Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
doublecasquette
Devin

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par doublecasquette le Sam 21 Juin 2014 - 21:05
Chez moi, ni leçons collées, ni recopiées. J'ai gardé les habitudes de l'école primaire des années 1960, celle où je suis allée.
Les leçons étaient dans les manuels et le temps de classe était réservé au travail collectif et à l'entraînement à base d'exercices, de problèmes, de dictées et de rédaction.
La seule chose que nous recopiions, c'était la "récitation".
Lorsque les institutrices voulaient que nous apprenions une leçon (je ne me souviens que de celles d'histoire, de géographie et d'"observation"), elles nous faisaient emporter notre manuel à la maison et nous y apprenions le petit résumé qui y était imprimé.
avatar
LoïcD
Niveau 6

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par LoïcD le Sam 21 Juin 2014 - 21:29
Les photocop' ça coûte cher et c'est limité...

J'ai toujours fait écrire le cours, ça prend du temps, mais ils y auront accordé de l'intérêt au moins de force ! Et ça permet de passer dans les rangs si c'est vidéoprojeté.

J'ai une mauvaise expérience personnelle des cours polycopiés. Je ne doute pas que certains parviennent à apprendre un cours sans avoir à l'écrire, mais à l'inverse, en écrivant, on force le travail de la mémoire.

Je ne vais pas développer davantage et je vous renvoie vers ce document : http://www.ac-limoges.fr/maths_sciences/IMG/pdf/memorisation.pdf
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par doublecasquette le Sam 21 Juin 2014 - 21:32
Au collège et au lycée, ce n'est pas pareil. Je parlais du Primaire, uniquement.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
LoïcD
Niveau 6

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par LoïcD le Sam 21 Juin 2014 - 21:50
@doublecasquette a écrit:Au collège et au lycée, ce n'est pas pareil. Je parlais du Primaire, uniquement.
Même réalité concernant les capacités d'apprentissages plus limitées à la l'audition et à la lecture qu'à l'écriture !

Je me souviens encore du temps où je recopiais mes poésies pour les retenir plus facilement...  Rolling Eyes 
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par doublecasquette le Sam 21 Juin 2014 - 22:18
@LoïcD a écrit:
@doublecasquette a écrit:Au collège et au lycée, ce n'est pas pareil. Je parlais du Primaire, uniquement.
Même réalité concernant les capacités d'apprentissages plus limitées à la l'audition et à la lecture qu'à l'écriture !

Je me souviens encore du temps où je recopiais mes poésies pour les retenir plus facilement...  Rolling Eyes 
Le problème, c'est qu'en Primaire, c'est en faisant qu'on apprend le mieux. La demi-heure passée à recopier patiemment quelque chose qu'on aurait compris et mémorisé tout simplement en s'y entraînant est du temps perdu.

Je répète : lorsque j'étais enfant, alors que nous avions 30 heures de classe par semaine, nos instituteurs ne nous faisaient copier que les poésies. Nous retenions les notions en les pratiquant, longuement.
Actuellement que nos élèves n'ont plus que 24 heures de classe par semaine, il vaut cent fois mieux leur faire faire trois divisions de plus que de leur faire recopier ce qu'il faut faire pour diviser un nombre par un autre.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par auléric le Sam 21 Juin 2014 - 22:18
@doublecasquette a écrit:Chez moi, ni leçons collées, ni recopiées. J'ai gardé les habitudes de l'école primaire des années 1960, celle où je suis allée.
Les leçons étaient dans les manuels et le temps de classe était réservé au travail collectif et à l'entraînement à base d'exercices, de problèmes, de dictées et de rédaction.
La seule chose que nous recopiions, c'était la "récitation".
Lorsque les institutrices voulaient que nous apprenions une leçon (je ne me souviens que de celles d'histoire, de géographie et d'"observation"), elles nous faisaient emporter notre manuel à la maison et nous y apprenions le petit résumé qui y était imprimé.
j'aurais préféré cette solution ... si je n'avais pas eu que des demi-séries de livres Laughing
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par doublecasquette le Sam 21 Juin 2014 - 22:19
@auléric a écrit:
@doublecasquette a écrit:Chez moi, ni leçons collées, ni recopiées. J'ai gardé les habitudes de l'école primaire des années 1960, celle où je suis allée.
Les leçons étaient dans les manuels et le temps de classe était réservé au travail collectif et à l'entraînement à base d'exercices, de problèmes, de dictées et de rédaction.
La seule chose que nous recopiions, c'était la "récitation".
Lorsque les institutrices voulaient que nous apprenions une leçon (je ne me souviens que de celles d'histoire, de géographie et d'"observation"), elles nous faisaient emporter notre manuel à la maison et nous y apprenions le petit résumé qui y était imprimé.
j'aurais préféré cette solution ... si je n'avais pas eu que des demi-séries de livres Laughing

Que penses-tu de ce que je viens d'écrire en réponse à LoïcD ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Ajupouet le Sam 21 Juin 2014 - 22:30
Une petite constation personnelle, qui ne fera pas avancer le schmilblick, malheureusement.
Je vois des gamins ( des petits et des grands) en difficulté avec l'écriture. C'est mon job.
Pour cerner les problèmes, évidemment, je leur fait recopier des textes. Comme ça j'analyse leur écriture, et je peux tester ce qu'ils ont compris. " au fait, ça parlait de quoi ce que tu as copié?"
Si vous saviez le nombre d'enfants ( et d'ados !) qui me disent " bah j'en sais rien, j'ai copié, tu ne m'as pas demandé de lire ! "
Ils n'ont aucune stratégie de copie. Très peu d'entre eux lisent le texte avant de l'écrire. La copie se fait sans AUCUNE compréhension du sens. Forcément, dans ces conditions, recopier est inutile : c'est bourré de fautes, et en plus ça n'est pas compris. La photocopie semble plus utile.

Mais alors... Question... Quand et comment leur donne t'on de bonnes bases pour apprendre à recopier ? Et apprendre à apprendre la leçon?

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Kimberlite le Sam 21 Juin 2014 - 22:43
C'est un horrible cercle vicieux... je suis tombée des nues quand mes élèves (5ème / 4ème) ont commencé à râler car j'osais leur demander de copier des bilans comportant plus de 10 mots. Evidemment j'avais droit à la comparaison avec "les autres profs qui donnent des photocopies"...

Moins ils écrivent, plus ils sont lents... plus ils sont lents, plus ça prend du temps de les faire écrire.

J'ai parfois aussi fait quelques concessions avec des bilans à trous, mais je pense qu'il faut vraiment qu'on arrête de tout alléger. Ce n'est pas leur rendre service, et je trouve aussi ça moche par rapport aux collègues qui souhaitent garder quelques exigences...

Une de mes collègues stagiaires nous a expliqué que, dans son collège, une sorte d'accord avait été pris entre professeurs pour rehausser les exigences de chacun en ce qui concerne l'expression écrite. Je trouve que c'est une saine réaction.

K.
PS: évidemment la compréhension du texte est importante... mais ce que je leur fait copier, c'est la conclusion de la séance, sur laquelle on s'est d'abord mis d'accord. Et leur faire copier est tout simplement une galère (protestations, obligation de menacer ceux qui font mine de s'abstenir ou prétendent récupérer plus tard sur un copain...).


Dernière édition par KinetteKinette le Sam 21 Juin 2014 - 22:45, édité 1 fois

_________________
Spoiler:
avatar
Mélophore
Niveau 6

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Mélophore le Sam 21 Juin 2014 - 22:45
Moi j'ai eu énormément de plaintes, mais je reste très ferme sur les traces écrites à la main, ça aide à la mémorisation et ça les entraîne à écrire à des vitesses convenables !

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Elyas le Sam 21 Juin 2014 - 23:07
@Mélophore a écrit:Moi j'ai eu énormément de plaintes, mais je reste très ferme sur les traces écrites à la main, ça aide à la mémorisation et ça les entraîne à écrire à des vitesses convenables !

Pour la mémorisation, la façon dont on crée la "trace écrite" (je n'aime pas cette expression) et la forme qu'elle prend change beaucoup l'efet de mémorisation chez les élèves. "Photocopier" le texte du professeur est la forme et la façon la plus faible pour mémoriser, autant leur donner une vraie photocopie ou de lire le manuel s'il est bon. Mais on le fait tous car c'est plus simple et on court après le temps. Cela fonctionne aussi mais son rendement est faible.
avatar
Li-Li
Neoprof expérimenté

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Li-Li le Dim 22 Juin 2014 - 6:52
Au collège j'ai tendance à donner des leçons en grammaire et conjugaison sur poly, je préfère que l'on passe du temps à observer la règle, la comprendre, faire des exercices, puis on la construit à l'oral, mais je ne fais pas copier la leçon. La pratique me semble plus important que la copie.
Je préfère prendre du temps pour pratiquer l'écriture sous d'autres formes. Après on aurait plus d'heures ils copieraient sûrement, mais comme beaucoup le manque de temps...
avatar
philann
Doyen

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par philann le Dim 22 Juin 2014 - 7:57
Je pense spontanément que copier permet un peu de retenir...mais :

- Dans les écoles primaires environnant mon collège, les instits ont clairement eu des consignes pour travailler beaucoup plus l'oral et moins faire écrire les élèves (les deux qui en ont parlé, et qui venaient de deux écoles différentes, luttaient contre...et étaient dépitées, mais...)

- moi même en 6eme/ 5eme je limite la copie...parce qu'en allemand la distance est trop grande entre ce que j'écris et ce qu'ils copient. Du coup, s'ils leur venaient à l'esprit de réviser...le cahier ne serait pas un bon outil de travail.

C'est un peu la quadrature du cercle. Je vais essayer d'introduire plus de copie de façon progressive, parce que son absence ne me convient pas et leur portera préjudice à terme.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Malaga
Modérateur

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Malaga le Dim 22 Juin 2014 - 7:57
J'enseigne au collège et mes élèves écrivent la leçon. Je ne donne des photocopies qu'en fin d'année aux 3e quand je suis en retard sur le programme. Mes élèves de 6e et de 4e ont encore écrit vendredi et ils écriront lundi et mardi.

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par doublecasquette le Dim 22 Juin 2014 - 9:01
Attention, pour moi, en Primaire, ce n'est pour faire moins écrire les élèves mais pour les faire écrire plus intelligemment.
Selon moi, ils auront mieux travaillé la copie et la lecture compréhensive en recopiant et complétant trois exercices sur l'accord "adjectif qualificatif/nom" qu'en recopiant la leçon : "L'adjectif qualificatif s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il qualifie. Si ce nom est masculin, l'adjectif qualificatif est au masculin. Si ce nom est féminin, l'adjectif qualificatif est au féminin. Si ce nom est au singulier, l'adjectif qualificatif est au singulier. Si ce nom est au pluriel, l'adjectif qualificatif est au pluriel... " Et je vous passe les exemples des quatre cas possibles qui sont dans le manuel de grammaire que j'utilise.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
phi
Expert spécialisé

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par phi le Dim 22 Juin 2014 - 9:22
Je me suis mise à faire comme DC de plus en plus. Le seul problème c'est que c'est très mal vu de ne pas avoir de "cahier de règles" et de "cahiers de sons" (qui consistent simplement le plus souvent en des photocopies collées sur des pages de cahiers et qui disent la même chose que les manuels   )
Copier s'apprend aussi, j'ai découvert il y a deux ans les élèves recopiant (très approximativement) ce qu'il y avait au tableau sans avoir la moindre idée de ce que cela voulait dire. Je passe maintenant quelques semaines au début du CE1 à résoudre le "problème" (qui n'a pas le temps de s'installer quand on apprend aux élèves dès le CP). Pour cela, je leur fais faire des exercices très simples au quotidien, en même temps que je leur enseigne le tracé des majuscules cursives : des "copie et dessine" principalement.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Volubilys le Dim 22 Juin 2014 - 9:42
En français et maths, je ne fais ni copier ni coller les leçons. Ils apprennent sur le manuel.

Sinon, ce sont des pro pour copier sans lire ce qui est écrit. Donc avoir écrit la leçon à la main ne leur sert à rien pour l'apprendre, pire c'est tellement mal écrit ou tellement bourré de fautes que la leçon est inutilisable.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Une passante le Dim 22 Juin 2014 - 9:51
vos messages sont très intéressants, mais un truc m'interpelle quand même : il est souvent question des élèves qui recopient sans rien comprendre à ce qu'ils écrivent, mais quid des autres ? Ceux qui mémorisent en écrivant parce qu'ils comprennent ?
En fait, j'ai un peu l'impression que parce que beaucoup d'élèves n'arrivent plus à faire ce qu'on attend d'eux correctement, on "laisse tomber", au détriment de ceux qui pourraient le faire, non ? (et ce n'est bien sûr pas seulement valable pour le recopiage intelligent et utile).
phi
Expert spécialisé

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par phi le Dim 22 Juin 2014 - 9:58
Comme il a déjà été expliqué, cette façon de faire en primaire est justement adaptée à ceux qui apprennent en écrivant. En primaire on apprend en pratiquant à l'écrit, pas en copiant la théorie. Et on ne laisse pas tomber puisqu'on leur apprend également à copier "intelligemment" c'est-à-dire pas sans lire ni comprendre en même temps.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Volubilys le Dim 22 Juin 2014 - 10:03
Sérieusement, 90% au moins des élèves copient sans lire. Donc la copie ne leur sert rigoureusement à rien pour apprendre.
Je préfère garder du temps en maths et français pour faire plus d'exos. Utiliser la règle est bien plus important que la copier.

@La passante : Et toi, comment fais-tu avec tes classes?

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Une passante le Dim 22 Juin 2014 - 10:10
merci Phi, cela ne me semblait pas si clair selon les différentes pratiques présentées. Mais c'est effectivement très logique et cohérent ce que tu expliques. En fait, je me dis qu'il faudrait faire la distinction entre la pratique en primaire et au collège.
Parfois, je trouve un peu vertigineux tout ce qui repose sur les épaules des enseignants du primaire, il y a tellement de choses à mettre en place pour que la scolarité future se déroule bien, chapeau à vous !

Personnellement je suis en lycée, alors c'est beaucoup de prise de notes en autonomie et je n'écris au tableau que le plan de la séance tout en insistant sur ce qu'il faut retenir. En seconde, je ne dicte que la conclusion et en première idem. En revanche, en première nous travaillons aussi sur la réalisation de fiches pour le bac, du coup les élèves passent beaucoup par l'écrit pour mémoriser.
Mais je me dis que je ne le fais pas assez en seconde, d'où également mes interrogations actuelles sur ce que les élèves ont fait précédemment dans leur scolarité...
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Elyas le Dim 22 Juin 2014 - 10:21
@Une passante a écrit:vos messages sont très intéressants, mais un truc m'interpelle quand même : il est souvent question des élèves qui recopient sans rien comprendre à ce qu'ils écrivent, mais quid des autres ? Ceux qui mémorisent en écrivant parce qu'ils comprennent ?
En fait, j'ai un peu l'impression que parce que beaucoup d'élèves n'arrivent plus à faire ce qu'on attend d'eux correctement, on "laisse tomber", au détriment de ceux qui pourraient le faire, non ? (et ce n'est bien sûr pas seulement valable pour le recopiage intelligent et utile).

Le fait d'uniquement copier est souvent le degré 0 de la mémorisation comme beaucoup l'écrivent ici. Il manque dans cet acte la phase d'appropriation des mots et des concepts évoqués.
La prise de note, l'écriture en autonomie, la carte mentale et la rédaction de fiches de révisions sont bien plus efficaces.
D'ailleurs, c'est à peu près ce que nous avons tous fait pour réussir nos études : prendre des notes, écrire des essais/des brouillons, faire des cartes mentales ou des fiches de lecture/révisions. Au CAPES et à l'agrég, les gens fichent les livres, ils ne recopient pas ce qui y est écrit.

Cependant, le texte donné par le professeur et donné aux élèves a d'autres vertus, mais pas celui de la mémorisation : il donne un modèle de réflexion construite aux élèves et il permet de vérifier si les élèves savent recopier sans fautes les mots importants, sous peine que plus tard en lisant des livres à ficher dans leurs études, ils échoueront.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Isis39 le Dim 22 Juin 2014 - 10:28
Quand je fais recopier mon résumé aux élèves, on passe d'abord par une phase lecture, on regarde si les élèves ont compris, on change des  mots et/ou des phrases au besoin. C'est déjà mieux que le recopiage direct.

Elyas : quand j'étais étudiante, on ne parlait pas de cartes mentales, ça m'aurait pourtant bien aidé !
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Elyas le Dim 22 Juin 2014 - 10:36
J'oubliai, dicter est très bien. Un collègue de Sarcelles m'a donné un truc : utiliser les élèves pour la dictée.

Deux façons de faire :
- soit on donne le texte à dicter à un élève qui le dicte à la classe et nous, enseignants, nous passons dans les rangs pour aider à orthographier correctement le texte dicté.
- soit quand un élève demande de répéter, on demande à un élève de répéter à notre place ce qu'il a écrit.

C'est assez efficace et ça apprend, en plus à écouter.
avatar
Nita
Empereur

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Nita le Dim 22 Juin 2014 - 11:15
Je dicte beaucoup. Ils écrivent beaucoup.
Au moins, ils sont capables à la fin de l'année d'écrire plus de cinq lignes sans avoir mal au poignet.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par carolette le Dim 22 Juin 2014 - 11:19
Le problème des cartes mentales, c'est que quand ça ne parle pas du tout au prof, ce qui est mon cas, c'est difficile à faire construire aux élèves. J'ai horreur des cartes mentales, je trouve que c'est le bazar...
Contenu sponsorisé

Re: Pourquoi les leçons sont-elles collées et non recopiées ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum