Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par User5899 le Sam 21 Juin 2014 - 11:51
@Chocolat a écrit:
@ysabel a écrit:
Ce sont des petits merdeux égocentriques et mal élevés et imbus de leur personne. Sans doute que pour la première fois de leur vie, personne n'est là pour faire le boulot à leur place.
Il me font penser aux petits c*** de ES que j'avais eu il y a 3 ans.

Pour moi, la teneur de leurs propos dépasse ce qui est acceptable de la part de "petits merdeux égocentriques et mal élevés et imbus de leur personne".
Ils sont révélateurs d'une véritable rupture au niveau de la transmission d'un certain nombre de valeurs communes, autant par les familles que par l'école.

Ce qui me paraît inacceptable, ce n'est pas le fait qu'ils n'apprécient pas ce poème en particulier ; ça, ils en ont parfaitement le droit, et on peut très bien l'exprimer intelligemment dans le cadre d'un travail d'écriture, arguments et exemples à l'appui.
Ce qui me révolte, car je crois que c'est le terme adéquat, c'est l'état de leur niveau de réflexion, le vocabulaire employé et la violence des propos tenus.

A mon sens, il y a eu un bug important quelque part, et on a intérêt à trouver la faille et à changer de politique éducative, parce que si nous continuons de la sorte, nous finirons dans le mur, ou étouffés par le politiquement correct, et très très rapidement !
Bien dit Mamie ! I love you
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Raoul Volfoni le Sam 21 Juin 2014 - 12:08
@Chocolat a écrit:
@ysabel a écrit:
Ce sont des petits merdeux égocentriques et mal élevés et imbus de leur personne. Sans doute que pour la première fois de leur vie, personne n'est là pour faire le boulot à leur place.
Il me font penser aux petits c*** de ES que j'avais eu il y a 3 ans.

Pour moi, la teneur de leurs propos dépasse ce qui est acceptable de la part de "petits merdeux égocentriques et mal élevés et imbus de leur personne".
Ils sont révélateurs d'une véritable rupture au niveau de la transmission d'un certain nombre de valeurs communes, autant par les familles que par l'école.

Ce qui me paraît inacceptable, ce n'est pas le fait qu'ils n'apprécient pas ce poème en particulier ; ça, ils en ont parfaitement le droit, et on peut très bien l'exprimer intelligemment dans le cadre d'un travail d'écriture, arguments et exemples à l'appui.
Ce qui me révolte, car je crois que c'est le terme adéquat, c'est l'état de leur niveau de réflexion, le vocabulaire employé et la violence des propos tenus.

A mon sens, il y a eu un bug important quelque part, et on a intérêt à trouver la faille et à changer de politique éducative, parce que si nous continuons de la sorte, nous finirons dans le mur, ou étouffés par le politiquement correct, et très très rapidement !

Je suis bien d'accord avec Chocolat. Je suis inquiète de voir la pente prise par notre société, où le néant intellectuel est quasiment érigé en modèle, où les jeunes sont convaincus que n'importe laquelle de leurs paroles (je n'ose dire "pensées") est digne d'être proférée à voix haute, instantanément, et relayée, où la seule nourriture proposée aux esprits et immédiatement accessible est L'amour est dans le pré...
Je suis moi aussi révoltée du niveau qui a été atteint dans certaines catégories de la société, et d'autant plus inquiète que c'est l'enfer qui attend à peu près tout le monde. La culture "banlieue" devient le passage obligé - j'ai toujours refusé lorsque j'enseignais le français d'étudier du rap ou autres textes "faciles" taillés sur mesure pour petits pauvres, malgré les injonctions de la hiérarchie. Il est indispensable que nous puissions donner à nos jeunes un langage et un bagage communs, pas un socle minimaliste mais un véritable bagage intellectuel pour ne pas laisser les esprits en friche comme j'ai l'impression que c'est le cas actuellement.
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 12:10
Alors attention, grâce au Nouvel Obs (mais que pouvions-nous attendre de mieux venant d'eux?), vous allez apprendre que tout ceci n'est qu'un immense malentendu (sommes-nous donc crétins de n'avoir pas compris tout de suite, diantre!).

Bref : encore et toujours (comme pour le reste), cette question du rapport au réel qui fait dire tant d'âneries à la gauche bien pensante... Edifiant.

http://actualites.nouvelobs.com/obs/education/20140620.OBS1213/hugo-au-bac-2014-l-eleve-de-premiere-il-a-parfaitement-compris.html?cm_mmc=Acqui_MNR-_-NO-_-WelcomeMedia-_-edito&from=wm#xtor=EREC-210-[WM]-20140621

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
RequiemForADream
Neoprof expérimenté

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par RequiemForADream le Sam 21 Juin 2014 - 12:10
@Celadon a écrit:Je ne voulais pas ouvrir un topic juste pour cette info à faire pâlir : taux  de réussite au bac tunisien  Rolling Eyes 
http://www.leaders.com.tn/article/baccalaureat-2014-taux-de-reussite-36-53?id=14385

Qu'est-ce qui te fait  Rolling Eyes Celadon ? l'article est plutôt intéressant et les questions soulevées pertinentes, non ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par User5899 le Sam 21 Juin 2014 - 12:13
Non, Dwarf, lire le Nouvel Obs un samedi midi, je ne saurais m'y résoudre pale
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Celadon le Sam 21 Juin 2014 - 12:13
Ben oui, mais c'est la comparaison avec nos 80 et quelques % qui me laisse perplexe, RFAD...
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 12:14
@Raoul Volfoni a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:Je ne voudrais pas faire ma rabat-joie, mais le titre est fautif : on dit "il m'a prit la tête"  professeur 
"il ma prit la tête truc de ouf"
Pas bien réveillée, Raoul ?  Razz 

Honte sur moi pour cette apostrophe malvenue ! Je me disais bien qu'il y avait quelque chose de bizarre dans ma formulation.
Dommage, moi qui avais bien ri en te lisant en pensant que c'était une blague bienvenue, justement!  Sad 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
John
Médiateur

Le Monde : Mayrline Baumard dévoile ses sources directes de renseignement sur le baccalauréat.

par John le Sam 21 Juin 2014 - 12:14
On sait enfin pourquoi Maryline Baumard est si bien informée sur le bac. Elle vient de révéler ses sources journalistiques :

Extraits :
A 17 h 30, « Luca2396 » – c'est son pseudonyme sur le site Jeuxvideo. com – a ouvert un nouveau sujet de discussion sur le forum 15-18 : « Il faut arrêter le carnage des sujets du bac S »… Et de développer : « Si, comme moi, vous penser que les épreuves du baccalauréat série S 2014 étaient vraiment compliquées (en particulier les épreuves d'anglais LV1, de physique-chimie et de mathématiques) par rapport aux sujets précédents (métropole et hors métropole), je vous invite a signer ma pétition. »

Lancée quelques minutes plus tard, sa pétition a rapidement dépassé les 10 000 signatures. A 23 heures, ce cap était doublé, et le 21 au matin, plus de 23 000 lycéens avaient déjà marqué leur mécontentement sur le choix des sujets 2014. Sur les 176 730 candidats au bac S, cela représente 13 %.

Le poème « Crépuscule » (extrait des Contemplations), de Victor Hugo, à commenter, a tellement déplu que son auteur a été pris à partie sur Twitter. A « Petit Diable » qui lançait un « Victor Hugo, fu ck avec ton brin d'herbe, au lieu de nous donner le sujet t'aurais pu le fumer », ont répondu des « Fuck Victor », voire des menaces physiques en cas de rencontre inopinée au coin d'une rue…

http://campus.lemonde.fr/campus/article/2014/06/20/bac-fuck-victor-hugo-et-autres-raleries-lyceennes-sur-le-net_4442294_4401467.html

On admirera la rigueur des chiffres, qui font de 23 000 signataires "13% des candidats au bac S".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
RequiemForADream
Neoprof expérimenté

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par RequiemForADream le Sam 21 Juin 2014 - 12:16
ah Very Happy je confirme !

Les questions intéressantes étaient sur l'article en lien sur La règles des 25% Smile

avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 12:17
@nouvelle78 a écrit:j'espère que ceux qui ont écrit ces commentaires sont minoritaires, sinon...pauvre France, je ne sais pas ce qui nous attend dans l'avenir....

enfin quand je vois MES élèves, j'ai très peur, ils sont d'un niveau de culture tellement bas! je suis obligée parfois de reformuler certaines phrases (pourtant pas compliquées!) pour qu'ils comprennent! et ils ne connaissent rien, ils ne lisent pas de livres, ne s'intéressent à rien d'autres que "les ch'tis" et le foot! heureusement pas tous, mais très honnêtement plus de la moitié de mes élèves sont pas très futés....
Tiens, de par chez nous, cela fait bien six ou sept ans que nous nous alarmons de ce genre de constat et nous interrogeons de la même manière que toi en gras...


Dernière édition par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 12:18, édité 1 fois

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Luigi_B le Sam 21 Juin 2014 - 12:17
@Celadon a écrit:Ben oui, mais c'est la comparaison avec nos 80 et quelques % qui me laisse perplexe, RFAD...
92% de réussite en série générale, concernée par Victor Hugo.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Luigi_B le Sam 21 Juin 2014 - 12:19
@Dwarf a écrit:Alors attention, grâce au Nouvel Obs (mais que pouvions-nous attendre de mieux venant d'eux?), vous allez apprendre que tout ceci n'est qu'un immense malentendu (sommes-nous donc crétins de n'avoir pas compris tout de suite, diantre!).

Bref : encore et toujours (comme pour le reste), cette question du rapport au réel qui fait dire tant d'âneries à la gauche bien pensante... Edifiant.

http://actualites.nouvelobs.com/obs/education/20140620.OBS1213/hugo-au-bac-2014-l-eleve-de-premiere-il-a-parfaitement-compris.html?cm_mmc=Acqui_MNR-_-NO-_-WelcomeMedia-_-edito&from=wm#xtor=EREC-210-[WM]-20140621

"Libé" a fait dans la même veine : "Quand Baudelaire clashait Victor Hugo"...

Sûr que Baudelaire était animé de la même révolte. Je propose de donner du Baudelaire l'an prochain.  Razz 

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 12:20
Cripure a écrit:Non, Dwarf, lire le Nouvel Obs un samedi midi, je ne saurais m'y résoudre pale
Oui, je m'en voudrais de gâcher votre WE, mon cher Cripure!  Razz 
Disons que les deux articles émanant du même organe, c'est savoureux (mais plutôt rassurant et fructueux pour le débat public).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 12:23
@Luigi_B a écrit:
@Dwarf a écrit:Alors attention, grâce au Nouvel Obs (mais que pouvions-nous attendre de mieux venant d'eux?), vous allez apprendre que tout ceci n'est qu'un immense malentendu (sommes-nous donc crétins de n'avoir pas compris tout de suite, diantre!).

Bref : encore et toujours (comme pour le reste), cette question du rapport au réel qui fait dire tant d'âneries à la gauche bien pensante... Edifiant.

http://actualites.nouvelobs.com/obs/education/20140620.OBS1213/hugo-au-bac-2014-l-eleve-de-premiere-il-a-parfaitement-compris.html?cm_mmc=Acqui_MNR-_-NO-_-WelcomeMedia-_-edito&from=wm#xtor=EREC-210-[WM]-20140621

"Libé" a fait dans la même veine : "Quand Baudelaire clashait Victor Hugo"...

Sûr que Baudelaire était animé de la même révolte. Je propose de donner du Baudelaire l'an prochain.  Razz 
Et Rimbaud, n'oublions pas Rimbaud!  professeur 

Ce que j'explique tout le temps à mes élèves, c'est que ces rebelles en littérature avaient d'abord eu la décence de passer sous les Fourches Caudines du système qu'ils avaient la prétention de chambouler pour le revivifier de l'intérieur. Ce que nos soixantehuitards ont oublié d'ailleurs : ils ont fait la même chose mais pour tuer, pas pour revivifier (quand bien même ils vous clameront le contraire). Rimbaud et Baudelaire n'ont pas jeté le bébé avec l'eau du bain, eux.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Chocolat le Sam 21 Juin 2014 - 12:39
@Al a écrit:

Moi j'ai trouvé, il est vrai, le corpus perfectible, mais franchement, les exercices proposés étaient corrects (pas comme l'an dernier). Je n'ai pas vu le sujet des L mais pour moi c'est tout à fait adapté à une série ES/S (et pourquoi non?). Et je répète que le poème était adapté pour un commentaire, cela devait permettre aux élèves "faibles" de s'accrocher sur quelques oppositions majeures (vie/mort ; amour/disparition ; évocation de la nature), quand les meilleurs pouvaient aller plus loin. Je ne vois pas le problème. Je préfère d'autres poèmes/textes d'Hugo mais cela me parait subjectif... et certes c'est "classique" de chez classique, mais je ne vois pas en quoi c'est un mal. Classique = ce qu'on enseigne en classe.  Laughing 

Même en classe, je pense que je ne l'aurais pas fait, ce texte, en S.

Que vont retenir les auteurs des tweets assassins (et qui réduisent Hugo à ce texte qu'ils n'ont de toute évidence pas compris) de leur épreuve du bac ? Que sauront-ils des combats de Victor Hugo ?
Rien du tout !
Au niveau de la stratégie d'incitation à la réflexion en direction de tous les élèves de première, on repassera, hein... parce qu'on a beau critiquer les propos, certes, très exagérés de la dame, le choix du texte n'en est pas moins inspiré.

Bref, soyons clairs deux minutes et reconnaissons que le problème n'est pas la littérature classique, mais certains choix (aberrants) de textes à travers lesquels on n'obtient rien de plus que du dégoût et de l'incompréhension.
Tout n'est pas accessible à tout le monde, c'est un fait.
Et ce n'est pas comme si on n'avait pas le choix, concernant Hugo, qui reste tout de même l'un des auteurs les plus accessibles et le plus facilement "vulgarisable".

Mais on est tellement maso, à l’Éducation Nationale, qu'on aime se tirer systématiquement une balle dans le pied, au niveau des sujets proposés... pour pouvoir venir demander aux enseignants de se ridiculiser en remontant les notes attribuées.  Rolling Eyes 

Je crois qu'il serait temps de proposer des sujets qui permettent aux très bons élèves de se faire plaisir et d'exprimer leur sensibilité littéraire, aux moyens de montrer qu'ils savent exploiter leurs connaissances à bon escient et aux faibles de montrer qu'ils sont capables de réfléchir et d'écrire correctement après onze années de scolarité obligatoire.



_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 12:44
Cripure a écrit:
Blague à part, je trouve ses propos d'une violence raciste incroyable. Et je pense qu'elle se pense de gauche.
Comme quasiment tous ses comparses bobo bien pensants, au demeurant.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 12:55
@philann a écrit:
Les transclasses ou la non-reproduction de Chantal Jaquet
On m'en a beaucoup parlé ces derniers temps. Une lecture estivale à venir.  Very Happy Il est temps que nous sortions des schémas à la Bourdieu, délétères et déprimants.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 12:56
@Chocolat a écrit:
Bref, soyons clairs deux minutes et reconnaissons que le problème n'est pas la littérature classique, mais certains choix (aberrants) de textes à travers lesquels on n'obtient rien de plus que du dégoût et de l'incompréhension.
Tout n'est pas accessible à tout le monde, c'est un fait.
Et ce n'est pas comme si on n'avait pas le choix, concernant Hugo, qui reste tout de même l'un des auteurs les plus accessibles et le plus facilement "vulgarisable".

Mais on est tellement maso, à l’Éducation Nationale, qu'on aime se tirer systématiquement une balle dans le pied, au niveau des sujets proposés... pour pouvoir venir demander aux enseignants de se ridiculiser en remontant les notes attribuées.  Rolling Eyes 

Je crois qu'il serait temps de proposer des sujets qui permettent aux très bons élèves de se faire plaisir et d'exprimer leur sensibilité littéraire, aux moyens de montrer qu'ils savent exploiter leurs connaissances à bon escient et aux faibles de montrer qu'ils sont capables de réfléchir et d'écrire correctement après onze années de scolarité obligatoire.


+1 !  


Dernière édition par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 13:14, édité 1 fois

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Collier de Barbe le Sam 21 Juin 2014 - 12:59
Merci pour le luen du blog média part. Débat passionnant dans les commentaires. Ce que cette brave dame ne voit pas, c'est que le même genre de réactions a du exister à toutes les générations! Twitter rend visible et risible la bêtise de certains grands couillons, quelle surprise...
Évidemment que les lettres, la philo, l'HG, sont plus faciles quand on vient d'un milieu favorisé. Mais au niveau bac et avec les consignes de correction qu'on nous donne, tout élève sérieux peut très bien faire.

_________________
CdB
@AbbeCordillere
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Chocolat le Sam 21 Juin 2014 - 12:59
Cripure a écrit:

Bien dit Mamie ! I love you

Ravie de constater que les footeux ne t'ont pas fait empailler, papy !  Razz

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Celadon le Sam 21 Juin 2014 - 13:00
@Luigi_B a écrit:
@Celadon a écrit:Ben oui, mais c'est la comparaison avec nos 80 et quelques % qui me laisse perplexe, RFAD...
92% de réussite en série générale, concernée par Victor Hugo.
 affraid affraid affraid 
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Nita le Sam 21 Juin 2014 - 13:41
@Collier de Barbe a écrit:Merci pour le luen du blog média part. Débat passionnant dans les commentaires. Ce que cette brave dame ne voit pas, c'est que le même genre de réactions a du exister à toutes les générations! Twitter rend visible et risible la bêtise de certains grands couillons, quelle surprise...
Évidemment que les lettres, la philo, l'HG, sont plus faciles quand on vient d'un milieu favorisé. Mais au niveau bac et avec les consignes de correction qu'on nous donne, tout élève sérieux peut très bien faire.

Je suis d'accord, et j'ai le souvenir de commentaires de condisciples en L3 à propos de Saint John Perse qui avaient la même profondeur. Je vous l'accorde, à l'époque,   , la vulgarité crasse de l'expression n'était pas érigée en marquage générationnel, bien des avanies ont donc été épargnées à Mme Leger...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Dwarf le Sam 21 Juin 2014 - 13:45
@Nita a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:Merci pour le luen du blog média part. Débat passionnant dans les commentaires. Ce que cette brave dame ne voit pas, c'est que le même genre de réactions a du exister à toutes les générations! Twitter rend visible et risible la bêtise de certains grands couillons, quelle surprise...
Évidemment que les lettres, la philo, l'HG, sont plus faciles quand on vient d'un milieu favorisé. Mais au niveau bac et avec les consignes de correction qu'on nous donne, tout élève sérieux peut très bien faire.

Je suis d'accord, et j'ai le souvenir de commentaires de condisciples en L3 à propos de Saint John Perse qui avaient la même profondeur. Je vous l'accorde, à l'époque,   , la vulgarité crasse de l'expression n'était pas érigée en marquage générationnel, bien des avanies ont donc été épargnées à Mme Leger...
Là, c'est un coup bas, en revanche.  Razz 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Olympias
Prophète

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Olympias le Sam 21 Juin 2014 - 13:49
Mais vous divaguez, on dit un truc de ouf !!!!
Quant au web....eh oui...nos chers potaches pourraient en prendre de la graine (j'ai vu les comptes Twitter de certains élèves, en accès libre, où ils écrivent (avec des fautes...of course) qu'ils sèchent les cours
avatar
Olympias
Prophète

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Olympias le Sam 21 Juin 2014 - 13:56
@Luigi_B a écrit:Les réactions sur un réseau anonyme sont un peu prévisibles. Ce qui me consterne davantage, c'est ce genre de prise de position :

Bien fait pour eux!

19 juin 2014 |  Par Juliette Keating

Les sujets du « bac de français » ne déçoivent jamais ceux qui veulent réserver la littérature (et plus largement la culture) à une élite choisie, bien née, bien peignée, bien propre. Epreuves de classe par excellence, l'écrit puis l'oral des épreuves anticipées de français ne profitent qu'aux enfants de la bourgeoise cultivée et suffisamment riche pour payer sans compter des professeurs particuliers à sa bachotante progéniture. Cette année encore, le poème Crépuscule de Victor Hugo, donné à commenter aux candidats des sections S et ES, a plongé dans le désespoir les élèves peu familiarisés avec l'expression poétique, les « suaires aux blanches moires » ou « le pas lourd du faucheur » dans les prés. Ce matin, la presse s'amuse des propos insultants, postés sur tweeter, des ados qui s'en prennent à l'innocent Totor faute d'une cible plus appropriée à recevoir leur juste colère. Comment dégoûter de la littérature des générations de jeunes ? En leur montrant, par le moyen douteux de l'examen démocratique, que de ce monde de « ver luisant dans l'ombre » et de d' « ange du soir rêveur », ils ne font pas partie, que ces mots alignés sur la page ne sont pas pour eux et ne les concernent pas. En leur prouvant, par la note pitoyable qu'ils recevront comme une gifle malgré la bienveillance du jury, qu'ils n'y comprennent rien et n'y comprendront jamais rien. J'entends déjà les cris d'orfraie des colporteurs affairés du niveau qui baisse et de la fainéantise de la jeunesse décérébrée et mal éduquée : les élèves n'ont qu'à se taire et bosser! Et les mêmes de citer l'exemple de la petite Fatiha et du grand Mamadou, qui à force de courage et de travail acharné, sont passés sous les fourches caudines de la sélection blanche et judéo-chrétienne des élites blanches et judéo-chrétiennes. Quand on veut, on peut! Leurs petits camarades moins méritants resteront dans leurs banlieues moisies, faute d'avoir su goûter les contemplations hugoliennes et recracher brillamment les poncifs scolaires attendus. Bien fait pour eux.

http://blogs.mediapart.fr/blog/juliette-keating/190614/bien-fait-pour-eux

Merci Luigi, c'est affligeant. Cette    serait mieux inspirée d'écrire que TOUS les élèves, y compris  Mohammed et Fatima peuvent et doivent lire les grandes oeuvres de la littérature, parce que cela forme l'esprit, donne de la culture, du vocabulaire, de la hauteur et apprend à penser. Mais pour tout cela, il faut aussi accepter de faire un effort !!!!!!!!!!! furieux  M  E à la fin
(Ah, oui, désoclez-moi, je le mérite bien !)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Bac 2014 : "Victor Hugo il m'a pris la tête truc de fou"

par Celadon le Sam 21 Juin 2014 - 14:31
Toutes ces "analyses" pseudo bourdieusiennes me donnent le bourdon. Ou plutôt la nausée.
Hugo DEGOUTERAIT DE LA LITTERATURE  des générations de jeunes qui rentreraient de ce fait dans une JUSTE colère ? ! Que l'on supprime cette épreuve et la messe sera dite.
RALBOL de ces idiots utiles qui entretiennent à longueur de bavasseries stériles l'illusion qu'en causant banlieue et en râclant difficilement 3 lignes sans structure et bourrées d'erreurs syntaxiques, lexicales et orthographiques parce qu'on n'a su ni se taire quand il le fallait ni bosser parce qu'il le faut, on peut sortir de sa "banlieue moisie" avec un bac puis un diplôme universitaire.  furieux
Même pas sûr qu'en faisant disserter sur I AM ou MC Solar on n'ait pas les mêmes désillusions.


Dernière édition par Celadon le Sam 21 Juin 2014 - 14:37, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum