Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Larsson
Niveau 9

Convocation à un entretien de titularisation

par Larsson le Ven 13 Juin 2014 - 10:16
Bonjour,

j'ai reçu ma convoc' à un entretien de validation hier matin. Je suis dégoûté, car je ne m'y attendais pas... Je me sens victime d'une injustice. Je résume la situation :

- Rapport du tuteur moyen : il stipule que j'ai des difficultés en gestion de classe, surtout au début de l'année. Mais que j'ai "bien évolué" et que ces "difficultés sont sans commune mesure avec le début de l'année". Egalement que je suis "en constante recherche de solutions" et que je prends "tous les conseils qui me sont donnés". Enfin que j'ai une classe de 4ème "un peu agitée". J'ai repris grosso modo ce qui a été écrit entre guillemets.
- Rapport du Cde avec avis favorable. Je n'en ai pas lu encore le contenu, mais il avait l'air surpris de me voir convoqué.
- Inspection conseil qui s'est très bien déroulée.
- Inspection finale aussi. Hormis le fait que l'Ipr a essayé de me piéger avec des questions de didactique. Mais l'échange est resté très cordial, et j'étais plutôt content de moi à la sortie.

Bref, je ne comprends pas pourquoi je vais être convoqué, ou alors j'ai affaire aux plus gros hypocrites du monde (pour ne pas dire autre chose...).

Je sais sur quoi ils vont m'attendre : la gestion de classe pour ce pauv' gamin qui a demandé la région parisienne en mut'. Je suis sûr qu'ils vont essayer de me tester et de me déstabiliser pour voir si je tiendrai le coup.

Comment je peux défendre d'avoir demandé cette académie (certes en 5ème voeu) ?
Qu'est-ce que je pourrais répondre à ce genre de question : Vous croyez être capable de travailler avec des publics plus difficiles ? Comment comptez-vous adapter vos cours ? etc.

Bref, je suis complétement paumé et, comment dire, j'ai la sensation désagréable d'avoir le coeur lourd.

J'ai lu 2 topics donnant quelques conseils mais ne répondant pas totalement aux questions ci-dessus. Je donne les liens :
http://www.neoprofs.org/t61916-conseil-pour-preparer-l-entretien-avec-le-jury-pour-la-validation-du-stage
http://www.neoprofs.org/t61158-convocation-de-stagiaire-a-un-entretien-avec-le-jury-de-validation

Voilà, si vous pouviez m'aider à trouver des arguments, contribuer à me donner des conseils ou que sais-je encore.

Merci.


Dernière édition par Larsson le Ven 13 Juin 2014 - 12:47, édité 1 fois
InviteeF
Grand Maître

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par InviteeF le Ven 13 Juin 2014 - 10:19
Alors, cela s'appelle EQP : Examen de Qualification Professionnelle. Tu devrais éditer ton titre.
Je vais essayer de chercher mes messages sur le sujet et les citer / donner le lien.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Catalunya
Expert

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Catalunya le Ven 13 Juin 2014 - 10:56
@Larsson a écrit:
Je sais sur quoi ils vont m'attendre : la gestion de classe pour ce pauv' gamin qui a demandé la RP en mut'. Je suis sûr qu'ils vont essayer de me tester et de me déstabiliser pour voir si je tiendrai le coup.

Comment je peux défendre d'avoir demandé cette académie (certes en 5ème voeu) ?
pas compris cette partie.

Sinon, l'inspecteur ne t'avait pas fait comprendre ce qui allait se passer pendant l'entretien?
avatar
Larsson
Niveau 9

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Larsson le Ven 13 Juin 2014 - 11:03
Pour faire simple. Dans mon établissement, tout le monde était paniqué à l'idée que je demande la RP, car personne ne m'y voyait, et que ça leur faisait peur rien qu'à l'évocation de ce nom, alors même qu'aucun d'entre-eux n'y a enseigné.
Je parierai fort bien que mon Cde en a parlé à mon Ipr. Et donc, que l'objet de l'entretien portera sur mon avenir : est-ce que j'aurai les nerfs assez solides pour aller en RP ?

Les Ipr savaient que j'étais pas au top niveau en gestion de classe. Mais, en étant venus à deux reprises, dans des classes différentes, ils n'ont pu me faire aucun reproche dessus : à chaque fois c'était le calme plat (hormis la participation).

Pendant l'entretien post inspection finale, l'Ipr a été tout à fait neutre, pas méchant, pas de grosses remises en question : rien.

Je sais qu'il y en a un des deux qui siège dans la commission de titularisation, et peut-être qu'ils ont bloqué mon dossier au vue de ce qu'ils avaient pu entendre de mon cde, sans jamais avoir pu le constater de leurs propres yeux.
Après, j'ai pas le temps de jouer les paranos, maintenant que j'y suis.
avatar
C-3PO
Niveau 5

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par C-3PO le Ven 13 Juin 2014 - 12:09
RP ?
avatar
Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Guillaume le Grand le Ven 13 Juin 2014 - 12:11
Région parisienne?

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus
avatar
Catalunya
Expert

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Catalunya le Ven 13 Juin 2014 - 12:13
Oui je pense. Versailles, Paris, Créteil?

Sinon, merci des précisions, et courage  trefle 
avatar
Larsson
Niveau 9

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Larsson le Ven 13 Juin 2014 - 12:48
Oui, je viens d'éditer mon premier message.
avatar
Catalunya
Expert

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Catalunya le Ven 13 Juin 2014 - 13:03
@Larsson a écrit:Oui, je viens d'éditer mon premier message.
Où en région parisienne? Car il y a plusieurs académies...
avatar
Larsson
Niveau 9

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Larsson le Ven 13 Juin 2014 - 13:06
Créteil
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par trompettemarine le Ven 13 Juin 2014 - 23:19
Je ne comprends pas : les IPR connaissent les vœux d'affectation ? ils n'ont normalement pas de prise dessus ? C'set un système de points indépendant de la titularisation.
Est-ce que tous les stagiaires par exemple, par usage, dans ton académie ne sont pas systématiquement convoqués à cet entretien ?
Il ne s'agit peut-être que d'une simple formalité. (ou ils veulent te garder car il manque peut-être de profs de français chez eux et que tu es bon, mais d'un autre côté tous les vœux sont déjà faits... bref je ne comprends pas)
Tiens-nous au courant.
N'hésite pas, s'il le faut, à faire appel à un syndicat pour éclaircir la situation.
avatar
Larsson
Niveau 9

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Larsson le Ven 13 Juin 2014 - 23:30
Disons que mon Cde connaissait mes voeux et s'est sûrement empressé d'aller le répéter à mon Ipr lors de l'entretien qu'ils ont eu avant mon inspection.
Quoi qu'il en soit, je demanderai tout de même à la secrétaire du rectorat, lorsque je consulterai mon dossier, si les 3 rapports en question sont les seuls auquel aura accès mon jury (dans ce cas, ils ne pourront pas me questionner sur ma mut').

Après, je n'ai aucune nouvelle des autres stagiaires de ma discipline... et je ne connais nullement les usages de mon académie actuelle.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par trompettemarine le Ven 13 Juin 2014 - 23:32
Un petit coup fil à un syndicat (même si tu n'es pas syndiqué) pour connaître les usages. Tu seras certainement rassuré.

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Larsson
Niveau 9

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Larsson le Ven 13 Juin 2014 - 23:35
J'ignore s'ils les connaissent... Tout ce qui se passe dans ces commissions est de l'ordre du secret : seul les initiés membres du jury pourraient me répondre.
Et en les appelant, je risque de me rajouter une dose de stress ; je préfère potasser mon dossier tranquillement (quand j'aurais les 2 parties manquantes) et trouver des conseils sur néo.
avatar
Invité N
Habitué du forum

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Invité N le Sam 14 Juin 2014 - 0:17
@Larsson a écrit:Disons que mon Cde connaissait mes voeux et s'est sûrement empressé d'aller le répéter à mon Ipr lors de l'entretien qu'ils ont eu avant mon inspection.
Quoi qu'il en soit, je demanderai tout de même à la secrétaire du rectorat, lorsque je consulterai mon dossier, si les 3 rapports en question sont les seuls auquel aura accès mon jury (dans ce cas, ils ne pourront pas me questionner sur ma mut').

Après, je n'ai aucune nouvelle des autres stagiaires de ma discipline... et je ne connais nullement les usages de mon académie actuelle.

Quand a lieu ton entretien ? As-tu le temps de le préparer sereinement ? Par quel biais as-tu reçu ça ? Dans ton casier ?
Loreia
Niveau 2

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Loreia le Sam 14 Juin 2014 - 0:56
Bonjour à tous,
Je me permets d'écrire ici ce qui s'est passé pour moi car il y a des similitudes.
Depuis le mois de février, j'ai l'impression de vivre dans un monde Kafkaïen!
Je suis enseignante stagiaire à Paris cette année et j'ai été affectée dans un lycée. Mon année s'est bien passée. Je m'entends bien avec mon tuteur ainsi qu'avec les collègues de ma matière. J'ai eu ma visite conseil en décembre un jeudi de 17h à 18h et malgré mes craintes (à cause de l'horaire) la séance s'est bien passée et j'ai eu un bon rapport.
Jusque là tout va bien. Sauf qu'en février, mon tuteur m'annonce qu'il a appris que j'allais avoir une seconde visite (lettre reçue au lycée). Or, il ne me l'explique pas. Je vais voir la proviseure et elle est aussi surprise que moi. Je contacte immédiatement la formatrice qui m'avait vue en décembre et elle me dit que ce n'est pas elle qui a fait cette demande.
Le pompon c'est qu'on explique à mon tuteur (aussi formateur à l'IUFM) qu'ils n'ont même pas les moyens de faire venir quelqu'un une seconde fois et que cette visite ne se fera très probablement pas.
En mars, juste après les vacances, alors que j'étais passée à autre chose, je reçois un mail d'une formatrice IUFM qui m'indique qu'elle est chargée de faire la seconde visite. On convient donc d'une date. Elle arrive un vendredi début mars en me disant en entrant dans la salle "ecoutez, je m'excuse d'être là mais à l'iufm, personne ne sait pourquoi cette visite a été demandée, prenez le cool, on va faire ça sans chichi, c'est surement purement administratif."
Bref, seconde visite faite, les élèves n'auraient pas pu être plus sympas et donc le bilan est très positif et elle est confiante.
Je n'ai jamais eu de rapport tapé ou écrit de cette seconde visite d'ailleurs mais 3 jours plus tard, j'ai un avis d'inspection avec 4 jours pour me préparer. L'inspecteur ne savait d'ailleurs même pas que j'avais eu une seconde visite.
L'inspection se passe super bien, avec une autre classe, mais pareil tout s'est déroulé comme prévu.
L'entretien est donc plutôt bon, l'inspecteur finit par me souhaiter une belle carrière, qu'il pense que j'ai bien choisi mon métier et qu'il va émettre un avis favorable. La pression retombe.
Le même jour, j'avais une convoc' à un stage de gestion de classe qui m'attendait dans mon casier (elle était déjà là avant l'inspection) et ce stage avait lieu 2 jours après. Je m'y rends, sans trop comprendre ce dont il s'agit.
Là-bas, j'apprends que tous les convoqués, sont sur liste rouge, que visiblement nous n'allons pas être titularisés et on nous demande limite de parler de nos propres style alcooliques anonymes. Un truc de psychopathes. TOUS savaient pourquoi ils étaient là, sauf moi. J'explique au formateur que l'on ne m'a jamais dit que j'avais été signalée, donc aucune explication. Il dégaine son smartphone et me sort en 1MINUTE chrono que c'est le chef d'établissement qui visiblement m'a signalée.
Dès le lendemain, un peu choquée, je vais voir la proviseure, qui m'explique qu'elle n'a jamais fait une chose pareille et que c'est un scandale. Elle contacte aussitôt mon inspecteur pour lui expliquer qu'il y avait une erreur. On me dit que tout est arrangé. OK...
J'attends mon rapport d'inspection depuis mars mais rien. J'ai eu mon affectation pour septembre le 10 juin et aujourd'hui, je reçois, par mail, une convocation à un entretien demandé par le jury de l'académie.
Évidemment, il n'y a aucun motif, aucune autre pièce jointe. Ils n'ont même pas indiqué l'adresse où je devais me rendre, simplement, un numéro de salle et une date.
Je contacte mon tuteur juste après ça qui lui même contacte mon inspecteur. Mon tuteur me rappelle pour me dire que l'inspecteur confirme que j'ai eu des avis favorables (tuteur, chef d'établissement, inspecteur) mais que peut-être à cause des absences aux formations, ils ont décidé de me convoquer. Il précise que plusieurs personnes seraient dans ce cas.

Je ne me suis effectivement pas rendue aux cours de gestion classe organisée par la DAFOR. Il y en avait 5 et je n'y suis pas allée. Cependant, si dès le départ, c'était ça l'explication, pourquoi n'ai-je jamais reçu cette explication? Depuis février, je me remets en question sur mon enseignement, je me demande si je perçois mal les choses, si j'ai l'impression que tout se passe bien alors que non , tout cela alors que dès le départ c'était une question d'absence à un cours?

Ma question est donc la suivante, pensez-vous qu'il est possible que je ne sois pas titularisée à cause de ces absences?
Je suis totalement coupable pour le coup. J'ai eu un emploi du temps vraiment pourri cette année: cours le samedi à 8h, le lundi de 8h à 18h avec autant de trous que d'heures à effectuer, cours le mardi, le jeudi (formation toute la matinée) avec 1h de metro et 4 de cours d'affilée à donner jusque 18h, et cours le vendredi 2h.
Bref, j'ai eu une année assez intense mais j'ai adoré mon lycée, mes collègues et mes élèves et j'ai trouvé que j'avais plutôt bien géré malgré tout ça mais OUI mea culpa, j'ai séché des cours de formation.
En dehors de ça, la grosse blague c'est que j'ai été convoquée pour corriger des copies de bac de TERMINALE L (j'enseigne l'anglais) alors que je n'ai même pas de terminales d'ailleurs. Et je n'ai pas de L tout court. En gros, je suis compétente pour corriger des copies de bac mais pas pour être titularisée.




avatar
Sakei
Niveau 10

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Sakei le Sam 14 Juin 2014 - 1:01
Tu y vas confiant et sûr de toi.
S'ils te titillent ou son sceptique sur le fait que tu ailles à Créteil, tu fais valoir les bons rapports écrits sur toi et tu te vends ("j'ai beaucoup appris au cours de l'année", "certes au début c'était dur car... mais j'ai élaboré des stratégies pour redresser la barre... et ça a bien fonctionné" et blablabla).
C'est ce que je ferai.
Mariposa42
Niveau 7

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Mariposa42 le Sam 14 Juin 2014 - 6:39
Loreia, sans vouloir trop m'avancer, il me semble que des absences répétées et non justifiées en formation peuvent être préjudiciables. Même si elles ne sont pas toutes passionnantes, les formations font partir de tes obligations de stagiaire. Ne pas te titulariser pour ça me semble gros mais tu risques probablement de devoir te justifier la dessus.
Au regard de ton année, ne t'affole pas trop. Tiens-nous au courant.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Pseudo le Sam 14 Juin 2014 - 7:25
Mais un nombre considérable de bleus sont envoyer en RP, qu'ils le veulent ou pas. Pourquoi diable vouloir décourager un qui veut y aller ? Et pourquoi convoquer les gens sans leur donner les raisons ? C'est la stasi ou bien ?
Et pourquoi ne pas demander clairement des comptes à Loreia sur ses absences en formation au lieu de tout ce pataquès paranoïaque ?
Je ne comprendrais jamais rien à l'EN, sauf que c'est un monde de fous à lier.

Pour ton entretien, je pense que le mieux est de rester FACTUEL. On ne peut pas te reprocher quelque chose qui n'existe pas (ton supposé échec avec tes classes de Créteil). Je ne me justifierais pas. Si on me supposait tel ou tel tare, je demanderais des faits. Tu n'as pas à te défendre de quelque chose que tu n'as pas encore fait ! Tu n'as pas à faire état de réussites futures et hypothétiques ! Ne pas te laisser déstabiliser, c'est refuser de rentrer dans leur délire, calmement, en les ramenant toujours aux faits, c'est à dire ce qui s'est passé cette année. Et ne pas hésiter à reformuler pour être certain de bien comprendre et pour leur renvoyer en miroir leur bêtise.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
InviteeF
Grand Maître

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par InviteeF le Sam 14 Juin 2014 - 8:02
@trompettemarine a écrit:Je ne comprends pas : les IPR connaissent les vœux d'affectation ? Oui ils n'ont normalement pas de prise dessus ? En effet, mais ils ont accès à l'info. C'set un système de points indépendant de la titularisation.
Est-ce que tous les stagiaires par exemple, par usage, dans ton académie ne sont pas systématiquement convoqués à cet entretien ? Non
Il ne s'agit peut-être que d'une simple formalité. (ou ils veulent te garder car il manque peut-être de profs de français chez eux et que tu es bon, mais d'un autre côté tous les vœux sont déjà faits... bref je ne comprends pas) Non, cela ne me semble pas possible...
Tiens-nous au courant.
N'hésite pas, s'il le faut, à faire appel à un syndicat pour éclaircir la situation.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
InviteeF
Grand Maître

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par InviteeF le Sam 14 Juin 2014 - 8:07
Le jury de l'EQP a accès à
- rapport de visite de L'IPR
- avis sur la titularisation de L'IPR
- rapport final du CDE
- avis sur la titularisation du CDE
- le cas échéant liste des signalements / alertes effectués par tuteur / CDE

Dans certaines académies, l'avis du tuteur / le rapport peut y figurer.
Les voeux de mut' n'apparaissent pas.

En revanche, on m'a posé la question lors de l'entretien. "Quelle est votre affectation pour l'an prochain ?" Ainsi qu'à deux autres profs convoqués que je connais, j'imagine donc que cela n'est pas une question rare, même si je ne pense pas que ce soit un point crucial.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
InviteeF
Grand Maître

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par InviteeF le Sam 14 Juin 2014 - 8:20
Larsson,  Pseudo a raison : FACTUEL.
Ne pas s' excuser sur ce qui ne s' est pas encore produit.
Parler uniquement des points noirs figurant au dossier, ne pas en rajouter.
Paraître humble MAIS être optimiste (préparer les éléments de langage à la maison avant d'y aller)
Par exemple
- j'ai rencontré des soucis en gestion de classe, surtout en début d'année,  mais les bons conseils de mon tuteur et la formation m'ont aidé à trouver les ressources en moi pour redresser la barre. Je pense avoir progressé et même si je pense devoir progresser encore tout au long de ma carrière, je suis serein pour la rentrée prochaine, je sais quelles erreurs de débutant je dois éviter lors des premiers cours pour que cela ne se reproduise pas....
(Être prêt à répondre à la question "lesquelles ?" Qui pourrait se glisser là)

Croire en ce que tu dis.
Te montrer calme, souriant, communicatif. Le genre de jeune prof avec qui le dialogue est possible, qui ne se croit pas arrivé, qui veut se former, s' améliorer.  Bref quelqu'un qui le fera "sur le tas" pour les petites imperfections qu'il lui reste, car un redoublement de stage coûte cher à l'état...

Ne pas charger les autres, ne pas paraître vindicatif. Si tu dois charger quelqu'un, commencer par nuancer ("je ne veux pas rendre quiconque responsable, néanmoins..."). Paraître reconnaissant envers l'institution et pas en colère ni déçu.
Ex : "Pensiez - vous être convoqué ?"
J'avoue que non, je m'étais posé la question, comme tout le monde, mais j'étais assez confiant après les échanges avec mes interlocuteurs qui m'avaient semble positifs, que ce soit mon CDE, mon tuteur ou M. IPR. Tous les trois avaient mentionné mes difficultés de néophyte au premier trimestre mais aussi mes progrès,  et je me sens moi-même également plus à l'aise.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
InviteeF
Grand Maître

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par InviteeF le Sam 14 Juin 2014 - 8:23
Loreia,  tu vas devoir te justifier pour les absences mais tes avis favorables et tes trois inspections positives font pencher la balance. Tu seras titularisée sans aucun doute. Courage ! Et vas-y confiante !

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Larsson
Niveau 9

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Larsson le Sam 14 Juin 2014 - 9:47
Comme Loreia, j'ai manqué quelques journées de formation, parce que j'habite à 1h30 du lieu de formation... Mais je suis allé à d'autres formations facultatives au cours de l'année (par 3 fois sur la gestion de classe).

Ils ont peut-être aussi voulu voir tous ceux qui étaient dans ses formations facultatives (où quelqu'un, mais on ne sait jamais qui, a donné votre nom).

Je vais tenter de trouver des justifications plausibles.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Pseudo le Sam 14 Juin 2014 - 10:01
@Larsson a écrit:Comme Loreia, j'ai manqué quelques journées de formation, parce que j'habite à 1h30 du lieu de formation... Mais je suis allé à d'autres formations facultatives au cours de l'année (par 3 fois sur la gestion de classe).

Ils ont peut-être aussi voulu voir tous ceux qui étaient dans ses formations facultatives (où quelqu'un, mais on ne sait jamais qui, a donné votre nom).

Je vais tenter de trouver des justifications plausibles.

La raison est forcément "plausible", puisqu'elle est ! Quand bien même ce serait une énorme faiblesse face à des semaines éreintantes et un trajet d'une heure trente.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Contenu sponsorisé

Re: Convocation à un entretien de titularisation

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum