margot le Sam 30 Aoû 2008 - 13:27
moi aussi, moi aussi, j'ai fait les championnats d'orthographe départementaux en CM2!!! Laughing

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Fabienne le Sam 30 Aoû 2008 - 13:32
Ah oui, là on est vraiment dans le concours à la brillance...
Alors moi aussi je vais sortir mon pedigree (concours de la résistance en 3ème, diplôme de natation des 1000 m. et aussi la dictée de Pivot aux départementales. En creusant un peu je dois avoir eu une médaille de ping pong en primaire). Drôlement impressionnés, hein? Wink

Bon, dites-moi, on s'éloigne pas mal du sujet initial non? Vous imaginez comment votre vie de profs avec la nouvelle réforme?
avatar
Seb
Niveau 7

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Seb le Sam 30 Aoû 2008 - 13:37
On aura l'impression d'être des profs de fac avec des gamins qui choisissent leurs cours en fonction du programme, de leurs goûts, des profs... Vraiment bizarre.
Invité
Invité

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Invité le Sam 30 Aoû 2008 - 13:44
Je pense que certains choisiront aussi leurs cours en fonction des horaires ou de la réputation de sévérité du prof (je n'ai aucune illusion...)
Invité
Invité

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Invité le Sam 30 Aoû 2008 - 14:34
On va pour beaucoup dégager en collége... à cause des nombreuses cartes scolaires.

On découvrira les joies de la surveillance de cantine.. "mange pas la purée avec les doigts Kevineuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!!!!!!!!!!!!!!!! "

Les options comme latin seront réduites à la portion congrue.. les lc au collége!

Les élèves choisiront le prof le plus cool ....................... "bon alors au programme cette année, Harry Potter" chapitre 8 du premier volume" et ensuite le dernier tome de Marc Levy"...c'est déjà trés dur.

le phénomène germanique arrivera en Français..on essaiera d'abord d'actualiser l'orthographe ...le français deviendra de plus en plus américanisé.. "hi everybody, j'vais vous enseigner à parler correctly au phone et vous dire ce qu'est le language"


................................................................


DIX ANS PLUS TARD...

Des titres
La génération sacrifiée..: comment réformer la réforme Darcos?

Des petites annonces

Une éducation de qualité avec Picwik pour intégrer Polytechnique dans un magnifique parc avec professeurs confirmés et exigeants pour seulement 10000 euros le trimestre!

Dans la rubrique faits divers

Un professeur hué par les parents d'élèves parce qu'il voulait faire étudier la Princesse de Clèves..Notre chef vénéré l'avait pourtant lui aussi critiqué..
Sa femme l'a même chanté à la BBC dans un somptueux ensemble vintage Karl Lagerfeld.


Dernière édition par Farnace le Sam 30 Aoû 2008 - 14:47, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: A quoi risque de ressembler le français au lycée après 2009?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum