Un élève blessé au lycée Jean-Dupuy (Tarbes).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un élève blessé au lycée Jean-Dupuy (Tarbes).

Message par John le Lun 23 Juin 2014 - 15:27

[...]l'affaire a manqué tourner au drame mercredi soir, à l'internat du lycée Jean-Dupuy. Après le repas, peu avant 20 heures, un des élèves de l'établissement, un peu bousculé, a renversé le lit d'un de ses camarades. Celui-ci a voulu lui rendre la monnaie de sa pièce et a, avec le concours d'autres élèves, forcé la porte de la chambre que le premier essayait de bloquer.

Dans le vacarme, un des «assaillants» a reçu un coup de couteau qui lui a causé une légère entaille sur le côté droit du thorax. «Heureusement, la lame a ripé contre les côtes et n'est pas allée tout droit vers les poumons», explique la maman du jeune blessé, élève en classe préparatoire de 19 ans. La victime est sortie hier midi de l'hôpital où sa blessure a nécessité trois points et la pose d'un drain. Pour autant, la maman de la victime ne décolère pas : «Où était l'équipe d'encadrement durant tout cet épisode ? Ça ne s'est pas fait sans bruit. Ce sont les jeunes qui ont appelé les secours.

Les policiers ont pris la déposition de chacun et ont demandé à mon fils s'il souhaitait porter plainte. Comme il était encore sous le choc, il a refusé». Mais aujourd'hui, l'élève et sa mère sont déterminés à porter plainte. «Ce n'est qu'à son arrivée à l'hôpital, dans sa chambre, que Gregory m'a appelé. Jusque-là personne ne nous avait contactés. La conseillère principale d'éducation a joint mon fils hier matin. Nous, ses parents, personne ne nous a prévenus, ni au lycée ni parmi les secours.[...]
http://www.ladepeche.fr/article/2014/06/20/1904149-chahut-lycee-jean-dupuy-manque-virer-drame.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum