Quand le prof se trompe...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous arrive-t-il de vous tromper?

43% 43% 
[ 48 ]
51% 51% 
[ 57 ]
5% 5% 
[ 6 ]
 
Total des votes : 111

Quand le prof se trompe...

Message par Lorely le Mar 21 Avr 2009 - 20:20

J'aimerais savoir une chose: ça vous arrive de vous tromper? Ré
Comment faites-vous dans ce cas?

Lorely
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Lorely le Mar 21 Avr 2009 - 20:21

Euh je voulais y ajouter un sondage : régulièrement/parfois/jamais
mais ca n'a pas marché... Quelqu'un pourrait-il le faire à ma place??

Lorely
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Invité24 le Mar 21 Avr 2009 - 20:36

oui je me trompe, et je fais des fautes au tableau (mais j'ai ma cellule de veille: des élèves fiables qui me préviennent)

quand je me trompe, je le dis, je me corrige si je peux. je dis aux élèves qui ont mis le doigt dessus qu'ils ont raison.

et ça m'empêche pas de dormir. wanted

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par ysabel le Mar 21 Avr 2009 - 20:41

ça m'arrive. Plutôt que régulièrement je dirais de temps en temps... l'erreur est humaine, cela ne m'empêche pas de dormir.
Et puis quand on voit le peu qu'ils se souviennent des cours...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par liliepingouin le Mar 21 Avr 2009 - 20:48

ça m'arrive aussi (fautes d'orthographe au tableau, explications embrouillées, confusions...) au début je me sentais trop mal mais après j'ai dédramatisé. Les élèves sont ravis de pointer la faute et ce n'est pas si grave. Mais il est vrai que je n'aime pas que ça se répète trop souvent.
en revanche une chose qui m'a beaucoup plus embêtée, c'est une fois où je me suis trompée en répondant à une question d'une élève sur l'orthographe d'un mot, et j'en ai pris conscience trop tard, je n'ai pas pu me corriger...
bref quand ça m'arrive je me corrige, je remercie l'élève qui a pointé la faute si je ne m'en suis pas rendu compte toute seule et éventuellement je blague en disant que ce serait bien qu'ils voient aussi bien leurs fautes qu'ils voient les miennes...

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Daphné le Mar 21 Avr 2009 - 20:59

Tout le monde peut se tromper : soit les élèves s'en aperçoivent et je dirais que c'est tant mieux, au moins ça montre qu'ils suivent, on rectifie et c'est tout.
Soit ils ne s'en aperçoivent pas et ce n'est pas grave.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par nad' le Mar 21 Avr 2009 - 21:02

Je me trompe parfois au tableau. Les élèves le remarquent ; c'est pour eux un jeu ! Et je le tourne en dérision : "Ah c'était pour voir si vous suiviez ! " ou "Je me demandais si certains suivaient" ... Bon, j'avoue cela ne marche qu'avec des 6° Crying or Very sad !

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 21:13

Basmehab a écrit:Je me trompe parfois au tableau. Les élèves le remarquent ; c'est pour eux un jeu ! Et je le tourne en dérision : "Ah c'était pour voir si vous suiviez ! " ou "Je me demandais si certains suivaient" ... Bon, j'avoue cela ne marche qu'avec des 6° Crying or Very sad !

On a la même technique, Basm'!
Mais moi, je me trompe surtout dans les polys de TP. C'est terrible, je me relis dix fois, et c'est toujours quand le poly est photocopié que j'aperçois une coquille qui m'a échappé. furieux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Carabas le Mar 21 Avr 2009 - 21:21

C'est normal, la coquille se cache car elle veut être imprimée. Après, elle se montre pour mieux te narguer.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 21:24

@Carabas a écrit:C'est normal, la coquille se cache car elle veut être imprimée. Après, elle se montre pour mieux te narguer.
yesyes yesyesyesyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Stered le Mar 21 Avr 2009 - 21:25

Pareil : fautes au tableau (j'oublie pleeein de mots) et coquilles diverses. Ce qui me désespère, c'est ce moment où enfin (en 3e notamment) un élève lève la main. Va-t-il répondre à la question déjà reformulée deux ou trois fois par le professeur enthousiaste (et trop souvent le seul à l'être ??).
- Oui, Kévin ? Vas-y.
- Nan, Madame, c'est juste pour dire, vous avez fait une faute là.
Et là, justement, l'enthousiasme retombe, tel un soufflet raté et lamentable. L'avantage, c'est que devant le désespoir pointant sur l'auguste visage de leur vénérée professeur, certains se forcent du coup à enfin participer Razz

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Magnolia le Mar 21 Avr 2009 - 21:26

Ah, vous savez deja tres bien que je me trompe de temps en temps Wink et en general les eleves sont tres sensibles aux fautes de ses profs, tout de meme les miens apprecient et mes qualites aussi Very Happy

Magnolia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Invité24 le Mar 21 Avr 2009 - 21:28

@Stered a écrit:Pareil : fautes au tableau (j'oublie pleeein de mots) et coquilles diverses. Ce qui me désespère, c'est ce moment où enfin (en 3e notamment) un élève lève la main. Va-t-il répondre à la question déjà reformulée deux ou trois fois par le professeur enthousiaste (et trop souvent le seul à l'être ??).
- Oui, Kévin ? Vas-y.
- Nan, Madame, c'est juste pour dire, vous avez fait une faute là.
Et là, justement, l'enthousiasme retombe, tel un soufflet raté et lamentable. L'avantage, c'est que devant le désespoir pointant sur l'auguste visage de leur vénérée professeur, certains se forcent du coup à enfin participer Razz

c'est teeeeeeellement ça!.............. topela topela topela topela
bien vu!!!!!!!!!!!! scratch scratch

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Nestya le Mar 21 Avr 2009 - 21:29

ça m'arrive souvent surtout quand j'écris au tableau. Et c'est plus fréquent cette année, je ne sais pas trop pourquoi.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Magnolia le Mar 21 Avr 2009 - 21:36

J`oublie de dire ce que je fais dans ces cas:je m`excuse tout simplement Very Happy

Magnolia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 21:38

@Magnolia a écrit:J`oublie de dire ce que je fais dans ces cas:je m`excuse tout simplement Very Happy

Tu t'appelles Ségolène? Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 21:42

Je trouve que c'est important, aussi, que les jeunes voient qu'il nous arrive de nous tromper, nous aussi!
Beaucoup n'osent pas demander la parole de peur de se tromper, comme s'ils étaient les seuls à qui ça arrive.

Autre chose : Quand un de mes élèves se trompe, surtout les plus fragiles et timides, je lui dis :
"Ah! Non, ce n'est pas ça. Mais c'est intéressant ce que tu viens de dire, Machin. Ton erreur va nous permettre d'aller plus loin."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Reine Margot le Mar 21 Avr 2009 - 21:55

je me trompe mais rarement, quand ça arrive les élèves me le disent, je rectifie et je fais en sorte de ne rien laisser paraitre: ça peut arriver.
Mon pire souvenir: l'an dernier, je commençais à enseigner le latin, dont je n'avais pas fait depuis 10 ans de façon sérieuse. et j'ai fait une boulette sur la 3e déclinaison (ablatif en O au lieu de E). je m'en suis rendue compte après le cours et j'ai dû faire rectifier aux élèves, c'est bien passé mais j'ai eu chaud.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par nad' le Mar 21 Avr 2009 - 21:56

Camélionne a écrit:
@Magnolia a écrit:J`oublie de dire ce que je fais dans ces cas:je m`excuse tout simplement Very Happy

Tu t'appelles Ségolène? Wink

J'ai ri ! Razz Razz Razz

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par nad' le Mar 21 Avr 2009 - 21:59

Camélionne a écrit:Je trouve que c'est important, aussi, que les jeunes voient qu'il nous arrive de nous tromper, nous aussi!
Beaucoup n'osent pas demander la parole de peur de se tromper, comme s'ils étaient les seuls à qui ça arrive.

Autre chose : Quand un de mes élèves se trompe, surtout les plus fragiles et timides, je lui dis :
"Ah! Non, ce n'est pas ça. Mais c'est intéressant ce que tu viens de dire, Machin. Ton erreur va nous permettre d'aller plus loin.
"

Tu as tout à fait raison ! Moi cela me fait bizarre (presque mal à l'aise) quand je vois certains élèves rougir ! Et ce ne sont pas des petits sixièmes !
Il faut toujours essayer de les booster et de les encourager ! Je vote pour tes idées Calamity ! Wink


Il faut reconnaître que je ne dis pas bravo à tout ; quand il s'agit vraiment d'une grosse bourde ...ben j'éclate de rire

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 22:15

marquisedemerteuil a écrit:Mon pire souvenir: l'an dernier, je commençais à enseigner le latin, dont je n'avais pas fait depuis 10 ans de façon sérieuse. et j'ai fait une boulette sur la 3e déclinaison (ablatif en O au lieu de E). je m'en suis rendue compte après le cours et j'ai dû faire rectifier aux élèves, c'est bien passé mais j'ai eu chaud.

Marquise, tu me rappelles l'unique souvenir marrant de ma prépa...
Ecoute ça, Abraxas, tu vas t'amuser!
J'avais un prof d'histoire qui avait dû naître avec une mappemonde et un livre d'histoire en main, et qui ne vivait que pour sa matière. Quand on le voyait arriver au lycée, on se demandait commen diantre il y était parvenu sans accident, car tout le reste de la journée,il était constamment plongé dans ses papiers, ses bouquins, ses copies. Un triste sire.
Ses cours étaient une interminable logorrhée et sa voix monocorde qui évoquait celle de Belphégor nous aurait endormis si nous n'avions pas à noter et à nous nourrir de ses cours. Bref, Monsieur V. incarnait le degré zéro de la passion communicative.
Un jour, le voilà qui entre pourtant en classe avec fracas, en proie à une vraie panique. Mince, un incendie? Que se passe-t-il?
Il essaie de reprendre son souffle, puis il nous dit, tout penaud, tout rouge :
"Oh, je suis désolé, je... je... J'ai fait une erreur. Reprenez le dernier cours sur le tombeau mycénien. Le tholos... euh... mesure 13,60 mètres de haut, et pas 13,50 mètres, comme je vous l'ai dit. Je suis confus, veuillez corriger!"
Le pauvre n'en avait pas dormi de la nuit! yesyes


Dernière édition par Camélionne le Mar 21 Avr 2009 - 22:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par hophophop le Mar 21 Avr 2009 - 22:18

Je me trompe relativement souvent... Dernièrement, j'ai eu la honte de ma vie (de prof) en me foutant ouvertement de la tronche d'un élève qui venait de dire que tel personnage était le père de tel autre ds L'Avare de Molière. Et là je lui demande où il va chercher tt ça, etc... avant qu'il me montre la 1ère page où effectivement, il est écrit noir sur blanc qu'il a raison.
LA HONTE TOTALE. J'avais oublié qu'il était AUSSI le père de ce personnage (vous remarquez que je ne me risque même pas à évoquer les noms desdits personnages : trop peur de me tromper à nouveau ;-))
En fait dès que je suis fatiguée, les conneries s'accumulent. Mais si les fautes au tableau ne me mettent pas mal à l'aise, les coquilles sur les sujets de devoir et les bêtises ou les les explications orales embrouillées me font vraiment honte au + haut point.

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par nad' le Mar 21 Avr 2009 - 22:18

Camélionne a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:Mon pire souvenir: l'an dernier, je commençais à enseigner le latin, dont je n'avais pas fait depuis 10 ans de façon sérieuse. et j'ai fait une boulette sur la 3e déclinaison (ablatif en O au lieu de E). je m'en suis rendue compte après le cours et j'ai dû faire rectifier aux élèves, c'est bien passé mais j'ai eu chaud.

Marquise, tu me rappelles l'unique souvenir marrant de ma prépa...
Ecoute ça, Abraxas, tu vas t'amuser!
J'avais un prof d'histoire qui avait dû naître avec une mappemonde et un livre d'histoire en main, et qui ne vivait que pour sa matière. Quand on le voyait arriver au lycée, on se demandait commen idantre il y était parvenu sans accident, car tout le reste de la journée,il était constamment plongé dans ses papiers, ses bouquins, ses copies. Un triste sire.
Ses cours étaient une interminable logorrhée et sa voix monocorde qui évoquait celle de Belphégor nous aurait endormis si nous n'avions pas à noter et à nous nourrir de ses cours. Bref, Monsieur V. incarnait le degré zéro de la passion communicative.
Un jour, le voilà qui entre dans la classe avec fracas, en proie à une vraie panique. Mince, un incendie? Que se passe-t-il?
Il essaie de reprendre son souffle, puis il nous dit, tout pendaud, tout rouge :
"Oh, je suis désolé, je... je... J'ai fait une erreur. Reprenez le dernier cours sur le tombeau mycénien. Le tholos... euh... mesure 13,60 mètre de haut, et pas 13,50 mètres, comme je vous l'ai dit. Je suis confus, veuillez corriger!"
Le pauvre n'en avait pas dormi de la nuit! yesyes


C'est véridique ? Razz Razz Razz Razz Razz

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Reine Margot le Mar 21 Avr 2009 - 22:20

Tsss, tss, encore une preuve du délitement de la qualité de l'enseignement en France, tiens. professeur

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le prof se trompe...

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 22:20

Oui, oui, véridique!
Ah, mais c'était quelqu'un! Un vrai fossile lui-même, le pauvre vieux!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum