Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Tutoiement ou vouvoiement des élèves ?

47 - 59%
26 - 33%
5 - 6%
1 - 1%
 
Total des votes: 79
Chocolat
Guide spirituel

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Chocolat le Lun 28 Aoû 2017 - 12:00
@Cisil a écrit:Je tutoie mes collégiens et pour tout dire, je ne me suis jamais posé la question.
J'ai assuré des vacations pendant plusieurs années en école d'ingé, j'ai tenté le vouvoiement, peine perdue, le "tu" revenait systématiquement, mon "vous" sonnait faux, ce n'était pas moi. Peut-être l'influence de l'espagnol qui a le tutoiement bien plus facile ?
Il me semble que la bonne formule, c'est celle avec laquelle on se sent à l'aise, non ?

Voilà ! Wink
avatar
Forster
Neoprof expérimenté

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Forster le Lun 28 Aoû 2017 - 12:01
LordSteven a écrit:Tiens revoilà le marronnier  Very Happy
Je ne tutoie strictement personne sur mon lieu de travail. C'est mon lieu de travail, pas ma maison.

Ou sur le forum Very Happy

Ce qui m'agace prodigieusement ce sont les collègues que je ne connais pas qui se vexent lorsque je les vouvoie (nouveau CPE jamais vu, personne de l'intendance à qui je n'avais jamais parlé etc...). Je trouve ça presque plus problématique qu'avec les élèves...
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Lord Steven le Lun 28 Aoû 2017 - 12:09
@Cisil a écrit:Je tutoie mes collégiens et pour tout dire, je ne me suis jamais posé la question.
J'ai assuré des vacations pendant plusieurs années en école d'ingé, j'ai tenté le vouvoiement, peine perdue, le "tu" revenait systématiquement, mon "vous" sonnait faux, ce n'était pas moi. Peut-être l'influence de l'espagnol qui a le tutoiement bien plus facile ?
Il me semble que la bonne formule, c'est celle avec laquelle on se sent à l'aise, non ?

J'avoue que la façon dont les Espagnols tutoient de parfaits inconnus (Nous avons fait une croisière sur un navire espagnol cet été et j'ai été choqué de constater que l'on tutoyait même dans les brochures...) m'a franchement mis mal à l aise. Et je présume que je mets encore mal à l'aise certains collègues. Il n'y a aucune règle satisfaisante dans ce domaine. Certains élèves prendront les enseignants convoyeurs pour de sales c... de snobs, d'autres ne supportent pas la familiarité induite par le tutoiement. (Quand je traite la notion de pouvoir en terminales, c'est curieusement une réflexion qui revient régulièrement, et pas de façon positive)

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Lord Steven le Lun 28 Aoû 2017 - 12:11
@Forster a écrit:
LordSteven a écrit:Tiens revoilà le marronnier  Very Happy
Je ne tutoie strictement personne sur mon lieu de travail. C'est mon lieu de travail, pas ma maison.

Ou sur le forum Very Happy

Ce qui m'agace prodigieusement ce sont les collègues que je ne connais pas qui se vexent lorsque je les vouvoie (nouveau CPE jamais vu, personne de l'intendance à qui je n'avais jamais parlé etc...). Je trouve ça presque plus problématique qu'avec les élèves...

Jahvol me in Herr Wink))
Ça ne doit pas du tout s'écrire comme ça je n'ai jamais fait d'allemand, ce doit être la perspective de la rentrée qui me rend euphorique (rassurez vous, je plaisante)

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Babarette le Lun 28 Aoû 2017 - 12:13
@Forster a écrit:Ce qui m'agace prodigieusement ce sont les collègues que je ne connais pas qui se vexent lorsque je les vouvoie (nouveau CPE jamais vu, personne de l'intendance à qui je n'avais jamais parlé etc...). Je trouve ça presque plus problématique qu'avec les élèves...

Tu n'as qu'à parler en anglais avec tout le monde, ça réglera le problème. abi
Quoique, s'il faut choisir entre "you" et "thee", tu seras bien embêté aussi.

La première année, je tutoyais mes élèves, la seconde, je les ai tutoyés. Je ne pense pas que, si la deuxième année s'est beaucoup plus mal passée, ce soit une simple question de tutoiement.

Anecdote amusante sur le tutoiement (enfin, amusante...): je vais à la bibliothèque pour déposer une convention de stage.
"Bonjour, puis-je vous aider?
- Oui, pourriez-vous transmettre ma convention de stage à Madame Bidule s'il vous plait?
- Ah, pas de problème, donne-là moi. Tu commences quand?"
avatar
Cisil
Niveau 10

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Cisil le Lun 28 Aoû 2017 - 12:21
LordSteven a écrit:
J'avoue que la façon dont les Espagnols tutoient de parfaits inconnus (Nous avons fait une croisière sur un navire espagnol cet été et j'ai été choqué de constater que l'on tutoyait même dans les brochures...) m'a franchement mis mal à l aise. Et je présume que je mets encore mal à l'aise certains collègues. Il n'y a aucune règle satisfaisante dans ce domaine. Certains élèves prendront les enseignants convoyeurs pour de sales c... de snobs, d'autres ne supportent pas la familiarité induite par le tutoiement. (Quand je traite la notion de pouvoir en terminales, c'est curieusement une réflexion qui revient régulièrement, et pas de façon positive)

J'ai fait un stage d'été dans une université espagnole, destiné à des enseignants de ELE de toute l'Europe. Le tutoiement était de mise, on s'adressait aux professeurs en les appelant par leur prénom, et pourtant,il y avait parmi eux des pointures du système universitaire espagnol, qui s'amusaient de nos hésitations entre le "tú" et le "usted"...


Dernière édition par Cisil le Lun 28 Aoû 2017 - 12:48, édité 1 fois

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Lord Steven le Lun 28 Aoû 2017 - 12:26
@Cisil a écrit:
LordSteven a écrit:
J'avoue que la façon dont les Espagnols tutoient de parfaits inconnus (Nous avons fait une croisière sur un navire espagnol cet été et j'ai été choqué de constater que l'on tutoyait même dans les brochures...) m'a franchement mis mal à l aise. Et je présume que je mets encore mal à l'aise certains collègues. Il n'y a aucune règle satisfaisante dans ce domaine. Certains élèves prendront les enseignants convoyeurs pour de sales c... de snobs, d'autres ne supportent pas la familiarité induite par le tutoiement. (Quand je traite la notion de pouvoir en terminales, c'est curieusement une réflexion qui revient régulièrement, et pas de façon positive)

J'ai fait un stage d'été dans une université espagnole, destiné à des enseignants de ELE de toute l'Europe. Le tutoiement était de mise, on s'adressait aux profeseurs en les appelant par leur prénom, et pourtant,il y avait parmi eux des pointures du système universitaire espagnol, qui s'amusaient de nos hésitations entre le "tú" et le "usted"...

Oui c'est ce que je dis, les Espagnols tutoient très facilement, même de parfaits inconnus, et pas uniquement dans un contexte scolaire. Ce sont ces differences culturelles qui peuvent, au bas mot, surprendre.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Babarette le Lun 28 Aoû 2017 - 12:28
LordSteven a écrit:

Jahvol me in Herr Wink))
Ça ne doit pas du tout s'écrire comme ça je n'ai jamais fait d'allemand, ce doit être la perspective de la rentrée qui me rend euphorique (rassurez vous, je plaisante)

Sans espace entre le "e" et le "i" en tout cas. Razz
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Lord Steven le Lun 28 Aoû 2017 - 12:46
@Babarette a écrit:
LordSteven a écrit:

Jahvol me in Herr Wink))
Ça ne doit pas du tout s'écrire comme ça je n'ai jamais fait d'allemand, ce doit être la perspective de la rentrée qui me rend euphorique (rassurez vous, je plaisante)

Sans espace entre le "e" et le "i" en tout cas. Razz

Mdrrrr merci Barbarette décidément je me fais avoir à chaque coup avec ce damné clavier prédictif

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Babarette le Lun 28 Aoû 2017 - 12:48
Ah, c'est ton téléphone intelligent qui te fait faire des bourdes ?

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Lord Steven le Lun 28 Aoû 2017 - 12:49
@Babarette a écrit:Ah, c'est ton téléphone intelligent qui te fait faire des bourdes ?

Plutôt ma tablette intelligente.... ce qui n'arriverait pas si je n'avais pas la fatuité de ne pas me relire lol

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Babarette le Lun 28 Aoû 2017 - 12:52
C'est mal, mais fort heureusement, on ne lapide pas les gens pour ça.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Lord Steven le Lun 28 Aoû 2017 - 12:54
@Babarette a écrit:C'est mal, mais fort heureusement, on ne lapide pas les gens pour ça.

Vous le savez, je suis un mauvais garçon Very Happy

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
ThomCarver
Niveau 5

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par ThomCarver le Lun 28 Aoû 2017 - 23:58
J'ai le vouvoiement très facile. J'adore ça en fait. Les petits comme les grands. Mes 5ème ne comprenaient pas pourquoi je les vouvoyais. C'était rigolo. Je compte bien vouvoyer mes petits 6ème (en priant pour qu'ils ne m'appellent pas Papa...")

_________________
2018-2019 : T2 (deux 6è ; une 5è ; une 3ème + PP 3ème)
2017-2018 : T1 (trois 6è ; 1 3è)
2016-2017 :  stagiaire (deux 5è)

« - Alors, tu t'es bien amusée ?
- Comme ça.
- T'as vu le métro ?
- Non.
- Alors, que'est ce que t'as fait ?
- J'ai vieilli. »

Raymond Queneau, Zazie dans le métro
avatar
sifi
Fidèle du forum

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par sifi le Mar 29 Aoû 2017 - 7:02
@Babarette a écrit:
LordSteven a écrit:

Jahvol me in Herr Wink))
Ça ne doit pas du tout s'écrire comme ça je n'ai jamais fait d'allemand, ce doit être la perspective de la rentrée qui me rend euphorique (rassurez vous, je plaisante)

Sans espace entre le "e" et le "i" en tout cas. Razz
 Et puis c'est Javohl.
Mais sinon, c'est juste. Very Happy
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par JEMS le Mar 29 Aoû 2017 - 7:59
J'ai également le vouvoiement facile. C'est une habitude prise alors que j'étais TZR, je voyais trop d'élèves, incapable de me souvenir des prénoms. J'ai donc adopté le "vous".
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par zeprof le Mar 29 Aoû 2017 - 8:06
@ThomCarver a écrit:
J'ai le vouvoiement très facile. J'adore ça en fait. Les petits comme les grands. Mes 5ème ne comprenaient pas pourquoi je les vouvoyais. C'était rigolo. Je compte bien vouvoyer mes petits 6ème (en priant pour qu'ils ne m'appellent pas Papa...")

bah même mes lycéens m'appellent maman parfois abi

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
jiel
Niveau 1

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par jiel le Mar 29 Aoû 2017 - 8:08
J'ai toujours tutoyé mes élèves, c'est ma nature,mais cela ne veut pas dire que je ne les respecte pas. Parfois, lorsque tel élève ne se comporte pas bien pour une raison ou une autre, il m'arrive de le vouvoyer. L'élève en question sent qu'il a dépassé les bornes...
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Lord Steven le Mar 29 Aoû 2017 - 11:48
@sifi a écrit:
@Babarette a écrit:
LordSteven a écrit:

Jahvol me in Herr Wink))
Ça ne doit pas du tout s'écrire comme ça je n'ai jamais fait d'allemand, ce doit être la perspective de la rentrée qui me rend euphorique (rassurez vous, je plaisante)

Sans espace entre le "e" et le "i" en tout cas. Razz
 Et puis c'est Javohl.
Mais sinon, c'est juste. Very Happy

Merci Sifi vous me rendez heureux, pas si mal pour quelqu'un qui a appris l'allemand avec la Grande Vadrouille Smile

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Beniamino Massimo le Mar 29 Aoû 2017 - 11:57
@sifi a écrit:
@Babarette a écrit:
LordSteven a écrit:

Jahvol me in Herr Wink))
Ça ne doit pas du tout s'écrire comme ça je n'ai jamais fait d'allemand, ce doit être la perspective de la rentrée qui me rend euphorique (rassurez vous, je plaisante)

Sans espace entre le "e" et le "i" en tout cas. Razz
 Et puis c'est Javohl.
Mais sinon, c'est juste. Very Happy
Wohl, avec w, qui indique le son [v]. Pour les anglicistes, même origine ultime que well. Razz

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Babarette le Mar 29 Aoû 2017 - 12:35
@ThomCarver a écrit:
J'ai le vouvoiement très facile. J'adore ça en fait. Les petits comme les grands. Mes 5ème ne comprenaient pas pourquoi je les vouvoyais. C'était rigolo. Je compte bien vouvoyer mes petits 6ème (en priant pour qu'ils ne m'appellent pas Papa...")

Une élève de quatrième m'a appelée "Maman".

Sinon, je ne vois pas pourquoi vous vous posez la question de tutoyer ou vouvoyer les élèves. Il y a une solution idéale pour résoudre ce cruel dilemme : ne pas leur parler.
Spoiler:
:plusla:
hyperbole
Niveau 5

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par hyperbole le Mar 29 Aoû 2017 - 13:30
Je découvre cette discussion et c'est marrant car moi, avec l'âge, j'ai complètement changé Wink
Jusqu'à mes 35 ans, j'avais le tutoiement très difficile, j'ai naturellement vouvoyé mes élèves quand j'étais stagiaire et ça s'est super mal passé, ma demi-sœur qui était collégienne à l'époque m'avait dit qu'elle détestait ses profs qui vouvoyaient, bref, même si je savais pertinemment que le vouvoiement n'était pas responsable du fiasco, j'ai quand même décidé de tutoyer dès l'année suivante, mais c'était un effort à faire sur moi.
Avec les élèves j'ai assez vite pris le pli du tutoiement mais j'avais énormément de mal à tutoyer mes collègues, les surveillants, ...

Je ne sais pas ce qu'il s'est passé en moi aux alentours de mes 35 ans mais c'est devenu complètement l'inverse : dès que je suis un peu fatiguée, je tutoie tout le monde
Mon chef (circonstances atténuantes : on revenait d'un séjour et on avait passé la nuit dans le car avec les élèves, il était 5h30 du mat, mais mes collègues ont halluciné :abb: ), un papa d'élèves que je prends pour un nouveau collègue, un type qui vient dépanner l'ascenseur que je prends pour un nouvel agent, bref, j'ai beaucoup de mal à vouvoyer, faut que je fasse un effort, que je tourne la langue dans ma bouche avant de parler, sinon le tutoiement vient tout seul Rolling Eyes (et je comprends que ça gène)

à tel point que lorsque je réfléchis à une évolution de carrière et que je pense au principalat car il me semble que le job pourrait bien me plaire, je me dis que j'ai un handicap à ce niveau :blague:

_________________
Karine, maths, collège
avatar
Cisil
Niveau 10

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Cisil le Mar 29 Aoû 2017 - 14:10
@Babarette a écrit:

Une élève de quatrième m'a appelée "Maman".

Sinon, je ne vois pas pourquoi vous vous posez la question de tutoyer ou vouvoyer les élèves. Il y a une solution idéale pour résoudre ce cruel dilemme : ne pas leur parler.

J'y ai droit de plus en plus souvent, y compris de la part des grands gaillards de 3ème...  Quand ça arrive, ils deviennent tout rouges, s'excusent, les autres se moquent gentiment, et moi je réponds que ce n'est pas grave, mais que celui qui un jour m'appellera "mamie" s'en prendra une, nanmeho !

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
avatar
Vatrouchka
Niveau 7

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Vatrouchka le Mar 29 Aoû 2017 - 14:14
J'ai eu droit au "maman" de la part d'un grand gaillard de 1ère STI2D. Razz

J'ai vouvoyé les élèves l'an passé parce que ma tutrice le faisait et je je n'avais pas trop d'avis sur la question. Je pense que je m'y suis habituée maintenant et je vais continuer.
avatar
Calypso64
Niveau 9

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Calypso64 le Mar 29 Aoû 2017 - 14:52
Moi aussi je pense qu'il faut faire comme on le sent. Quand j'ai débuté je faisais plus jeune que mon âge (l'agente de service m'a d'ailleurs engu.... à la rentrée car j'utilisais les toilettes des profs    ). Comme c'était en lycée j'ai pensé que vouvoyer me donnerait plus de présence et me vieillirait. Sauf que dès le 1er cours après quelques vouvoiements mon passé d'animatrice a pris le dessus et j'ai tutoyé les élèves donc je suis restée sur "ma voie naturelle". Après les adultes, j'ai vraiment du mal au début à tutoyer. Quant au principal, principal-adjoint, intendante, ce n'est même pas concevable !
L'autre truc que je déteste : les bises des gens/collègues que je connais à peine, du coup s'en m'en rendre compte, je laisse souvent les gens en plan avec la joue tendue.... mais je m'éloigne du sujet Razz
avatar
Or&Lie
Niveau 2

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Or&Lie le Mar 29 Aoû 2017 - 19:07
Pour moi non plus, la question ne s'est jamais posée. J'ai toujours tutoyé (suivi du prénom), que ce soit les 6èmes comme les terminales. Maintenant que je n'ai que du collège, j'avoue que je ne peux me résoudre à vouvoyer des petiots de 11 ans. Enfin, cela c'est quand tout va bien. Quand ils ont fait une co****ie, le "vous+nom de famille" débarque et là ils savent que c'est mauvais signe.
Contenu sponsorisé

Re: Tutoyer ou vouvoyer les élèves ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum