Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
trompettemarine
Grand sage

Re: Sujet EAF 2014 ?

par trompettemarine le Dim 22 Juin 2014 - 12:29
Sérieux, avec la baisse du nombre d'heures en seconde en français, vous faites comment pour ajouter la maîtrise d'un nouvel exercice !
avatar
Vivivava
Niveau 5

Re: Sujet EAF 2014 ?

par Vivivava le Dim 22 Juin 2014 - 12:36
@Écusette de Noireuil a écrit:C'est pour cela que je me demande si deux questions dont une sur les connaissances relatives à l'objet d'étude du sujet ne seraient pas plus pertinentes que ce que nous avons actuellement.(voir ce que je disais plus haut).
Comment envisagerais-tu cette question pour qu'elle ne réduise pas notre matière à une discipline de culture générale ? Je crains qu'on en vienne vite au quizz à la manière de l'article du Nouvel Obs cité dernièrement sur le forum. Les collègues se plaignent de plus en plus du fait que les autres matières visent à évaluer la restitution à peine organisée de connaissances, notre matière avec la philo est une des dernières à demander un raisonnement à des candidats et je pense qu'il ne faut donc pas lâcher sur ce point, c'est ce qu'attendent de nous les profs du supérieur.
avatar
Vivivava
Niveau 5

Re: Sujet EAF 2014 ?

par Vivivava le Dim 22 Juin 2014 - 12:37
@trompettemarine a écrit:Sérieux, avec la baisse du nombre d'heures en seconde en français, vous faites comment pour ajouter la maîtrise d'un nouvel exercice !
Notre réflexion est en effet suspendue à une nécessité, celle de restaurer des horaires corrects. Et elle suppose qu'au moins un des exercices proposés disparaisse.
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Sujet EAF 2014 ?

par NLM76 le Dim 22 Juin 2014 - 15:32
@ Cripure:
Pouvez-vous donner des exemples de textes à résumer ante 1993 qui étaient intéressants ? Pour ma part, j'ai eu l'impression de devoir résumer du Finkielkraut et al. à chaque fois.

Je trouve que le résumé est un exercice très intéressant, mais sur Finkie, bof.

D'autre part, la "discussion" me paraît le plus souvent creuse, qui appelle de l'argumentation argumentative, de la rhétorique de rhéteur; mais je n'ai de souvenir de cela qu'en tant qu'élève, ce qui est un peu maigre pour former un jugement.

@Vivivava
Pas d'accord pour les horaires. On pourrait s'en sortir avec moins d'heures de français, s'ils avaient appris l'orthographe et la grammaire auparavant. Avec des élèves qui ne sont pas capables d'aligner trois lignes pourvues d'un sens intelligible, comme le sont la plupart des miens, quels que soient les horaires, rien à faire.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Vivivava
Niveau 5

Re: Sujet EAF 2014 ?

par Vivivava le Dim 22 Juin 2014 - 16:04
Je ne pensais pas seulement à la réduction des horaires au lycée, mais aussi au collège et au primaire, réduction qui est selon moi en grande partie responsable du fait que les élèves arrivent avec des difficultés de compréhension et d'expression au lycée.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Sujet EAF 2014 ?

par trompettemarine le Dim 22 Juin 2014 - 16:05
@nlm76 a écrit:@ Cripure:
Pouvez-vous donner des exemples de textes à résumer ante 1993 qui étaient intéressants ? Pour ma part, j'ai eu l'impression de devoir résumer du Finkielkraut et al. à chaque fois.

Je trouve que le résumé est un exercice très intéressant, mais sur Finkie, bof.

D'autre part, la "discussion" me paraît le plus souvent creuse, qui appelle de l'argumentation argumentative, de la rhétorique de rhéteur; mais je n'ai de souvenir de cela qu'en tant qu'élève, ce qui est un peu maigre pour former un jugement.

@Vivivava
Pas d'accord pour les horaires. On pourrait s'en sortir avec moins d'heures de français, s'ils avaient appris l'orthographe et la grammaire auparavant. Avec des élèves qui ne sont pas capables d'aligner trois lignes pourvues d'un sens intelligible, comme le sont la plupart des miens, quels que soient les horaires, rien à faire
.

Je pousse à l'extrême et je ne veux pas être désobligeante envers toi nlm76 (donc ne prends pas mal ma remarque), mais d'un point de vue pratique, tu t'imagines avec des horaires à 3 heures par semaine au lieu de 4, les classes à 35 :
ça fait 5 classes pour un agrégé et 9 classes pour un certifié. c'est suicidaire comme proposition !  Wink
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Sujet EAF 2014 ?

par NLM76 le Dim 22 Juin 2014 - 16:33
Non, ce n'est pas une proposition. Le problème resterait là, puisque nos élèves ne savent pas écrire. C'est juste que là n'est pas le problème.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Sujet EAF 2014 ?

par User5899 le Dim 22 Juin 2014 - 16:51
@nlm76 a écrit:@ Cripure:
Pouvez-vous donner des exemples de textes à résumer ante 1993 qui étaient intéressants ?
Non. Enfin, si, mais non Smile
Je n'ai rien de numérisé de cette époque et je n'ai plus ni imprimante ni scanner à la maison. On est dans une période charnière avant quelques achats neufs. De toutes façons, "intéressant" est un concept délicat. Et tout me semble plus intéressant que ces corpus artificiels, ces questions à la con et ces inventions saumâtres.
avatar
ysabel
Devin

Re: Sujet EAF 2014 ?

par ysabel le Dim 22 Juin 2014 - 17:47
Cripure a écrit:
@nlm76 a écrit:@ Cripure:
Pouvez-vous donner des exemples de textes à résumer ante 1993 qui étaient intéressants ?
Non. Enfin, si, mais non Smile
Je n'ai rien de numérisé de cette époque et je n'ai plus ni imprimante ni scanner à la maison. On est dans une période charnière avant quelques achats neufs. De toutes façons, "intéressant" est un concept délicat. Et tout me semble plus intéressant que ces corpus artificiels, ces questions à la con et ces inventions saumâtres.

j'ai conservé le Monde de l'éducation de septembre 1987 avec les sujets de cette année-là : j'en scannerai qquns

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Sujet EAF 2014 ?

par NLM76 le Dim 22 Juin 2014 - 18:35
S'il vous plaît.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Sujet EAF 2014 ?

par Écusette de Noireuil le Dim 22 Juin 2014 - 18:44
@Vivivava a écrit:
@Écusette de Noireuil a écrit:C'est pour cela que je me demande si deux questions dont une sur les connaissances relatives à l'objet d'étude du sujet ne seraient pas plus pertinentes que ce que nous avons actuellement.(voir ce que je disais plus haut).
Comment envisagerais-tu cette question pour qu'elle ne réduise pas notre matière à une discipline de culture générale ? Je crains qu'on en vienne vite au quizz à la manière de l'article du Nouvel Obs cité dernièrement sur le forum. Les collègues se plaignent de plus en plus du fait que les autres matières visent à évaluer la restitution à peine organisée de connaissances, notre matière avec la philo est une des dernières à demander un raisonnement à des candidats et je pense qu'il ne faut donc pas lâcher sur ce point, c'est ce qu'attendent de nous les profs du supérieur.

D'accord pour ce qui est de ne pas aboutir à une simple restitution. Je n'ai pas de solution toute faite d'ailleurs,je réfléchis seulement à d'autres alternatives.
-La question sur corpus, si celui-ci est bien fait, permet d'évaluer les capacités de réaction et de confrontation des textes, et si on laisse le temps de la faire et qu'on la note mieux, on peut être plus exigeant sur sa forme également.
- l'autre travail ce pourrait être une question invitant le candidat à présenter la séquence et / ou l’œuvre étudiée dans l'année à propos de cet objet d'étude,et de montrer par exemple en quoi le corpus proposé s'oppose / complète/ prolonge....ce travail annuel.
Ou alors, proposer en plus des textes littéraires du corpus des documents critiques ou historiques pour élargir la réflexion? Je ne sais pas, il me semble que (peut-être) ça nous sortirait un peu du constat actuel...  sachant que comme je le disais plus haut (ainsi que d'autres collègues) de toute façon le problème se construit en amont et sans doute pour des raisons multiples. Mais actuellement avec le constat que font beaucoup de collègues concernant la difficulté croissante de maîtrise de la langue,évaluer sur  du commentaire ou de la dissertation, c'est peu significatif et sans doute contre productif.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Sujet EAF 2014 ?

par NLM76 le Lun 23 Juin 2014 - 9:43
Cripure a écrit:Pour info, en PJ :
-le corrigé national
-les recommandations de Besançon.
Lu en diagonale.
Le "corrigé" national ne paraît pas indécent.

Comme d'habitude, les fadaises dans les recommandations académiques.

J'ai bien ri à, à propos de la série d'invention en L :

"On n’attend pas cependant de la part d’un élève de première un texte littéraire"

Non, non, on attend seulement un galimatias amphigourique hors-sujet.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Sujet EAF 2014 ?

par User5899 le Lun 23 Juin 2014 - 10:06
C'est normal. Le corrigé national est rédigé par un professeur dans son bureau. Les consignes nationales sont, elles, rédigées par l'assemblée académique des profs les plus démagos repérés par l'inspection, assemblée réunie une demi-journée au rectorat sous la houlette d'un IPR, et piaillant pendant trois heures sur l'air de "Rholala, mais ce n'est dur !"
avatar
ysabel
Devin

Re: Sujet EAF 2014 ?

par ysabel le Lun 23 Juin 2014 - 12:04
Voici les sujets résumé-discussion proposés en juin 1987. (à l'époque les sujets étaient académiques).

Remarquez que le sujet est le même pour toutes les sections générales. Et il serait impossible de proposer le texte donné à des techno d'aujourd'hui...  Rolling Eyes

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Sujet EAF 2014 ?

par Hermione0908 le Lun 23 Juin 2014 - 12:07
J'ai passé le bac français en 2000, et si mes souvenirs sont bons, on avait trois sujets
- sujet 1 : argumentation. Des questions sur un texte et un exercice d'écriture argumentative en lien avec le texte.
- sujet 2 : un texte à commenter.
- sujet 3 : une dissertation sur une oeuvre au programme (il y avait une ou deux oeuvres imposées nationalement par série, c'est ça ? Je ne me souviens plus trop.).

Jamais entendu parler de corpus quand j'étais élève, et on n'avait pas de question à l'oral non plus, le prof nous disait : "Vous allez me présenter tel texte." et basta.

Je trouvais ça plus simple et plus clair.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Sujet EAF 2014 ?

par totoro le Lun 23 Juin 2014 - 13:14
@Hermione0908 a écrit:J'ai passé le bac français en 2000, et si mes souvenirs sont bons, on avait trois sujets
- sujet 1 : argumentation. Des questions sur un texte et un exercice d'écriture argumentative en lien avec le texte.
- sujet 2 : un texte à commenter.
- sujet 3 : une dissertation sur une oeuvre au programme (il y avait une ou deux oeuvres imposées nationalement par série, c'est ça ? Je ne me souviens plus trop.).

Jamais entendu parler de corpus quand j'étais élève, et on n'avait pas de question à l'oral non plus, le prof nous disait : "Vous allez me présenter tel texte." et basta.

Je trouvais ça plus simple et plus clair.
J'ai passé le même type d'épreuve en 1996.
Pour la dissert', il y avait des types d’œuvres: en 96, par exemple, il y avait la tragédie (racinienne?), le roman d'apprentissage et ???

_________________
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Sujet EAF 2014 ?

par retraitée le Lun 23 Juin 2014 - 13:56
Le résumé, j'ai connu une époque où on commençait à en faire en classe de 3e !
C'était un excellent exercice, qui permettait de travailler la capacité à repérer les idées essentielles et les liens logiques les unissant, et surtout, la langue. C'est là qu'on pouvait utiliser les acquis de grammaire, en voyant comment passer d'une subordonnée, de cause par exemple, à un simple complément. On faisait énormément de vocabulaire, et les bons élèves n'arrivaient pas démunis en prépa pour les épreuves de résumé !
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Sujet EAF 2014 ?

par Une passante le Lun 23 Juin 2014 - 14:04
j'ai passé le bac en 94, et pour l'oral, il y avait une explication de texte et une "question d'ensemble" à préparer (dont je garde un souvenir atroce parce que j'avais mal compris le sujet donné à l'oral uniquement par l'examinatrice et n'avais donc pas préparé le bon sujet ; au moment du passage, elle m'avait demandé de faire ce qu'elle m'avait demandé, et non ce que j'avais préparé, j'ai donc eu une mauvaise note, un comble pour une future professeur de français !)
Quand je me suis retrouvée à enseigner en BTS, j'ai été contente de savoir faire un résumé puisque c'était alors ce qui était demandé aux étudiants !
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Sujet EAF 2014 ?

par NLM76 le Mer 2 Juil 2014 - 22:16
"Donc VH par n'importe quel moyen essaie d'introduire l'amour, grâce à des objets [...], pour montrer et faire comprendre que l'amour est présent dans ce texte."

NON ! NON ! NON !

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
ysabel
Devin

Re: Sujet EAF 2014 ?

par ysabel le Mer 2 Juil 2014 - 22:17
@nlm76 a écrit:"Donc VH par n'importe quel moyen essaie d'introduire l'amour, grâce à des objets [...], pour montrer et faire comprendre que l'amour est présent dans ce texte."

NON ! NON ! NON !
 lol! 

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Sujet EAF 2014 ?

par User5899 le Mer 2 Juil 2014 - 22:24
@Hermione0908 a écrit:J'ai passé le bac français en 2000, et si mes souvenirs sont bons, on avait trois sujets
- sujet 1 : argumentation. Des questions sur un texte et un exercice d'écriture argumentative en lien avec le texte.
- sujet 2 : un texte à commenter.
- sujet 3 : une dissertation sur une oeuvre au programme (il y avait une ou deux oeuvres imposées nationalement par série, c'est ça ? Je ne me souviens plus trop.).

Jamais entendu parler de corpus quand j'étais élève, et on n'avait pas de question à l'oral non plus, le prof nous disait : "Vous allez me présenter tel texte." et basta.

Je trouvais ça plus simple et plus clair.
Ah non, désolé. A l'oral, il y avait en 2000 deux parties distinctes à l'oral : une explication d'un texte tiré de la liste des textes étudiés (simple liste, sans problématique ou autre), notée sur 10 ; et une question d'ensemble, soit sur le GT soit sur l'OI d'où avait été tiré le texte, notée sur 10. C'était cette épreuve depuis 1995 au moins.
avatar
Elle aime
Érudit

Re: Sujet EAF 2014 ?

par Elle aime le Mer 2 Juil 2014 - 22:35
@nlm76 a écrit:"Donc VH par n'importe quel moyen essaie d'introduire l'amour, grâce à des objets [...], pour montrer et faire comprendre que l'amour est présent dans ce texte."

NON ! NON ! NON !

Quel coquin, ce Victor !
avatar
Vivivava
Niveau 5

Re: Sujet EAF 2014 ?

par Vivivava le Mer 2 Juil 2014 - 22:42
Cripure a écrit:A l'oral, il y avait en 2000 deux parties distinctes à l'oral : une explication d'un texte tiré de la liste des textes étudiés (simple liste, sans problématique ou autre), notée sur 10 ; et une question d'ensemble, soit sur le GT soit sur l'OI d'où avait été tiré le texte, notée sur 10. C'était cette épreuve depuis 1995 au moins.
J'ai passé l'oral du bac en 1992 et en effet nous devions passer 10 minutes sur un texte choisi par l'examinateur puis 10 minutes sur une question de synthèse qui confrontait les textes du groupement ou étudiait un thème de l'oeuvre (pour moi, GT sur l'utopie). Nous savions tous qu'il suffisait d'apprendre par coeur le cours du prof. L'examinateur nous coupait à un moment pour vérifier qu'on comprenait ce qu'on récitait (pour moi "vous avez dit sémantique, qu'est-ce que cela veut dire ?"). Je pense qu'il évaluait donc :
1. La qualité du cours du prof
2. Notre capacité à mémoriser et à peine, voire pas du tout, nos capacités de réflexion ou notre sensibilité littéraire.
Les problématiques n'étaient pas écrites, mais on pouvait en avoir : notre prof faisait des groupement problématisés, même si ce n'était pas écrit sur la liste. Il y avait même une problématique annuelle.
Il y a beaucoup de choses à critiquer dans l'épreuve orale d'aujourd'hui, mais justement ce que j'apprécie le moins, c'est la récitation de l'explication du prof dans l'exposé, sans tenir compte de la question. Je n'aimerais pas revenir au système que j'ai vécu en tant qu'élève à l'oral. Pour l'écrit, c'est autre chose.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Sujet EAF 2014 ?

par User5899 le Mer 2 Juil 2014 - 22:54
Vivivava, c'est un vieux débat en effet. Savoir qu'on peut utiliser le cours rend plus attentif et plus actif en classe que se dire que de toutes façons, on ne pourra pas vraiment s'en servir. Mais ça se discute.
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Sujet EAF 2014 ?

par Hermione0908 le Mer 2 Juil 2014 - 23:55
Cripure a écrit:
@Hermione0908 a écrit:J'ai passé le bac français en 2000, et si mes souvenirs sont bons, on avait trois sujets
- sujet 1 : argumentation. Des questions sur un texte et un exercice d'écriture argumentative en lien avec le texte.
- sujet 2 : un texte à commenter.
- sujet 3 : une dissertation sur une oeuvre au programme (il y avait une ou deux oeuvres imposées nationalement par série, c'est ça ? Je ne me souviens plus trop.).

Jamais entendu parler de corpus quand j'étais élève, et on n'avait pas de question à l'oral non plus, le prof nous disait : "Vous allez me présenter tel texte." et basta.

Je trouvais ça plus simple et plus clair.
Ah non, désolé. A l'oral, il y avait en 2000 deux parties distinctes à l'oral : une explication d'un texte tiré de la liste des textes étudiés (simple liste, sans problématique ou autre), notée sur 10 ; et une question d'ensemble, soit sur le GT soit sur l'OI d'où avait été tiré le texte, notée sur 10. C'était cette épreuve depuis 1995 au moins.

Oui, je parlais de la première partie, pas de l'entretien.
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Sujet EAF 2014 ?

par totoro le Mer 9 Juil 2014 - 16:52
Devinez qui vient de remonter TOUTES ses notes parce que la moyenne de cette année est de 10,5 (soit plus d'un point plus élevée que celle de l'an dernier...)?
JE SUIS ENERVEE!  furieux  furieux  furieux  furieux  furieux  furieux  furieux  furieux  furieux  furieux 


Je crois que l'IPR était là (je crois, puisqu'elle ne s'est pas présentée et que je ne connais pas sa tête); elle est venue regarder sur nos épaules si on remontait docilement nos notes...
Un collègue a avoué une moyenne plus basse que ma moyenne d'origine (le pauvre avait beaucoup de sujets d'invention), je ne sais pas s'il va remonter ses notes.

Je me demande au passage quand on envisagera un VRAI brassage des copies (ou une vraie double correction): il est confirmé que nous corrigeons des demi-classes (soit 3 provenances maxi pour 50 copies). Quand on sait que certains bahuts établissent clairement des classes de niveau, que les lycées sélectifs peuvent ne pas avoir les mêmes élèves que les lycées de "banlieue" ou de "campagne", comment pourvoir envisager que tous les paquets devraient avoir une moyenne similaire...? alors que je peux avoir plus d'un point d'écart pour un même devoir entre 2 classes de même filière, dans un même établissement, avec des élèves qui ont la même culture, mais pas les mêmes options...

_________________
Contenu sponsorisé

Re: Sujet EAF 2014 ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum