68% des enseignants du secondaire voudraient changer de métier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 68% des enseignants du secondaire voudraient changer de métier

Message par Raoul Volfoni le Jeu 19 Juin 2014 - 11:04

N'oublions pas aussi le système de mutations totalement absurde et décourageant... Le jeune prof qui a résisté à son année de stage avec les chefaillons et les catéchistes cités plus haut doit ensuite se fader des années de tézédariat, loin de son académie, avec des rapprochements impossibles, des services partagés... enfin toutes les joyeusetés que nous connaissons, et qui je pensent sont pour quelque chose dans l'envie de changer de métier. Mais comme quelqu'un l'a dit, il y a tellement de candidats à notre beau métier qu'on peut bien maintenir ce système idiot...

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 68% des enseignants du secondaire voudraient changer de métier

Message par barèges le Jeu 19 Juin 2014 - 11:16

Et, à tous les niveaux je crois, une perte de repères simples, un sens qui se dérobe.
Faut-il enseigner, transmettre ? Ou pas ? Si oui, comment ?
Des injonctions contradictoires à tous les niveaux, un désaccord profond sur ce qui est censé se passer en cours entre enseignants, parents, élèves, institution.
Personnellement il m'arrive de repenser à mes années d'écolière ou de collégienne en regrettant que mes souvenirs soient aussi peu précis : j'avais l'impression en tant qu'élève que tout coulait de source, tout était logique ; en tant qu'enseignante dé-formée à l'IUFM et ensuite, je n'ai pas les outils pour jouer ce rôle à mon tour. Je me dis parfois qu'il faudrait que je retrouve quelqu'un de la génération des mes anciens profs, dans ma matière, que j'aille le voir pour lui demander comment il faisait, très pratiquement, en son temps (calendrier, méthodes, ce sur quoi il s'appuyait pour avancer...).
Une impression d'une époque perdue où il y avait un accord tacite sur ce qu'était l'école.

Pour ceux qui ont 20 ans aujourd'hui, ont-ils encore de tels souvenirs ? ou l'impression d'une scolarité décousue qui ne fait pas sens ?

Cela (un métier qui n'arrive plus à trouver sa définition, son cahier des charges), pour moi, c'est ce qui me ferait partir, ou ne pas entrer...

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 68% des enseignants du secondaire voudraient changer de métier

Message par philann le Jeu 19 Juin 2014 - 11:35

Je n'ai jamais eu personnellement, pour l'instant, de problèmes graves avec les élèves, ni avec les collègues, ni avec des CDEs et pourtant j'ai croisé en peu de temps un ou deux incompétents assez hallucinants...

Mais je peux dire que pour l'instant j'enseigne avec plaisir (ce qui pour moi signifie au sens strict: transmettre des connaissances que je possède, et les élèves pas encore)

Cependant, je ne passerai pas ma vie là...parce que je ne supporte pas le système : programmes délirants, méthodes pédagogiques imposées, pression des IPRs ou CDEs s'ils le souhaient, intrusion des parents dans ma pratique etc... Et pire que cela, je trouve que le collège est une machine à broyer du gamin, qui finalement ne convient bien qu'à peu d'élèves...et je crois que j'aurais du mal à participer à cette entreprise de démolition très longtemps.

+1000 avec Barèges pour le manque de sens.

et + 1000 avec Raoul pour le système parfaitement malveillant à l'égard de ses agents: salaire, mut', conditions de travail, injonctions contradictoires et changeantes, absence de travail dans la durée etc...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 68% des enseignants du secondaire voudraient changer de métier

Message par coindeparadis le Jeu 19 Juin 2014 - 12:06

Lors de la réunion de présentation de l'épreuve du CAPET, le président du jury clôt par un "Vous allez être 15 admis, parmi vous 2 ou 3 ne seront pas titularisés comme tous les ans". Et les autres membres organiseurs du jury d'acquiescer. Cela donne déjà le ton !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum