Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Angua
Doyen

Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Angua le Lun 20 Avr 2009 - 21:27
Question insoluble malgré une longue consultation de la GMF (oui, longue, parce que quand j'y suis, je me laisse aller à lire unt as de trucs que je ne venais aps forcément y chercher).
Dans la phrase: "Toi, tu es sensible..."... quelle est la fonction de "toi"?

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Libé-Ration
Guide spirituel

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Libé-Ration le Lun 20 Avr 2009 - 21:33
Je dirais apposition du sujet pour la fonction, et pronom personnel accentué pour la nature.
Sur le plan de l'implicite, "toi" s'oppose à une autre personne, ou alors implique une contradiction avec le portrait premier de la personne et cette qualité à laquelle on ne se serait pas attendu.
avatar
alprechac2
Expert

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par alprechac2 le Lun 20 Avr 2009 - 21:35
j'aurais dit : apostrophe, car on peut considérer qu'on s'adresse à ce "toi"
avatar
Libé-Ration
Guide spirituel

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Libé-Ration le Lun 20 Avr 2009 - 21:52
C'est juste.
Ou alors, on considère que la phrase est emphatique.
Bref, ça dépend de l'intonation de la phrase.

As-tu un contexte, Angua ?
avatar
Angua
Doyen

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Angua le Lun 20 Avr 2009 - 22:04
Oui: une retranscription d'une activité en classe!
Autant dire, rien de très littéraire.
La phrase exact est "Toi, tu es sensible à la différence entre [e] et [E]?" (désolée, je n'ai aps le racourci clavier pour la transcription phontétique du "est"...)
C'est pour corriger la copie d'une collègue assistante d'éducation qui se présente au CRPE, la question demande justement de relever les pronoms personnels et d'en préciser la fonction. Elle me propose "form accentuée", ce qui pour moi n'est aps une fonction.
Et j'étais sûre de l'apposition jusqu'à ouverture de la GMF... qui ne voit que les GN en apposition, mais précise néanmoins que le fonctionnement dans ce genre de cas est proche de l'apposition.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
ysabel
Devin

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par ysabel le Lun 20 Avr 2009 - 23:17
je dirais apostrophe.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Dwarf le Mar 21 Avr 2009 - 0:13
Sujet "tu" sous sa forme redondante "toi". Cf. Grevisse 636 d)
Donc, sujet redondant.
D'autres questions? Razz

NB: on serait effectivement tenté instinctivement d'y voir une apostrophe mais alors on se rend compte que l'on est coincé avec la première et la troisième personnes (moi, je - lui/elle, il/elle - nous, nous - eux/elles, ils/elles)


Dernière édition par Dwarf le Mar 21 Avr 2009 - 0:15, édité 1 fois
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Abraxas le Mar 21 Avr 2009 - 7:38
D'accord avec dwarf.
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Dwarf le Mar 21 Avr 2009 - 12:01
@Abraxas a écrit:D'accord avec dwarf.

Merci, cher pourfendeur adoré!
avatar
Angua
Doyen

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Angua le Mar 21 Avr 2009 - 12:03
Merci beaucoup pour ces avis spécialistes!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Dwarf le Mar 21 Avr 2009 - 12:16
@Angua a écrit:Merci beaucoup pour ces avis spécialistes!

Mais je t'en prie! Et n'hésite pas si tu as d'autres questions.
avatar
Angua
Doyen

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Angua le Mar 21 Avr 2009 - 12:38
@Dwarf a écrit:
@Angua a écrit:Merci beaucoup pour ces avis spécialistes!

Mais je t'en prie! Et n'hésite pas si tu as d'autres questions.

J'y reviendrai!
Autre moralité: faut décidément que je m'offre un Grévisse.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Dwarf le Mar 21 Avr 2009 - 12:50
@Angua a écrit:
@Dwarf a écrit:
@Angua a écrit:Merci beaucoup pour ces avis spécialistes!

Mais je t'en prie! Et n'hésite pas si tu as d'autres questions.

J'y reviendrai!
Autre moralité: faut décidément que je m'offre un Grévisse.

Ah, je ne puis que t'y encourager : le Bon Usage devrait être la seule bible tolérée en la matière! Je t'invite même aussi à faire l'acquisition d'un mémento du Certificat d'études (si, si, j'insiste), vestige d'un temps où la grammaire était jeu intellectuel d'une grande facilité et d'une déconcertante logique, avant qu'on entreprît de lui faire subir de manière criminelle le même destin que pour les mathématiques - avec les fameuses "mathématiques nouvelles ".
avatar
Angua
Doyen

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Angua le Mar 21 Avr 2009 - 13:59
Pas tout à fait un mémento, mais j'ai une grammaire (dans un triste état, hélas) de 1936... que je n'ose ouvrir! affraid

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Abraxas le Mar 21 Avr 2009 - 16:01
Osez, osez, ça ne mord pas !
avatar
Angua
Doyen

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Angua le Mar 21 Avr 2009 - 17:32
Non, mais le simple fait de tourner une page lui est vite fatal...

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Question grammaticale: "Toi, tu es..."

par Dwarf le Mar 21 Avr 2009 - 19:26
@Angua a écrit:Non, mais le simple fait de tourner une page lui est vite fatal...

Tout dépend de la reliure mais, généralement, la colle à bois fait des miracles dans ces cas-là!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum