Le blues de fin d'année

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par User5899 le Jeu 26 Juin 2014 - 1:52

Nonancourt a écrit:Bonsoir,

Depuis que je n'ai plus de cours à préparer ou de copies à corriger, je ressens comme une sorte de flottement profondément éprouvant nerveusement. En gros, je m'ennuie... J'ai comme l'impression que l'on m'a retiré le biberon qui m'a alimenté tout au long de cette année de stage. Je suis incapable de faire quelque-chose d'autre...

Ressentez-vous ce genre de phénomène ? Ressentez-vous un blues passager lié à cette inactivité bien impromptue ?

L.
Pas du tout. Je suis en vacances depuis treize jours, j'ai lu 5 livres, je suis allé trois jours à Marseille, je bois des coups avec des potes, je jardine, et je n'ai pas pensé une minute à mes élèves de cette année, dont j'ai oublié les noms et les visages.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par Thalia de G le Jeu 26 Juin 2014 - 4:47

@Lilypims a écrit:Moi, je cumule. J'ai le blues de fin d'année et celui de la rentrée.  Laughing 
Moi aussi. Le blues de fin d'année est de plus en plus court et léger. Je crois même qu'il est déjà passé  Embarassed Mon blues de rentrée, je verrai bien. Comme ce sera ma dernière rentrée, je ne sais pas encore ce que je vais éprouver.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par lalilala le Jeu 26 Juin 2014 - 5:29

Moi aussi j'ai toujours un (petit hein faut pas déconner!) coup de blues parce que la fin d'année a toujours été synonyme de départ pour moi et je n'aime pas quitter les collègues que j'apprécie...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par philann le Jeu 26 Juin 2014 - 5:38

Là perso, j'en ai tellement marre que j'attends la fin avec hâte!
La seule chose qui me pèse en fin d'année c'est qu'il y a quelques collègues que je ne reverrai plus à la rentrée. J'attends avec impatience le mois de juin/juillet de l'an prochain, quand je pourrai dire à mes collègues "à la rentrée !".

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par Jane le Jeu 26 Juin 2014 - 6:24

Pas du tout de blues ! Ces fins d'années sont épuisantes, parce qu'on ne s'arrête pas d'attendre les hypothétiques élèves qui eux, sont à la plage. Qu'ils y restent et qu'on puisse y aller, nous aussi  aaf 

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par Derborence le Jeu 26 Juin 2014 - 7:01

J'ai un peu le blues quand des collègues que j'apprécie beaucoup partent.  Sad 
Sinon, pas du tout. Je suis toujours bien occupée pendant les vacances et je ne pense pas aux élèves !  sunny 

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par roxanne le Jeu 26 Juin 2014 - 8:06

Pas du tout, mais on encore une bonne semaine de réunions à écouter nos Grands Esprits pérorer...
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par nuages le Jeu 26 Juin 2014 - 8:28

Le blues de fin d'année m'est totalement étranger! Je suis de jury de bac jusqu'au 8 juillet mais je n'ai plus d'élèves, ce qui me ravit, et j'attends les vacances avec bonheur, surtout les grandes vacances d'été.
avatar
nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par MelanieSLB le Jeu 26 Juin 2014 - 9:25

@arcenciel a écrit:Euh...pas de blues du tout... et si le tunnel pouvait s'allonger je signerais tout de suite...

 topela 

@Catalunya a écrit:J'ai hâte d'être à la rentrée personnellement.

 :shock:   :shock:  :shock: 

@Dinaaa a écrit:
@fleur68 a écrit:

Finalement j'ai écouté ma mère qui m'incitait à profiter d'un week-end de détente ailleurs avant l'activation recherche-d'appart-déménagement-
Je cite " prends ta voiture et va à la mer, tu y es en 3h  "  

 :aab:

Il faut toujours écouter sa mère professeur (surtout quand elle a la même voix qu'un agent de voyage !)  Razz

Le PassEducation est à réclamer maintes et maintes fois au secrétariat de son établissement, pour une raison inconnue il est distribué au compte-gouttes, mais est valable 3 ans, donc après on est tranquille. Il offre une entrée gratuite ou réduite dans de très nombreux endroits partout en France, ça vaut vraiment le coup de le réclamer ! Les établissements étant ouverts jusqu'au 11/07, il est peut-être encore temps de harceler la secrétaire ?

Je confirme.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par DerMax le Jeu 26 Juin 2014 - 9:48

Perso c'est plutôt le fait de rester 2 mois à la maison à rien faire avec ce statut d'homme au foyer qui du coup n'a que ça à faire de s'occuper de la maison car madame elle a un vrai métier ^^
Sinon je pars 3 semaines j'vais p'tre faire des colos car trouver du taff c'pas évident et d'après certains pas trop légal.

DerMax
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par Kilmeny le Jeu 26 Juin 2014 - 14:19

J'ai le blues, mais pour d'autres raisons. Et de voir que ces vacances si attendues commencent si mal, c'est encore pire.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Kilmeny
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par Ragnetrude le Jeu 26 Juin 2014 - 18:32

Et bien moi la seule chose qui me déprime c'est que je sais que les vacances vont passer trop vite ! Le blues des vacances...non mais :  scratch
avatar
Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 26 Juin 2014 - 18:53

J'éprouve aussi un sentiment bizarre, clairement dû à un effondrement soudain des repères : plus de cours, mais des réunions, une formation le 3 juillet, des surveillances çà et là, le barbecue des collègues, le pot de départ ; je suis sans cesse à vérifier mon planning pour m'assurer que je n'ai rien à faire demain ; il y a enfin que je n'ai aucune idée de ce qui m'attend à la rentrée : loin ou pas dans le Val d'Oise ? Collège ou lycée ? ZEP ou pas ZEP ? Remplacement à l'année ? Et avec cela, je ne sais pas vraiment si je suis en vacances ou pas.

Je n'ai pas la sensation d'avoir bossé comme un fou cette année : en revanche, d'avoir pensé presque continuellement à mon métier, aux élèves, à la façon d'améliorer ma pratique, oui. Et penser aux vacances m'est à présent très difficile : je n'ai rien prévu de faire cet été, et j'ai beaucoup de mal à envisager de faire quoi que ce soit de précis (un petit voyage, ce serait pourtant bien).

Je ne réalise pas vraiment que je ne vais plus revoir ces élèves qui ont fait partie de ma vie pendant dix mois. Et je garde un sentiment mi-figue mi-raisin vis-à-vis d'eux : si les petites filles de 6e ont été très gentilles en laissant des tas de mots au tableau, les garçons sont partis sans trop me calculer - tout au plus, des "blagues" au tableau type "Joyeux Noël !" - et mes 5e se sont carrément enfuis comme des voleurs, répondant à peine à mes vœux de bonnes vacances.

Physiquement, je me sens excessivement mou et fatigué. Je le constate dès que je marche un peu dans la rue : moi qui aime tant marcher, le moindre pas me pèse, je n'aspire qu'à être assis... Quand je mange, je me sens immédiatement ballonné (ça doit être le stress des exams, gros manque de bifidus actif). J'ai la flemme de tout. Peut-être la fatigue accumulée pendant l'année qui me retombe soudainement sur les épaules ? J'ai du mal à comprendre cette sensation désagréable.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blues de fin d'année

Message par Caspar le Jeu 26 Juin 2014 - 19:13

Sentiment de flottement aussi, l'impression de ne pas savoir quoi faire et en même temps hier, la grande joie de ne pas avoir de cours à préparer pour aujourd'hui.

Pour les élèves, il n'y pas vraiment de moment précis et ritualisé où on peut leur dire au revoir. J'ai aperçu mes 3e aujourd'hui mais je ne vais pas au collège demain et la semaine prochaine ils ne viendront probablement pas.

Nous faisons un métier cyclique avec des jalons toute l'année et en septembre il faut repartir à zéro ou presque.
avatar
Caspar
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum