1ère partie sujet brevet français 2014

Page 16 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Dwarf le Lun 30 Juin - 19:48

@Pointàlaligne a écrit:
Et pure curiosité : personne dans mon centre de correction n'avait de bonne copie de sujet 2.
Est-ce que l'un de vous en a vu une ?
Deux dans mon tas de copie (32 candidats) sur les cinq qui avaient choisi le sujet 2. Objectivement le plus intéressant et clairement accessible pour des élèves avec tout le bagage de leur scolarité et de la classe de 3ème en particulier. Mais technique et exigeant, en revanche.

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par gream le Lun 30 Juin - 20:55

@albertine02 a écrit:Journée atroce.

Visite du DASEN en personne pour nous dire qu'ils voulait de bons résultats (est-ce vraiment à nous les correcteurs qu'il faut le dire ???)

Barème tel que notre moyenne, à mi-journée, tournait autour de 22/40....( 18% d'illettrés dans mon académie et sans doute plus dans notre département)....

Et punaise, des consignes de correction  affraid affraid affraid 


j'ai été obligée de boire un (ou deux) coup(s) de rosé pour m'en remettre....en gros et pour simplifier, on a tout laissé passer, même sans justification, même hors sujet, même tout pourri....j'en ai honte.

 abk 
Je viens de vider une bouteille avec mon mari. En Lorraine les consignes étaient de tout accepter. Dans la réécriture on ne devait même pas enlever les fautes de copie, alors que dans certaines académies c’était le cas. Je suis dépitée...

gream
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Elle aime le Lun 30 Juin - 21:07

@gream a écrit:
@albertine02 a écrit: 


j'ai été obligée de boire un (ou deux) coup(s) de rosé pour m'en remettre....en gros et pour simplifier, on a tout laissé passer, même sans justification, même hors sujet, même tout pourri....j'en ai honte.

 abk 
Je viens de vider une bouteille avec mon mari. En Lorraine les consignes étaient de tout accepter. Dans la réécriture on ne devait même pas enlever les fautes de copie, alors que dans certaines académies c’était le cas. Je suis dépitée...

Je n'ai pas pu (je suis enceinte) et je le regrette (pas d'être enceinte, hein).

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par babette le Lun 30 Juin - 21:09

C'est clair que la maitre mot était "valorisation!"
Après, il faut savoir faire en son âme et conscience. Par exemple, le fait de n'enlever aucun point pour la réécriture fautive (faute de copie), il ne faut pas exagérer quand même!
Ce n'est pas parce qu'on corrige qu'on n'a pas notre mot à dire!! Mince, le correcteur n'est pas tenu de dire amen à toutes les consignes ahurissantes qu'il peut recevoir! Quand je corrige une copie, je suis responsable de la note que je mets à cette copie, je ne donne pas 22/40 si ça mérite 17/40!

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.

babette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par farfalla le Lun 30 Juin - 21:36

@gream a écrit:
@albertine02 a écrit:Journée atroce.

Visite du DASEN en personne pour nous dire qu'ils voulait de bons résultats (est-ce vraiment à nous les correcteurs qu'il faut le dire ???)

Barème tel que notre moyenne, à mi-journée, tournait autour de 22/40....( 18% d'illettrés dans mon académie et sans doute plus dans notre département)....

Et punaise, des consignes de correction  affraid affraid affraid 


j'ai été obligée de boire un (ou deux) coup(s) de rosé pour m'en remettre....en gros et pour simplifier, on a tout laissé passer, même sans justification, même hors sujet, même tout pourri....j'en ai honte.

 abk 
Je viens de vider une bouteille avec mon mari. En Lorraine les consignes étaient de tout accepter. Dans la réécriture on ne devait même pas enlever les fautes de copie, alors que dans certaines académies c’était le cas. Je suis dépitée...

ALors qu'on avait la consigne de le faire en série pro !  Shocked 

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Thalia de G le Mar 1 Juil - 4:22

@babette a écrit:C'est clair que la maitre mot était "valorisation!"
Après, il faut savoir faire en son âme et conscience. Par exemple, le fait de n'enlever aucun point pour la réécriture fautive (faute de copie), il ne faut pas exagérer quand même!
Ce n'est pas parce qu'on corrige qu'on n'a pas notre mot à dire!! Mince, le correcteur n'est pas tenu de dire amen à toutes les consignes ahurissantes qu'il peut recevoir! Quand je corrige une copie, je suis responsable de la note que je mets à cette copie, je ne donne pas 22/40 si ça mérite 17/40!
Je n'ai rien "valorisé".
Il est vrai que mon lot de copies était honorable.
Je pense surtout qu'on pourrait nous respecter davantage en nous envoyant à l'avance le corrigé pour que nous puissions en prendre connaissance à tête reposée et ensuite appliquer un barème vraiment adapté aux réponses.
Et je ne pense pas avoir empêché quelque candidat que ce soit d'obtenir son brevet. S'il lui manque quelques points, il sera repêché. Et basta !

J'ai méchamment saqué quelques copies illisibles (pattes de mouche avec une encre très pâle, écriture trop grosse et sans sauter de ligne).

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par caribouc le Mar 1 Juil - 7:14

Et qui a eu droit à sa copie en bleu turquoise qui fait pleurer les yeux ? Hum ? (copie saquée aussi parce qu'en plus le jeune homme était illisible Sad )

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par gream le Mar 1 Juil - 7:29

@babette a écrit:C'est clair que la maitre mot était "valorisation!"
Après, il faut savoir faire en son âme et conscience. Par exemple, le fait de n'enlever aucun point pour la réécriture fautive (faute de copie), il ne faut pas exagérer quand même!
Ce n'est pas parce qu'on corrige qu'on n'a pas notre mot à dire!! Mince, le correcteur n'est pas tenu de dire amen à toutes les consignes ahurissantes qu'il peut recevoir! Quand je corrige une copie, je suis responsable de la note que je mets à cette copie, je ne donne pas 22/40 si ça mérite 17/40!

C'est clair que j'ai corrigé à ma manière mais, quand même, ça fait c*** de recevoir de telles consignes.

gream
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par vivi1982 le Mar 1 Juil - 7:31

@caribouc a écrit:Et qui a eu droit à sa copie en bleu turquoise qui fait pleurer les yeux ? Hum ? (copie saquée aussi parce qu'en plus le jeune homme était illisible Sad )

Comment tu sais que c'était un jeune homme?

Moi j'ai eu 3/4 copies affreuses et illisibles, heureusement ils ont eu le bon goût de n'écrire que quelques lignes en rédaction. Je n'ai presque rien valorisé. Je n'arrive pas à valoriser des réponses qui me semblent normales!  Evil or Very Mad 

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par caribouc le Mar 1 Juil - 7:40

A priori, avec l'écriture... mais tu as raison, j'ai eu des surprises parfois : des écritures bien rondes pour des garçons et des écritures très moches chez des filles Very Happy


_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Thalia de G le Mar 1 Juil - 14:37

@caribouc a écrit:A priori, avec l'écriture... mais tu as raison, j'ai eu des surprises parfois : des écritures bien rondes pour des garçons et des écritures très moches chez des filles Very Happy

T'as pas entendu parler des ABCD de l'égalité ?  Razz 

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par lisontine le Mar 1 Juil - 16:12

Avez-vous eu aussi comme consigne que le hors sujet devait être sanctionné seulement de - 5 points ? L'élève pouvait avoir la moyenne alors qu'il ne répondait pas à la consigne !
Et pour nous inciter à mettre la moyenne en rédaction il fallait justifier d'un commentaire toute note inférieure à 7.5 !
Finalement, je n'ai pas eu à corriger car étant de "secours" dans mon établissement et comme aucun correcteur n'était absent je suis allée vaquer à d'autres activités. Même la constitution des classes de 6è m'a paru plus intéressante que de participer à cette mascarade.

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Dwarf le Mar 1 Juil - 16:54

@lisontine a écrit:Avez-vous eu aussi comme consigne que le hors sujet devait être sanctionné seulement de - 5 points ? L'élève pouvait avoir la moyenne alors qu'il ne répondait pas à la consigne !
Et pour nous inciter à mettre la moyenne en rédaction il fallait justifier d'un commentaire toute note inférieure à 7.5 !
Finalement, je n'ai pas eu à corriger car étant de "secours" dans mon établissement et comme aucun correcteur n'était absent je suis allée vaquer à d'autres activités. Même la constitution des classes de 6è m'a paru plus intéressante que de participer à cette mascarade.
Ah oui, tout de même! Pour notre part, commentaire si note globale questions/D/R inférieure à 7/25 et si rédaction inférieure à 4. Pas la même marge!  Shocked 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par albertine02 le Mar 1 Juil - 16:56

@lisontine a écrit:Avez-vous eu aussi comme consigne que le hors sujet devait être sanctionné seulement de - 5 points ? L'élève pouvait avoir la moyenne alors qu'il ne répondait pas à la consigne !
Et pour nous inciter à mettre la moyenne en rédaction il fallait justifier d'un commentaire toute note inférieure à 7.5 !
Finalement, je n'ai pas eu à corriger car étant de "secours" dans mon établissement et comme aucun correcteur n'était absent je suis allée vaquer à d'autres activités. Même la constitution des classes de 6è m'a paru plus intéressante que de participer à cette mascarade.


absolument, oui.

Nous avons copieusement râlé et protesté du reste.

En pure perte cela va de soi.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Sphinx le Mar 1 Juil - 17:32

Justification si note inférieure à 7 pour les questions / dictée et 4 pour la rédaction. Comme ça me gonflait de devoir me justifier pour une copie à moitié blanche ou une rédac à côté de la plaque, j'ai été lapidaire : "Moitié des questions sans réponse, zéro à la dictée" ou encore "hors sujet, expression très incorrecte".

Pour les hors-sujet, on était encouragés à "noter jusqu'à 6 ou 7 si le devoir était bien écrit". Inutile de dire que le cas ne s'est pas présenté.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par alie le Mar 1 Juil - 19:43

Chez nous pas de commentaire à mettre. Les questions ne devaient pas être annotées et notées sur les copies mais seule la note globale des questions devaient apparaitre. On a été très déconcerté.

alie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Sub Rosa le Mar 1 Juil - 19:54

Et que faire si nous n'avions reçu aucune consigne de ce genre?

J'ai mis un 0.5 pt sur 25 ( et aucune annotation de ma part pour justifier cette note immonde) et 1 sur 15 ( hors sujet complet sur la rédac )et à part un gros "HS" , je n'ai rien spécifié d'autre sur la copie  heu 

Sub Rosa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par oceanovox le Mar 1 Juil - 20:06

L'inspecteur (que les chefs de correction ont eu au téléphone) m'a demandé de rédiger un rapport pour justifier un 00/40. (L'élève s'était dispensé des questions, de la réécriture et de la rédaction. Quant à sa dictée, elle était cousue de fautes).
J'ai satisfait la demande de l'inspecteur par une lettre commençant ainsi : "Comme il nous est demandé, c'est avec la plus grande des bienveillances que j'ai corrigé la copie du candidat***....... "
Ce fut ma seule seule réjouissance de la journée!

oceanovox
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Hermione0908 le Mar 1 Juil - 20:08

@oceanovox a écrit:L'inspecteur (que les chefs de correction ont eu au téléphone) m'a demandé de rédiger un rapport pour justifier un 00/40. (L'élève s'était dispensé des questions, de la réécriture et de la rédaction. Quant à sa dictée, elle était cousue de fautes).
J'ai satisfait la demande de l'inspecteur par une lettre commençant ainsi : "Comme il nous est demandé, c'est avec la plus grande des bienveillances que j'ai corrigé la copie du candidat***....... "
Ce fut ma seule seule réjouissance de la journée!
malmaisbien
Je suis fan.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par caribouc le Mar 1 Juil - 20:34

veneration Very Happy

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par miss terious le Mar 1 Juil - 22:45

Je n'ai pas tout lu, mais dans le centre de correction où j'ai passé ma journée :
1/ il ne fallait pas détailler les points sur la copie pour les questions (ou alors au crayon, mais à gommer une fois le total effectué)
2/ les fautes de copie étaient à compter pour la réécriture
3/ beaucoup de tolérances pour la dictée (les mêmes que celles citées plus haut)
Nous n'avons pas eu connaissance du corrigé national ; nous n'avons eu que la version académique proposée par nos IPR. Je dis « proposée » parce que la coordinatrice du centre de correction nous a bien rappelé que ce n'était que des préconisations et que nous notons « en notre âme et conscience ».
Le paquet que j'ai corrigé n'était pas brillant : peut-être 10 ou 12/40 de moyenne (ce n'était pas à nous de faire le total des parties I et II mais à un secrétaire à qui l'on fournissait les notes de I et II). J'ai quand même mis un 14,5/15 pour les questions, en « valorisant » comme demandé par 0,5 en plus pour 3-4 questions ; c'était vraiment une excellente copie.
Je suis aussi descendue à 0,5/15. Et pourtant, je les ai cherchés, les points.
Une collègue a eu un souci : copie blanche pour la rédac ; là, RAS : 0/15 épicétou. En revanche pour la partie I, elle n'avait que la dictée, le candidat n'ayant pas traité le reste. Or, il obtenait 0/6 dans cette dictée. Et ce cas ne figurait pas dans les consignes données aux secrétaires. Je suis partie avant d'avoir le fin mot de l'histoire...

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par User5899 le Mar 1 Juil - 22:51

@lisontine a écrit:Avez-vous eu aussi comme consigne que le hors sujet devait être sanctionné seulement de - 5 points ? L'élève pouvait avoir la moyenne alors qu'il ne répondait pas à la consigne !
@albertine02 a écrit:absolument, oui.
Nous avons copieusement râlé et protesté du reste.
En pure perte cela va de soi.
Pures esbrouffes. Le correcteur est maître de sa correction, comme bien d'autres messages l'ont d'ailleurs réaffirmé. On laisse dire, on ne proteste pas, on agit. Un hors-sujet, ça ne dépasse,pas le 4/20, par définition. Si on se laisse esbrouffer et qu'on met plus, on participe à la mascarade qu'on entend dénoncer.

@miss terious c'est quand même curieux qu'on ne vous donne pas le corrigé national. Pour un sujet national, ce serait quand même le minimum.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Audrey le Mar 1 Juil - 22:54

J'ai mis en-dessous de la moyenne aux HS. Sans état d'âme.

Bon, sinon, paraît que mon IPR a dit en commission d'harmonisation: "Le sujet est petit, tout petit.", en ajoutant qu'il allait s'enquérir du pourquoi et du comment un tel sujet nous est tombé dessus.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Thalia de G le Mer 2 Juil - 5:08

@Audrey a écrit:J'ai mis en-dessous de la moyenne aux HS. Sans état d'âme.

Bon, sinon, paraît que mon IPR a dit en commission d'harmonisation: "Le sujet est petit, tout petit.", en ajoutant qu'il allait s'enquérir du pourquoi et du comment un tel sujet nous est tombé dessus.
Intéressant. Si tu pouvais avoir le retour, j'apprécierais.

+ http://www.neoprofs.org/t77620-brouillon-comme-copie

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Pointàlaligne le Mer 2 Juil - 5:33

J'ai mis un 0/25 et un 0.5/25 et personne ne m'a rien demandé... (il est vrai que les candidats avaient quelques miettes sur 15 à la deuxième partie). Je crois que de toute façon la consultation de la copie lève toute ambiguïté... affraid 

La réécriture, dans mon académie, c'était aussi sans considération des fautes de copie...  Rolling Eyes Du fait de sa facilité insultante pour les candidats, ce n'était pas la peine d'en venir là pourtant.

Merci à ceux/celles qui ont parlé des sujets de réflexion. A vous lire, je pense que cela pourrait être un sujet intéressant à utiliser comme entraînement à la fin de l'année, quand les élèves révisent l'histoire des arts... A l'examen c'est un peu dommage car il aura fait peur et empêché des élèves qui maîtrisaient un peu la forme de se lancer.

Ciara, félicitations fleurs 

Pointàlaligne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ère partie sujet brevet français 2014

Message par Roumégueur Ier le Mer 2 Juil - 6:41

Bon, en quelques mots, je reviens sur ce qui a été déjà évoqué : un texte avec des strates narratives difficiles à cerner en 3°, une question sur le MODE conditionnel mal posée dont la valeur est loin d'être claire (comme Cripure l'a dit, la présence du 'si nous tombions' a mis les meilleurs élèves dans le tas : valeur d'hypothèse, qu'on aurait dû accepter mais quelques collègues se croyant avoir la science infuse ont coupé tout débat) et un sujet de rédaction finalement très délicat.
Je n'avais pas bien remarqué à la première lecture le défaut majeur de la rédaction : il s'agit d'écrire la dernière lettre de Paul à ses enfants, sans en préciser le contexte! Automatiquement j'étais parti sur une lettre rédigée peu de temps après l'entrevue avec Françoise mais ce n'est qu'une interprétation du sujet! Donc beaucoup ont cru bon de faire une lettre très antérieure à son engagement dans la résistance et qui n'évoque en rien la guerre (et pourquoi pas avec un tel sujet?), d'autres plus malins ont écrit juste avant sa dernière mission (ce sont finalement les plus logiques, car qui peut croire qu'il serait facile à un résistant condamné d'écrire une lettre dans ces circonstances, certains y ont même divulgué des secrets de résistants qui auraient fichu tout un réseau en l'air sans comprendre que la lettre aurait été lue par les Allemands).
Quant à la dictée, celui qui a trouvé ce texte a dû se dire 'Chouette! il y a tous les points de grammaire vus en 3°!', sauf qu'une lecture attentive du texte ouvre tellement de possibilités (même capillotractées : 'exige' en estimant que la virgule sous-entend un 'ou bien' et non pas un 'et aussi') que finalement presque tout était acceptable, ce qui frôle l'amateurisme.
Bref, comme souvent on sent qu'il manque à ces sujets une relecture faite par un 'avocat du diable', qui va chercher la petite bête et toutes les imperfections du sujet qui pourraient tromper les élèves, ou mal les guider.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum