Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par User5899 le Sam 21 Juin 2014 - 0:05

@Gryphe a écrit:
@alpha75 a écrit:Texte de la pétition : "après la physique et l'anglais c'est a présent au tour des maths d'être ultra-dure si ca continue les résultats vont être inférieurs a 50% de réussite"
 Sad 
Les 4-5 fautes d'orthographe, majuscule, ponctuation sont d'origine bien sûr ?  bounce
Bien sûr, ils vont avoir le Bac.
Z'avez de ces questions, vous Rolling Eyes

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par User5899 le Sam 21 Juin 2014 - 0:08

@Gryphe a écrit:Excellente analyse de Jean-Rémi Girard ici :
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/06/20/31003-20140620ARTFIG00342-est-ce-le-bac-qui-est-trop-dur-ou-les-eleves-qui-sont-trop-nuls.php

[...] Que s'est-il passé ? Des concepteurs de sujets taquins ont réalisé l'impensable : une épreuve qui prend appui sur le programme national (tout le monde le dit : tout ce qui est demandé est au programme) et qui demande un bon niveau de mathématiques aux candidats. Scandale ! Hérésie ! Si on se met à faire des sujets de bac qui évaluent réellement ce que l'Éducation nationale est supposée apprendre aux élèves, où va le monde ? [...]
Mais il me pompe ? furieux
C'est tout ce que je n'ai écrit plus haut que je ne suis ironique d'ailleurs et déplacé ! Evil or Very Mad
Heureusement que je cotise à son syndicat ! veneration

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Anaxagore le Sam 21 Juin 2014 - 0:11

Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Excellente analyse de Jean-Rémi Girard ici :
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/06/20/31003-20140620ARTFIG00342-est-ce-le-bac-qui-est-trop-dur-ou-les-eleves-qui-sont-trop-nuls.php

[...] Que s'est-il passé ? Des concepteurs de sujets taquins ont réalisé l'impensable : une épreuve qui prend appui sur le programme national (tout le monde le dit : tout ce qui est demandé est au programme) et qui demande un bon niveau de mathématiques aux candidats. Scandale ! Hérésie ! Si on se met à faire des sujets de bac qui évaluent réellement ce que l'Éducation nationale est supposée apprendre aux élèves, où va le monde ? [...]
Mais il me pompe ? furieux
C'est tout ce que je n'ai écrit plus haut que je ne suis ironique d'ailleurs et déplacé ! Evil or Very Mad
Heureusement que je cotise à son syndicat ! veneration

C'est du propre.

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Catalunya le Sam 21 Juin 2014 - 0:11

Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Excellente analyse de Jean-Rémi Girard ici :
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/06/20/31003-20140620ARTFIG00342-est-ce-le-bac-qui-est-trop-dur-ou-les-eleves-qui-sont-trop-nuls.php

[...] Que s'est-il passé ? Des concepteurs de sujets taquins ont réalisé l'impensable : une épreuve qui prend appui sur le programme national (tout le monde le dit : tout ce qui est demandé est au programme) et qui demande un bon niveau de mathématiques aux candidats. Scandale ! Hérésie ! Si on se met à faire des sujets de bac qui évaluent réellement ce que l'Éducation nationale est supposée apprendre aux élèves, où va le monde ? [...]
Mais il me pompe ? furieux
veneration
votre vie privée ne nous regarde pas  professeur 

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par User5899 le Sam 21 Juin 2014 - 0:12

Rhôôô, ça va, hein ! J'avais même pas fait attention. Pardon, Jean-Rémi.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Gryphe le Sam 21 Juin 2014 - 0:13

Cripure a écrit:Mais il me pompe ? furieux
Que veux-tu, on pense pareil c'est tout, même pas besoin de se pomper les uns les autres pour être d'accord.  topela

 Very Happy



Spoiler:
Y'en a qui ont des idées mal placées, on dirait...  

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Bouboule le Sam 21 Juin 2014 - 1:24

@roxanne a écrit:
@alpha75 a écrit:Texte de la pétition : "après la physique et l'anglais c'est a présent au tour des maths d'être ultra-dure si ca continue les résultats vont être inférieurs a 50% de réussite"
 Sad 
C'est ce que m'a dit une collègue dont le fils passe le bac, exactement ces mêmes mots. Son gosse est dans le privé et leurs profs leur ont envoyé des mails pour dire qu'ils n'avaient jamais vu des sujets si durs. heu

La physique "dure" ?

Je vous la fais courte :

Données :
Energie de masse au repos d'une particule de masse m : Em = m.c²

Juste avant la question :
Dans le cadre de la mécanique dite relativiste, l'énergie cinétique d'un proton vaut : Ec = (g-1)mc².

La question :

L'énergie totale d'un proton Etotale est égale à la somme de son énergie cinétique et de son énergie de masse au repos. Donner l'expression de l'énergie totale d'un proton.

C'en est qu'une mais je peux en rajouter. Il faut savoir lire mais il paraît que ce n'est pas acquis pour tous les TS.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Primura le Sam 21 Juin 2014 - 1:26

@Bouboule a écrit:C'en est qu'une mais je peux en rajouter. Il faut savoir lire mais il paraît que ce n'est pas acquis pour tous les TS.
Quand j'ai vu le sujet, je me suis demandé si c'était une blague le sujet de bac. Et ils l'ont trouvé dur ?

Faut pas me nommer ministre de l'EN, en un an le taux de réussite au bac passe de 90% à 9% sans même changer les programmes :p

Primura
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Bouboule le Sam 21 Juin 2014 - 1:33

@linkus a écrit:
@Bouboule a écrit:Au moins en physique-chimie, on est loyal. On écrit des choses fausses pour simplifier les sujets et au besoin on attend une réponse fausse parce qu'elle est plus simple (une sorte de réflexe bien travaillé).
Et les élèves sont tellement bien formés que ça ne causera aucun problème.
Il y a des choses fausses en physique-Chimie?

Oui.
(mais ça ne pertubera personne, ça me navre juste qu'on invente, qu'on écrive ou attende des choses fausses juste pour que le sujet ait un bon air)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Moonchild le Sam 21 Juin 2014 - 5:01

@Igniatius a écrit:Je suis d'accord avec alpha75 : il y a un gros problème avec ces sujets.

D'abord, il n'est pas mathématiquement toujours intéressant. L'exo 1, par exemple, n'a aucun intérêt et est totalement artificiel : on y étudie une suite définie par des intégrales, alors qu'on peut explicitement calculer  une primitive dès le début.
Le dernier exo, de géométrie dans l'espace, est vraiment dur pour nos élèves car assez calculatoire, surtout les dernières questions.
En comparaison, celui de spé est plus simple, cela fait plusieurs fois que c'est le cas.
Le seul que je trouve sauvable est l'exo 2, mais franchement, il y a des questions difficiles pour des élèves moyens (la dernière de la partie A, néanmoins intéressante).

Entendons-nous bien : personnellement, je suis pour un retour à des épreuves sérieuses et mathématiques. Mais pour cela, il faut former sérieusement les élèves AVANT.
Or, on met la charrue avant les boeufs : les élèves sont plus mal formés que jamais, ils ne savent plus rien en sortant du collège, on a bcp de mal à leur donner des rudiments de calcul en seconde (et nos IPR nous disent de ne pas le faire) et ils sont donc mal préparés en 1S, où cela va plus vite que jamais puisque l'on n'a plus d'heures. En terminale, les élèves sont assommés par le volume de maths et les retards sont compliqués à rattraper.
De plus, la hiérarchie pousse tout le monde en S, donc on y trouve des élèves extrêmement lourds à soutenir.
Bref, si on veut envoyer tout le monde en S, il faut faire des épreuves faciles : là, on se fout de la gueule du monde à mon avis.

Un de mes potes, qui enseigne dans un lycée très difficile, a immédiatement écrit à l'IPR, et je crois qu'il a raison.


Franchement, je suis content de ne pas corriger : les consignes seront ridicules et on va nous inviter à donner des points pour n'importe quelle idée vaguement évoquée.
Ah elle est belle la résolution de problèmes !

Je suis consterné par la nullité de l'inspection, et par sa cécité coupable.
J'approuve à 100%. Ce sujet est totalement inadapté au profil des élèves qu'on laisse massivement entrer en terminale S et il tourne brusquement le dos au discours officiel des dernières années (aussi bien celui de notre hiérarchie que celui des grands prêtres de la pédagogie - là, on est bien loin du "contrat de confiance" d'Antibi, ce type d'examen va même à l'encontre des évolutions préconisées pour nos pratiques en classes) ; bref, il plombe les candidats qui, pour aussi médiocres qu'ils soient, n'ont pas à payer l'incohérence du système en se la prenant aussi brutalement en pleine poire et il nous met en porte-à-faux. A ce propos, le commentaire commentaire du café pédagogique est édifiant :
Le troisième exercice propose une résolution d’équation dans l’ensemble des complexes, avec un changement de variable, et voit réapparaître la terminologie « restitution organisée de connaissances », qui était l’apanage des programmes précédents. Il s’agit probablement d’un signal destiné à inciter les enseignants et les candidats à maîtriser leur cours et les démonstrations des résultats qui y figurent.
Le dernier exercice propose des calculs de géométrie dans l’espace repéré, pointant sans doute là le souhait que cette partie du programme soit correctement traitée par les enseignants : cette approche est en effet importante dans la perspective de poursuite d’études mathématiques, puisqu’elle prépare l’enseignement de l’algèbre linéaire. Un thème manque, néanmoins : l’algorithmique, qui fait pourtant partie de presque tous les sujets proposés depuis l’an dernier. Les rédacteurs n’ont sans doute pas eu de place pour cette partie du programme.
Depuis quand doit-on considérer qu'un sujet d'examen est une mise en demeure adressée aux enseignants pour qu'ils fassent "correctement" leur travail ?

@Patissot a écrit:Pour rappel :
BO 2011 a écrit:
Objectif général
Outre l’apport de nouvelles connaissances, le programme
vise le développement des compétences suivantes :
mettre en œuvre une recherche de façon autonome ;
mener des raisonnements ;
•avoir une attitude critique vis-à-vis des résultats obtenus ;
•communiquer à l’écrit et à l’oral.

lol!
Mais justement, ces compétences ne peuvent tout simplement pas être développées dans le contexte actuel ; le niveau des élèves entrant dans la filière S est insuffisant et le programme trop chargé par rapport à l'horaire ne permet qu'un survol superficiel des notions étudiées.
Il y a de plus un énorme problème sur la manière dont sont enseignées les mathématiques depuis le collège jusqu'en terminale : tous les programmes insistent sur l'autonomie et les raisonnements mais négligent les "gammes" et la technicité ; or sans une bonne maîtrise des réflexes élémentaires et sans une certaine habilité dans la technique calculatoire, comment voulez-vous construire un raisonnement mathématique et accéder à une véritable autonomie ?
Aucune contestation n'est possible, ces compétences sont bel et bien au programme ; mais ce même programme nous interdit les outils qui permettent de les développer ; c'est ce qu'on appelle une injonction contradictoire. Vous me direz qu'il ne tient qu'à nous de passer outre cette interdiction, mais la réalité des classes, les pratiques d'orientation, le faible niveau des élèves, le peu de temps imparti ne le permettent pas.
En lui-même ce sujet de maths n'est pas scandaleux (hormis quelques absurdités dans la rédaction : l'étude de la convergence d'une suite définie par une intégrale sans utiliser sa formule explicite pourtant parfaitement calculable, le préambule de l'exercice sur les probabilités conditionnelles avec des caractéristiques génériques sur divers des tests qui n'ont aucun sens, des poissons qui ne se reproduisent pas pendant un an...), mais c'est replacé dans son contexte qu'il pose un gros problème, ou plutôt qu'il met en exergue les dysfonctionnements de l'institution ; il est hors de question que les profs de maths endossent la responsabilité d’une catastrophe programmée qu’il faudra ensuite maquiller avec des barèmes et des consignes de correction qui n’auront ni queue ni tête et ne permettront pas de refléter les capacités réelles des candidats.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par snoop le Sam 21 Juin 2014 - 6:41

@alpha75 a écrit:Conforme au programme ?
1) Exo 2 : A2 on trouve x=1,88% largement supérieur au 0,1% de l'énoncé, beaucoup d'élèves ont sans doute pensé avoir fait une erreur ! Manque de logique.
2) Exo 3 : Une ROC hors-programme. Inadmissible pour des concepteurs de sujet. On pourra toujours arguer le fait que ce qui était demandé était faisable pour des TS (relisez le BO, aucune mention de ces propriétés), n'empêche pour un examen national avec un BO aussi précis, ça ne passe pas. Ou alors on enlève le terme ROC !
3) Exo 4 spécifique : exo flou et piégeur. Si l'élève fait une erreur à une des questions de la 1. le reste est compromis est faux. Ce n'est pas l'esprit du bac. Placer le point A au sommet de ABCD n'était pas incohérent au vu de l'énoncé et faussait le reste... Il fallait donner une figure !

Pas d'algo pour ceux qui ne font pas spé maths alors même que c'est au cœur du nouveau programme...

Rien ne dit que la maladie de la dernière question et le test sont les mêmes que dans la première, au contraire, donc pas d'incohérence, juste un énoncé un peu flou.

Si un TS n'est pas capable de démontrer ça, je lui déconseille vivement de faire des études scientifiques après le bac.

Les mathématiques, c'est l'art de raisonner juste sur des figures fausses. Fallait-il aussi leur donner toutes les réponses ?

Olympias, nous nous écharpons in fine pour une certaine conception des mathématiques et de leur enseignement.

snoop
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Moonchild le Sam 21 Juin 2014 - 7:22

@snoop a écrit:Rien ne dit que la maladie de la dernière question et le test sont les mêmes que dans la première, au contraire, donc pas d'incohérence, juste un énoncé un peu flou.

Si un TS n'est pas capable de démontrer ça, je lui déconseille vivement de faire des études scientifiques après le bac.

Les mathématiques, c'est l'art de raisonner juste sur des figures fausses. Fallait-il aussi leur donner toutes les réponses ?
Pour l'élève qui ne se pose aucune question, cela ne posera aucun problème. En revanche celui qui réfléchit un tout petit peu quand il lit ça :
Un laboratoire pharmaceutique propose des tests de dépistage de diverses maladies.
Son service de communication met en avant les caractéristiques suivantes :
— la probabilité qu’une personne malade présente un test positif est 0,99;
— la probabilité qu’une personne saine présente un test positif est 0,001.
il se dit que c'est quand même bizarre que des tests de dépistage de diverses maladies aient tous exactement les mêmes caractéristiques. Alors soit il a suffisamment de recul sur les pratiques scolaires et il se rend compte que le contexte est bidon (on est typiquement dans le cas d'un problème artificiel faussement concret), qu'il ne faut pas s'en inquiéter outre mesure et qu'il suffit de répondre aux questions comme si de rien n'était, soit il est encore un peu naïf - à 17 ou 18 ans, c'est excusable - et il a encore un peu confiance dans le système, il croit qu'on lui donne des énoncés cohérents - surtout le jour d'un examen - et là il peut se retrouver désorienté.
Dans cet exercice, comme dans celui de spécialité avec les poissons qui ne se reproduisent pas pendant un an, moi je m'y suis quand même repris à deux fois avant d'être bien sûr que je n'avais pas lu trop vite, manqué un détail important et de conclure qu'en fait le problème ne venait pas de moi mais d'un énoncé bricolé tant bien que mal pour pouvoir coller au programme. Qu'on demande aux élèves de faire preuve d'esprit critique par rapport à leurs résultats est une chose, qu'on leur demande de faire preuve d'esprit critique par rapport à la formulation d'un sujet d'examen en est une autre.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Collier de Barbe le Sam 21 Juin 2014 - 7:47

L'épreuve sera notée sur 24 si j'ai bien suivi.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Paddy le Sam 21 Juin 2014 - 8:18

Quel ramassis de pleurnicheuses !

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par linkus le Sam 21 Juin 2014 - 8:21

Je donnerai quelques infos d'ici lundi. Je suis correcteur et je sens que cela va être mouvementé. Very Happy

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Paddy le Sam 21 Juin 2014 - 8:25

L'avantage, avec ce sujet de maths, c'est que pendant ce temps là on ne parle pas du sujet de physique. La moyenne académique des notes, pour l'instant (grâce au suivi des corrections en temps réel  Shocked ), est de 8,9 , soit trois points de moins que l'année dernière à la même date. Ça va être un carnage cette session. pompom 
Ce n'est pas grave, on gagnera la coupe du monde.  Drapeaufrançais

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Paddy le Sam 21 Juin 2014 - 8:29

L'article de "La Charente" est édifiant.
http://www.charentelibre.fr/2014/06/20/sujets-de-maths-du-bac-s-vous-les-avez-trouves-trop-dur-contactez-nous,1901445.php

Franchement, quel crédit peut-on apporter à tout ce cirque ?

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par MelanieSLB le Sam 21 Juin 2014 - 8:37

Je ne comprends pas, Paddy, il n'était pas dur le sujet de physique. J'étais en mesure de faire les deux exercices de physique (à une question près). Je n'ai rien compris à l'exercice de chimie, mais j'ai dû en faire 3 minutes dans ma vie, donc ça n'est pas étonnant.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par MelanieSLB le Sam 21 Juin 2014 - 8:42

Article cité ci-dessus a écrit:Le jeune homme reconnaît «un manque de travail tout au long de l’année» [...] «Comment voulez-vous donner une motivation à des élèves en leur infligeant des sujets comme ça? »

Tout ce qui ne va pas dans l'EN est résumé par ce jeune homme: il n'a rien foutu de l'année mais c'est encore à nous de les motiver en leur fournissant un sujet adapté. Lamentable!

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Paddy le Sam 21 Juin 2014 - 8:42

Ce sujet n'était pas faisable (de manière correcte) par les 2/3 des élèves de mon lycée. Ils en sont pourtant sortis, à ma grande surprise, contents. Les notes qui commencent à tomber me donnent raison. Le grand tripatouillage de juillet est annoncé.

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par MelanieSLB le Sam 21 Juin 2014 - 8:47

 Qu'est-ce qui posait pb dans ce sujet?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Balthazaard le Sam 21 Juin 2014 - 8:52

Salut

Franchement je n'ai plus de TS depuis un bon moment (par dégout...sans développer...) je ne regarde même plus les sujets, par hasard, celui de cette année m'est tombé entre les mains, j'avais trouvé ça plutôt indigent pour ce que je pensais être le niveau attendu. J'avoue que je suis plié par les réactions, d'autant que des collègues à moi semblent approuver le mouvement!!!
Comme dit Lucrèce "Suave, mari magno......

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Paddy le Sam 21 Juin 2014 - 8:54

Mettons la chimie de côté. Classique, mais faussement simple.
En physique, le premier exercice est, à mon sens, trop calculatoire. Du calcul, du calcul, du calcul et très peu de relativité. Et comme du calcul, ils n'en font plus... Gamelle !
Le troisième exercice est calqué sur le premier. Du calcul et (quasiment) rien sur la mécanique. Au final, c'est se dire que, cette année, on a servi (encore plus) à rien.  No 
Le seul exercice, véritablement dans l'esprit des nouveaux programmes reste celui de spécialité avec une bonne résolution de problème des familles. Pas si mal réussi d'ailleurs.

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par Paddy le Sam 21 Juin 2014 - 8:57

Normal, ils ont peur. Leurs petits chéris vont se ramasser et on dira alors qu'ils sont fautifs.  Twisted Evil 

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par micaschiste le Sam 21 Juin 2014 - 9:02

@Paddy a écrit:L'article de "La Charente" est édifiant.
http://www.charentelibre.fr/2014/06/20/sujets-de-maths-du-bac-s-vous-les-avez-trouves-trop-dur-contactez-nous,1901445.php

Franchement, quel crédit peut-on apporter à tout ce cirque ?

''Cette année, il y avait un exercice et demi et pas de questions types auxquelles on était habitué depuis trois ans. Autre grief des lycéens: la géométrie dans l’espace, souvent traitée sous forme de questionnaire à choix multiples, idéal pour gagner des points, était cette année proposée sous forme de problème.'' (analyse Caroline Picard, prof de maths à Top niveau, société de cours particuliers)

Bref, les années précédentes les sujets étaient gentillets, pas cette année d'après cette dame.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique sur le sujet de maths du Bac S

Message par eleonore69 le Sam 21 Juin 2014 - 9:05

De toute façon, il y aura plus de 80% de réussite, ce n'est pas la peine de faire tout ce cirque !

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum