Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Arrêt maladie: questions

par User5899 le Dim 22 Juin 2014 - 1:57
fleurs
Ruggera7
Neoprof expérimenté

Re: Arrêt maladie: questions

par Ruggera7 le Lun 5 Jan 2015 - 8:49
Bonjour, j'ai moi aussi une question à poser au sujet des arrêts maladie. J'ai appelé mon médecin et le verrai dans la journée: les ennuis que j'ai vont sans dote l'amener à m'arr^ter cette semaine. On ne peut évidemment pas savoir si je serai en état de retravailler lundi prochain mais je suis sûre d'avance que ce ne sera pas la grande forme. Je suis très ennuyée de faire perdre du temps à mes élèves, même si je ne suis pas COUPABLE, mais j'aimerais évoquer la possibilité d'être arrêtée davantage pour que mon établissement mette en route une procédure de rempacement.

J'ai ainsi deux questions:
- à partir de quelle durée d'arrêt un prof peut-il être remplacé? 15 jours, non?
- est-ce légitime d'envisager cela face au médecin? Je crains qu'il ne me réponde à juste titre que personne ne peut prédire l'évolution d'un état... Par contre, d'expérience, je sais que la douleur que je ressens dans ce cas-là ne disparaît pas miraculeusement du jour au lendemain.

Je suis très mal à l'aise, là... Merci pour vos conseils.
avatar
ysabel
Devin

Re: Arrêt maladie: questions

par ysabel le Lun 5 Jan 2015 - 8:52
Je dirais que c'est à toi de voir, tu peux toujours en parler à ton médecin.

Par contre, quant à avoir rapidement un remplaçant, là, je doute...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Arrêt maladie: questions

par Iphigénie le Lun 5 Jan 2015 - 8:58
Tu le dis franchement à ton médecin et c'est lui qui voit s'il t'arrête quinze jours ou davantage.
Pour le remplacement, je dirai que c'est un autre problème, qui n'est pas forcément le tien. Le tien, c'est d'être en forme.
Ruggera7
Neoprof expérimenté

Re: Arrêt maladie: questions

par Ruggera7 le Lun 5 Jan 2015 - 9:13
Oui, vous soulevez deux problèmes fort justes. Je vais en discuter avec lui.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Arrêt maladie: questions

par User5899 le Lun 5 Jan 2015 - 11:15
@Ruggera7 a écrit:Bonjour, j'ai moi aussi une question à poser au sujet des arrêts maladie. J'ai appelé mon médecin et le verrai dans la journée: les ennuis que j'ai vont sans dote l'amener à m'arr^ter cette semaine. On ne peut évidemment pas savoir si je serai en état de retravailler lundi prochain mais je suis sûre d'avance que ce ne sera pas la grande forme. Je suis très ennuyée de faire perdre du temps à mes élèves, même si je ne suis pas COUPABLE, mais j'aimerais évoquer la possibilité d'être arrêtée davantage pour que mon établissement mette en route une procédure de rempacement.

J'ai ainsi deux questions:
- à partir de quelle durée d'arrêt un prof peut-il être remplacé? 15 jours, non?
- est-ce légitime d'envisager cela face au médecin? Je crains qu'il ne me réponde à juste titre que personne ne peut prédire l'évolution d'un état... Par contre, d'expérience, je sais que la douleur que je ressens dans ce cas-là ne disparaît pas miraculeusement du jour au lendemain.

Je suis très mal à l'aise, là... Merci pour vos conseils.
L'année dernière, je voulais un congé sans solde pour accompagner les derniers jours de mon père. Le rectorat m'a répondu oralement que ça n'existe pas et que je devais me faire arrêter par un médecin complaisant. Bon. Je n'avais pas le choix, j'ai fait appel à un copain, à 700km de mon poste. Arrêt de 5 semaines. Aucun remplaçant. 10 ans d'UMP, c'est aussi ça.
Bon, à mon retour, mon bahut m'a permis de rattraper une bonne partie des heures, qu'il m'a même payées en HSE. Mais ça, c'était local.
Tout ça pour dire que les TZR sont insuffisamment nombreux, qu'ils sont souvent occupés sur de longues périodes (dépressions, congés de maternité) et donc que pour deux ou trois semaines, il risque fort de ne rien y avoir du tout. Voyez par le protocole Robien si des HSE pourraient vous être payées à votre retour pour des rattrapages partiels.
avatar
roxanne
Devin

Re: Arrêt maladie: questions

par roxanne le Lun 5 Jan 2015 - 11:25
Encore que, là on peut être dans un moment où les tzr soient libres, il y a pas mal de retours de congé mater, ou parentaux.
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Arrêt maladie: questions

par Carnyx le Lun 5 Jan 2015 - 11:26
Il est arrivé que des collègues d'H-G soient remplacés par un contractuel avec une formation de… FLE ! cheers

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Arrêt maladie: questions

par Thalia de G le Lun 5 Jan 2015 - 11:38
À la suite d'une hospitalisation non prévue, j'ai eu 15 jours d'am. J'ai été remplacée sur un peu plus de la moitié de mes heures.
Heureusement que j'avais eu le bon goût de tomber malade au milieu des vacances de février.  Rolling Eyes

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Arrêt maladie: questions

par Iphigénie le Lun 5 Jan 2015 - 11:41
Oh ben moi j'ai réussi à être remplacée il y a trois ans
Spoiler:
par un contractuel licencié d' Histoire Rolling Eyes
Ruggera7
Neoprof expérimenté

Re: Arrêt maladie: questions

par Ruggera7 le Lun 5 Jan 2015 - 12:24
Cripure, je ne comprends pas ce que c'est "10 ans d'UMP".( Je sais, je ne suis pas en forme!!!)
Ce que je voulais savoir, c'est à partir de quelle durée d'arrêt on peut demander un remplaçant.
avatar
Ingeborg B.
Esprit éclairé

Re: Arrêt maladie: questions

par Ingeborg B. le Lun 5 Jan 2015 - 12:49
@Ruggera7 a écrit:Cripure, je ne comprends pas ce que c'est "10 ans d'UMP".( Je sais, je ne suis pas en forme!!!)
Ce que je voulais savoir, c'est à partir de quelle durée d'arrêt on peut demander un remplaçant.
N'importe laquelle en théorie. Dans mon lycée, nous sommes parfois remplacés pour 4 jours. Dans la réalité, cela dépend du vivier de TZR et de la réactivité du rectorat. De toute façon,  ce n'est pas à toi de gérer le problème mais à ton établissement. Pense plutôt à ta santé fleurs2
Ruggera7
Neoprof expérimenté

Re: Arrêt maladie: questions

par Ruggera7 le Lun 5 Jan 2015 - 13:19
En effet, j'ai beau savoir que ce qui m'arrive est bien malgré moi (et je suis la première embêtée), je ne peux pas m'empêcher de penser au retard occasionné à mes classes.
lealaque
Niveau 2

Re: Arrêt maladie: questions

par lealaque le Mar 17 Nov 2015 - 11:20
? a écrit:1) Si effectivement, je me sens d'attaque pour reprendre par exemple lundi ou mardi, est-il bien sûr que cela ne pose pas de problème si, sur l'arrêt de travail, la date de fin est vendredi 27 ? Est-ce légal? Non. Le CDE ne peut pas accepter que vous travailliez quand vous êtes en AT.
Convaincue d'avoir déjà entendu le contraire.
Arrêtée la semaine pour un état grippal, si je me sens mieux avant puis-je reprendre le travail ? Sous quelles conditions ?
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Arrêt maladie: questions

par Hermione0908 le Mar 17 Nov 2015 - 11:24
@lealaque a écrit:
? a écrit:1) Si effectivement, je me sens d'attaque pour reprendre par exemple lundi ou mardi, est-il bien sûr que cela ne pose pas de problème si, sur l'arrêt de travail, la date de fin est vendredi 27 ? Est-ce légal? Non. Le CDE ne peut pas accepter que vous travailliez quand vous êtes en AT.
Convaincue d'avoir déjà entendue le contraire.
Arrêtée la semaine pour un état grippal, si je me sens mieux avant puis-je reprendre le travail ? Sous quelles conditions ?
Encore une fois, non, on ne peut pas reprendre avant la fin de son arrêt, à moins j'imagine de retourner voir son médecin pour qu'il fasse un nouvel arrêt avec la date de reprise anticipée, et encore, j'imagine la tête du médecin.
Dans le cas où tu vas dans ton établissement en étant en arrêt officiellement, tu n'es pas couverte.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Arrêt maladie: questions

par Artysia le Mar 17 Nov 2015 - 11:25
Non, l'arrêt va jusqu'au vendredi, le CDE ne doit pas vous accepter dans l'établissement toute la durée de l'AT.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Arrêt maladie: questions

par User5899 le Mar 17 Nov 2015 - 11:29
@lealaque a écrit:
? a écrit:1) Si effectivement, je me sens d'attaque pour reprendre par exemple lundi ou mardi, est-il bien sûr que cela ne pose pas de problème si, sur l'arrêt de travail, la date de fin est vendredi 27 ? Est-ce légal? Non. Le CDE ne peut pas accepter que vous travailliez quand vous êtes en AT.
Convaincue d'avoir déjà entendu le contraire.
Arrêtée la semaine pour un état grippal, si je me sens mieux avant puis-je reprendre le travail ? Sous quelles conditions ?
Aucune. Vous êtes arrêté, je crois que le mot est clair. Vous devez être chez vous aux heures mentionnées sur l'arrêt. C'est la sécu qui vous paie et plus l'EN. Vous n'avez rien à faire dans votre bahut où, de plus, vous n'êtes pas couvert. L'arrêt de travail est aussi une position d'activité.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Arrêt maladie: questions

par Daphné le Mar 17 Nov 2015 - 11:31
Un de mes CDE a mis dehors un collègue qui revenait avant la fin de son arrêt maladie ! Il n'était pas assuré pour faire cours et n'avait rien à faire là.
Je me souviens, ça gueulait dans le bureau !
lealaque
Niveau 2

Re: Arrêt maladie: questions

par lealaque le Mar 17 Nov 2015 - 20:10
Pour arrêt de quelques jours comme celui-ci je ne comprends pas... j'étais persuadée du contraire.
CarmenLR
Fidèle du forum

Re: Arrêt maladie: questions

par CarmenLR le Mar 17 Nov 2015 - 20:24
@lealaque a écrit:Pour arrêt de quelques jours comme celui-ci je ne comprends pas... j'étais persuadée du contraire.

Ben, à quoi sert l'arrêt sinon ? C'est un acte important avec des conséquences légales que de décider de l'arrêt de travail d'un salarié. Vous n'êtes évidemment couverte par aucune assurance. Si vous retournez travailler avant la fin de votre arrêt, votre médecin aura également des ennuis : il pourra être soupçonné d'arrêt de complaisance et en répondre devant la loi. Il est aussi illégal pour un salarié en arrêt de se rendre sur son lieu de travail pour récupérer un document, etc. Le nombre de jours n'a rien à voir dans l'affaire : encore une fois, c'est le médecin qui décide, pas vous.
C'est le cadre légal : il contraint ET il protège.
avatar
A Tuin
Sage

Re: Arrêt maladie: questions

par A Tuin le Mer 18 Nov 2015 - 9:40
a mon avis, repose-toi sans te préoccuper de tout le reste. Tu me donne l'impression de vouloir le beurre, l'argent du beurre et la crémière : pour ton déplacement avorté du vendredi ce n'est pas bien grave. Imagine qu'il y a plein de collègues dont moi, qui allons travailler pratiquement tous les jours de la semaine en faisant 200 bornes aller-retour. A ce compte là j'aimerais bien être payée aussi si on part de ce principe. Ben non, j'ai juste à lâcher 300 euros d'essence par mois. C'est comme ça.
Si tu es fatiguée, tu te reposes, point. C'est ce qui se fait. Pour quelqu'un d'épuisé tu gaspilles bien ton temps à te prendre la tête pour quelques broutilles tiens.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Arrêt maladie: questions

par User5899 le Mer 18 Nov 2015 - 10:26
@lealaque a écrit:Pour arrêt de quelques jours comme celui-ci je ne comprends pas... j'étais persuadée du contraire.
C'est une question de position administrative. Vous ne pouvez pas avoir deux statuts en même temps. Si vous allez bosser alors que vous êtes en arrêt, c'est que vous reconnaissez le caractère fictif de l'arrêt (aspect moral : car c'est toujours la collectivité qui vous paie via la sécu) et en plus, vous n'avez rien à y faire, puisque vous êtes arrêtée (les mots ont quand même un sens). Est-ce si difficile ? Vous avez délégué votre choix à un professionnel, qui vous a placée en arrêt, ce n'est pas à vous de décider que vous pouvez reprendre.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Arrêt maladie: questions

par ycombe le Mer 18 Nov 2015 - 11:10
@lealaque a écrit:
? a écrit:1) Si effectivement, je me sens d'attaque pour reprendre par exemple lundi ou mardi, est-il bien sûr que cela ne pose pas de problème si, sur l'arrêt de travail, la date de fin est vendredi 27 ? Est-ce légal? Non. Le CDE ne peut pas accepter que vous travailliez quand vous êtes en AT.
Convaincue d'avoir déjà entendu le contraire.
Arrêtée la semaine pour un état grippal, si je me sens mieux avant puis-je reprendre le travail ? Sous quelles conditions ?

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12743


Un salarié peut-il revenir travailler avant la fin de son arrêt maladie ?

Oui, en accord avec l'employeur et à condition que la reprise anticipée ait été autorisée par le médecin traitant. Le retour du salarié est soumis à conditions.

L'employeur est tenu de s'opposer au retour prématuré du salarié en l'absence de toute pièce médicale justifiant de la guérison de l'intéressé.

En fonction du motif de l'arrêt et de sa durée, le salarié peut être amené à passer un examen médical de reprise du travail. Dans ce cas, même en présence d'un certificat du médecin traitant autorisant une reprise anticipée, l'employeur peut s'opposer au retour anticipé du salarié dans l'attente de l'avis du médecin du travail.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
lealaque
Niveau 2

Re: Arrêt maladie: questions

par lealaque le Mer 18 Nov 2015 - 13:19
Merci pour toutes ces précisions.

Si l'arrêt se termine un vendredi (inclus) et que je ne reprends les cours que le lundi, je serais décomptée également pour samedi et dimanche (retrait prime PP, HSA, etc) ?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Arrêt maladie: questions

par Daphné le Mer 18 Nov 2015 - 13:20
@lealaque a écrit:Merci pour toutes ces précisions.

Si l'arrêt se termine un vendredi (inclus) et que je ne reprends les cours que le lundi, je serais décomptée également pour samedi et dimanche (retrait prime PP, HSA, etc) ?
Non.
Contenu sponsorisé

Re: Arrêt maladie: questions

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum