Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par John le Sam 14 Juin 2014 - 11:44

Difficile d’avoir des informations de la part du rectorat mais après avoir insisté pendant trois jours il a fini par confirmer l’information selon laquelle un professeur a bien été agressé au collège Jean-Jaurès de Lens.

Les faits se sont produits en classe, mardi. Pour une raison qui ne nous a pas été communiquée, un élève a agressé verbalement et physiquement un professeur. Il lui aurait notamment donné une claque. La direction de l’établissement a aussitôt agi en décidant l’exclusion de l’élève pendant deux jours. Jugeant la mesure trop clémente et par solidarité avec leur collègue, les professeurs n’ont pas assuré les cours mardi. Finalement, un conseil de discipline a confirmé la mesure d’exclusion.
http://www.lavoixdunord.fr/region/lens-un-eleve-agresse-verbalement-et-physiquement-un-ia35b54051n2206847

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Nita le Sam 14 Juin 2014 - 11:46

Deux jours d'exclusion pour une claque ?

Et si un prof met une claque, que risque-t-il ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Lilypims le Sam 14 Juin 2014 - 11:52

Désespérant.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Marie Laetitia le Sam 14 Juin 2014 - 12:11

@Nita a écrit:Deux jours d'exclusion pour une claque ?

Et si un prof met une claque, que risque-t-il ?

La révocation. Mais c'est un prof. Sa voix ne compte pas, quand il s'agit de signaler des problèmes. Ses gestes ou les mots qui pourraient lui échapper face aux élèves, si. Lourdement.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par arcenciel le Sam 14 Juin 2014 - 12:32

@Lilypims a écrit:Désespérant.
+1

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Nita le Sam 14 Juin 2014 - 12:52

@Marie Laetitia a écrit:
@Nita a écrit:Deux jours d'exclusion pour une claque ?

Et si un prof met une claque, que risque-t-il ?

La révocation. Mais c'est un prof. Sa voix ne compte pas, quand il s'agit de signaler des problèmes. Ses gestes ou les mots qui pourraient lui échapper face aux élèves, si. Lourdement.

(on est bien d'accord, hein, ML : la question était rhétorique...)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Marie Laetitia le Sam 14 Juin 2014 - 13:01

@Nita a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Nita a écrit:Deux jours d'exclusion pour une claque ?

Et si un prof met une claque, que risque-t-il ?

La révocation. Mais c'est un prof. Sa voix ne compte pas, quand il s'agit de signaler des problèmes. Ses gestes ou les mots qui pourraient lui échapper face aux élèves, si. Lourdement.

(on est bien d'accord, hein, ML : la question était rhétorique...)

Je sais bien. C'est désespérant. Notre principal a bien fait des histoires à une collègue à qui un élève avait essayé de toucher les fesses "ah oui mais vous lui avez dit que s'il recommençait il aurait une baffe! Vous ne pouvez pas dire çaaaaa".

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Nestya le Sam 14 Juin 2014 - 13:03

Oui, j'ai rencontré un prof de Jaurès cette semaine qui m'a confirmé qu'ils avaient eu du mal à obtenir le conseil de discipline. Pour éviter le conseil de dis, le CDE aurait même insinué que l'attitude du prof n'avait pas été très claire dans cette histoire, ce qui a suscité la colère de tous les collègues.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Lilypims le Sam 14 Juin 2014 - 13:41

@Marie Laetitia a écrit:
@Nita a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

La révocation. Mais c'est un prof. Sa voix ne compte pas, quand il s'agit de signaler des problèmes. Ses gestes ou les mots qui pourraient lui échapper face aux élèves, si. Lourdement.

(on est bien d'accord, hein, ML : la question était rhétorique...)

Je sais bien. C'est désespérant. Notre principal a bien fait des histoires à une collègue à qui un élève avait essayé de toucher les fesses "ah oui mais vous lui avez dit que s'il recommençait il aurait une baffe! Vous ne pouvez pas dire çaaaaa".

@Nestya a écrit:Oui, j'ai rencontré un prof de Jaurès cette semaine qui m'a confirmé qu'ils avaient eu du mal à obtenir le conseil de discipline. Pour éviter le conseil de dis, le CDE aurait même insinué que l'attitude du prof n'avait pas été très claire dans cette histoire, ce qui a suscité la colère de tous les collègues.

C'est scandaleux.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par retraitée le Sam 14 Juin 2014 - 14:12

Que je suis heureuse de ne plus fréquenter ces élèves et ces CDE !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Celeborn le Sam 14 Juin 2014 - 14:16

@Nestya a écrit:Oui, j'ai rencontré un prof de Jaurès cette semaine qui m'a confirmé qu'ils avaient eu du mal à obtenir le conseil de discipline. Pour éviter le conseil de dis, le CDE aurait même insinué que l'attitude du prof n'avait pas été très claire dans cette histoire, ce qui a suscité la colère de tous les collègues.

S'il y a eu agression physique, il eût été illégal de ne pas tenir un conseil de discipline. C'est une obligation, dans ce cas.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Thalia de G le Sam 14 Juin 2014 - 14:56

@Nestya a écrit:Oui, j'ai rencontré un prof de Jaurès cette semaine qui m'a confirmé qu'ils avaient eu du mal à obtenir le conseil de discipline. Pour éviter le conseil de dis, le CDE aurait même insinué que l'attitude du prof n'avait pas été très claire dans cette histoire, ce qui a suscité la colère de tous les collègues.
Si l'enseignant agressé n'a pas tendu l'autre joue, la réaction du cde peut se comprendre.

Mode ironie off  furieux furieux furieux 

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Balthamos le Sam 14 Juin 2014 - 15:23

L'enseignant le méritait très certainement...

Triste mentalité.

J'imagine la scène, pour ne pas faire de vagues (une sale habitude des chefs), exclusion de deux jours et tout le monde est content. Sauf que les profs râlent encore (sale habitude des professeurs) et exigent un Cd (obligatoire dans ce cas). Problème, une sanction est déjà donnée et la double sanction est interdite.
Pirouette pour rester dans la légalité.
Merci la direction

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par tiptop77 le Sam 14 Juin 2014 - 19:26

@balthamos a écrit:L'enseignant le méritait très certainement...

Triste mentalité.

J'imagine la scène, pour ne pas faire de vagues (une sale habitude des chefs),  exclusion de deux jours et tout le monde est content. Sauf que les profs râlent encore (sale habitude des professeurs) et exigent un Cd (obligatoire dans ce cas). Problème,  une sanction est déjà donnée et la double sanction est interdite.
Pirouette pour rester dans la légalité.

Merci la direction

C'est tellement souvent le cas  Rolling Eyes 

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Clarianz le Sam 14 Juin 2014 - 20:11

et pour une intimidation et des menaces à peine voilées?
Ma collègue de lettres a eu à subir ce genre de chose. Un "mon frère va venir vous attendre à la sortie."

La chef l'a convoqué et lui a dit que c'était de sa faute, qu'elle était trop exigeante et harcelante avec les élèves.

Les collègues ne veulent pas décrocher et elle ne veut pas insister auprès de la chef qui l'a faite pleurer en lui expliquant qu'elle devait demander un arrêt, elle serait trop faible psychologiquement.

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Reine Margot le Sam 14 Juin 2014 - 20:26

@Clarianz a écrit:et pour une intimidation et des menaces à peine voilées?
Ma collègue de lettres a eu à subir ce genre de chose. Un "mon frère va venir vous attendre à la sortie."

La chef l'a convoqué et lui a dit que c'était de sa faute, qu'elle était trop exigeante et harcelante avec les élèves.

Les collègues ne veulent pas décrocher et elle ne veut pas insister auprès de la chef qui l'a faite pleurer en lui expliquant qu'elle devait demander un arrêt, elle serait trop faible psychologiquement.

 furieux furieux furieux furieux furieux 

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Olympias le Sam 14 Juin 2014 - 21:09

déposer plainte puisqu'il y a menaces et violences 
 furieux  furieux  furieux  furieux  furieux  furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Cincinnata le Sam 14 Juin 2014 - 21:28

@Nita a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Nita a écrit:Deux jours d'exclusion pour une claque ?

Et si un prof met une claque, que risque-t-il ?

La révocation. Mais c'est un prof. Sa voix ne compte pas, quand il s'agit de signaler des problèmes. Ses gestes ou les mots qui pourraient lui échapper face aux élèves, si. Lourdement.

(on est bien d'accord, hein, ML : la question était rhétorique...)

Non mais sérieusement si un élève vous gifle vous êtes obligée rester les bras ballants ou de vous cacher sous le bureau ? Je ne sais pas si j'arriverais à me retenir de répliquer...

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "

Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Balthamos le Sam 14 Juin 2014 - 21:48

@Clarianz a écrit:et pour une intimidation et des menaces à peine voilées?
Ma collègue de lettres a eu à subir ce genre de chose. Un "mon frère va venir vous attendre à la sortie."

La chef l'a convoqué et lui a dit que c'était de sa faute, qu'elle était trop exigeante et harcelante avec les élèves.

Les collègues ne veulent pas décrocher et elle ne veut pas insister auprès de la chef qui l'a faite pleurer en lui expliquant qu'elle devait demander un arrêt, elle serait trop faible psychologiquement.

C'est scandaleux !
Pour le gamin, suivant l'histoire que l'on ne connaît pas (un sanguin, un vrai caïd, des paroles en L'air ou vraisemblable), le chef doit prendre ses responsabilités (convocation des parents, exclusion temporaire, signalement au rectorat et à la police, conseil de discipline, etc)
Pour ta collège, elle peut aller à la police. Elle peut aussi inscrire la confrontation avec le chef (comme celle avec le gamin) dans le registre santé sécurité. Elle peut aussi se rapprocher d'un syndicat pour faire pression sur le chef qui a l'air d'avoir oublié qu'il est responsable de la sécurité des personnels.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Balthamos le Sam 14 Juin 2014 - 21:52

@Cincinnata a écrit:
@Nita a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

La révocation. Mais c'est un prof. Sa voix ne compte pas, quand il s'agit de signaler des problèmes. Ses gestes ou les mots qui pourraient lui échapper face aux élèves, si. Lourdement.

(on est bien d'accord, hein, ML : la question était rhétorique...)

Non mais sérieusement si un élève vous gifle vous êtes obligée rester les bras ballants ou de vous cacher sous le bureau ? Je ne sais pas si j'arriverais à me retenir de répliquer...

Un élève agresse la fonction et non la personne aux yeux de la loi. C'est pour ça qu'il risque une peine plus grave et c'est pour ça que le prof ne doit pas riposter (ce qui ne veut pas dire se laisser faire ou tendre l'autre face, restons dans la défense)

Subtilité de la loi

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Marie Laetitia le Sam 14 Juin 2014 - 21:58

@Cincinnata a écrit:
@Nita a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

La révocation. Mais c'est un prof. Sa voix ne compte pas, quand il s'agit de signaler des problèmes. Ses gestes ou les mots qui pourraient lui échapper face aux élèves, si. Lourdement.

(on est bien d'accord, hein, ML : la question était rhétorique...)

Non mais sérieusement si un élève vous gifle vous êtes obligée rester les bras ballants ou de vous cacher sous le bureau ? Je ne sais pas si j'arriverais à me retenir de répliquer...

Je ne sais pas si je répliquerais. On finit par prendre un drôle de tour d'esprit. Qu'un élève en arrive là, on en vient à penser que c'est "très bien" puisque cela donne des éléments imparables pour un rapport et une demande de conseil de discipline. A chaque faute grave d'un élève, je saute dessus pour faire un rapport.
Cincinnata, résister aux multiples incivilités et micro-insolences qui peuvent se produire en heure de cours demande des nerfs d'acier. D'où l'épuisement nerveux que cela provoque...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Cincinnata le Sam 14 Juin 2014 - 22:48

Mmm je comprends la logique, n'empêche, c'est fou d'en arriver là ; si vous écriviez un livre, personne ne vous croirait (à part les autres profs) en pensant que c'est de l'exagération  humhum 

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "

Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par the educator le Mar 17 Juin 2014 - 15:17

J'ai rien contre vous, les jeunes, hein, mais encore une fois on surréagirais pas un peu à un article de presse? Jeter la pierre au chef, à la direction, crier au scandale, très bien, mais le peu d'élément qu'on a, c'est un article de la voix du nord... Alors bon...
Par ailleurs, juste pour rappel, dans ces situations, vous etes en droit d'exiger un conseil de discipline (textes de 2009 ou 2010, merci Debarbieux), le chef est tenu de le faire, une demande écrite, en copie à l'autorité de tutelle, c'est un bon départ.
Il est également possible de porter plainte en mentionnant l'absence de réaction de l'institution, ça fait toujours son effet.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lens, collège Jean-Jaurès : un enseignant agressé verbalement et physiquement par un élève en pleine classe.

Message par Seifer le Mar 17 Juin 2014 - 15:45

Pour menaces un élève vient de se faire virer huit jours du collège (en sachant que c'est la fin et qu'il est en 3ème, donc on ne le reverra plus). Je trouve ça aberrant le manque de réaction dans certains collèges. Chez nous les exclusions sont légions, et pourtant c'est loin d'être un collège à problèmes...

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum