Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Balthazaard le Mar 24 Juin 2014 - 22:31

La funscpgena...tu veux dire

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Balthazaard le Mar 24 Juin 2014 - 22:33

"Ce ministre sera décidément apparu d'emblée et restera comme un pauvre garçon pas bien méchant, mais aussitôt transformé en marionnette manipulée par les caciques de l'EN."

J'ai vraiment l'impression que c'est ça....n'y a t-il pas un seul conseiller capable de le ramener un peu sur terre?

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Hoa Mai le Mar 24 Juin 2014 - 22:40

@Primura a écrit:Non mais vous devriez le savoir, pour un enfant, c'est moins choquant de voir ça sur sa copie :


plutôt que 3 / 10  Very Happy 

En cherchant bien, je devrais pouvoir retrouver le bulletin de mon fils au CP : pas une seule note, en revanche, toute une série de smileys. Ça m'avait fait un de ces effets en le recevant ! J'avais l'impression de lire un bulletin Telerama, pages critiques de films, avec le petit Ulysse qui rit ou qui pleure suivant ce que la rédaction a pensé du film...

Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Caspar Goodwood le Mar 24 Juin 2014 - 22:45

@Moonchild a écrit:
@Leclochard a écrit:
darkcoffee a écrit:Je viens de voir celui de France 2 et j'ai halluciné. Dans une école, ils mettent 19 à un gamin, une pastille verte et en-dessous, un tampon avec une petite grenouille marquée "Bravo! C'est super!!".  affraid 
 
Dans le futur, quelque part en France, dans une cour de lycée..
"Qu'est-ce que t'as eu au dernier contrôle ?
- Une chouette. Et toi ?
- Un chimpanzé. J'avais pas assez révisé."
 elephantrose
Ou comme dans Desperate Housewives, ils seront classés dans le groupe des Léopards, des Écureuils ou des Girafes.

 Very Happy j'ai pensé exactement la même chose (il faut dire que je vois le monde à travers le prisme des films et des séries télé).


J'ai entendu Stéphane Clerget ce matin à la radio, le pédopsychiatre à tout faire des médias français: il a mis à peu près deux minutes à citer la Finlande, sorte d'Eldorado éducatif des temps modernes, et a dit que les élèves français "étaient moins bons que ceux de la plupart des autres pays": en voilà une statistique intéressante.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Primura le Mar 24 Juin 2014 - 23:03

C'est pas sur ce forum que j'avais vu une étude qui montrait que les résultats dans cet "eldorado" diminuent aussi vite voire plus vite qu'en France ?

Primura
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Caspar Goodwood le Mar 24 Juin 2014 - 23:05

Disons que la Finlande est une espèce de point Godwin des débats sur l'enseignement: quand on a dit "Finlande" on a tout dit: circulez il n'y a plus rien à voir.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Dwarf le Mar 24 Juin 2014 - 23:16

@Primura a écrit:C'est pas sur ce forum que j'avais vu une étude qui montrait que les résultats dans cet "eldorado" diminuent aussi vite voire plus vite qu'en France ?
Sans doute car j'avais lu un article qui allait dans ce sens l'an dernier.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Caspar Goodwood le Mar 24 Juin 2014 - 23:18

Rien de nouveau sous le soleil de toute façon, j'avais eu droit à une formation sur les classes sans notes à la fin des années 90, ce qui commence à me vieillir sérieusement.   (mais je suis très bien conservé pour ceux que ça intéresserait)

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Thalia de G le Mer 25 Juin 2014 - 6:06

Si cette nouvelle évaluation est actée pour le début 2015, il va bien falloir nous y coller ?
Sera-ce pour tous les niveaux du collège ou rien que pour la 6e pour commencer ?
Aurons-nous une formation de manière à ne pas nous laisser inventer l'eau tiède chacun dans notre coin ?
Quid, éventuellement, du contrôle continu pour le Brevet ?

Pourquoi me sens-je déprimée ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Roumégueur Ier le Mer 25 Juin 2014 - 8:28

@Dwarf a écrit:
@Primura a écrit:C'est pas sur ce forum que j'avais vu une étude qui montrait que les résultats dans cet "eldorado" diminuent aussi vite voire plus vite qu'en France ?
Sans doute car j'avais lu un article qui allait dans ce sens l'an dernier.

La Finlande... quelques pistes à relire :
http://www.atlantico.fr/decryptage/ecole-modele-finlandais-transposable-ou-pas-olivier-vial-466759.html/page/0/1

http://pedrocordoba.blog.lemonde.fr/2013/02/23/la-finlande-au-tableau-noir/

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Roumégueur Ier le Mer 25 Juin 2014 - 8:37

@Thalia de G a écrit:Si cette nouvelle évaluation est actée pour le début 2015, il va bien falloir nous y coller ?
Sera-ce pour tous les niveaux du collège ou rien que pour la 6e pour commencer ?
Aurons-nous une formation de manière à ne pas nous laisser inventer l'eau tiède chacun dans notre coin ?
Quid, éventuellement, du contrôle continu pour le Brevet ?

Pourquoi me sens-je déprimée ?

Avec la notation chiffrée, il me semble, nous descendons déjà très rarement en dessous de 7/20, c'est même rarissime alors que certaines copies valent tout au plus 2/20, mais bon, de nous-mêmes on se montre 'bienveillants'.
Avec une évaluation basée sur de l'acquis-non-acquis, personnellement j'aurai tendance à avoir la main plus 'lourde' et ne pas valider des élèves disons 'dans le ventre mou'. C'est peut être une fausse impression, on doit finalement faire comme avec les notes au bout d'un moment et valider à tout va, c'est mon ressenti.
J'espère simplement que lors de la publication de la 'concertation' qui validera évidemment la suppression des notes, la réaction des syndicats 'réalistes' sera très forte, et que l'on pourra faire un petit baroud d'honneur avant de se lancer dans cette nouvelle catastrophe, en attendant de voir la catastrophe du PS en 2017.
Je regardais la coupe du monde et j'étais choqué de ces scores très durs à l'égard du Japon (4-1), des Croates (3-1), des Suisses (5-2) : les footballeurs ont dû très mal le vivre, c'est extrêmement stigmatisant devant des millions de spectateurs de se prendre de telles raclées : serait-il possible M. Blatter de supprimer les scores ? Ben quoi, c'est bien le thermomètre le problème! (Ok, je fais de la mauvaise foi, mais vous en avez l'habitude)

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par frdm le Mer 25 Juin 2014 - 9:03

@Roumégueur Ier a écrit:
@Thalia de G a écrit:Si cette nouvelle évaluation est actée pour le début 2015, il va bien falloir nous y coller ?
Sera-ce pour tous les niveaux du collège ou rien que pour la 6e pour commencer ?
Aurons-nous une formation de manière à ne pas nous laisser inventer l'eau tiède chacun dans notre coin ?
Quid, éventuellement, du contrôle continu pour le Brevet ?

Pourquoi me sens-je déprimée ?

Avec la notation chiffrée, il me semble, nous descendons déjà très rarement en dessous de 7/20, c'est même rarissime alors que certaines copies valent tout au plus 2/20, mais bon, de nous-mêmes on se montre 'bienveillants'.
Avec une évaluation basée sur de l'acquis-non-acquis, personnellement j'aurai tendance à avoir la main plus 'lourde' et ne pas valider des élèves disons 'dans le ventre mou'. C'est peut être une fausse impression, on doit finalement faire comme avec les notes au bout d'un moment et valider à tout va, c'est mon ressenti.
J'espère simplement que lors de la publication de la 'concertation' qui validera évidemment la suppression des notes, la réaction des syndicats 'réalistes' sera très forte, et que l'on pourra faire un petit baroud d'honneur avant de se lancer dans cette nouvelle catastrophe, en attendant de voir la catastrophe du PS en 2017.
Je regardais la coupe du monde et j'étais choqué de ces scores très durs à l'égard du Japon (4-1), des Croates (3-1), des Suisses (5-2) : les footballeurs ont dû très mal le vivre, c'est extrêmement stigmatisant devant des millions de spectateurs de se prendre de telles raclées : serait-il possible M. Blatter de supprimer les scores ? Ben quoi, c'est bien le thermomètre le problème! (Ok, je fais de la mauvaise foi, mais vous en avez l'habitude)

Brillante suggestion, je propose la création d'une commission d'harmonisation des scores, dont toutes les décisions seront prises "dans l'intérêt des joueurs".

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par stanleymilgram le Mer 25 Juin 2014 - 9:08

En cas d'écart de 2 buts MAXIMUM, sifflons la fin du match Smile
Gommette verte pour les vainqueurs.

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Jacq le Mer 25 Juin 2014 - 11:23

@C'est pas faux a écrit:Ce ministre sera décidément apparu d'emblée et restera comme un pauvre garçon pas bien méchant, mais aussitôt transformé en marionnette manipulée par les caciques de l'EN.


Il devrait y avoir concertation ? Et ensuite il écoutera les mêmes, toujours les mêmes et encore les mêmes qui nous font foncer dans le mur depuis des années. Nous pourrons dire n'importe quoi cela ne va rien changer.

Et puis surtout il lui faut "sa réforme à lui", écoutant les mêmes "caciques" (pour te reprendre) à l'origine la réforme des rythmes scolaires de Peillon, avec le succès que l'on constate.

Bref, de quoi être enthousiaste et confiant !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par C'est pas faux le Mer 25 Juin 2014 - 12:19

@stanleymilgram a écrit:En cas d'écart de 2 buts MAXIMUM, sifflons la fin du match Smile
Gommette verte pour les vainqueurs.
Oui, c'est ça. Et que penser des notes qui traumatisent quand on sait que les jeunes raffolent d'émissions de télé-réalité qui ont toutes en commun le principe d'élimination pure et simple des plus faibles après désignation par ses pairs et humiliation publique devant un jury.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Olympias le Mer 25 Juin 2014 - 12:22

Notre lapin est dans le Figaro ce matin.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par PauvreYorick le Mer 25 Juin 2014 - 12:29

« Ce matin, not' lapin... »

Pardon, pas pu résister.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par John le Mer 25 Juin 2014 - 13:15

En avril dernier, il fallait en finir avec la dictée. En juin, il faudrait en terminer avec les notes à l'école car elles "paralyseraient" les élèves français. Voilà la dernière bonne idée du Docteur Benoît Hamon. Comme si le mal dont souffre notre système éducatif pouvait être guéri en brisant le thermomètre...

Un petit bonhomme souriant, une vignette de couleur, des lettres à la place des chiffres... le Ministère de l’Education ne manque pas d’imagination pour en finir avec les mauvaises notes, responsables, croit-il savoir, du traumatisme de l’élève français, pis, de l’échec scolaire. L'évaluation doit devenir « bienveillante » soutient par conséquent Benoît Hamon, le nouveau locataire de la rue de Grenelle, car en France, elle « paralyse ».[...]

Et Benoît Hamon, de justifier dans les colonnes du Parisien aujourd’hui, tant bien que mal, sa démarche. Il y a d’abord, pour lui, ce classement PISA, qui évalue les élèves des pays membres de l’OCDE. En 2012, rappelle-t-il, les jeunes français de 15 ans sont « ceux qui redoutent le plus l’erreur et dont les taux de non-réponse aux questions posées sont les plus élevés par peur de faire une faute ».

Par peur vraiment ? Ou simplement en raison des lacunes qu’ils accumulent avec la diminution progressive mais constante des heures de cours et notamment de Français. Comme le soulignait récemment le professeur de lettres, Loys Bonod, sur son blog, ces dernières ont en effet fondu. En primaire autant qu’au collège. Alors qu’en 1923 les écoliers du primaire, du CP au CM2, passaient au total 70 heures par semaine devant le tableau noir à réviser leur grammaire et leur orthographe, ils n’en passaient plus que 36 en 2002. « Juste avant le collège unique (instauré en 1975) les élèves bénéficiaient au total de 2 808 heures de français du CP jusqu’au collège. Aujourd’hui ils ne bénéficient plus que de 1908 heures. Au total ce sont 900 heures, soit plus du tiers, qui sont perdues pour les élèves » conclut Loys Bonod.

Un constat que partage également l'essayiste et enseignant Jean-Paul Brighelli. « Les apprentissages ont été sabotés, j’insiste, sabotés. Il y a un effondrement du niveau des élèves en français » déclarait-il à Marianne, en avril dernier, alors que le gouvernement envisageait déjà de réformer l’un des symboles de l’enseignement français : la dictée. « Ceux qui sont mauvais en orthographe en souffrent, c’est ça qu’il faut soigner. Qu’on leur mette 0 ou qu’on leur dise 63 fautes, ça ne change pas grand-chose » poursuivait alors Jean-Paul Brighelli qui préférait insister sur l'incapacité de notre système éducatif moderne à empêcher le phénomène de reproduction sociale : « Il y a toujours la même proportion de 10% de bons élèves qu’auparavant, sauf que l’ensemble de ces 10% appartient aux classes dirigeantes... »

Benoît Hamon, qui évoque lui aussi dans le Parisien un système éducatif qui satisfait surtout les « familles qui maîtrisent les codes de la réussite à l’école » rattache donc ce phénomène... aux défaillances de l'évaluation. Pour lui, pour faire baisser la fièvre... il faut briser le thermomètre. Un remède de charlatan.
http://www.marianne.net/En-finir-avec-les-notes-a-l-ecole-un-remede-de-charlatan-_a239727.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Jim Thompson le Mer 25 Juin 2014 - 13:35

SNES-FSU a écrit:Communiqué de presse :

L'évaluation mérite réflexion


L'évaluation des acquis des élèves est au cœur des pratiques d'enseignement et au cœur de la relation entre les élèves, les parents et l'institution.

Le SNES-FSU souhaite que le débat annoncé par le ministre dans le cadre de la « conférence nationale sur l'évaluation des élèves » soit ouvert sans tabou et sans préjugé, en partant de la réalité du terrain et en évitant les propos du type « café du commerce » sur la supposée nécessité de supprimer les notes. Il ne faut pas se tromper de débat et faire porter à l'évaluation chiffrée le chapeau de la difficulté - voire de l'échec scolaire – alors que dans le même temps l'évaluation par compétences et le livret de compétences serait parés de toutes les vertus pour faire réussir les élèves.

L'évaluation doit gagner en transparence afin d'être mieux comprise par les élèves et leurs familles. Ses différentes finalités doivent être clarifiées : outil au service de la formation des élèves au quotidien et outil de certification permettant notamment l'obtention d'un diplôme.

Evaluer c'est porter un regard professionnel sur le travail des élèves et trouver les ressources pédagogiques pour les faire progresser. Bien sûr l’évaluation doit être bienveillante, mais sans démagogie. Il ne faut pas confondre finalité didactique et pédagogique, et finalité sociale.

Le SNES-FSU espère une réflexion sérieuse sur les différentes formes d'évaluation, permettant d'aboutir au consensus évoqué par le ministre, au service de la réussite des élèves.

Il réaffirme l'importance des diplômes nationaux et des rendez-vous certificatifs que sont le Diplôme national du brevet et le Baccalauréat.

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Maria Téguy le Mer 25 Juin 2014 - 14:02

@288 a écrit:Je trouve insultant d'entendre rabâcher à la radio et dans les journaux que nous sommes malveillants et que nous ne stimulons pas les élèves. Nous savons faire notre boulot et nous n'avons pas besoin d'un ministre qui n'a jamais enseigné - ni même travaillé - pour cela.
Et oui, les profs ne savent pas faire leur boulot, sont des psychopathes sadiques qui recherchent l'humiliation et la souffrance des élèves. Faîtes passer et repasser cette petite musique dans les médias complaisants, genre le Monde ou les jt de France 2, et vous finirez bien par achever de les discréditer, ces privilégiés malveillants, M. Hamon.

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, Hamon = marionnette de la fcpe et du sgen-unsa.

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.

Maria Téguy
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Olympias le Mer 25 Juin 2014 - 14:21

@Maria Téguy a écrit:
@288 a écrit:Je trouve insultant d'entendre rabâcher à la radio et dans les journaux que nous sommes malveillants et que nous ne stimulons pas les élèves. Nous savons faire notre boulot et nous n'avons pas besoin d'un ministre qui n'a jamais enseigné - ni même travaillé - pour cela.
Et oui, les profs ne savent pas faire leur boulot, sont des psychopathes sadiques qui recherchent l'humiliation et la souffrance des élèves. Faîtes passer et repasser cette petite musique dans les médias complaisants, genre le Monde ou les jt de France 2, et vous finirez bien par achever de les discréditer, ces privilégiés malveillants, M. Hamon.

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, Hamon = marionnette de la fcpe et du sgen-unsa.

Je crois que c'est clair pour tout le monde.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

"Une France conservatrice s'est réveillée"

Message par Luigi_B le Mer 25 Juin 2014 - 21:58

"Le Monde" a mis les choses au point de façon nuancée :

Maryline Baumard a écrit:Or, depuis la Manif pour tous le paysage a changé. Une France conservatrice s'est réveillée et se fait désormais entendre dès qu'elle en a l'occasion. La note est un cheval de bataille idéal pour elle.

Celeborn, tu n'as qu'à bien te tenir !  Very Happy 

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/06/25/evaluation-benoit-hamon-a-t-il-bien-evalue-les-risques_4445352_3224.html

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par John le Mer 25 Juin 2014 - 22:18

Maryline Baumard pourrait avoir raison si la Manif pour Tous s'était intéressée à des sujets comme les rythmes scolaires.
Elle ne l'a pas fait : il n'y a donc pas de raison qu'elle s'occupe de la note.

Moi, je suis triste, car je vois que Maryline Baumard est partie dans ce qu'elle considère être un combat contre des forces conservatrices, quelles qu'elles soient. Elle met dans la case "Ennemis" tout ce qui trouve à redire au changement de rythmes, à la suppression des notes ou aux innovations diverses et variées, quitte à regrouper la Manif pour Tous avec les partisans de la notation chiffrée. Et même Hamon est devenu l'un de ses premiers ennemis dans son esprit à elle. A niveau-là, ce n'est plus du journalisme, c'est du militantisme ou de l'engagement politique.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Luigi_B le Mer 25 Juin 2014 - 22:46

Que Maryline Baumard ne soit pas là pour cajoler les enseignants, c'est effectivement son devoir de journaliste. Mais la réciproque est vraie : il n'est guère journalistique de taper systématiquement dessus...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Jacq le Mer 25 Juin 2014 - 23:49

@Luigi_B a écrit:"Le Monde" a mis les choses au point de façon nuancée :

Maryline Baumard a écrit:Or, depuis la Manif pour tous le paysage a changé. Une France conservatrice s'est réveillée et se fait désormais entendre dès qu'elle en a l'occasion. La note est un cheval de bataille idéal pour elle.

Celeborn, tu n'as qu'à bien te tenir !  Very Happy 

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/06/25/evaluation-benoit-hamon-a-t-il-bien-evalue-les-risques_4445352_3224.html


La France conservatrice.... mais je les emmer..... !
Oui, la note est un cheval de bataille idéal pour la France conservatrice, mais il faudrait aussi peut être que nos amis bien pensants de ladite gauche arrêtent de pondre une connerie par jour. Les rythmes scolaires ce n'était pas suffisant ?
Quand est-ce que nous, France non conservatrice, nous allons avoir droit à la parole et arrêter enfin les délires de la gauche bobo-UNSA-SGEN-FCPE qui nous font tant de mal ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation

Message par Roumégueur Ier le Jeu 26 Juin 2014 - 0:13

@Luigi_B a écrit:"Le Monde" a mis les choses au point de façon nuancée :

Maryline Baumard a écrit:Or, depuis la Manif pour tous le paysage a changé. Une France conservatrice s'est réveillée et se fait désormais entendre dès qu'elle en a l'occasion. La note est un cheval de bataille idéal pour elle.

Celeborn, tu n'as qu'à bien te tenir !  Very Happy 

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/06/25/evaluation-benoit-hamon-a-t-il-bien-evalue-les-risques_4445352_3224.html

Euh, je rêve ou elle a écrit 'disqualifiée' avec un 'y'?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum