1ère partie sujet brevet français 2014

Page 14 sur 17 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par roxanne le Dim 29 Juin 2014 - 11:01

Et bien, une figure de style, du vocabulaire, de la conjugaison, un texte riche, reconnaître les caractéristiques d'un texte théâtral, une dictée longue, et un sujet de rédaction intéressant, c'est bien mieux que le nôtre.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

"Qui a peur de la littérature ?"

Message par Luigi_B le Dim 29 Juin 2014 - 11:27

Pour ceux et celles qui veulent se distraire de leurs corrections, quelques petites statistiques de mon cru sur les sujets de brevet tombés en métropole depuis 2000 : http://www.laviemoderne.net/mirabilia/80-qui-a-peur-de-la-litterature


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Thalia de G le Dim 29 Juin 2014 - 14:00

@Luigi_B a écrit:Pour ceux et celles qui veulent se distraire de leurs corrections, quelques petites statistiques de mon cru sur les sujets de brevet tombés en métropole depuis 2000 : http://www.laviemoderne.net/mirabilia/80-qui-a-peur-de-la-litterature
Merci Luigi. Tu as fourni la réponse avant même que je ne pose la question qui me trotte dans la tête depuis quelques jours.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Pointàlaligne le Dim 29 Juin 2014 - 18:46

Cripure a écrit:
@Sphinx a écrit:Non, c'est sûr, mais on peut quand même s'interroger sur les circonstances de la rédaction, ou de l'entrevue pour ce qui concerne ce texte. Un condamné qui dit à sa femme que la victoire est proche et qu'elle doit continuer le combat sans que les gardiens interviennent ? Ca peut avoir lieu, mais j'aimerais qu'on me précise comment.
M'enfin ! Elle est comme Didon avec Enée !!
"Illum absens absentem auditque uidetque "

On est effectivement en pleine prosopopée, et la critique littéraire citée ci-dessous croit savoir qu'une telle entrevue a été possible en 1942. Shocked 
G**gle b**ks donne accès (taper Delbo / scène / jouée / mémoire / emprisonnée) à L'Ecriture emprisonnée, un recueil d'articles dont l'un contient des précisions biographiques et des indications bien utiles à qui ne dispose pas de la totalité du texte de Delbo.

Lire les extraits disponibles de cet article m'a un peu réconciliée avec un sujet que comme beaucoup je trouve fort mal fait. Il y avait peut être des passages plus appropriés s'il s'agissait de faire découvrir un texte méconnu. Il était sans doute également possible d'avoir des indications plus précises sur le contexte. Quant aux questions...  pale 

Merci à Audrey pour sa géniale interprétation, qui me console un peu d'aller lire toutes ces lettres demain  Crying or Very sad

Pointàlaligne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par vivi1982 le Dim 29 Juin 2014 - 21:18

Comment ça? Tu n'as même pas hâte de lire ce que raconte Paul à "ses chers enfants"! Ni de lire 30 fois de suite "parmis " dans la dictée.  Laughing 



Dernière édition par vivi1982 le Lun 30 Juin 2014 - 9:11, édité 1 fois

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Iliana le Lun 30 Juin 2014 - 0:35

C'est vrai que la Résistance et les camps, ça fait très feux de l'amour... Ou Levy. Ou Cartland comme j'ai pu le lire sur le topic.
Je me demande ce qu'il fallait ajouter au chapeau pour comprendre davantage le contexte.
Non, effectivement, les textes de Charlotte Delbo ne sont pas glamour, et ce n'est pas n'importe qui.

17 pages de mépris et de surenchère sur un texte qui, à mon goût, n'était pas adapté à un brevet des collèges parce que son intérêt résidait dans des subtilités que les questions ne faisaient qu'effleurer, ça commence à devenir franchement pesant.

Je suis d'accord avec ce que disaient Cripure et Mamamanette sur l'âge de nos élèves, qu'il ne faut pas oublier, et sur le fait que, peut-être, le sujet d'imagination pouvait faire appel à de belles choses. Je ne sais pas, je ne trouve pas le sujet niais, et une lettre d'adieu d'un père à ses enfants, je trouve ça émouvant. Reste à voir ce que nos élèves peuvent en faire bien sûr, on risque d'avoir un énorme décalage entre l'enjeu et la projection d'ados d'aujourd'hui (mais c'était difficile). Est-ce que ça mérite de tels ricanements ? Je suis perplexe.


@Audrey a écrit:Iliana, cela justifiait à ton sens que l'on porte un jugement intellectuel sur les personnes qui s'étaient exprimées?
Audrey, je suis étonnée que tu le prennes comme ça, parce que je t'ai lue répondre assez vertement à une candidate (ou un, je ne sais plus) au capes qui avait laissé Ronsard de côté en tirant son sujet, parce qu'il/elle trouvait que le texte n'était pas passionnant. Je ne sais plus si il/elle parlait de cliché, de collier de perles ou de Marc Lévy, mais tu avais l'air de dire que pour un futur prof de français, c'était choquant. Or si je trouvais également dommage de ne pas souligner les intérêts de construction et de volonté d'embellissement de la langue dans l'emploi des figures, etc, chez Ronsard, je trouve dommage, ici, de ne pas voir, au-delà de la simplicité de vocabulaire, la construction temporelle intéressante, la différence entre l'émotion immédiate de Françoise qui coupe les mots et les commentaires rétrospectifs...

Bref, entre ne pas aimer un texte, ne pas le trouver intéressant, et en faire trois tonnes, il me semble qu'il y a une marge. Et c'est sûrement aussi parce que je trouve que Charlotte Delbo est un auteur qui a écrit des textes magnifiques (même si celui-ci n'est pas le meilleur), qui a longtemps été trop peu connue. Alors ça me touche qu'on parle comme ça de ce texte comme s'il était à mettre sur le même plan que la dernière des m***** qu'on peut trouver dans le rayon librairie d'un supermarché.


Dernière édition par Iliana le Lun 30 Juin 2014 - 1:21, édité 1 fois

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
I wear my shades all day long and I sing it in a folk song tune
I know I'm not supposed to wait for you the way I wait for you
So I pretend I'm on the go and only meant to say hello to you
I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
So I stricly watch my feet when I'm walking down the street with you
You're not supposed to show, no yo'ure not supposed to know the truth
'Cause boy, I need your breeze more than I need your keys, I do

Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par User5899 le Lun 30 Juin 2014 - 0:42

Je l'ai dit, je le répète. Un texte, ce ne sont que des mots. La réalité historique, en lettres, m'indiffère complètement. La complexité de l'écriture fait de ce texte pour moi un texte riche, intéressant à étudier (et un mauvais sujet d'examen, à cause de cette difficulté d'un aparté sur deux plans temporels différents). Je peux comprendre qu'on ne ressente aucune émotion, je comprends moins qu'on se gausse comme on le fait.
Mais bon.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Luigi_B le Lun 30 Juin 2014 - 8:21

Iliaba a écrit: Et c'est sûrement aussi parce que je trouve que Charlotte Delbo est un auteur qui a écrit des textes magnifiques (même si celui-ci n'est pas le meilleur), qui a longtemps été trop peu connue.
Tu réponds toi-même à la question. Ce qui est décourageant, c'est que la littérature offre quelques beaux textes, me semble-t-il, mais qu'on en trouve de moins en moins au brevet.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Pointàlaligne le Lun 30 Juin 2014 - 16:11

En tout cas, l'échantillonnage que j'ai eu entre les mains n'a appréhendé ni complexité, ni subtilité, ni profondeur du texte.
Pour beaucoups parmis (orthographe dictée 2014) les candidats, "si je serais metteur en scène", il faudrait un coucher de soleil romantique  Shocked 

@iliana a écrit:Je me demande ce qu'il fallait ajouter au chapeau pour comprendre davantage le contexte.
Avant d'avoir lu les extraits d'article cités plus haut, je n'avais pas compris la portée autobiographique des apartés.

Pointàlaligne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Iliana le Lun 30 Juin 2014 - 17:37

@Luigi_B a écrit:
Iliaba a écrit: Et c'est sûrement aussi parce que je trouve que Charlotte Delbo est un auteur qui a écrit des textes magnifiques (même si celui-ci n'est pas le meilleur), qui a longtemps été trop peu connue.
Tu réponds toi-même à la question. Ce qui est décourageant, c'est que la littérature offre quelques beaux textes, me semble-t-il, mais qu'on en trouve de moins en moins au brevet.

A quelle question ?
Parce qu'il ne me semble pas en avoir posé.
Par contre, j'exprimais quelque chose qui me dérangeait avant et après la phrase que tu cites, et sur lequel je n'ai pas eu de remarque  Suspect 


@Pointàlaligne a écrit:
@iliana a écrit:Je me demande ce qu'il fallait ajouter au chapeau pour comprendre davantage le contexte.
Avant d'avoir lu les extraits d'article cités plus haut, je n'avais pas compris la portée autobiographique des apartés.

Je ne vois pas ce que ça apporte au texte de savoir qu'il a une portée autobiographique pour comprendre l'enjeu et les subtilités de construction.
Quant au fait de dire que ces subtilités n'ont globalement pas été saisies par les élèves (quoique j'ai eu d'excellentes remarques sur... allez, deux copies ?), je pense que nous sommes tous d'accord, c'est pourquoi nous étions nombreux à penser que c'était un "mauvais" sujet.

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
I wear my shades all day long and I sing it in a folk song tune
I know I'm not supposed to wait for you the way I wait for you
So I pretend I'm on the go and only meant to say hello to you
I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
So I stricly watch my feet when I'm walking down the street with you
You're not supposed to show, no yo'ure not supposed to know the truth
'Cause boy, I need your breeze more than I need your keys, I do

Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Luigi_B le Lun 30 Juin 2014 - 17:43

@Iliana a écrit:A quelle question ?
Parce qu'il ne me semble pas en avoir posé.
Par contre, j'exprimais quelque chose qui me dérangeait avant et après la phrase que tu cites, et sur lequel je n'ai pas eu de remarque  Suspect 
A la question de la pertinence du choix de ce texte pour le brevet.

Pour le reste je n'ai pas porté de jugement sur l'écrivain Charlotte Delbo, mais seulement sur ce texte.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Iliana le Lun 30 Juin 2014 - 18:11

Mais là-dessus je suis d'accord avec bien d'autres participants du topic : ce texte n'était sûrement pas le meilleur à choisir, ou avec d'autres questions, parce que ces dernières ne permettaient pas aux élèves de travailler de façon intéressante dessus.
Par ailleurs sa construction temporelle et son glissement par rapport aux codes du théâtre le rendaient difficile.

Rien à voir, mais vous aussi, dans vos consignes de correction on vous demandait d'accepter, pour la dictée :
- des chevaux de manèges
- armée de gens de liaisons,
- matériels de sabotage ?  Suspect 

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
I wear my shades all day long and I sing it in a folk song tune
I know I'm not supposed to wait for you the way I wait for you
So I pretend I'm on the go and only meant to say hello to you
I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
So I stricly watch my feet when I'm walking down the street with you
You're not supposed to show, no yo'ure not supposed to know the truth
'Cause boy, I need your breeze more than I need your keys, I do

Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par caribouc le Lun 30 Juin 2014 - 18:21

@vivi1982 a écrit:Comment ça? Tu n'as même pas hâte de lire ce que raconte Paul à "ses chers enfants"! Ni de lire 30 fois de suite "parmis " dans la dictée.  Laughing 

topela J'en reviens.
Je suis écoeurée d'avoir lu 26 fois de suite "ne vous chamaillez/querellez/battez pas et prenez soin de votre maman". J'ai 3 sujets de réflexion, dont 2 illisibles et abscons. pale

J'ai eu un très joli : "il faut que elles vivees, elles." à la réécriture.

cafe cafe


_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par babette le Lun 30 Juin 2014 - 18:56

@Iliana a écrit:Mais là-dessus je suis d'accord avec bien d'autres participants du topic : ce texte n'était sûrement pas le meilleur à choisir, ou avec d'autres questions, parce que ces dernières ne permettaient pas aux élèves de travailler de façon intéressante dessus.
Par ailleurs sa construction temporelle et son glissement par rapport aux codes du théâtre le rendaient difficile.

Rien à voir, mais vous aussi, dans vos consignes de correction on vous demandait d'accepter, pour la dictée :
- des chevaux de manèges  J'ai mis -0.5, on nous a demandé de ne pas l'accepter.
- armée de gens de liaisons, Non, pas de -s non plus à liaison, c'était - 0.5 si il y avait un -s.
- matériels de sabotage ?  Suspect 
là oui dans notre barème, on pouvait accepter le s à matériel (mais pas à sabotage).

Par contre pour la dictée, on a aussi demandé d'accepter:
- tourne au singulier (une armée d'agents de liaison qui tourne/tournent).
- exige au singulier  affraid 
- la série aux téléphones, aux télégraphes , aux lettres  si tout était au pluriel.
Bref  Rolling Eyes

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.

babette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par MarieL le Lun 30 Juin 2014 - 19:13

@Iliana a écrit:Mais là-dessus je suis d'accord avec bien d'autres participants du topic : ce texte n'était sûrement pas le meilleur à choisir, ou avec d'autres questions, parce que ces dernières ne permettaient pas aux élèves de travailler de façon intéressante dessus.
Par ailleurs sa construction temporelle et son glissement par rapport aux codes du théâtre le rendaient difficile.

Rien à voir, mais vous aussi, dans vos consignes de correction on vous demandait d'accepter, pour la dictée :
- des chevaux de manèges
- armée de gens de liaisons,
- matériels de sabotage ?  Suspect 

Non. Pour une fois, très peu de consignes en fait. Il fallait accepter "exige" au singulier et tolérer le pluriel pour "aux téléphones, aux télégraphes".

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Thalia de G le Lun 30 Juin 2014 - 19:27

Une correctrice s'est étonnée de l'absence de ponctuation dans une dictée. Vérification faite, c'était dans plusieurs dictées d'affilée.
Nous en avons conclu que ce n'était pas un prof de lettres qui avait dicté...
Elle n'a bien sûr pas sanctionné, mais c'est embêtant.

PS : mon poignet a tenu le coup.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Stered le Lun 30 Juin 2014 - 19:31

Question : avez-vous eu le corrigé national ?

On ne nous a donné que l'académique, malgré nos protestations...

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par caribouc le Lun 30 Juin 2014 - 19:31

@babette a écrit:
@Iliana a écrit:Mais là-dessus je suis d'accord avec bien d'autres participants du topic : ce texte n'était sûrement pas le meilleur à choisir, ou avec d'autres questions, parce que ces dernières ne permettaient pas aux élèves de travailler de façon intéressante dessus.
Par ailleurs sa construction temporelle et son glissement par rapport aux codes du théâtre le rendaient difficile.

Rien à voir, mais vous aussi, dans vos consignes de correction on vous demandait d'accepter, pour la dictée :
- des chevaux de manèges  J'ai mis -0.5, on nous a demandé de ne pas l'accepter.
- armée de gens de liaisons, Non, pas de -s non plus à liaison, c'était - 0.5 si il y avait un -s.
- matériels de sabotage ?  Suspect 
là oui dans notre barème, on pouvait accepter le s à matériel (mais pas à sabotage).

Par contre pour la dictée, on a aussi demandé d'accepter:
- tourne au singulier (une armée d'agents de liaison qui tourne/tournent).
- exige au singulier  affraid 
- la série aux téléphones, aux télégraphes , aux lettres  si tout était au pluriel.
Bref  Rolling Eyes
Ça m'a fait mal d'accepter "exige" Crying or Very sad

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par caribouc le Lun 30 Juin 2014 - 19:33

@Thalia de G a écrit:PS : mon poignet a tenu le coup.
yesyes

@Stered a écrit:Question : avez-vous eu le corrigé national ?

On ne nous a donné que l'académique, malgré nos protestations...
On nous a donné les deux, en nous demadant bien de ne suivre que le barème académique...

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Thalia de G le Lun 30 Juin 2014 - 19:37

@Stered a écrit:Question : avez-vous eu le corrigé national ?

On ne nous a donné que l'académique, malgré nos protestations...
Je pense que j'ai eu le national (5 pages + 2 autres feuilles)
Beaucoup trop long, je l'ai lu rapidement et me suis aussi fiée à mon expérience et à mon bon sens.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Stered le Lun 30 Juin 2014 - 19:40

J'aurais aimé voir les différences de notation, quand même.
Bon, nous, pour "exige", devant la mutinerie de la salle, ils ont lâché que nous conservions tout de même notre "libre-arbitre" de correction, donc chacun a choisi en son âme et conscience.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Dwarf le Lun 30 Juin 2014 - 20:13

@Iliana a écrit:Mais là-dessus je suis d'accord avec bien d'autres participants du topic : ce texte n'était sûrement pas le meilleur à choisir, ou avec d'autres questions, parce que ces dernières ne permettaient pas aux élèves de travailler de façon intéressante dessus.
Par ailleurs sa construction temporelle et son glissement par rapport aux codes du théâtre le rendaient difficile.

Rien à voir, mais vous aussi, dans vos consignes de correction on vous demandait d'accepter, pour la dictée :
- des chevaux de manèges
- armée de gens de liaisons,
- matériels de sabotage ?  Suspect 
- oui
- oui (mais c'était "armée d'agents")
- oui et même sabotages en sus!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par kimy le Lun 30 Juin 2014 - 20:37

On a eu les mêmes consignes pour la dictée. 
Et que dire de la question 6 ! 1,5 pts pour dire que les apartés sont adressés au public.  No

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par MarieL le Lun 30 Juin 2014 - 20:43

Ah mais c'était bien plus exigeant ici alors... 0.5 pour l'illustration, 1 point pour avoir compris que "Françoise s'adresse de manière générale au public, à qui elle fait partager ses souvenirs de deux manières [...] certains apartés sont explicitement adressés au public [...] et on peut aussi comprendre que Françoise se parle comme à elle-même".

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par blanche le Lun 30 Juin 2014 - 20:51

@kimy a écrit:On a eu les mêmes consignes pour la dictée. 
Et que dire de la question 6 ! 1,5 pts pour dire que les apartés sont adressés au public.  No

Mêmes consignes en Lorraine!
Encore 22 rédac demain, je n'en peux plus!...Direction mon lit!


Dernière édition par blanche le Lun 30 Juin 2014 - 20:54, édité 1 fois

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par caribouc le Lun 30 Juin 2014 - 20:53

veneration J'eusse aimé un corrigé de ce type...

Ici, pour la question 2, le corrigé stipulait que Françoise partageait le choix, qu'il fallait refuser toute autre réponse. heu

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 17 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum