Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par Roumégueur Ier le Ven 20 Juin 2014 - 7:21

Bon, on en parle sur un autre topic mais comme il est verrouillé, je place ici l'info : il est question de fusionner les corps des psychologues scolaires su premier degré et les COP du second degré. Le réacteur nucléaire est-il en marche? Va-t-on vers une réaction en chaîne?

Le communiqué de FO :
"Fusion programmée d'un corps du second degré, les COP, et du premier degré, les psychologues scolaires. Une première et un danger pour toutes les catégories.
C'est la proposition faite à la demande de la FSU et de l’UNSA par le ministère le 17 juin lors d’un nouveau groupe de travail intitulé « Recrutement et formation des psychologues de l’éducation
nationale ».
Chevauchant les premiers et second degrés au nom de la mise en oeuvre d’une « meilleure continuité école-collège », ce nouveau corps aurait vocation à rassembler les psychologues scolaires du premier degré et les COP du second degré pour intervenir du « primaire jusqu’au supérieur ».
Rassembler des corps différents (professeurs des écoles avec une certification et les COP) avec des missions statutaires différentes dans un corps unique constitue une première dans l’Education nationale.
Il s’agit de mettre en oeuvre :
- des missions communes avec des interventions sur tous les publics, au nom de l’école du socle commun de compétences tendant à remplacer les programmes nationaux disciplinaires,
- le cycle CM1, CM2, 6ème et son conseil de cycle,
- le service public régional d'orientation auquel l'Education Nationale est censé apporter sa contribution, découlant de la refondation de l'école et de la réforme territoriale.
Ce projet constitue une amorce qui pourrait faire école : la mise en place d'un « corps unique » pour les personnels enseignants du premier et second degrés.
D'ores et déjà, le nouveau cadre des ESPE met en place un référentiel de compétences commun pour la formation des enseignants.
Tous les professeurs 1er et second degrés feraient de l’« orientation », thème introduit dans les programmes par le Conseil Supérieur Programmes a-t-il été annoncé… et dans le même temps psychologues scolaires, COP et DCIO perdraient leur spécificité ainsi que leur lieu de travail, le CIO.
D'ores et déjà le projet de décret Peillon, qui serait applicable à la rentrée 2015, sur les missions et obligations de service des professeurs, qui abroge les décrets de 1950 et fait passer les professeurs
sous le régime des 1607 heures annuelles, sous prétexte d'intégrer les missions liées à l'enseignement, rend interchangeables les professeurs certifiés et les PLP.
Pour les COP et psychologues scolaires, il n'y aurait plus de concours spécifique de COP et de certification de psychologue scolaire, mais un concours unique avec des options.
Ces orientations permettraient d'imposer une mobilité forcée aux personnels et faciliteraient les suppressions de postes, dans la logique de l'austérité. Ces orientations vont de pair avec la vague de fermetures de CIO qui accompagne la mise en place du service public régional d'orientation.
Force Ouvrière invite les personnels à rejeter ces projets, et à défendre leurs statuts particuliers et les missions qui y sont attachées, combat indissociable du combat contre l'austérité."

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par arguin le Ven 20 Juin 2014 - 20:14

@Roumégueur Ier a écrit:Bon, on en parle sur un autre topic mais comme il est verrouillé, je place ici l'info : il est question de fusionner les corps des psychologues scolaires su premier degré et les COP du second degré. Le réacteur nucléaire est-il en marche? Va-t-on vers une réaction en chaîne?

Le communiqué de FO :
"Fusion programmée d'un corps du second degré, les COP, et du premier degré, les psychologues scolaires. (...) ce nouveau corps aurait vocation à rassembler les psychologues scolaires du premier degré et les COP du second degré pour intervenir du « primaire jusqu’au supérieur ».
."
De quel topic s'agit-il ?
Pourrais-tu mettre le lien vers le communiqué de FO relatif à la création annoncée (en 2015 ?) du corps des psychologues de l'Education nationale ?

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par yogi le Ven 20 Juin 2014 - 20:17

Il me semble que le projet au niveau du socle ,c'est de faire CM2-6ième un cycle. En tous cas ,c'est ce qu'affirmait mon ancien CDE donc ils mettent tout en place...

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par coindeparadis le Ven 20 Juin 2014 - 20:31

Le cycle c'est CM1-CM2-6ème
Pour les nouvelles missions du psychologue scolaire, une note est effectivement prévue en septembre 2014. Ce qui laisse supposer encore une fois une précipitation. Le psychologue scolaire n'a vraiment pas les mêmes missions, tâches et formation que le COP. On va encore perdre en efficacité.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par arguin le Sam 21 Juin 2014 - 10:20

@coindeparadis a écrit:
Le psychologue scolaire n'a vraiment pas les mêmes missions, tâches et formation que le COP.  
Oui, coindeparadis  Very Happy 
Ce dont il est question, c'est de la création d'un corps unique de psychologues de l'Education nationale
avec 2 métiers distincts ayant leurs spécificités respectives (formation et missions) et de l'obtention,
très attendue dans la profession, d'un statut de psychologue.

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par ysabel le Sam 21 Juin 2014 - 10:21

Et après ce sera fusion des PE et des certifiés...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par Daphné le Sam 21 Juin 2014 - 11:00

@ysabel a écrit:Et après ce sera fusion des PE et des certifiés...

C'est le rêve de l'UNSA.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par arguin le Sam 21 Juin 2014 - 11:06

@Roumégueur Ier a écrit: Le communiqué de FO :
"Fusion programmée d'un corps du second degré, les COP, et du premier degré, les psychologues scolaires.

@ysabel a écrit:Et après ce sera fusion des PE et des certifiés...
Sauf que le corps des psychologues n'existe pas !
La situation des psychologues dans le premier degré est inquiétante, car l’exigence d’avoir été au préalable enseignant, assèche le vivier des candidatures et ne permet plus de pourvoir les postes vacants.
RAPPEL : le psychologue du premier degré est le seul psychologue de la fonction publique à qui est demandée une autre expérience professionnelle préalable.
Dans le second degré, la qualification de psychologue des Co-psys a été maintes fois remise en cause.

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par coindeparadis le Sam 21 Juin 2014 - 11:29

Si effectivement il y a deux formations spécifiques avec des missions définies, oui.Le titre de psychologue est réservé à un détenteur d'un bac + 5 en psychologie (bien que je connaisse des COP qui ont passé le concours avec une licence de socio). Leur titre aura-t-il la même valeur que le le psychologue clinicien ou du travail ? Et quel est l'intérêt du MEN dans cela ?

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par arguin le Sam 21 Juin 2014 - 12:31

Nombreux sont les psychologues scolaires et Co-psys d'ores et déjà détenteurs d'un Master 2 de psychologie en plus du DEPS et du DECOP, soit d'une formation au delà d'un bac + 5.
Les questions de qualification et de missions que tu soulèves sont d'une importance majeure, elles sont discutées par les représentants du personnel et les associations de psychologues au ministère.
Il est évident qu'en deçà d'un M2, a fortiori si ce n'est pas un cursus de psychologie, c'est effectivement insuffisant et nécessite que les collègues concernés suivent un complément de formation pour se mettre à niveau.

(pour info): http://www.snes.edu/Groupe-de-Travail-du-17-juin-2014.html


Dernière édition par arguin le Sam 21 Juin 2014 - 15:35, édité 1 fois

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par coindeparadis le Sam 21 Juin 2014 - 13:25

Merci pour le lien. Je suis intéressée au cas où, un jour, je n'ai plus envie d'animer une classe.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par ycombe le Dim 22 Juin 2014 - 8:12

@Daphné a écrit:
@ysabel a écrit:Et après ce sera fusion des PE et des certifiés...

C'est le rêve de l'UNSA.
Le rêve est plutôt que les PE s'occupent de l'enseignement obligatoire en entier, c'est-à-dire de tout le collège. C'était déjà le rêve à l'époque du SNI avant qu'il ne se rebaptise SE-UNSA après qu'ils aient réussi à virer le SNES de la FEN (et se soient pris la branlée aux élections professionnelle par le SNUIPP, créé à l'occasion). A contrario, une fusion des corps pourrait très bien laisser les actuels PE au primaire, en plaçant des métiers différents dans le nouveau corps (tous les certifiés ne sont pas profs de maths, et on pourrait très bien avoir des certifés profs de primaire).


Dernière édition par ycombe le Dim 22 Juin 2014 - 11:48, édité 1 fois

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par Dhaiphi le Dim 22 Juin 2014 - 8:31

@coindeparadis a écrit:Je suis intéressée au cas où, un jour, je n'ai plus envie d'animer une classe.
Tss, tss... pas bien !  Evil or Very Mad Razz Very Happy 
Quoique "animer" est un choix qui reflète bien la réalité actuelle.  Wink 
Dans le cas du psy, ce serait plutôt "ré-animer" tâche le plus souvent vouée à l'échec... mais enfin, quand on aime brasser du vent.  Rolling Eyes 

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par Lefteris le Dim 22 Juin 2014 - 8:36

@ycombe a écrit:
@Daphné a écrit:
@ysabel a écrit:Et après ce sera fusion des PE et des certifiés...

C'est le rêve de l'UNSA.
Le rêve est plutôt que les PE s'occupent de l'enseignement obligatoire en entier, c'est-à-dire de tout le collège. C'était déjà le rêve à l'époque du SNI avant qu'il ne se rebaptise SE-UNSA après qu'ils aient réussi à virer le SNES de la FEN (et se soient pris la branlée aux élections professionnelle par le SNUIPP, créé à l'occasion). A contrario, une fusion des corps pourrait très bien laisser les actuels PE au primaire, en plaçant des métiers différents dans le nouveau corps (tout les certifiés ne sont pas profs de maths, et on pourrait très bien avoir des certifés profs de primaire).

Le retour des PEGC , quoi, sous une autre forme...  Rolling Eyes

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par Roumégueur Ier le Dim 22 Juin 2014 - 8:54

@arguin a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Bon, on en parle sur un autre topic mais comme il est verrouillé, je place ici l'info : il est question de fusionner les corps des psychologues scolaires su premier degré et les COP du second degré. Le réacteur nucléaire est-il en marche? Va-t-on vers une réaction en chaîne?

Le communiqué de FO :
"Fusion programmée d'un corps du second degré, les COP, et du premier degré, les psychologues scolaires. (...) ce nouveau corps aurait vocation à rassembler les psychologues scolaires du premier degré et les COP du second degré pour intervenir du « primaire jusqu’au supérieur ».
."
De quel topic s'agit-il ?
Pourrais-tu mettre le lien vers le communiqué de FO relatif à la création annoncée (en 2015 ?) du corps des psychologues de l'Education nationale ?

Sur les fusions, il y a un topic basé sur l'analyse de Terra Nova, c'est moi qui l'ai ouvert mais il est verrouillé (j'ai peut être fait une fausse manip, je vais voir ça) : http://www.neoprofs.org/t77311-terra-nova-un-socle-pour-fusionner-les-corps-et-pousser-a-la-polyvalence-en-college?highlight=fusion+des+corps

Le communiqué FO : http://fo-snfolc.fr/Fusion-programmee-d-un-corps-du

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par Écusette de Noireuil le Dim 22 Juin 2014 - 9:40

Un peu déçue par ce topic...

Spoiler:
En matière de fusion des corps et de chevauchement, on peut trouver plus glamour


 pingouin 

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par Dhaiphi le Dim 22 Juin 2014 - 10:48

@Écusette de Noireuil a écrit:
Spoiler:
En matière de fusion des corps et de chevauchement, on peut trouver plus glamour
 
Il me semblait pourtant que Papounet vous avait priée de ne vous consacrer à rien d'autre qu'à « ce qui élève l'esprit et l'âme ».  Razz Laughing 

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par coindeparadis le Dim 22 Juin 2014 - 11:24

@Dhaiphi a écrit:
@coindeparadis a écrit:Je suis intéressée au cas où, un jour, je n'ai plus envie d'animer une classe.
Tss, tss... pas bien !  Evil or Very Mad Razz Very Happy 
Quoique "animer" est un choix qui reflète bien la réalité actuelle.  Wink 
Dans le cas du psy, ce serait plutôt "ré-animer" tâche le plus souvent vouée à l'échec... mais enfin, quand on aime brasser du vent.  Rolling Eyes 
J'ai utilisé "animer une classe" par opposition à l'enseignement à distance que j'ai pratiqué également. Mais insuffler un peu d'âme (anima) à ces adolescents baignés de consumérisme à outrance ne me déplaît pas.

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par Dhaiphi le Dim 22 Juin 2014 - 11:38

@coindeparadis a écrit: Mais insuffler un peu d'âme (anima) à ces adolescents  baignés de consumérisme à outrance ne me déplaît pas.
En leur soufflant dans les bronches.   

Non, je plaisante, l'intention est louable.  Very Happy fleurs2 

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par ycombe le Dim 22 Juin 2014 - 11:53

@Lefteris a écrit:
@ycombe a écrit:
@Daphné a écrit:

C'est le rêve de l'UNSA.
Le rêve est plutôt que les PE s'occupent de l'enseignement obligatoire en entier, c'est-à-dire de tout le collège. C'était déjà le rêve à l'époque du SNI avant qu'il ne se rebaptise SE-UNSA après qu'ils aient réussi à virer le SNES de la FEN (et se soient pris la branlée aux élections professionnelle par le SNUIPP, créé à l'occasion). A contrario, une fusion des corps pourrait très bien laisser les actuels PE au primaire, en plaçant des métiers différents dans le nouveau corps (tout les certifiés ne sont pas profs de maths, et on pourrait très bien avoir des certifés profs de primaire).

Le retour des PEGC , quoi, sous une autre forme...  Rolling Eyes
Oui, c'est un peu l'idée, on a d'ailleurs entendu Allègre regretter la disparition des PEGC (lui, c'était pour le côté polyvalent). Il me semble, pour en avoir côtoyé un dans ma matière au tout début de ma carrière, que les PEGC devaient être validés en fonction du niveau à enseigner. Celui que j'ai côtoyé ne pouvait prendre de 4ème/3ème. Ce n'est pas si simple que de simplement dire: «les PE enseignent jusqu'en troisième».

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par PabloPE le Dim 22 Juin 2014 - 16:32

Ma question va certainement paraître stupide mais quel est le problème exactement? En quoi cette fusion serait-elle regrettable?

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par coindeparadis le Dim 22 Juin 2014 - 16:41

Et les PE ont des parcours différents. On peut même être PE avec une formation disciplinaire qui ne s'enseigne pas au collège : droit, économie, sociologie, philosophie...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par alanne le Dim 22 Juin 2014 - 22:11

Russe, japonnais .....Psychologie, sciences du langage .....Connu également.

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par Catsoune le Dim 22 Juin 2014 - 22:27

Etudiante en IFUM, j'avais deux collègues futures PE titulaires d' une licence en sciences de l'organisation des entreprises et d'un DUT de mesures physiques.  

J'éditerai plus tard.

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion des corps : une première tentative entre premier et second degré

Message par Aevin le Lun 23 Juin 2014 - 7:04

@PabloPE a écrit:Ma question va certainement paraître stupide mais quel est le problème exactement? En quoi cette fusion serait-elle regrettable?
Moi aussi, cela m'intéresse.

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum