Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Serge
Médiateur

Re: Classe sans note : des retours ?

par Serge le Dim 22 Juin 2014 - 19:17
De toute façon, il semble que nous devions dès la rentrée évaluer à la fois par compétence et avec des notes :
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2014/06/05062014Article635375523736494957.aspx
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Classe sans note : des retours ?

par Elyas le Dim 22 Juin 2014 - 19:22
@Serge a écrit:De toute façon, il semble que nous devions dès la rentrée évaluer à la fois par compétence et avec des notes :
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2014/06/05062014Article635375523736494957.aspx

Ce qui, curieusement, est beaucoup plus facile et ressemble beaucoup à ce qu'on fait. Il y a juste le travail d'explicitation à mettre en action au sein de la classe et ça roule tout seul.
Cela demande à peine 5-6h de travail pour être tranquille, et peut-être deux-trois lectures et une discussion avec des amis collègues autour d'un verre et de petits fours.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Classe sans note : des retours ?

par Caspar le Dim 22 Juin 2014 - 19:23
@Serge: C'est ce qui nous a été dit lors d'une formation concernant les compétences et les 6e sans notes: double système de notation dans un avenir prévisible.
avatar
Serge
Médiateur

Re: Classe sans note : des retours ?

par Serge le Dim 22 Juin 2014 - 19:28
En voulant faire "plaisir" à tous, ils font mécontenter tout le monde  Laughing 
Mais bon, dans le fond, ce n'est pas plus mal si on peut avoir les avantages des deux systèmes.
Le souci, c'est qu'on va se cogner les inconvénients des deux systèmes également.

J'aimerais bien voir à quoi ressemblent concrètement des copies de français évaluées par compétences.   


Dernière édition par Serge le Dim 22 Juin 2014 - 19:29, édité 1 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Classe sans note : des retours ?

par ycombe le Dim 22 Juin 2014 - 19:29
@Elyas a écrit:Le principal souci que je vois et entends dans l'installation des classes sans notes est la question de l'évaluation.
L'élève semble toujours en évaluation, l'évaluation semble toujours formative (avec ce bizarre "en cours d'acquisition") et jamais sommative (en clair, savons-nous si l'élève sait à la fin de l'année ?). De plus, les méthodologies employées vont à contre-sens de la pédagogie de l'explicitation qui est tout de même la base. Bref, j'ai l'impression que toutes les expériences pratiquées de classes sans notes ont été faites en dépit du bon sens, et sans réflexion sur la plus-value. On calque le système des notes sans rien modifier voire en empirant sans chercher une plus-value.
+1

Le seul argument qui prévaut à l'installation de ces classes est que les notes démotivent et démoralisent les élèves. C'est confondre la fièvre et le thermomètre.
Mais pour moi, l'arrière-pensée idéologique est  clairement que, en créant des classes sans notes, on va obliger les enseignants, parfois quelque peu dubitatifs, à travailler par compétences et seulement ainsi.


Dernière édition par ycombe le Dim 22 Juin 2014 - 20:28, édité 1 fois
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Classe sans note : des retours ?

par Caspar le Dim 22 Juin 2014 - 19:33
C'est mon avis aussi. Les notes démoralisent certains élèves mais elles en motivent d'autres, et ils sont contents d'avoir une bonne note quand ils ont réussi quelque chose. Au fond, ça ne change pas grand chose, on ne va pas avoir que des élèves heureux et qui réussissent dans nos classes, si?
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Classe sans note : des retours ?

par Roumégueur Ier le Dim 22 Juin 2014 - 20:18
@Elyas a écrit:
@Serge a écrit:De toute façon, il semble que nous devions dès la rentrée évaluer à la fois par compétence et avec des notes :
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2014/06/05062014Article635375523736494957.aspx

Ce qui, curieusement, est beaucoup plus facile et ressemble beaucoup à ce qu'on fait. Il y a juste le travail d'explicitation à mettre en action au sein de la classe et ça roule tout seul.
Cela demande à peine 5-6h de travail pour être tranquille, et peut-être deux-trois lectures et une discussion avec des amis collègues autour d'un verre et de petits fours.

D'ailleurs, tenez-vous bien, un établissement a fait venir un enseignant pour présenter son travail sur les compétences, afin de motiver les professeurs devant mettre en place des 6° sans note : ce dernier leur a avoué qu'il avait conservé un système de notation chiffrée classique... La tête des enseignants...
C'est surtout le passage à un système sans note qui est le plus chronophage et énergivore (et en français, le résultat est le même qu'avant : toujours autant d'élèves en réussite, toujours autant d'élèves en difficulté, ben oui, ce système n'est pas calibré pour remédier à cela!)
avatar
Serge
Médiateur

Re: Classe sans note : des retours ?

par Serge le Dim 22 Juin 2014 - 20:52
Il y a un système calibré pour faire réussir tous les élèves, sans fausser les résultats ?

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté

Re: Classe sans note : des retours ?

par YoKonoké le Dim 22 Juin 2014 - 20:53
Caspar Goodwood a écrit:C'est mon avis aussi. Les notes démoralisent certains élèves mais elles en motivent d'autres, et ils sont contents d'avoir une bonne note quand ils ont réussi quelque chose. Au fond, ça ne change pas grand chose, on ne va pas avoir que des élèves heureux et qui réussissent dans nos classes, si?

C'est vrai mais je ne vois pas en quoi avoir une évaluation pleine de vignettes rouges serait moins stigmatisant et décourageant qu'avoir un 6 ou un 7.




_________________
«Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle.» Léonard Nimoy
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Classe sans note : des retours ?

par dandelion le Dim 22 Juin 2014 - 20:56
@Serge a écrit:Il y a un système calibré pour faire réussir tous les élèves, sans fausser les résultats  ?
Euh oui, ça s'appelle l'orientation, et ça peut marcher pour presque tous les élèves. Problème: il faut accepter qu'on différencie vraiment la pédagogie et les contenus, et ça ce n'est vraiment pas à la mode.
avatar
Serge
Médiateur

Re: Classe sans note : des retours ?

par Serge le Dim 22 Juin 2014 - 21:32
Ben, c'est surtout qu'il n'y a plus les moyens, et qu'on en est réduit au collège unique sans redoublement, et avec pour mission de faire de la différenciation au sein de classes totalement hétérogènes et avec des élèves souvent pas du tout motivés par les études générales.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Classe sans note : des retours ?

par Chocolat le Dim 22 Juin 2014 - 22:45
@Elyas a écrit:
@Serge a écrit:De toute façon, il semble que nous devions dès la rentrée évaluer à la fois par compétence et avec des notes :
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2014/06/05062014Article635375523736494957.aspx

Ce qui, curieusement, est beaucoup plus facile et ressemble beaucoup à ce qu'on fait. Il y a juste le travail d'explicitation à mettre en action au sein de la classe et ça roule tout seul.
Cela demande à peine 5-6h de travail pour être tranquille, et peut-être deux-trois lectures et une discussion avec des amis collègues autour d'un verre et de petits fours.

Exactement !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Classe sans note : des retours ?

par User5899 le Lun 23 Juin 2014 - 0:15
KaLà. a écrit: je ne vois pas en quoi avoir une évaluation pleine de vignettes rouges serait moins stigmatisant et décourageant qu'avoir un 6 ou un 7.
Vous n'avez rien compris, c'est désespérant. Il est évident que les vignettes de la réussite différée ne seront pas rouges. Elles seront jaune pailleté professeur
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Classe sans note : des retours ?

par User5899 le Lun 23 Juin 2014 - 0:15
Ou turquoise professeur
avatar
MrCailloux
Esprit éclairé

Re: Classe sans note : des retours ?

par MrCailloux le Lun 23 Juin 2014 - 0:17
Cripure a écrit:Ou turquoise professeur

Déconnez pas!! après ils vont avoir la phobie de la flotte! Bonjour l'épreuve de natation en EPS au bac!!  Evil or Very Mad Razz 

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS
avatar
tiptop77
Oracle

Re: Classe sans note : des retours ?

par tiptop77 le Lun 23 Juin 2014 - 0:32
Cripure a écrit:
KaLà. a écrit: je ne vois pas en quoi avoir une évaluation pleine de vignettes rouges serait moins stigmatisant et décourageant qu'avoir un 6 ou un 7.
Vous n'avez rien compris, c'est désespérant. Il est évident que les vignettes de la réussite différée ne seront pas rouges. Elles seront jaune pailleté professeur

Et là ils auront la phobie du poussin disco  Sad 
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Classe sans note : des retours ?

par User5899 le Lun 23 Juin 2014 - 0:32
Z'êtes jamais contents...
Ils auront 6/20 épicétou.
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté

Re: Classe sans note : des retours ?

par YoKonoké le Lun 23 Juin 2014 - 8:34
Cripure a écrit:
KaLà. a écrit: je ne vois pas en quoi avoir une évaluation pleine de vignettes rouges serait moins stigmatisant et décourageant qu'avoir un 6 ou un 7.
Vous n'avez rien compris, c'est désespérant. Il est évident que les vignettes de la réussite différée ne seront pas rouges. Elles seront jaune pailleté professeur

Je réagissais à un commentaire d'un collègue, veuillez svp ne pas amputer mes réponses et vous en servir pour faire de l'esprit à mes dépens parce que vous commencez à m'agacer avec vos airs condescendants.

J'ai, au contraire, tout à fait compris votre positionnement : professeur La volonté de supprimer les notes n'est que l'un des points du complot "pédagogiste" qui vise à imposer une vision libérale et marchande de l'école par le biais de l'imposition du socle commun et de l'évaluation par compétences.
avatar
littlemary
Vénérable

Re: Classe sans note : des retours ?

par littlemary le Lun 23 Juin 2014 - 8:46
Concrètement, même si cette initiative figure sur le projet d'établissement, peut-on imposer cette classe sans note aux membres de l'équipe pédagogique de la classe ?

(en même temps je ne vois pas comment mais je pose tout de même la question...)
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Classe sans note : des retours ?

par Caspar le Lun 23 Juin 2014 - 8:46
KaLà. a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:C'est mon avis aussi. Les notes démoralisent certains élèves mais elles en motivent d'autres, et ils sont contents d'avoir une bonne note quand ils ont réussi quelque chose. Au fond, ça ne change pas grand chose, on ne va pas avoir que des élèves heureux et qui réussissent dans nos classes, si?

C'est vrai mais je ne vois pas en quoi avoir une évaluation pleine de vignettes rouges serait moins stigmatisant et décourageant qu'avoir un 6 ou un 7.




Tout à fait d'accord avec toi.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Classe sans note : des retours ?

par Caspar le Lun 23 Juin 2014 - 8:51
Cripure a écrit:
KaLà. a écrit: je ne vois pas en quoi avoir une évaluation pleine de vignettes rouges serait moins stigmatisant et décourageant qu'avoir un 6 ou un 7.
Vous n'avez rien compris, c'est désespérant. Il est évident que les vignettes de la réussite différée ne seront pas rouges. Elles seront jaune pailleté professeur

Il y a du orange aussi. Une collègue nous a fait sourire en formation en disant qu'elle avait mis beaucoup de temps à trouver un feutre avec la bonne nuance d'orange pour remplir ses cahiers de notes (afin de ne pas le confondre avec le rouge). Sinon, il y a aussi soleil/nuages/ciel voilé, les smileys ou autre...un peu d'imagination: une sorcière pour non-acquis et une fée pour acquis? ce serait hyper classe je trouve.
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté

Re: Classe sans note : des retours ?

par YoKonoké le Lun 23 Juin 2014 - 9:24
Caspar Goodwood a écrit:
Cripure a écrit:
KaLà. a écrit: je ne vois pas en quoi avoir une évaluation pleine de vignettes rouges serait moins stigmatisant et décourageant qu'avoir un 6 ou un 7.
Vous n'avez rien compris, c'est désespérant. Il est évident que les vignettes de la réussite différée ne seront pas rouges. Elles seront jaune pailleté professeur

Il y a du orange aussi. Une collègue nous a fait sourire en formation en disant qu'elle avait mis beaucoup de temps à trouver un feutre avec la bonne nuance d'orange pour remplir ses cahiers de notes (afin de ne pas le confondre avec le rouge). Sinon, il y a aussi soleil/nuages/ciel voilé, les smileys ou autre...un peu d'imagination: une sorcière pour non-acquis et une fée pour acquis? ce serait hyper classe je trouve.

Sérieusement ce qui est anxiogène c'est une évaluation incompréhensible qui ne prend pas de sens. Pour moi l'évaluation intègre la prise en compte des compétences , ça va de soi ( des compétences spécifiques et non transversales, nous en avons déjà débattu sur le fil Débat Connaissances ou Compétences ) mais pour qu'elle ait un sens et favorise les apprentissages il faut bien évidemment qu'elle s'appuie sur un cadre disciplinaire et des contenus d'enseignement bien définis.


Dernière édition par KaLà. le Lun 23 Juin 2014 - 9:36, édité 1 fois
avatar
YoKonoké
Neoprof expérimenté

Re: Classe sans note : des retours ?

par YoKonoké le Lun 23 Juin 2014 - 9:35
Caspar Goodwood a écrit:
Cripure a écrit:
KaLà. a écrit: je ne vois pas en quoi avoir une évaluation pleine de vignettes rouges serait moins stigmatisant et décourageant qu'avoir un 6 ou un 7.
Vous n'avez rien compris, c'est désespérant. Il est évident que les vignettes de la réussite différée ne seront pas rouges. Elles seront jaune pailleté professeur

Il y a du orange aussi. Une collègue nous a fait sourire en formation en disant qu'elle avait mis beaucoup de temps à trouver un feutre avec la bonne nuance d'orange pour remplir ses cahiers de notes (afin de ne pas le confondre avec le rouge). Sinon, il y a aussi soleil/nuages/ciel voilé, les smileys ou autre...un peu d'imagination: une sorcière pour non-acquis et une fée pour acquis? ce serait hyper classe je trouve.

En fait, quand j'enseignais en 6ème, je me servais surtout des registres de couleurs comme échelles de sanction.Je m'inspirais des feux tricolores « jaune : attention, puis rouge : stop ». Et puis dans les pratiques sportives, il y a la référence incontournable au carton rouge signifiant l'expulsion pour faute grave.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Classe sans note : des retours ?

par User5899 le Lun 23 Juin 2014 - 9:37
KaLà. a écrit:
Cripure a écrit:
KaLà. a écrit: je ne vois pas en quoi avoir une évaluation pleine de vignettes rouges serait moins stigmatisant et décourageant qu'avoir un 6 ou un 7.
Vous n'avez rien compris, c'est désespérant. Il est évident que les vignettes de la réussite différée ne seront pas rouges. Elles seront jaune pailleté professeur

Je réagissais à un commentaire d'un collègue, veuillez svp ne pas amputer mes réponses et vous en servir pour faire de l'esprit à mes dépens parce que vous commencez à m'agacer avec vos airs condescendants.

J'ai, au contraire, tout à fait compris votre positionnement : professeur La volonté de supprimer les notes n'est que l'un des points du complot "pédagogiste" qui vise à imposer une vision libérale et marchande de l'école par le biais de l'imposition du socle commun et de l'évaluation par compétences.
Il est plaisant de faire la leçon sur les messages amputés quand on a reçu des réponses à ses questions et qu'on n'est pas capable de les intégrer à ses propos futurs. Si je voulais être aussi généralisant que vous, je dirais qu'avec l'EPS, ça ne m'étonne pas, mais bon, il me semble plus convivial de ne pas le faire. Mais au fait, dans une discipline où l'on évalue à chaque séance (discipline cheval de Troie pour l'évaluation en cours de formation avec les enseignants de l'élève, discipline pionnière pour toutes les dérégulations qu'on voit se mettre en place et qui jamais ne furent remises en cause), comment allez-vous faire sans notes ? Que de coloriages en perspective ! Il est vrai que le coloriage semble revenir à la mode.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Classe sans note : des retours ?

par Roumégueur Ier le Lun 23 Juin 2014 - 9:44
En fait, là où le ministère a loupé le coche c'est en voulant imposer deux choses à la fois : évaluer par compétences ET supprimer les notes.
Il aurait fallu commencer par des expérimentations d'évaluation par compétences en gardant les notes, le temps que tout le monde se mette d'accord sur lesdites compétences, matière par matière, avec son lot d'harmonisation, de tergiversation, de tentatives plus ou moins fructueuses le temps d'arriver à un système qui tienne un tant soit peu la route.
Ensuite, pour les volontaires, proposer de supprimer la note chiffrée et voir si cela apporte un plus au système.
Je pense même qu'un système basé sur des compétences (bien définies) et des notes chiffrées, aurait constitué l'option la plus consensuelle et la plus efficace.
En mettant la charrue ET le subrejoug avant les bœufs, on n'a fait que s'embourber.
Mais je reste intimement persuadé que le problème est bien ailleurs et que ce débat nous détourne de l'essentiel : quel système fiable et solide peut-on mettre en place pour raccrocher des élèves en perdition tout en abandonnant le recours au redoublement?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Classe sans note : des retours ?

par User5899 le Lun 23 Juin 2014 - 9:45
KaLà. a écrit:ce qui est anxiogène c'est une évaluation incompréhensible qui ne prend pas de sens. Pour moi l'évaluation intègre la prise en compte des compétences , ça va de soi
Ah, chaque foi que quelque chose est censé "aller de soi", il vaut mieux s'arrêter un instant. Moi, au-delà des complots machins bidules, j'attends toujours la réponse à une et une seule question, qu'on élude et qui donc doit poser problème : compétence en vue de quoi ? Pourquoi ce mot - et donc ce concept - venu d'une situation bien précise, celle d'un demandeur d'emploi qui doit montrer lors de son entretien d'embauche qu'il a des savoirs et des savoir-faire adaptés au poste qu'il vise ? Ou alors saura-t-on m'expliquer quel est le poste que vise l'élève, ou qu'on souhaite qu'il vise ? Vous êtes ridicules à sauter sur vos chaises comme des cabris avec votre mot "compétence !" "compétence !" Pas besoin de fantasmer un complot libéral : le concept est un concept d'employabilité. Or l'employabilité à l'école, si elle ne saurait en être exclue a priori, ressortit à une vision qui n'est pas anodine et qui demanderait, au moins, à ne pas avancer masquée sous l'air bonasse et pas très futé de l'évidence.
Quand on aura répondu à ça, on se demandera alors si l'évaluation fait sens. Parce que si la question préalable n'a pas trouvé de réponse, celle-ci n'en aura que d'implicites, et des pas jolies jolies.


@Roumégueur Ier a écrit:quel système fiable et solide peut-on mettre en place pour raccrocher des élèves en perdition tout en abandonnant le recours au redoublement?
Peut-être arrêter ce mouvement fou où l'on envoie le plus de gens possibles (avec pour seul critère une gestion de flux) dans des filières qu'ils n'ont pas envie de suivre et d'où on les sort par un diplôme qu'on est obligé de bricoler pour qu'ils puissent l'obtenir sans trop de honte (mais ça, c'est raté, tout le monde se moque désormais du bac, vu qu'aujourd'hui, les tripatouillages de sujets et de barèmes sont connus du grand public), non ?
Pour l'instant, l'évaluation par compétences, avec sa non-définition et sa hideuse réalité qui tente de sa maquiller sous les smileys et autres foutaises, c'est juste un truc voulu par quelques démagos qui se pensent de gauche et qui fragmentent chaque difficulté pour qu'au bout du compte, le signe de l'échec n'apparaisse plus. Or l'échec fait partie de la vie et n'importe quel psychologue ou psychiatre dira clairement que c'est en reconnaissant l'échec et en l'admettant qu'on le dépasse. Moi je veux bien appliquer le socle à mes premières, mais ça ne changera rien : plus des deux tiers ne savent pas recopier trois phrases au tableau sans se tromper sur les mots ou sans introduire de fautes. C'est sûr qu'à la piscine, ça se voit moins.


Dernière édition par Cripure le Lun 23 Juin 2014 - 9:57, édité 2 fois
Contenu sponsorisé

Re: Classe sans note : des retours ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum