Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par ysabel le Sam 28 Juin 2014 - 11:28

@Luigi_B a écrit:Sophie, tu as parfaitement résumé la situation.  veneration 

+1

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Sophie b le Sam 28 Juin 2014 - 11:32

Bonjour Luigi, je ne parviens pas à te répondre en message privé. Pour ce qui est du stagiaire, il s'agissait d'un commentaire oral d'un IPR au sujet de la grille qui nous avait été donnée pour évaluer et au sein de laquelle il y a une rubrique "s'informer et innover". Il m'a dit en gros: peu importe que ça fonctionne ou pas, l'important, c'est que votre stagiaire montre qu'il a envie d'innover et qu'il participe aux innovations dans l'établissement.


Sophie b
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Luigi_B le Sam 28 Juin 2014 - 11:41

D'accord. On peut effectivement se douter qu'il s'agit de consignes orales.  Laughing 

Est-ce que tu aurais, malgré tout, un exemplaire de cette grille ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Sophie b le Sam 28 Juin 2014 - 11:48

Je peux te la scanner puis l'envoyer, mais il faudrait que la messagerie privée me soit accessible.
Sinon, il s'agit de la dixième des compétences du professeur (de mémoire: agir en fonctionnaire, utiliser les TICE, évaluer, etc.). Il me semble que c'est une grille normalisée, que tu dois pouvoir trouver sur internet sous une forme ou une autre.

Sophie b
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par PauvreYorick le Sam 28 Juin 2014 - 11:49

@Sophie b a écrit:Je peux te la scanner puis l'envoyer, mais il faudrait que la messagerie privée me soit accessible.

Trop peu de messages encore. Une chose à faire est de passer par la case présentation :

http://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation


_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Luigi_B le Sam 28 Juin 2014 - 12:02

J'ai retrouvé sur le site du MEN : http://www.education.gouv.fr/cid52614/menh1012598a.html

Attitudes
Le professeur observe, dans l'exercice de son activité professionnelle, une attitude favorisant le travail collectif, le dialogue avec les parents et la dimension partenariale.
10 - Se former et innover
Le professeur met à jour ses connaissances disciplinaires, didactiques et pédagogiques. Il sait faire appel à ceux qui sont susceptibles de lui apporter aide ou conseil dans l'exercice de son métier.
Il est capable de faire une analyse critique de son travail et de modifier, le cas échéant, ses pratiques d'enseignement.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Luigi_B le Sam 28 Juin 2014 - 12:09

Pour mémoire, la courbe du changement avec le célèbre "saut de Tarzan" :

Spoiler:

et sa variante :

Spoiler:

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Cath le Sam 28 Juin 2014 - 12:23


Un document très intéressant, à garder sous le coude.

Sophie, retour également intéressant et analyse très pertinente.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Sophie b le Sam 28 Juin 2014 - 14:18

Ceci dit je ne suis pas contre le fait que des collègues utilisent des systèmes sans notes. J'en connais qui s'en sortent très bien (et en plus s'abstiennent de donner des conseils aux autres). Je désapprouve seulement le fait d'imposer à une équipe un fonctionnement au nom d'une innovation qui n'a jamais fait ses preuves. Nous ne sommes pas idiots, si une manière d'évaluer donnait des résultats spectaculaires en termes d'ambiance et de résultats, tous les profs l'utiliseraient avec plaisir, même si ça leur demandait un peu plus de travail. A mon sens on ne devrait imposer une méthode que si sa supériorité est suffisamment nette et reconnue, ce qui est quand même loin d'être le cas dans le domaine de l'évaluation.


Sophie b
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Caspar Goodwood le Sam 28 Juin 2014 - 14:32

Merci Sophie pour tes posts pleins de bon sens.  fleurs2 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Moonchild le Sam 28 Juin 2014 - 15:20

@Sophie b a écrit:A mon sens on ne devrait imposer une méthode que si sa supériorité est suffisamment nette et reconnue, ce qui est quand même loin d'être le cas dans le domaine de l'évaluation.
L'exemple de l'apprentissage de la lecture tend à démontrer qu'à l'Education Nationale, lorsqu'une méthode affiche une plus grande efficacité, on a plutôt tendance à l'interdire.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Luigi_B le Sam 28 Juin 2014 - 15:21

J'ai l'impression que vous n'avez pas encore fait vos sauts de Tarzan, vous deux.  Laughing 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Moonchild le Sam 28 Juin 2014 - 15:44

@Luigi_B a écrit:J'ai l'impression que vous n'avez pas encore fait vos sauts de Tarzan, vous deux.  Laughing 
C'est de la pure diffamation !


Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Roumégueur Ier le Dim 29 Juin 2014 - 9:16

@Sophie b a écrit:Ceci dit je ne suis pas contre le fait que des collègues utilisent des systèmes sans notes. J'en connais qui s'en sortent très bien (et en plus s'abstiennent de donner des conseils aux autres). Je désapprouve seulement le fait d'imposer à une équipe un fonctionnement au nom d'une innovation qui n'a jamais fait ses preuves. Nous ne sommes pas idiots, si une manière d'évaluer donnait des résultats spectaculaires en termes d'ambiance et de résultats, tous les profs l'utiliseraient avec plaisir, même si ça leur demandait un peu plus de travail. A mon sens on ne devrait imposer une méthode que si sa supériorité est suffisamment nette et reconnue, ce qui est quand même loin d'être le cas dans le domaine de l'évaluation.


Très bien dit. Mais personne en veut l'entendre en haut lieu!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par adelaideaugusta le Dim 29 Juin 2014 - 9:27

@Luigi_B a écrit:Oui et j'ai du mal à suivre le raisonnement : il ne faut plus évaluer le savoir mais "qu'est-ce que l'élève fait du savoir" (sic) et ça... ça ne peut pas se chiffrer.  scratch 

J'ai noté aussi :

Paul Raoult a écrit:Un élève qui a 4, par exemple, et après a un 6 : c'est encore pas terrible. Seulement il a fait 50% d'efforts pour arriver à ça.
On peut même dire qu'il a déployé des efforts démesurés. Par exemple un élève qui a appris 6 verbes irréguliers sur 20 au lieu de 4 a fait beaucoup plus d'efforts qu'un élève qui a appris 16 verbes sur 20 au lieu de 14 !  santa 


Paul Raoult a écrit:Les notes aujourd'hui en France c'est juste pour sélectionner les élèves
C'est vrai que la sélection au collège est féroce.  professeur 

Paul Raoult a écrit:...on fait une moyenne, et puis une moyenne de moyenne qui ne veut rien dire du tout. Celui qui a 8,75 il va passer dans la classe supérieure et celui qui a 7,99 il ne passe pas.
Bien sûr : le conseil de classe prend toujours ses décisions en se fondant sur les centièmes de points. Et le redoublement, c'est un bon exemple de l'impitoyable "sélection" qui s'exerce chaque année un peu plus dans le monde malveillant du collège.

C'est l'évidence même !
Meirieu l'a déjà démontré, avec sa lucidité si remarquable !


"Le niveau général ne cesse de monter, et en même temps, le niveau que les professeurs constatent dans leurs classes ne cesse de baisser!
C'est pourtant une évidence arithmétique indiscutable! Prenons, pour nous en convaincre,un exemple arbitraire parmi d'autres. En 1960, moins de 10% de la tranche d'âge des jeunes de 15-16 ans sont en classe de Seconde de Lycée.
Ce sont pour la plupart des jeunes issus des classes moyennes et supérieures. Bien entourés, bien dirigés, ces élèves ont un bon niveau en orthographe, savent rédiger un texte correctement, et obtiennent une moyenne de 12/20 en dissertation de français...
Quarante- cinq ans plus tard, plus de 70 % de la même tranche d'âge est en Seconde : issus de milieux sociaux et culturels bien plus diversifiés, sans doute plus inégalement suivis par leurs familles et moins systématiquement stimulés par leur environnement, ils n'obtiennent, sur la même dissertation, qu'une moyenne de 8/20...Le niveau des jeunes Français a-t-il vraiment baissé? Petit calcul .
En 1960, un élève de Seconde a, en moyenne, 12/20 à sa dissertation; donnons aux autres une note forfaitaire, pour le papier et le temps passé, de 2/20 : la moyenne de la tranche d'âge est de 3/20. Aujourd'hui, avec les mêmes modes de calcul, la moyenne de la même tranche d'âge sur le même exercice est de 6,2/20 : elle a plus que doublé!
Hausse spectaculaire du niveau général, tandis que le professeur de seconde voit, lui, les résultats de sa classe baisser de 4 points!
Dans le même temps, le nombre d'élèves ayant 12 et plus a augmenté, mais ces élèves sont proportionnellement moins nombreux que jadis!
Reste évidemment la seule vrai question : comment faire pour que l'accès aux études s'accompagne d'une hausse correspondante du niveau des élèves qui y accèdent? Comment transformer "la démocratisation de l'accès" en "démocratisation de la réussite"? C'est évidemment affaire de pédagogie."

( Lettre à un jeune professeur, Philippe Meirieu.)

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Balthazaard le Dim 29 Juin 2014 - 12:57

Salut

Quelqu’un avait comparé la Finlande au point Godwin, je propose de créer le point Meirieu restreint au domaine pédagogique, en concurrence avec d'autres points..le point UNSA, Le point SGNEN , le point Raoul.....il faudrait voter...



Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par the educator le Dim 29 Juin 2014 - 13:00

Je désapprouve seulement le fait d'imposer à une équipe un fonctionnement au nom d'une innovation qui n'a jamais fait ses preuves.
oué enfin ça c'est vrai si la notion d'équipe n'existe pas, parce que moi qui suis à l'exterieur, et qui fait de l'abattage, il me faut, dans l'absolu, une vision claire de l'élève et d'ou il se situe dans ses apprentissages, et, dans le pire des cas, au moins un fonctionnement commun pour ne pas transformer ma vie en parcours du combattant. Je pense également qu'à partir du moment ou tu commences a penser en équipe, et à travailler en transversal (je vous vois rire, au fond), se poser la question d'un langage commun (voir parfois d'une approche commune) n'est pas du luxe. Je vais finir par invoquer Egomet et le marché pour réguler vos pratiques, hein, si vous ne vous décidez pas!!!

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par User5899 le Dim 29 Juin 2014 - 13:04

@the educator a écrit:à partir du moment ou tu commences a penser en équipe, et à travailler en transversal (je vous vois rire, au fond)
Mais heu !!!

Spa moi, d'abord professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Balthazaard le Dim 29 Juin 2014 - 13:20

"Je vais finir par invoquer Egomet et le marché pour réguler vos pratiques, hein, si vous ne vous décidez pas!!!"

Eh bien finalement, ce ne serait pas si idiot, il faudrait créer un "bac privé",avec une notation non trafiquée et des sujets sans concession...si le marché (les écoles, les formations supérieures..) constatent que les lauréats de ce nouveau bac sont plus performants (ce dont je ne doute pas...) ceux de l'ancien, je suis persuadé (loi du marché..) que leur sélection se fera sur ce résultat là et non plus sur une éventuelle mention (bientôt contingentée, ne soyons pas naïfs....) au "bac officiel"....à terme le remplacement sera total , le prire c'est que je pense que tout le monde sera gagnant...sauf.....je ne cite pas

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Luigi_B le Dim 29 Juin 2014 - 13:33

Toujours plus de nouvelles pédagogies, ou comment ouvrir un boulevard à Marine Le Pen...

"En revanche, je suis radi­ca­le­ment oppo­sée à sa sug­ges­tion de sup­pri­mer les notes à l'école", a-t-elle dit, poin­tant "cette manière des socia­listes de cas­ser le ther­mo­mètre, pour qu'on ne puisse plus voir que le niveau de l'école fran­çaise — qui néces­site un inves­tis­se­ment mas­sif de la part des Français — ne cesse de baisser".

"C'est un peu comme si on cas­sait les balances pour lut­ter contre l'obésité", a ajouté la diri­geante fron­tiste en condam­nant "ce péda­go­gisme" que "nous vivons depuis trente ans" et qui "ne marche pas".

http://www.vousnousils.fr/2014/06/29/le-pen-oui-a-labandon-des-abcd-de-legalite-non-a-celui-des-notes-553982

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Olympias le Dim 29 Juin 2014 - 14:05

Pouvons-nous descendre encore plus bas, Luigi ??  Shocked 

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Roumégueur Ier le Dim 29 Juin 2014 - 14:15

@Olympias a écrit:Pouvons-nous descendre encore plus bas, Luigi ??  Shocked 

Oui, en 2017 on sera dans les catacombes...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par ycombe le Dim 29 Juin 2014 - 14:35

@Cath a écrit:C'est effrayant ce que dit ce type de la FCPE ! Comment peut-on sortir un tel tissu de bêtises ?
La sélection pour devenir président de la FCPE n'est pas basée sur les notes.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Finrod le Dim 29 Juin 2014 - 14:40

@the educator a écrit: Je pense également qu'à partir du moment ou tu commences a penser en équipe, et à travailler en transversal, se poser la question d'un langage commun (voir parfois d'une approche commune) n'est pas du luxe.

Comme langage commun je propose le français. C'est un bon point de départ.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Cath le Dim 29 Juin 2014 - 14:48

@ycombe a écrit:
@Cath a écrit:C'est effrayant ce que dit ce type de la FCPE ! Comment peut-on sortir un tel tissu de bêtises ?
La sélection pour devenir président de la FCPE n'est pas basée sur les notes.

On voit le résultat...  

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par ycombe le Dim 29 Juin 2014 - 14:56

Le CERU, c'est le Centre d'Étude et de Recherche de l'UNI.

Et l'UNI est au syndicalisme étudiant ce que le front national est à la politique, non?

Bref, ils ne font que redire des évidences, pas la peine de diffuser leur prose.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum